Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 31 août 2009

Audience et influence de l'hérétique

Bon, je n'ai presque rien compris au billet de Nicolas, mais ce n'est pas grave, j'ai quand même fait le graphique (j'ai eu du mal, parce que j'utilise Calc, moi, pas Excel, programme de ces salauds de droitiers capitalistes et exploiteurs du petit peuple de Microsoft).

graphiqueheretic.jpgJoli, non ? ce sont les visites chez moi depuis juin 2008 selon google analytics, représentées par une jolie courbe bleue (rouge, ç'aurait fait trop gauchiste).

On peut donc comparer ce graphique à celui de Nicolas à partir de juin 2008. En ce moment, c'est vrai qu'il en a une plus grosse que moi, mais en moyenne, c'est bien moi qui ai la plus grosse depuis juin 2008. Et puis je vais me reprendre au mois de septembre.

Bon, ça, c'est vrai pour l'audience. Pour l'influence, en revanche, évaluée par wikio, y'a pas photo, j'en ai une petite à côté de lui. Cela ne fait que quelques mois que je suis dans le top 20, et, à mon avis, je n'irai jamais au-delà de 12ème blog politique.

L'hérétique est une référence de google actualités depuis septembre 2007 si j'ai bon souvenir. Mais ce qui a boosté la fréquentation de mon blog, c'est de passer d'un page rank de 4 à 5, parce que, dans un tel cas, si l'on est en même temps référence google news, alors une recherche google vous fait apparaître parmi les premiers sur un mot-clef donné dans la catégorie actualités (pas actualités le moteur de recherche, mais actualités dans le moteur ordinaire ; vous avez compris ou rien capté ? Je vous livre un secret de blogueur, là...). Bon, il faut dire qu'avec plus de 1800 notes publiées et une régularité d'horloge (j'ai publié presque tous les jours), l'hérétique n'a pas démérité de google actualités...

En dehors de cela, Nicolas a raison : le nombre de billets joue évidemment un grand rôle. Ce qui impacte fortement les venues, ce sont aussi les heures auxquelles on publie et les titres que l'on donne.

Voilà, c'était la minute de l'hérétique... Je ne tague personne, mais j'espère bien que tout le monde va saisir la balle au bond, et puis de toutes façons, mon appel dans mon billet précédent demeure valable...Ce n'est pas pour faire du chiffre au classement mais vraiment pour tenter une étude sérieuse sur la corrélation entre audience et influence...

Ce moi-si, je me suis ramassé : en google analytics, je ne suis qu'à un petit peu plus de 9 000 visites ; mais bon, je n'étais pas là les trois premières semaines. J'étais à 14533 au mois de juillet et à 21144 au mois de juin.
J'ai la preuve que google analytics se plante, car j'ai un autre compteur qui analyse les visites et les visiteurs en me précisant pour chacun l'adresse IP, l'origine géographique et le réseau. Chaque visite est justifiée. Et le compte est clairement supérieur à celui de google analytics. Mais ce compteur-là laisse aussi échapper quelques visites puisqu'il n'en voit pas certaines comptabilisées par google analytics ! Donc, vraisemblablement, en aditionnant les manquant de part et d'autre, on arrive à peu près aux chiffres de hautetfort que je publie généralement comme faisant foi.

23:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : audience, influence, blog |  Facebook | | |

Classement wikio, fréquentation des blogs et opération Vérité

Je ne vais pas revenir une énième fois sur le classement wikio des blogs, d'autant qu'on s'est toujours échiné à me rétorquer que wikio ne mesurait pas l'audience, mais l'influence, subtil distinguo.

J'inviterais donc bien les 50 premiers blogs politiques (autres catégories bienvenues) à montrer qu'ils n'ont pas peur de dire la vérité sur leur blog et à publier leurs statistiques de fréquentation à la parution du classement wikio, le 05 septembre prochain, puis à nouveau le 05 octobre suivant.

On n'est pas nombreux à faire part publiquement de nos stats dans la sphère politique : Nicolas (pour tous ses blogs) et moi-même le faisons assez souvent, Christophe Ginisty, Alain Lambert et les Privilégiés, Expression Libre, mensuellement, celles de Toréador sont publiques, et je crois que cela s'arrête là. Ailleurs, c'est presque partout le silence-radio.

Pas toujours facile de s'y retrouver : google analytics laisser passer 1/3 des visites sans tiquer, sitemeter est assez fiable, mais le plus sûr, souvent, ce sont les stats de l'hébergeur lui-même.

Il faut bien distinguer visiteurs uniques absolus (un seul passage comptabilisé sur le mois), visiteurs (un seul passage comptabilisé par jour) et visites (lectures de pages).

On en fait des gorges chaudes, de ce classement wikio, mais j'aimerais bien comparer l'influence au regard de l'audience. Évidemment, peut-être qu'un certain nombre de blogs n'oseront pas le faire, de peur que l'on constate que leur présence au plus haut niveau ne recouvre que quelques misérables milliers de visiteurs par mois...

Ce moi-ci, ce ne sera pas glorieux pour moi, je le dis d'emblée : je ne me suis pas occupé de mon blog les trois premières semaines, sauf par notes programmées d'avance. Résultat, au 21 août, j'étais à 2900 visiteurs uniques. J'ai repris les choses en mains ensuite, si bien que je devrais finir à 6500 visiteurs uniques absolus, mais après les 15 000 de juin et les 10 000 de juillet, ce n'est objectivement pas fameux.

Bref, je lance un défi : les couard(e)s ne sont pas obligé(e)s de le relever...

samedi, 01 août 2009

Statistiques de l'hérétique (juillet 2009)

Et voilà à nouveau un mois faste et inattendu. 10191 visiteurs uniques, 25 803 visites et 89 691 pages lues. J'avais pensé me mettre en pause au mois de juillet, et puis finalement, je me suis laissé entraîner par ma distraction favorite :-)

Mes visiteurs viennent d'abord de google et ses diverses déclinaisons, à 50%. Mais après, ce sont Marianne2 et wikio qui fournissent un gros contingent de visites avec respectivement 4.6% et 4.3%. lesdemocrates.fr ne sont plus qu'à 1.2%, ce mois-ci, ex-aequo avec Demos.

Côté blogueurs, la palme à Christophe qui m'envoie 1.4% de mes visites. D'autant plus amusant que ce sont des liens de blog à blog ou de commentaires à blog puisqu'il n'a pas fait de lien vers mon blog au mois de juillet.

A 1% il y a le faucon (dont le blog figure sur l'Échiquier), Alain Lambert (en deux morceaux de blogs, 0.6 pour la première adresse, 0.4 pour la seconde) ,  et, presque sans surprise, allais-je dire (et merci à lui, bien sûr) Democratix (il devrait afficher des flux complets et non partiels, depuis le temps que je lui dis...ça le dessert pour wikio...)

A 0.9%, j'ai Hashtable, un infidèle et Bob, un apostat, dernière recrue de l'Échiquier : un libéral et un néo-centriste (quoique...). Bob m'envoie 0.9% de mes visites sans lien direct également, de blog à blog. Mais, il fait aussi partie du flux Alliance Centriste.

A 0.8%, l'inenarrable Nicolas, prince de la blogosphère et...de la Comète !

Puis viennent ensuite Skeptikos, CSP (Comité de Sévice Public) et la plate-forme hautetfort à 0.7%.

Criticus, paris16info (de blog à blog sans lien d'article) et Détours à Tours ferment la marche à 0.6%.

Tous les autres blogs qui me lient et/ou m'amènent des visites sont à 0.5%  mais je ne les en remercie pas moins.

A noter que les pourcentages exprimés représentent des visites et non des visiteurs si bien qu'un blog avec un pourcentage moindre m'envoie peut-être plus de visiteurs uniques qu'un autre blog dont les lecteurs viennent souvent sur le mien.

Les visites se sont à peu près également réparties ce moi-ci. Ce sont surtout les sujets sur Bayrou, Hadopi, la grippe A et Michael Jackson qui ont ramassé la mise, mais, ce que je constate surtout, c'est qu'il y a un énorme afflux de visites sur la page de garde elle-même. Ma meilleure page tourne à 800 lectures environ alors que ma page d'accueil est à 8 500 à 9 000 lectures à elle toute seule.

Nous avons sinon passé le cap des 17 000 commentaires...

Merci à tous ceux qui viennent enrichir de leur présence ce blog et à tous ceux qui ont choisi de se lier avec lui, soit par une blog-roll, soit par des liens de billet à billet.

Je me faisais enfin une dernière réflexion : en ce qui concerne les affluents, ce ne sont pas des blogs MoDem qui se lient principalement avec l'hérétique, même s'il y en a tout de même quelques uns...

16:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : blog, l'hérétique, statistiques |  Facebook | | |

vendredi, 31 juillet 2009

Grippe B, pire que la grippe A

Ce que je redoutais s'est produit. Le virus H1N1  a entamé sa mutation. Il dégénère depuis peu en un virus d'un nouveau type, hyper-puissant. Il altère dans des proportions inimaginables les facultés mentales de ceux qu'ils touchent. Particulièrement, il attaque le bon sens et s'en prend à l'intelligence du porteur du virus. Les victimes du virus se croient à l'abri de tout danger, ils minimisent les risques voire refusent de les envisager, purement et simplement. Le virus ultime est redoutable. D'une espèce inconnue. Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité (et d'internet), il se propage de l'homme à l'ordinateur. Petit à petit, la contamination se répand sur la Toile. Un simple commentaire suffit parfois. Pauvre Faucon, adieu, mon ami. Pauvre Gaël, je ne te connaissais pas, mais je vois que tu es déjà bien atteint. Pour certains qui sont en phrase terminale de longue date, c'est fichu. Il n'y a plus d'espoir. Requiescat In Pace. La grippe B les emportera tous en dépit du dévouement et la vigilance de ceux qui se sont jurés de sauver cette humanité dégénérée et aveuglée par on orgueil malgré elle.

14:47 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : grippe, a, b, hoax, blog, internet |  Facebook | | |

lundi, 27 juillet 2009

L'échiquier ouvre un blog

Chers membres de l'échiquier, mais aussi chers lecteurs de ce flux, l'Échiquier ouvre un blog officiel. Il est accessible en ligne à l'adresse suivante :

http://echiquier-flux.blogspot.com/

Ce blog est le blog de tous les participants au flux. J'essaierai de reprendre des articles de chacun des membres du flux et d'y faire des commentaires de temps à autre. N'hésitez pas à l'ajouter à votre blogoliste...

Voici la liste de tous les blogs participants :

Ceci donne un total de 30 blogs. L'Échiquier demeure ouvert à quiconque souhaite postuler pour participer au flux.

00:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : blog, l'échiquier |  Facebook | | |

mardi, 21 juillet 2009

Terres d'évangile, Ost des Démocrates

En terre électronique et païenne, la fine fleur de l'Ost bayrouiste s'est aventurée afin de porter haut et fort les couleurs oranges de l'étendard démocrate. Nombre d'entre eux ont passé alliance avec l'hérétique.

NDLR : la page sera republiée à la date du jour à chaque mise à jour de la liste

J'ai décidé d'afficher désormais le flux de leurs hauts faits d'armes (Terres d'évangile) , et d'indiquer précisément ici le nom de leurs domaines. S'il y avait des blogs avec lesquels il existait un lien réciproque et qui ne figuraient pas en lien ici ou sur ma page d'accueil, prière de me le signaler afin que je fasse une mise à jour.

12:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (79) | Tags : modem, blog, hérétique |  Facebook | | |

Rigoler avec CSP

Les habitués de la blogosphère connaissent certainement le célébrissime CSP, repère de gauchistes s'il en est, mais ils ignorent peut-être l'existence de son frère jumeau honteux et caché, CSP. Ce dernier vient d'ailleurs de rejoindre l'Échiquier (Nom d'un blogueur, il faut que je mette à jour la liste, il y a eu quelques nouveaux arrivants depuis peu...).

Alors j'ai un jeu amusant : comment distinguer une belle d'un bonne branlée ? Mais bon, il y a plus difficile encore : comment savoir, si ça, ce n'est pas de l'amour , ou si ça en est ? :-D (j'espère que je ne me suis pas emberlificoté dans les liens, avec ces deux-là :-) )

Et puis finalement, on ne sait pas, avec nos deux compères, s'il faut le faire, ou ne pas le faire... En tout cas, je ne sais pas quelle sera le terme de ce joyeux compagnonnage, mais il ne saurait, à l'évidence, être terne :-)

Voili-voilou, ce sont les découvertes de mes dernières explorations blogosphériques...Je vous recommande une lecture autrement plus exhaustive que mes quelques exemples pour vous faire une idée plus claire de la chose. Attention à ne pas renverser la thermos de café opu la pinte de bière en roulant de rire sous le clavier, au fait :-D

00:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : csp, blog |  Facebook | | |

dimanche, 19 juillet 2009

Stressé, moi ?

Un article de Démocratix a attiré mon attention : il évoque le stress des blogueurs. Il renvoie en fait à un autre article, paru, lui, chez Rue89. J'y lis aussi bien dans l'un que dans l'autre beaucoup de choses intéressantes, certaines que j'ai rencontrées, d'autres qui m'étonnent. Mourir une souris à la main. Bon. Pourquoi pas, après tout : il faut bien mourir de quelque chose...

C'est vrai, parfois, que je peux stresser pour quelques uns des motifs évoqués par Démocratix ou par Rue89, mais je pense que ce n'est pas spécifique aux blogs, et d'ailleurs, Démocratix inclut à raison les forums. Je pense que c'est plutôt le propre de la relation humaine. En réalité, un blogueur, jusqu'à un certain point, s'expose publiquement, fût-il dissimulé derrière un pseudonyme, et, à cet égard, est amené à devoir gérer une très grande multiplicité de relations humaines dans toute leur diversité. Tout dépend évidemment de l'influence, des enjeux et de la fréquentation du blog, ainsi que de l'attitude du blogueur face aux commentateurs.

Le terme de stress recoupe certainement une large amplitude sémantique et avec, toute la palette des émotions de rejet. Est-ce un hasard si le plus fameux des blogueurs français a décidé, il y a un an, de cesser de publier sur son blog. L'ambiguïté, c'est que le blog, c'est à la fois un stress et une addiction. Il a tenu jusqu'à mars 2009, puis il a finalement ouvert un autre blog. Je crois qu'il en avait assez des histoires d'influence, de la concurrence, des jugements de valeur. Il aspirait simplement à discuter tranquillement avec son public, comme un britannique à l'heure du thé, c'est à dire dans la sérénité et en tournant un certain nombre de fois la cuillère dans sa tasse de thé. Sa synthèse, six années après, est d'ailleurs édifiante. Comme je ne veux pas troubler sa tranquilité retrouvée, je ne prononce pas son nom. Resquiescat in pace. Pas de pot, toutefois, wikio a fini par retrouver sa trace et a référencé son nouveau blog...

Un autre blogueur fameux, contemporain du précédent, a trouvé à son tour la paix de l'âme en demandant son exclusion du classement wikio. Il va mieux maintenant. Tant mieux.

Certains disparaissent apparemment corps et âmes pour ressusciter quelques mois plus tard. Sous un autre nom. Lassitude ? Fatigue ? Coup de pompe ? Déprime ? Allez savoir.

Comme je suis respectueux de ceux dont les voix chères se sont tues, comme dirait Verlaine ( qu'est-ce que j'aime ce rêve familier), je ne dirai rien de ceux qui reposent à jamais dans le cimetière des blogs.

Et moi alors ? Eh oui, puisque le Moi, c'est l'axe de rotation du Blog, ce petit monde autour duquel tout tourne. Comme Harpagon : je contemple mon graphe de visites, faisant retentir chacune d'entre elles comme autant de piécettes sonnantes et trébuchantes. Je surveille anxieusement mon wikio labs backlink, vérifiant à chaque heure l'éventuelle venue d'un nouveau lien. Et le 05 de chaque mois, j'attends le coeur battant le nouveau classement wikio.

Non, sérieusement, vous le croyez ? En fait, ce qui me stresse, actuellement, c'est que je me suis juré de parvenir à écrire une mise à jour du programme du MoDem avant le Congrès programmatique de l'automne qu'a annoncé Marielle de Sarnez ; et j'ai la trouille parce que c'est un boulot de synthèse et de relecture phénoménal et que je sens bien que je n'y arriverai pas tout seul...

Cela dit, quand je veux redescendre les pieds sur terre, c'est assez simple : je pense à tous ces pauvres gars et toutes ces pauvres nanas qui perdent tous les jours leur boulot alors qu'ils ont encore les traites de leur maison à payer et plusieurs enfants à élever. Et là, je me dis que je suis vraiment un privilégié de pouvoir stresser pour aussi peu. Et quand d'un regard, j'embrasse le vaste monde, je pense à tous ces enfants en Afrique, que de sinistres ordures transforment en machines à tuer et à torturer. Et d'autres qui sont enlevés et soumis aux facéties salaces de la lie de l'humanité. Et je me figure aussi l'angoisse de ces villageois qui savent qu'ils vont périr dans d'atroces souffrances parce que la haine ordinaire s'est infiltrée dans le coeur de tout un peuple. Je pense aussi à ces malheureuses femmes en Afghanistan et au Pakistan dont l'existence n'est plus qu'un long calvaire, à la merci des sautes d'humeur d'un taré fanatisé. Et là, je me dis à moi-même : ta gueule, pauvre con : si tu veux être anxieux, aie des angoisses pour quelque chose qui en vaille la peine.

 

00:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : stress, blog |  Facebook | | |

vendredi, 17 juillet 2009

De la normalité dans la doulce France

Me voilà tagué en sandwich par Hashtable et Alcibiade qui souhaitent tous deux que j'écrive un cahier de doléances et m'invitent à faire passer le mot...

Je vais donc bien volontiers m'exécuter. La vache, moi qui escomptais prendre du repos, me voilà à écrire une quantité phénoménale de billets par jour...

I. Est-ce qu'il est normal qu'au nom de la liberté d'expression, on compare à Rimbaud et on prenne la défense d'un mec qui se vante dans une chanson de pouvoir maritrintigner une femme et la faire avorter à l'opinel ?

II. Est-ce qu'il est normal de prendre à témoin le Président des USA qui n'a rien demandé pour contraindre des magasins à ouvrir le dimanche ? Et d'ailleurs, est-ce qu'il est normal de pondre une loi sur mesure pour dépénaliser ceux qui n'ont pas respecté la loi précédente ?

III. Est-ce qu'il est normal qu'un ex-hiérarque socialiste (merci à Hashtable pour l'info), devenu entre temps directeur de l'OMC tente de s'octroyer à l'oeil une augmentation de 32% sur un salaire de 300 000 euros par an en prétextant qu'il n'a pas de retraite ?

Il ne me reste plus qu'à refiler le bâton merdeux à quelques blogueurs. Par exemple, mon ruminant favori avec ses humeurs, SOS-éducation (là, ça va saigner compte-tenu des positions exprimées là-bas sur l'éducation), pour faire bonne mesure les privilégiés, Christine (Bellégo), Barrejadis et Toréador.

14:34 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : blog, femme, dimanche, lamy, omc |  Facebook | | |

jeudi, 25 juin 2009

Impact des blogues politiques

J'ai parcouru la note de Frednetick qui exprime sa perplexité, voire son scepticisme quant  à l'impact réel des blogs politiques. Il y évoque notamment l'effort des blogues pour se structurer en réseau afin d'améliorer leur visibilité. Il cite ainsi les Kiwis, LHC, les Left Blogs et...l'Échiquier. Curieusement, il omet le flux de la blogosphère MoDem alors qu'il regroupe 298 blogues. A vrai dire, les réseaux qu'il cite répondent à des logiques fort différentes. Les Kiwis ont une charte éthique qui exclut tous les extrêmes et revendiquent ostensiblement un label de qualité. Ils ne cherchent pas à s'étendre mais à recruter des membres triés sur le volet. Les Left Blogs sont reliés par une appartenance politique, alors que les LHC sont en théorie liés par une philosophie commune. Quant à l'Échiquier, c'est un simple flux ouvert à tous vents sans blog de référence et avec une charte éthique minimale.

Frednetick table sur l'absence de notoriété des blogues politiques pour établir leur influence plus précisément, et pour lui, le verdict est sans appel : ils sont fréquentés par un public d'experts, de gens engagés et de blogueurs, qui se contentent de vagabonder d'un blogue à l'autre.

Comment expliquer, dans ce cas, certains scores de fréquentation qui font de certains blogues les égaux de certains magazines de presse ?

Alain Lambert, plus de 100 000 visiteurs uniques par mois, Koz dont on dit que les abonnés se comptent en milliers, Le blog de Christophe Ginisty qui oscille entre 15 et 25 000 visiteurs uniques par mois, et d'autres encore qui doivent certainement réaliser des scores conséquents. Je sais que le blog Partageons mon avis dépasse souvent les 10 000 visiteurs uniques (voire plus), c'est parfois le cas de l'hérétique, mon blog, qui faisait un peu plus de 12 000 visiteurs uniques le mois dernier et pourrait dépasser  la barre des 13 000 ce mois-ci (franchie une première fois en janvier dernier).

Assurément, ces blogues peuvent partager des lecteurs, mais ils ont vraisemblablement des publics assez différents. J'imagine donc assez aisément que le nombre de lecteurs de la blogosphère politique est donc plus important que ne le pense Frednetick. Cela signifie-t-il qu'ils ont pour autant du poids ? Sans doute, à n'en pas douter, auprès des journalistes qui y trouvent certainement de nouvelles sources d'information et d'inspiration. Quant au grand public, il faut distinguer celui qui s'informe sur la Toile de celui qui privilégie d'autres médias. or, un sondage récent établissait que 62% des électeurs qui avaient voté lors des dernières élections européennes s'étaient informés sur la Toile. Certes, bien peu connaissent les noms des blogues, mais il est envisageable, en revanche, qu'ils aient eu accès à des analyses ou des informations véhiculées par les blogues politiques. Être présent sur la Toile n'apporte peut-être pas de valeur ajoutée, mais en être absent retranche à n'en pas douter de la valeur. C'est bien pour cela que tous les partis politiques essaient de "tenir des positions" sur la Toile.

In fine, sans verser dans l'outrecuidance et l'arrogance, on peut supposer une influence raisonnable des blogs politiques, surtout quand ils agissent en meute. Loin d' être prépondérante, elle n'en est pas pour autant marginale.

23:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : blog, politique, influence, impact |  Facebook | | |