lundi, 23 septembre 2013

Le page rank des blogs politiques a sévèrement reculé

Par curiosité, je suis allé consulter le page rank google de mon blogue, histoire de constater la décrue. Je sais que j'écris moins, que le départ des Left blogs d'ebuzzing a tari les liens réciproques entre blogues et qu'enfin, je ne suis plus un blogue de référence de marianne.net ; de fait, tous les ingrédients étant réunis, j'ai perdu un cran, passant de 5 à 4. Ceci traduit certainement aussi une perte d'influence du centrisme sur la Toile.

Toutefois, à tout hasard, j'ai aussi testé quelques autres blogues politiques et en fait, ils ne s'en tirent globalement pas mieux : même h16, fdesouche , Sarkofrance ou encore jegoun n'obtiennent que 4. Pas mieux que moi. Seul l'inamovible Authueil conserve un PR à 5 mais parmi les blogues non-professionnels, c'est bien le seul. Du côté de la classe politique, ce n'est pas mieux à l'exception de Mélenchon qui obtient un surprenant 6. Dupont-Aignan s'en sort à 5. Et c'est tout : même des politiques blogueurs autrefois emblématiques comme Alain Lambert, Alain Juppé, JPR ou encore François Fillon, ne dépassent pas 4.

Quelques blogues de journalistes s'en tirent bien comme Rioufol avec un très haut score à 6. Je n'ai pas testé les autres mais j'imagine que d'être repris dans un gros média fait monter le score. Droites extrêmes est à 5, par exemple.

Il y a  une époque qui est révolue, à n'en pas douter.

22:56 Publié dans Internet, Politique | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : blog, page rank | |  Facebook | | | |

vendredi, 03 mai 2013

Avant-première classement politique e-buzzing du mois de mai 2013

Il y a décidément de plus en plus de blogues de droite, de droite extrême ou d'extrême-droite dans les hautes sphères du classement des blogues politiques. L'extrême-gauche est très bien représentée également. 

J'observe également une raréfaction croissante des liens réciproques entre blogs depuis le départ des Left blogues, ce qui fait que les blogues politiques ont perdu de leur poids dans les classements généraux.

Difficile de préciser si cela se traduit ou non en termes d'audience et de fréquentation. Les commentaires se font en tout cas plus rares.

1 Le Blog de Jean-Luc Mélenchon
2 Egalite et Réconciliation
3 Hashtable
4 Authueil
5 Ivan Rioufol
6 Politeeks
7 François Desouche
8 Arnaud Mouillard
9 Démocratie & Socialisme
10 A toi l'honneur !, la suite...
11 L'Hérétique
12 Jérôme Cahuzac
13 MonPuteaux.com
14 Le Blog d'Alain Juppé
15 Chevenement.fr
16 Le blog de François Fillon
17 Ma perception de l'actu au gré de mes humeurs..
18 Libertarien
19 Françoise Fressoz
20 Le blog de Canaille le Rouge

19:55 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : e-buzzing, classement, blog, politique | |  Facebook | | | |

mardi, 03 juillet 2012

Ré-adhésion au MoDem

Après les élections et les vacances d'été qui approchent il est assez probable que j'aie de moins en moins de choses à dire. Mon blogue ne devrait donc pas tarder à entrer en état de torpeur estivale avancée...

Je n'ai finalement pas  renoncé à mon engagement politique et je travaille actuellement sur le programme du MoDem horizon européennes 2014. J'ai donc réadhéré au Mouvement Démocrate.

Passionnantes recherches, j'apprends beaucoup de choses et...je bute sur des difficultés qui paraissent pour l'instant incontournables. C'est autour de mes thèmes favoris, les productions locales, Made in France en priorité, la transparence et la traçabilité que s'organisent mes recherches et mes réflexions.

Faire des recherches et réfléchir seul, ce ne serait pas drôle : nous sommes quelques démocrates à nous regrouper pour oeuvrer de concert.

J'ai une autre ambition pour 2014 : établir un véritable contre-projet à celui de Madame Hidalgo et Monsieur Delanoë.

Je suis persuadé que renverser les Socialistes à Paris passe par la constitution d'un anti-programme socialiste. 

Je ne puis être au four et au moulin, mais j'ai présent à l'esprit quelques chiffres qui devraient me faciliter la tache : les dépenses somptuaires de Monsieur Delanoë et les augmentations d'impôts qui se sont ensuivies laissent beaucoup de marge pour proposer autre chose aux Parisiens que cela qui a été fait depuis 2001.

C'est toutefois l'Europe qui a ma priorité à l'heure actuelle, et compte-tenu de l'actualité, je crois que nous n'avons pas fini d'en parler...

14:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : blog, modem | |  Facebook | | | |

lundi, 04 juin 2012

Et voilà le classement e-buzzing politique de juin

Il est loin, au fond, le bon temps de la clique. Saluons un rééquilibrage ce mois-ci avec un peu plus de diversité politique. François Fillon fait manifestement l'actualité e-buzzing. Il reste un gros effort à faire pour redonner à son blogue son lustre. Pour l'instant, c'est juste un relevé de ses déplacements et soutiens, bien loin des billets denses comme il savait les écrire avant d'être nommé premier ministre en 2007.

La voix d'Ivan Rioufol assure la présence d'une droite dure à souhait.

 

Pour ceux que les classements intéressent, Politeeks est en fait Intox2007 qui s'est relooké.

Les blogues gauchistes tiennent désormais solidement le manche en altitude avec Mélenchon, leur porte-voix et le désormais reconnu écho de la gauchosphère.

La réaco-fachosphère se fait une place au soleil avec les Souchiens désormais solidement arrimés au haut du tableau et un nouveau venu certifié Made in Reac garanti, Gérard Brazon.

En fait, il y a quelque chose qui manque dans ce classement. Vous l'avez remarqué, je suppose (snif) : plus un centriste là-dedans. Ni centriste, ni démocrate-chrétien, ni libéral qui pourraient apporter gaîté, sagesse et un souffle d'air pur dans ce monde de brutes :-) 

1 Variae
2 Le Blog de Jean-Luc Mélenchon
3 Le blog de François Fillon
4 Partageons mon avis
5 François Desouche
6 Sarkofrance
7 les échos de la gauchosphère
8 Le Kiosque aux Canards
9 Politeeks
10 Carnet de notes de Yann Savidan
11 Arnaud Mouillard
12 Lyonnitude(s)
13 Les coulisses de Sarkofrance
14 A perdre la raison
15 Le Cri du Peuple
16 Ivan Rioufol
17 Bah !
18 Gerard Brazon
19 LES JOURS ET L'ENNUI DE SEB MUSSET
20 Ma perception de l'actu au gré de mes humeurs..

Classement réalisé par Ebuzzing

22:58 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : ebuzzing, blog, politique | |  Facebook | | | |

dimanche, 04 mars 2012

Un chouette blogue sarkozyste !

Il faut tout de même que je le signale : un blogue UMP sarkozyste (donc de droite aussi). Un vrai ! Moi, j'aime bien ! Ça tape dur sur le PS et sur Hollande à coups d'affiches détournées, de mises en évidence des contradictions du programme socialiste, et cetera...

Apparemment, il doit gêner un tantinet puisqu'il y a déjà eu des censeurs pour tenter de lui faire retirer une bannière (pourtant fort amusante).

Il n'a pas l'air d'avoir de compteur sur son blogue. Il devrait en installer un, il est utile de savoir qui vous lie.

Cela dit, la tonalité des billets est entièrement à charge contre le PS : il ne reste rien ou presque pour tenter de défendre le bilan de Sarko. Indéfendable ?

11:20 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : ump, sarkozy, blog | |  Facebook | | | |

samedi, 31 décembre 2011

Il est né le divin enfant...euh, non, bonne année !

Oups, excusez, me suis trompé de date : en fait, pas tant que ça. On fête la naissance de Jésus à Noël, mais on commence l'année au 1er janvier et on date les jours, les mois et les années à partir de la naissance de Jésus Christ. Alors il peut bien être né un premier janvier, finalement.

Les Romains commençaient d'abord leur année au 1er mars aux ides de mars (13 ou 15 mars), à l'équinoxe du printemps, puis, finalement, l'ont placée au 1er janvier, au solstice d'hiver : à l'époque, en effet, les premiers de chaque mois coïncidaient avec l'équinoxe et le solstice.

C'est sans doute dans la continuité de la religion païenne romaine que l'on fait débuter l'année au 1er janvier. Peut-être aussi pour avoir l'occasion de faire la fête plusieurs jours d'affilée, puisqu'il y avait approximativement dans ces eaux-là à Rome une grosse teuf qu'on appelait les Saturnales.

Tout le monde publie son bilan. Moi, j'ai un peu la flemme d'en faire autant. J'ai eu du mal à retrouver Google analytics, je n'y étais pas retourné depuis un moment. Il me fournit des chiffres inférieurs à ceux de hautetfort, mais c'est une donnée de référence. Selon Google analytics, j'ai eu 186115 visites cette année. A vrai dire, j'ai quasiment cessé de publier pendant presque 4 mois, de mai à septembre. En données hautetfort, je pense que je dépasse assez largement le million et demi de pages chargées. Cela dit, quand je vois le temps pendant lequel les visiteurs demeurent sur le site, je me dis que j'aurais grand intérêt sinon à faire court, du moins à dire l'essentiel dans les premières lignes voire dans le titre.

Le problème, c'est que je fais exactement l'inverse : j'adore me perdre en circonvolutions aussi diverses qu'inutiles pour commencer mes billets. J'aime bien aussi les titres chocs (mais du coup pas informatifs). Je vais essayer d'être concis et synthétique au moins pendant la campagne des présidentielles mais c'est très dur de contraindre sa nature.

J'avais quelques autres sujets en tête pour mes derniers billets de l'année 2011, mais bon, ça risque d'être pour 2012.

Les titres c'était : Ségolène est-il un mot de pouvoir ? => dès que je mets son nom dans un titre, il y a un afflux de visites sur mon blogue, et ça marche à tous les coups. Ça me faisait penser aux mots de pouvoir, la formule de mage du jeu de rôle Donjons et dragons.

Je voulais aussi faire un billet sur l'Énéïde de Virgile, que je relis, et aussi sur Lucien et son Dialogue des Morts que je viens de finir. Le ton est voltairien, mais les idées sont mélenchonistes mâtinées de nihilisme. Je suis sûr que ça leur plairait aux gauchos du Front de Gauche, cette pièce-là.

Je me disais également qu'on ferait bien de renommer le Paris-Dakar puisqu'il se déroule en Amérique du Sud désormais, et que les islamistes avaient eu sa peau en Afrique (plus forts que les Verts et Greepeace, quoi...).

J'avais enfin en tête un billet sur l'inhumanité de nos prisons et sur l'impérieuse nécessité de a) séparer les délinquants des criminels ou même des délinquants violents b) permettre à chaque individu incarcéré de disposer d'une cellule individuelle, même petite. Mais bon, ce sera pour plus tard, ça, je le garde sous le coude.

Ah, le dernier truc, c'était un conseil pour Bayrou : instruire, comme thème de campagne, c'est bien, mais il faut penser qu'un paquet de Français n'a pas d'enfants et donc, que ce n'est pas forcément un thème consensuel. Ce n'est pas que les Français n'accordent pas d'attention à l'éducation (au contraire, ça les stresse beaucoup) mais comme thème de campagne, ça n'intéresse personne, au fond.

Voilà voilà : bonne fête par avance à tout le monde et n'oubliez pas de ne pas prendre de bonnes résolutions puisque vous ne les tiendrez pas. Je fais une exception pour

a) ne plus fumer

b) ne plus boire.

Rendez-vous en 2012.

17:53 Publié dans Blog, Insolite | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : blog, nouvelle année, 2012 | |  Facebook | | | |

jeudi, 10 novembre 2011

Adieu, blogowars, sniff...

Ça fait un moment que je trouve la blogosphère politique un peu terne. Ah, je me souviens encore de l'époque heureuse où il ne se passait pas une semaine sans que les blogueurs ne s'invectivent à coups de noms d'oiseaux et de billets enflammés.

On avait pourtant une occasion unique, tout récemment : figurez-vous qu'un blogueur de gauche dont l'antre répond au doux nom de Grumeau (oui, comme ces espèces de moles de farine durcie dont on n'arrive pas à se débarrasser quand on fait un quatre-quart) venait d'interpeler le Faucon et Corto.

Zut alors : le Faucon a refusé de lui retourner la blogotorgnole que méritait sa vile provocation gauchiste. Corto, lui, apparemment, il ne s'est rendu compte de rien. Il faut dire que notre compère enfariné avait omis de lier les deux blogues concernés, ce qui n'est pas malin, en la circonstance.

Notre engrumelé confond également qualité et classement blogosphérique : ainsi, il écrit qu'il n'y a aucun blogue de droite dans le classement des meilleurs blogues politiques. Je subodore qu'il fait allusion au classement politique de wikio dont je suis l'illustre (bien qu'inconnu) consultant.

Tss tsss tsss : le classement établi par wikio tente de mesurer l'influence des blogues, pas leur qualité, primo, et secondo, c'est un classement quantitatif puisqu'il s'appuie pour ce faire sur les tweets et les backlinks. Il a donc tout faux, le gaucho.

C'est vrai que ce mois-ci, pas de blogue de droite dans les 20 premiers, mais tout de même un blogue libéral de la pire espèce (un libertarien, le Diable, quoi...). C'est également un blogue centriste qui a pris la tête du classement. Et puis le mois dernier, on trouvait le Mal pensant parmi les 20 premiers. Notre gaucho a donc tout faux (ça rime bien, je trouve).

Moi, j'ai trouvé une solution simple pour lire les blogues de gauche : en fait, j'en lis un. Oui, comme ça, je les lis tous d'un coup. Astucieux, non ? Comme ils disent à peu près tous la même chose et agissent presque toujours en meute, ce n'est pas difficile de connaître de cette manière l'actualité des blogues de gauche.

Ah j'oubliais : notre gauchiste patenté a également interpelé l'Didier. Lui, je ne le compte pas dans les blogues de droite : il fait plutôt parti de la réacosphère. Il y a deux types de réacs, au demeurant : d'un côté ceux qui sont nés réacs (donc pas de changement) et de l'autre, ceux qui ont commencé côté gauche laïque fanatique et souverainiste (les plus violemment réacs, car comme je le dis souvent, adore ce que tu as brûlé et brûle ce que tu as adoré...). Devinette : à laquelle des deux espèces l'Didier appartient-il ?

Pour conclure, le Captain s'imagine qu'il n'existe que des blogues de gauche et de droite ; il se vante même d'être binaire. En fait, il y a aussi des blogues centristes...

 

00:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : gauche, droite, blog | |  Facebook | | | |

samedi, 02 avril 2011

Les plus belles plumes de la blogosphère politique (et le wikio d'avril avec)

Je me suis toujours dit que le talent littéraire ne connaissait, au fond, aucune morale ni logique politique. On compare les blogues selon leur notoriété, leur audience, leur influence (spécialité de wikio et d'ailleurs vous aurez le classement politique en avant-première ce soir) mais jamais sous l'angle de la qualité de leur plume.

Il existe, bien sûr, beaucoup de blogues à la qualité d'écriture certaine (d'ailleurs, ils figurent en bonne place dans mes blogrolls, généralement) mais il est beaucoup plus rare d'en trouver avec de vraies spécificités d'écriture.

J'en ai, pour ma part, distingué quelques uns, venus de tous horizons politiques,  Seigneurs de la plume (du clavier ?) qui dominent, à mon sens, de leurs ailes majestueuses les mers blogosphériques.

Partageons mon avis est l'un de ceux-là. Au risque d'enfoncer une porte ouverte, ce n'est évidemment pas un hasard s'il trône impérialement en tête du classement des blogues politiques depuis près de deux années. PMA, ce sont des évidences badines exposées dans un registre savamment pesé mais toujours fluide. On sent, sous la touche de clavier, la facilité à assembler les mots et les idées. Écriture légère mais toujours incisive, parfois souvent  fréquemment empreinte d'une mauvaise foi calculée mais certaine. C'est assez amusant, au demeurant, de considérer le nombre de blogues, et pas des moindres, qui empruntent des expressions entières, et, de manière maladroite, parfois, même, des tours stylistiques de PMA.

A égale distance de PMA se tient l'hilarant CSP, autant par la nature du propos que par son style léché, tout entier en monologues intérieurs et faux dialogues. On y rêve du Grand Soir presque quotidiennement, mais toujours sur un ton décalé, tantôt fausssement, tantôt authentiquement cynique. Faire la peau du capitalisme et des capitalistes revient comme une antienne dans les billets du maître des lieux. Il avait hérité d'un fameux doublon, spécialisé dans le sévice plutôt que le salut public, mais qui semble avoir abandonné la partie après quelques mois de franche rigolade.

A ce tableau cauchemardesque pour un centriste, il convient d'adjoindre l'ultra-réac (infiniment plus que moi) Didier Goux. La réaction faite homme au point que c'en est un régal. Si à gauche on cultivait le ton popu, à la droite de la droite, on est terrien et lettré. Passe-temps favori du Maître Grognonnet local, se moquer des blogues de gauche et de leur modernité, entre deux lectures d'auteurs.

Pour compléter le tableau, il me faut enfin citer l'infâme libéral ultra-capitaliste, apôtre de la réaction et exploiteur du peuple Hashtable. Une ironie mordante, une écriture qui navigue entre euphémismes, litotes et figures d'opposition diverses, telles les antithèses et les antiphrases. Il s'agit par des reductio ad absurdum de dénoncer inlassablement la pensée compassionnelle et l'étatisme sous toutes leurs coutures.

 C'est un fantôme, bien mort et enterré que j'aurais voulu donner comme compagnon à ces blogues souvent décapants. Pas de chance, le misérable a fermé, et définitivement son blogue. Le Crapaud du Marais n'est plus. Dommage, c'était un blogue centriste. Il gît quelque part dans le cimetière des blogues. Paix à son âme. Ceux qui l'ont connu apprécieront à sa juste valeur la mention que j'en fais ici.

Elle n'est pas politique, mais elle mérite de l'être et de figurer parmi les grands. Impossible de passer de blogue en blogue sans marquer au moins un temps d'arrêt du côté de chez Princesse Soso. The blog of the prof qui s'éclate in the Education Nationale with ses élèves. Objectivement hilarant, effets supérieurs au botox garantis pour étirer la peau quand on rigole. Alors, celle-là, je me dis, si jamais un jour ses élèves découvrent son blogue et font un rapprochement, elle est grillée pour le restant de ses jours. En attendant ce jour funeste, qu'est-ce qu'on se marre bien à la lire.

Bon, et pour le tas d'incultes qui ne sont venus QUE pour le classement wikio, le voici :

1 Partageons mon avis
2 Sarkofrance
3 Carnet de notes de Yann Savidan
4 lepost.fr/perso/bruno-roger-petit
5 intox2007.info
6 LES JOURS ET L'ENNUI DE SEB MUSSET
7 A perdre la raison
8 Lyonnitude(s)
9 Hashtable
10 Le coucou de Claviers
11 Piratage(s)
12 Voie Militante
13 Les coulisses de Sarkofrance
14 Bah !
15 L'Hérétique
16 Arnaud Mouillard
17 Une Autre Vie
18 Le blog de Pierre-Alain
19 Rimbus le blog
20 les échos de la gauchosphère

Classement réalisé par Wikio

 

00:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : écriture, blog, wikio | |  Facebook | | | |

vendredi, 21 janvier 2011

Coup de tonnerre sur la blogosphère : un blog FN en tête du classement politique et général !

L'information va faire l'effet d'une bombe, mais, le fait est là : le blogue françoisdesouche, avec un wikio score à plus de 400 d'ores et déjà, et plus de 5 000 backtweets pour le mois en cours, va écraser toute la blogosphère politique et prendre la 1ère place du wikio politique. Si jamais il conserve un tel niveau de backtweets, il va aussi la conserver les mois suivants.  L'actuel premier de la blogosphère politique, Partageons mon avis, n'est qu'à un peu plus de 200 en wikioscore et surtout, ne dispose que de 500 backtweets et plus. Dix fois moins, quoi.

Traduction blogosphérique de l'entrée fracassante de Marine Le pen sur l'échiquier politique ?

J'avais déjà observé par le passé que les troupes de la fachosphère (ils sont très vexés quand on les appelle la fachosphère) avaient une capacité à se discipliner remarquable. Le culte du chef sans doute. De longue date, quand il y a des sondages en ligne, ils les faisandent en bonne et due forme en votant en masse, proxies à l'appui si nécessaire, pour faire monter les scores de leur champion.

Trêve de procès d'intention, le fait est que vraisemblablement, François de Souche a un public considérable. L'influence du blogue ne fait donc que s'ajuster à son audience, ce qui est logique. François de Souche, s'il maintient cette position, aura alors le moyen de faire monter d'autres blogues de la fachosphère, parents et assimilés. Ensuite, eh bien la "clique", comme dit Véronis, connaît le processus, elle verra une concurrence redoutable tenter de lui prendre la place à laquelle elle est confortablement installée à l'heure actuelle.

Ce n'est pas tout. Avec 400 de wikioscore, le blogue, très proche du FN, sera également en tête du classement général de wikio, toutes catégories confondues.

Maintenant, il y a comme un petit souci, et comme consultant politique de wikio, je me permets de faire la remarque : il n'y a pas de production originale sur le blog François de Souche. En dehors d'une vague présentation parfois, et encore, des articles repompés, tout n'est que compilation et reprise intégrale de l'existant ailleurs.

Question : ce blogue, compte-tenu des critères d'éligibilité de wikio a-t-il encore sa place dans la base de données de wikio ? Je précise que j'ai déjà contribué à faire éliminer, toutes tendances politiques confondues, quelques blogues qui se limitaient à des reprises d'articles de presse, de communiqués, ou d'autres blogues...

13:57 Publié dans Blog, Internet, Politique | Lien permanent | Commentaires (162) | Tags : fn, wikio, françois de souche, blog | |  Facebook | | | |

lundi, 17 janvier 2011

Nom de Zeus ! La concurrence au wikio devient sans pitié !

Tiens, voilà un sujet qui va intéresser l'Nicolas, et, qui sait, peut-être le grand sorcier de l'algorithme wikiesque, Jean Véronis. Tenir son rang devient une gageure au top wikio des blogues politiques. Je jetais un oeil sur les wikioscores (eh oui, chers lecteurs, songez que je suis aussi consultant politique pour l'wikio) et observais alors avec mélancolie que dans les 20 premiers, y'a plus rien en-dessous de 85 de wikioscore ! et attendez, on n'est qu'à la moitié du mois !!! Ça devient impitoyable. Même dans le top 30, faut encore être à plus de 60 ! Comment voulez-vous qu'un petit blogue résiste à une pareille concurrence ? Pire encore : sur les 30 premiers blogues, y'a un libéral (l'affreux hashtable), un réaco-nationaliste et un centriste (votre serviteur). Le reste, c'est que du gaucho pur porc (c'est affectueux, hein, pas d'embrouille). Allez, si on monte à 40 dans le top, on trouve un UMP (enfin de la droite, quoi), Authueil, et une autre centriste, Polluxe. Le reste, que du gaucho, du gaucho et encore du gaucho. Il ne reste rien de la MoDemo-sphère qui a volé en éclats depuis belle lurette, et le seul autre réseau qui faisait contre-poids autrefois aux Left-Blogs, LHC, n'a même plus de blog dédié. 

Il y a bien Barbier qui flotte en apesanteur dans ce top40, le directeur de l'Express. Assurément, c'est un blogue qui parle de politique. Est-ce pour autant un blogue politique ? On ne sait jamais trop quoi penser ni quoi faire, au demeurant, de ces blogues de journalistes, pas plus mêlés au petit peuple de la blogosphère que les politiques.

Ce type de billet sur wikio n'intéresse typiquement que quelques initiés : c'est l'archétype de l'anti-billet populaire par excellence. Il ne va guère m'amener de lecteurs, mais cela permet de taper la discut' avec quelques blogueurs intéressés.

C'est amusant, finalement, d'avoir pu s'imaginer que des réseaux comme facebook ou twitter pourraient entraîner l’amuïssement progressif des blogues ; considérez le contenu, dans sa substance, qu'offrent facebook et twitter : ce sont des relais. Rien d'autre. Ou quasiment rien d'autre. Bons relais, mais en aucun cas magma d'idées et d'analyses turgescents comme le sont les blogues. C'est cela la valeur ajoutée, des blogues, finalement : le bouillonnement intellectuel.

Tiens, allez, un petit scoop : je sais, de source bien informée, que Bayrou a longuement parcouru la blogosphère (toutes tendances), l'auscultant comme un haruspice étrusque qui farfouille désespérément les entrailles encore fumantes de sa victime sacrifricielle pour trouver ne serait-ce que les prémices d'un signe des dieux. Il fait partie, je le pense, à l'heure actuelle tout du moins, de ces très rares hommes politiques, à penser que la blogosphère politique était un lieu propice au surgissement d'idées. Je sais qu'il continue à lire des blogues, mais je ne sais pas exactement lesquels. Je ne connais aucun autre homme politique de cette envergure qui en fasse autant.

Parmi les journalistes, ils sont rares, même très rares à scruter la blogosphère. Il y a évidemment Guy Birenbaum, connu chez les z'influents pour cette pratique, le discret Laurent de Boissieu, expert politique du Journal La Croix, quelques journalistes qui suivent au moins ce qui se dit sur Marianne2, et je crois que c'est à peu près tout.

23:22 Publié dans Internet, Politique | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : twitter, facebook, blog, bayrou | |  Facebook | | | |