Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« RIC, risques et démocratie | Page d'accueil | Périphérique à 50 km/h ? Entre lubie et folie »

vendredi, 01 février 2019

Bilal Hassani ? Dieudonniste antisémite.

Je n'aime pas qu'on me prenne pour un imbécile et je crois bien que Bilal Hassani s'est bien foutu de nous.
Je passe sur sa composition que j'ai jugée tout à fait quelconque. Je l'avais défendu après l'eurovision parce que je le voyais la cible de pas mal d'attaques assez répugnantes.
Mais ce que je vois, c'est que de ce côté, en voilà un qui n'a rien à envier à ses détracteurs.
07 janvier 2014 à 10h36, il vocifère contre le Grand Journal sur twitter :
«Sérieux parlez pas comme ça de Dieudonné alors que vous allez chercher Vos Infos dans les poubelles, apprenez la vérité.»
Puis il réitère le 22 août 2014 en réponse à France 2
«êtes-vous stupide ? le crime contre l'humanité vient DISRAEL.»
Dieudonniste et anti-israélien, on sait ce que cela veut dire.
Les émissions de sélection des divers candidats aux concours musicaux de toute sorte feraient bien de vérifier un peu à qui ils ont affaire.
Après Menel et ses délires complotistes et antisémites, ça commence à bien faire.
Et c'est ce type-là qu'on va envoyer à Tel-Aviv ? Le même qui gémit contre l'intolérance ?
Quel sale hypocrite ! Qu'il aille se faire foutre.
Et entre nous, je préférais de loin la prestation de Seemone, même si, au final, l'ensemble des candidats de l'Eurovision se sont montrés vraiment inférieurs en niveau et en originalité à ceux de l'année précédente.
 
 
 

Commentaires

2014... il avait donc 15ans quand il a écrit ces conneries.
Ressortir ces tweets FAIT partie des "attaques assez répugnantes".

Écrit par : ben | samedi, 02 février 2019

Répugnantes ? C'est le monde à l'envers !
Tu as entendu la moindre excuse, le moindre regret ? Non, même pas.
Il aurait pu dire en effet «J'avais 14 ans, j'entendais des horreurs et j'ai eu la bêtise de les relayer à l'époque, mais cela ne reflète absolument pas ce que je pense aujourd'hui».
Non, aucun mea culpa et en plus, il balance un énorme mensonge en expliquant que c'était son compte mais pas lui.
C'est gonflé d'oser dire qu'il est répugnant de pointer les contradictions d'un fan de Dieudonné très opportuniste.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 02 février 2019

Les commentaires sont fermés.