Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 décembre 2013

Un problème avec Noël ?

Noël, cette grande fête universelle censée propager l'amour au sein de l'espèce humaine tend à perdre de sa superbe. Qu'on en juge : 73% des Français ne sont pas contents des cadeaux qu'on leur offre. Voilà qui augure mal de la suite.

Qu'on y réfléchisse : Noël, c'est le moment propice pour sortir les affaires de famille du placard, le temps opportun pour des brouilles mémorables et définitives. 

C'est aussi le temps des excès : on mange, on boit trop, et l'estomac, trop plein des denrées les plus riches, déborde jusqu'à l'oesophage.

Il reste les enfants, généralement enclins à apprécier la période. Toutefois, la surconsommation amène toujours plus de déceptions à la mesure de l'amoncellement de cadeaux qui les attend.

Noël, c'est aussi un sale temps pour les pauvres, les précaires, les exclus et les isolés. S'ils ont un toit, il leur reste la chaleur de la télévision, sinon, les oeuvres caritatives pour autant qu'elles puissent être présentes dans les froides rues des villes.

A la campagne, c'est la bonne heure pour crever tout seul dans son coin : pas de services sociaux, pas de grandes fêtes, pas de soupes populaires ni de restos du coeur.

Que faire pour changer ? C'est mission impossible. Quand je propose autour de moi de faire de cette journée un temps solidaire, des regards désapprobateurs m'invitent à changer rapidement d'avis.

La solidarité, c'est bien dans les discours, mais casse-pied dans les actes.

Il reste toujours les voisins, les connaissances et bien sûr la famille à laquelle on peut présenter ses salutations et souhaiter bonne fête.

Et le Père Noël alors ? Eh bien pour en savoir plus, j'invite à lire les deux très bons billets de PMA sur le sujet, un peu de culture ne peut pas faire de mal.

La véritable histoire du Père Noël

Mais d'où vient le Père Noël ?

Sinon, comme je l'écrivais il y a quelques années, il y avait au temps des Romains païens une énorme teuf qui tournait systématiquement à l'orgie... Mais bon, c'est une autre époque.

Respect à Jésus de Nazareth, sinon, puisqu'il est censé être né approximativement à cette date-là.

12:23 Publié dans Insolite, Société | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : noel | |  Facebook | | | |

lundi, 21 octobre 2013

Décès de Philippe Cohen : une immense tristesse

Je viens d'apprendre avec une très grande tristesse le décès de Philippe Cohen, le fondateur de marianne2. Jean-François Kahn a écrit un éloge funèbre sur le site, mais pour moi, les qualités de Philippe, que j'ai croisé à de multiples reprises puisqu'il m'avait proposé de devenir blogueur associé de marianne2.fr, c'étaient surtout l'ouverture d'esprit et la volonté de renouveler un métier qui s'enfonce dans le marasme depuis de longues années.

L'idée astucieuse d'inviter les acteurs de la Toile pour commenter l'actualité, en les recrutant parmi les leaders d'opinion, lui revient. Il en a été le promoteur, d'abord avec Vendredi puis avec Marianne2 qui a représenté à mes yeux une évolution et un progrès par rapport au premier : en effet, si vendredi concentrait la blogosphère de gauche et plus largement l'antisarkozysme sur la Toile, il y a eu par la suite avec Marianne2 une volonté d'élargir le spectre politique de ceux qui intervenaient même si Philippe aura toujours conservé la maîtrise d'ouvrage en sélectionnant soigneusement les articles publiés sur le journal.

C'était un peu le tour de force de cette époque que de parvenir à constituer un fil éditorial cohérent avec des blogueurs très différents. Songez donc : quoi de commun entre un Superno, un Slovar, un Sarkofrance, un Antidote, un Didier Goux et moi-même ? Tous différents, et pourtant, tous susceptibles d'être repris là-bas car tous blogueurs associés.

C'est ça que j'aimais chez Philippe : il savait où il allait certes, mais son éclectisme l'amenait à emprunter des chemins improbables, surtout quand on considère la ligne éditoriale de Marianne.  Malgré tout, s'il y a eu bien sûr bien plus de blogues que ceux que j'ai cités, dans cet ensemble, il a toujours manqué, à mon avis, un blog libéral. Je veux dire, pas un libéral cool comme moi, mais un libéral à la sauvage genre Hashtable ou Parisien Libéral (politiquement plus présentable :-) je dis ça sans vouloir vexer Hashtable, nettement plus radical). Mais bon, c'était aussi sa limite : je l'ai entendu plusieurs fois se revendiquer clairement de l'antilibéralisme ce qui fait que le libéralisme aura été le seul courant à manquer à l'appel pendant la grande époque de marianne2.fr

Par la suite, Marianne a changé son fusil d'épaule : la rédaction a installé définitivement quelques blogueurs sur son site et cessé complètement de relayer les autres. Ce faisant, elle a perdu, à mon avis, ce qui faisait sa richesse. Un tel choix n'est sans doute pas étranger au fait que Philippe avait démissionné de Marianne, lui qui en avait été un fondateur historique.

Avec la disparition de Philippe, j'ai le sentiment qu'achève de se refermer une parenthèse qui avait fait la part belle au journalisme citoyen et particulièrement aux blogs. J'ai souvent entendu dire que Guy Birenbaum avait été l'un des tous premiers promoteurs de la blogosphère mais on peut dire que Philippe, de son côté, ne volerait pas le titre d'Ami des blogueurs si j'avais le droit d'ajouter une épitaphe sur sa dalle funéraire.

Alors adieu l'ami : moi, je n'ai pas la foi pour te dire que tu me regardes de quelque part, mais je sais aussi que les plus grands héros (Achille, Gilgamesh entre autres) ont pensé que la vie éternelle ce n'était pas une vie quelque part ailleurs mais la gloire dont on se couvrait par ses actions.

Va, et repose en paix.

19:37 Publié dans Blog, Insolite | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : philippe cohen | |  Facebook | | | |

samedi, 19 octobre 2013

Marine, ça urge ?

Je discute pas mal avec les fachos, en ce moment, sur twitter. C'est marrant de voir à quel point, quand on chasse le naturel, il revient au galop.

Lancez des sympathisants du Fn sur les Juifs, et, une minorité mise à part, vous n'allez pas rigoler les amis. Entre ceux qui ont un joli sigle SS sur leur compte twitter et ceux qui se réclament de l'antisionisme pour balancer tous ce qu'ils peuvent comme saloperies diverses et variées, y'a de quoi tirer la chasse.

chiottes-FN.jpg

Il n'y a que les Roms qu'ils détestent encore plus. Sur les immigrés, c'est plus partagé parce qu'il y a une convergence entre les islamistes et leurs sympathisants et les plus radicaux antisémites du FN. Du coup, tout en ne pouvant pas se saquer, par moment, ça sympathise. C'est comme ça qu'on retrouve des types comme Dieudonné et Soral,  copains comme cochons ou encore Tariq Ramadan invité par des Révisionnistes.

Marine Le pen veut rendre son parti recommandable, mais je crains pour elle que sa tache soit insurmontable. Seul Héraklès a pu venir à bout des écuries d'Augias. Faudrait déjà pas commencer par s'entourer d'un facho patenté (je n'ai plus son nom en tête, c'est un jeune, mais je sais qu'il a fricoté avec la mouvance néo-nazie)=>EDIT : trouvé ! C'est Frédéric Chatillon, son responsable en communication, véritable gallimard de la littérature antisémite : un ancien du GUD, petit nazillon en son temps.

Ouais, ça urge...de tirer la chasse surtout et zou, à la fosse septique les fachos.

16:27 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : fn, facho | |  Facebook | | | |

mardi, 07 mai 2013

J'aime bien Cahuzac

Il est formidable Cahuzac : pris en flagrant et éhonté délit de mensonge le voilà qui parle de se représenter à la législative partielle qu'il a lui-même généré. Fabuleux ! Au fond ce n'était pas un mauvais ministre et il n'en a jamais trop rajouté sur les riches et les impôts. Ce serait une sacrée claque pour tous les moralisateurs de tout poil s'il gagnait. Espérons dans un tel cas de figure qu'il choisirait enfin la voie de la vérité : sous couvert de redistribution l'État procède à une spoliation en bonne et dûe forme. Trêve de Révolution fiscale à la Piketty la sagesse serait d'associer enfin baisse de la fiscalité et baisse de la dépense publique. Je regarderai en tout cas avec intérêt la profession de foi du camarade Cahuzac.

20:12 Publié dans Insolite, Politique | Lien permanent | Commentaires (33) | |  Facebook | | | |

vendredi, 03 mai 2013

Ce n'est pas la violence scolaire mais l'homophobie que vise Indochine

Tout comme Corto, j'ai eu une sensation assez curieuse en regardant le clip d'Indochine, College Boy.

L'esthétisme lissé et violent qui s'en dégage nous emmène, me semble-t-il, bien loin d'une campagne de prévention contre le harcèlement à l'école.

La victime, dans le clip, ne présente aucune des caractéristiques d'une victime ordinaire en milieu scolaire.

Il est beau, intelligent, musclé et son désir de revanche se manifeste dans les coups de poing rageurs qu'il assène dans le vide.

L'environnement dans lequel il évolue est celui d'une high school anglaise très traditionnelle. Ce sont là des traits très caractéristiques de l'identité sexuelle des jeunes gays, car elle se constitue souvent dans un contexte de forte réaction, généralement associée au conservatisme, à la tradition et/ou à la religion.

Enfin, la mise en croix finale du jeune homme l'assimile à une figure christique.

Il n'y aucune raison pour qu'un groupe s'en prenne spécifiquement à un jeune homme d'apparence charismatique (un fort magnétisme se dégage de lui) et bien fait de sa personne, sauf à ce qu'il porte en lui une différence qui heurte la conviction ordinaire du conservatisme commun.

Dans le clip, il y a un fort soupçon que cette différence ne soit pas autre chose que l'homosexualité.

Ainsi, c'est sur un fond homophobe qui ne s'exprime pas, demeure dans le non-dit, que se dresse une violence croissante tout au long du clip.

Ces images magnifiées, esthétisées, noires et violentes m'apparaissent davantage  des paysages intérieurs que les réalités très diverses que prend le harcèlement en milieu scolaire. Les jeunes filles violées qui se sont suicidées, les garçons fluets ou corpulents qui se sont pendus ou qui périssent battus, de jeunes homosexuels qui subissent des brimades continuelles sont sans doute bien plus symptômatiques du caractère le plus extrême de cette violence-là.

A côté de cela, il existe une violence ordinaire, souvent verbale, qui frappe plus simplement les individus isolés. L'une des premières règles sociales à assimiler, pour contourner ou éviter un sort funeste, c'est d'apprendre à ne pas être seul dans une cour. Du côté des victimes, c'est fondamental.

Du côté des harceleurs, c'est une grave erreur que de ne vouloir punir qu'une figure emblématique. Je l'ai dit plusieurs fois par le passé, quand il y a un phénomène de bande, c'est la bande toute entière qu'il faut frapper avec force, quoi qu'il en coûte, de manière à ce que nul coupable n'échappe à son châtiment.

La justice passe son temps à relaxer des complices actifs ou passifs de délits ou de crimes en bande. La jour où elle admettra qu'être là et assister est constitutif du délit ou du crime, on commencera peut-être à avancer.

00:33 Publié dans Insolite, Société | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : violence scolaire, indochine, harcèlement | |  Facebook | | | |

lundi, 29 avril 2013

Hollande et le parachute...

Elle n'est pas de moi mais elle m'a bien fait rigoler, celle-là :-D

Un avion est au bord du crash. 5 passagers sont à bord, mais il y a seulement 4 parachutes.

Le premier passager dit : "Je suis Messi, le meilleur joueur de foot du monde. Le foot a besoin de moi. Je ne peux pas mourir à cause de mes fans". Il prend le premier parachute et saute.

Le deuxième passager, Hillary Clinton, dit : "Je suis la femme de l'ancien président des USA, sénateur de New York, et potentiellement la prochaine présidente de l'Amérique". Elle prend le deuxième parachute et saute.

Le troisième passager, François Hollande, dit : "Je suis le président de l'Etat français. J'ai une responsabilité immense en politique intérieure comme internationale. De plus, je suis le président le plus intelligent de toute l'histoire de mon pays. Pour mon peuple, je ne peux pas mourir." Il prend un parachute et saute.

Le quatrième passager, le Pape,dit au cinquième passager,un petit écolier : "Je suis déjà vieux. J'ai vécu toute ma vie en bon chrétien. Je te donne donc le dernier parachute."

Et le petit répond : "Il n'y a pas de problème. Vous avez aussi un parachute. Le président le plus intelligent de France a sauté avec mon cartable".

19:29 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : hollande, blague, parachute | |  Facebook | | | |

samedi, 16 mars 2013

Moi, j'adore les chats

Le Faucon fait certainement le malin (je connais son adoration éperdue pour les sacs à puces) et cherche à provoquer les amis des félins, à tous les coups, avec la dernière vidéo qu'il relaie sur son blogue.

Regardez plutôt ci-dessous : est-ce que ce n'est pas super sympa d'être révéillé par cette peluche sur pattes qui vient faire des câlins à son réveil à votre petit ?

Ils ont l'air d'être copains comme chats, ces deux-là :-)

Cela dit, le chat en question n'est pas n'importe quel chat : je me suis demandé un temps s'il agissait d'un très grand Bengale ou bien même d'un serval. Pas loin, en fait : c'est un Savannah ! Je ne connaissais pas cette espèce, mais cela a l'air extraordinaire comme compagnon. 

18:07 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : chat, chien | |  Facebook | | | |

mardi, 19 février 2013

L'étrange beauté des institutrices

Quand j'ai l'occasion de croiser des institutrices je suis toujours surpris d'apprendre leur âge véritable : je leur donne à chaque coup 10 à 15 ans de moins.

Elles sont souvent belles, les institutrices, et elles dégagent une aura de vitalité et de jeunesse incomparable.

Comment font-elles pour rester si belles ? Eh bien je crois qu'elles sont imprégnées en permanence de la jouvence que représentent les petits êtres qui gambadouillent et crapahutent autour d'elles.

Le contact quotidien avec de jeunes enfants, voilà la fontaine de jouvence, le secret de l'éternelle jouvence.

Bien des femmes dépensent des fortunes en soins de beauté, lifting, remises en forme et autres stratagèmes pour effacer aussi longtemps que faire se peut les ravages du temps ; sans doute n'est-ce pas inutile et il existe des procédés dont les effets sont spectaculaires mais rien ne peut égaler une immersion continue dans une classe de petits.

Comme elles sont belles nos institutrices !

18:07 Publié dans Education, Insolite | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : beauté, institutrice | |  Facebook | | | |

jeudi, 10 janvier 2013

Cet enfant a un incroyable talent !

Fixez bien l'écran et activez la vidéo, vous allez être scotchés. J'ai découvert le jeune prodige chez epicureweb. Il a dix ans et il renvoie aux oubliettes de l'histoire batteries et boîtes à rythme avec un lave-linge. Jugez du résultat plutôt...


Enfant joue de la machine à laver par Spi0n

Je n'ai pas réussi à identifier la marque de la machine, je ne suis pas même sûr que ce soit bien une machine à laver, mais en revanche, si je puis me permettre un conseil au fabricant, à sa place, j'offrirais un pont d'or à ce petit pour pouvoir réutiliser la vidéo pour une pub. En plus, en terme de timing, elle est quasi-exactement dans le bon tempo...

Vous avez entendu parler de l'autisme de haut niveau ? Dans autisme de haut niveau, il y a haut-niveau...

MAJ : Merci à Martine de m'avoir signalé le canular stupide qui accompagne cette performance. Cet enfant n'est pas autiste. Juste passionné de rythmes, c'est tout, ce qui ne l'empêche pas de demeurer extrêmement talentueux. Voici la mise au point du propriétaire de la vidéo d'origine : 

"Whirled Beat". Boy (age 10) exploring the rhythmic sounds of the washing machine, ala Stomp style! 
(Please note: I am the authorized owner of this original video. Please do not use this video for any monetization or commercial use without my explicit approval. Also, there have also been some re-posts of this video on YouTube and other sites containing false information in the title regarding an alleged condition. This rumor first spread due to a misunderstanding by a person who linked to this video a few days ago on reddit.com. The person has since retracted it, but unfortunately the mis-information has spread around the internet. In short: NO, he does NOT have autism, and YES, he does have a real Pearl drum kit which he has been playing for about a year now! Of course, you MAY link to my video, but I urge you to please not to speculate on background details or repeat mis-information you have seen from other sites. He's just a normal, awesome kid who just loves to beat on appliances and having a bit of fun. Finally, I have disabled comments for this video due to an unfortunate number of small-minded and abusive comments over the past day. Most people have been gracious and complimentary, so It's unfortunate when a few have to ruin it for everyone else. The internet's a crazy place, as I'm sure most of you can understand. Thanks for your cooperation!)


22:15 Publié dans Insolite, Société | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : autisme, musique, rythme | |  Facebook | | | |

mardi, 08 janvier 2013

Compressorhead, le métal en version robotique...

Du Diable si cela n'inspire pas Vlad. Il y a des groupes, comme ça, on sait qu'ils vont plaire à quelqu'un. Excellentissimes ces métalleux ! Compressorhead quoque, mi fili ! Fort le batteur, non ?

23:11 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : musique, métal, robots, compressorhead | |  Facebook | | | |