Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Sarkozy, la folie de l'emprunt | Page d'accueil | Hymne à Firefox »

jeudi, 25 juin 2009

Impact des blogues politiques

J'ai parcouru la note de Frednetick qui exprime sa perplexité, voire son scepticisme quant  à l'impact réel des blogs politiques. Il y évoque notamment l'effort des blogues pour se structurer en réseau afin d'améliorer leur visibilité. Il cite ainsi les Kiwis, LHC, les Left Blogs et...l'Échiquier. Curieusement, il omet le flux de la blogosphère MoDem alors qu'il regroupe 298 blogues. A vrai dire, les réseaux qu'il cite répondent à des logiques fort différentes. Les Kiwis ont une charte éthique qui exclut tous les extrêmes et revendiquent ostensiblement un label de qualité. Ils ne cherchent pas à s'étendre mais à recruter des membres triés sur le volet. Les Left Blogs sont reliés par une appartenance politique, alors que les LHC sont en théorie liés par une philosophie commune. Quant à l'Échiquier, c'est un simple flux ouvert à tous vents sans blog de référence et avec une charte éthique minimale.

Frednetick table sur l'absence de notoriété des blogues politiques pour établir leur influence plus précisément, et pour lui, le verdict est sans appel : ils sont fréquentés par un public d'experts, de gens engagés et de blogueurs, qui se contentent de vagabonder d'un blogue à l'autre.

Comment expliquer, dans ce cas, certains scores de fréquentation qui font de certains blogues les égaux de certains magazines de presse ?

Alain Lambert, plus de 100 000 visiteurs uniques par mois, Koz dont on dit que les abonnés se comptent en milliers, Le blog de Christophe Ginisty qui oscille entre 15 et 25 000 visiteurs uniques par mois, et d'autres encore qui doivent certainement réaliser des scores conséquents. Je sais que le blog Partageons mon avis dépasse souvent les 10 000 visiteurs uniques (voire plus), c'est parfois le cas de l'hérétique, mon blog, qui faisait un peu plus de 12 000 visiteurs uniques le mois dernier et pourrait dépasser  la barre des 13 000 ce mois-ci (franchie une première fois en janvier dernier).

Assurément, ces blogues peuvent partager des lecteurs, mais ils ont vraisemblablement des publics assez différents. J'imagine donc assez aisément que le nombre de lecteurs de la blogosphère politique est donc plus important que ne le pense Frednetick. Cela signifie-t-il qu'ils ont pour autant du poids ? Sans doute, à n'en pas douter, auprès des journalistes qui y trouvent certainement de nouvelles sources d'information et d'inspiration. Quant au grand public, il faut distinguer celui qui s'informe sur la Toile de celui qui privilégie d'autres médias. or, un sondage récent établissait que 62% des électeurs qui avaient voté lors des dernières élections européennes s'étaient informés sur la Toile. Certes, bien peu connaissent les noms des blogues, mais il est envisageable, en revanche, qu'ils aient eu accès à des analyses ou des informations véhiculées par les blogues politiques. Être présent sur la Toile n'apporte peut-être pas de valeur ajoutée, mais en être absent retranche à n'en pas douter de la valeur. C'est bien pour cela que tous les partis politiques essaient de "tenir des positions" sur la Toile.

In fine, sans verser dans l'outrecuidance et l'arrogance, on peut supposer une influence raisonnable des blogs politiques, surtout quand ils agissent en meute. Loin d' être prépondérante, elle n'en est pas pour autant marginale.

23:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : blog, politique, influence, impact |  Facebook | | |

Commentaires

Il y a des blogs à gros flux, les usines de production de commentaires en ligne, et puis les petits temples bien tranquilles ; où travaillent, dans une ambiance apaisante et discrète, de petits artisans alchimistes, mélangeant les herbes locales, pas toujours autorisées, et concoctant des recettes euphorisantes au goût bien prononcé. Mais attention, ces blogs là, ne s’adressent qu’à un publique averti !!

Écrit par : Petit Scarabée, | vendredi, 26 juin 2009

"ils sont fréquentés par un public d'experts, de gens engagés et de blogueurs, qui se contentent de vagabonder d'un blogue à l'autre."

Il a tout à fait raison : une fois j'avais mis un sondage, il y avait 2/3 de blogueurs. Tu peux en avoir moins, en faisant des billet surfant sur l'actu (mon billet le plus lu était une blague sur le nouvel amant de Cécilia) mais là, les gens restent 1 seconde...
On touche vraiment un public extérieur quand on fait un billet très spécialisé, qui va intéresser qlq personnes qui googlelisent

Écrit par : LCDM | vendredi, 26 juin 2009

Je vais pas le dire fort, et on le répètera pas, mais je suis un peu sceptique sur mon nombre d'abonnés, quand je vois des sites que je considère comme étant objectivement plus lu que le mien, avec un nombre d'abonnés inférieurs. On m'a dit qu'un plugin que j'utilise n'y serait pas pour rien, puisqu'il redirige toutes les manières de s'abonner à mon flux sur un seul flux. Mais ça ne m'explique pas la chose : si ça redirige des façons de s'abonner à (j'ai ps dit lire) mon blog, c'est bien qu'on s'y abonne. Bref, mon compteur feedburner est un peu ma coquetterie. Mais je préfère ne pas y attacher trop d'importance, de peur qu'un jour on me dise : mais non, tout ça, c'est du pipeau.

Maintenant, mon point le plus bas serait à 27.100 visiteurs au mois de février (j'ai pris une semaine de vacances) et le plus haut à 72.417 au mois de mars (effet Benoît XVI). Je dis "serais" parce que les outils de stats sont tt de même assez incertains.

Autre chose : pour booster ses visites, ce ne serait pas trop compliqué. Il faut soigner ses titres, les rendre explicites, être en permanence sur LE truc d'actualité, glisser un "sarkozy" dans le titre (surtout si on se refuse à glisser "nu" ou "à poil"). Le problème, c'est de savoir si l'on en est très satisfait, après. Cela étant, si l'on veut que les billets auxquels l'on tient le plus soient lus, il faut bien que le blog soit généralement connu et, donc, ne pas trop s'éloigner de l'actu de son thème de prédilection.

Après, je serais tenté de penser que l'influence des blogs, si elle existe, est indirecte : moins du blog vers les citoyens, que des blogs vers les politiques et vers les medias. Le lectorat d'un blog, comparé à la population française est une goutelette d'eau dans un océan. Beaucoup de gens n'ont toujours pas mis les pieds sur un blog aujourd'hui. En revanche, les medias nous lisent. Parce qu'on fournit de la matière, des réactions, des trucs un peu estampillés "citoyens" et que "blogueur", ça se vend encore pas trop mal.

Écrit par : koz | vendredi, 26 juin 2009

Si je puis me permettre, je ne suis pas l'auteur de ladite note.
Hébergeant un ami Kiwi pour la journée, il faut rendre au Chafouin ce qui est au Chafouin...

Cordialement

Écrit par : Frednetick | vendredi, 26 juin 2009

Je n'ai pas encore lu le billet (je n'ai que l'iPhone sous la main), je reçois une alerte Google m'informant qu'on parle de moi !

Je lis plus tard.

Juste une précision : mon blog oscille entre 14 et 18000 visites par mois mais c'est à relativiser. La plus grande partie viennent de requêtes Google n'ayant rien à voir.

Écrit par : Nicolas J | vendredi, 26 juin 2009

Ce que dit koz parait pertinent. L'influence semble surtout être sur les journalistes et politiques. Ces derniers tiennent-ils vraiment compte des articles et commentaires ? Aucune idée.

Écrit par : Chui Kalm | vendredi, 26 juin 2009

au petit scarabée

Hé hé, j'ai vu qu'on commençait par un auto-da-fé de pancartes, chez la mécanique de l'orange. Je connais quelques secrets alchimiques que même Cornélius Agrippa m'envierait :-)

@ LCDM
C'est curieux, pour le temps moyen de ceux qui viennent par requêtes google, je n'ai pas du tout les mêmes résultats que toi. Sur mon blogue, ils restent plusieurs minutes, et, de toutes façons, l'article correspond généralement à ce qu'ils recherchent.
@ Koz
en accord en tous points avec vos observations.
@ Frednetik
Ben oui, mais le jeu, apparemment, c'était justement d'échanger les blogs :-)
@ Nicolas
Tu avais parlé de 13 000 visiteurs uniques dans un commentaire il y a quelques mois.
Là, tu parles de visites ou de visiteurs uniques sur le mois ? Comme je ne savais pas trop, je suis resté prudent et je ne me suis pas avancé sur les chiffres.

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 26 juin 2009

@ CK
En tout cas, ils relaient parfois des avis exprimés.

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 26 juin 2009

"ils sont fréquentés par un public d'experts, de gens engagés et de blogueurs, qui se contentent de vagabonder d'un blogue à l'autre."

Il a tout à fait raison : une fois j'avais mis un sondage, il y avait 2/3 de blogueurs. Tu peux en avoir moins, en faisant des billet surfant sur l'actu (mon billet le plus lu était une blague sur le nouvel amant de Cécilia) mais là, les gens restent 1 seconde...
On touche vraiment un public extérieur quand on fait un billet très spécialisé, qui va intéresser qlq personnes qui googlelisent

Écrit par : LCDM | lundi, 29 juin 2009

Tiens ! J'avais oublié de revenir ici, moi...

C'est une bricole mais je ne me souviens plus avoir parlé de 13000 mais plutôt de 14000. En fait, l'audience est très variable. J'ai connu un gros creux vers l'été dernier et là, c'est reparti. En juin, environ 19000. C'est le chiffre fourni par Google Analytic et je ne sais pas à quoi il correspond : je m'en fous un peu. Ce qui m'intéresse, c'est évolution globale du cumul des trois blogs...

Écrit par : Nicolas J | mardi, 07 juillet 2009

@ Nicolas

19 000 en visiteurs uniques sur le mois ? C'est énorme. Étant donné la marge d'erreur de google analytics, ça veut dire que tu dois être à 22-23 000 en réalité.

Écrit par : L'hérétique | mardi, 07 juillet 2009

Google analytics me donne un peu plus de 21 000 visites, mais analytics distingue visites et visiteurs.
Sur un mois 21144 pour les visites et 12642 pour les visiteurs. Mais je sais qu'ils ne comptent pas un certain nombre de visites (pages non chargées entièrement) contrairement à hautetfort qui répertorie absolument tout.
J'ai un autre compteur qui est souvent entre les deux, mais parfois à peu près aux chiffres de hautetfort.

Écrit par : L'hérétique | mardi, 07 juillet 2009

Ce n'est pas tant que ça. Sarkofrance et Authueil, par exemple, doivent être largement à 50% de plus.

Écrit par : Nicolas J | mardi, 07 juillet 2009

GA me donne 19500 visites... donc tu en as plus que moi...

J'ai aussi deux compteurs : les deux sont cohérents, mais je répète : les chiffres précis ne m'intéressent pas (j'ai déjà fait une fois 10000 dans une journée !), juste l'évolution blobale.

Écrit par : Nicolas J | mardi, 07 juillet 2009

Donc, en gros, tu avais raison dans le billet : en gros un peu plus de 10000 visiteurs uniques (mais je n'avais jamais regardé ce chiffre).

Écrit par : Nicolas J | mardi, 07 juillet 2009

En fait, ce qui te manque, c'est un référencement dans google actualités. Perso, cela implémente ma fréquentation de presque 20% si ce n'est plus, parce que google référençant aussi sa propre actualité, dans certains cas, j'apparais en tête sur des sujets chauds d'actualités si je les traite au bon moment.
En sources "bloguesques" pures, je pense que tu es largement au-dessus de moi.

Écrit par : L'hérétique | mardi, 07 juillet 2009

@ Nicolas
Non, moi, ce qui m'impressionne, c'est Alain Lambert : plus de 100 000 visiteurs uniques par mois ! Je ne parviens pas à me le représenter. Je ne comprends pas comment il fait.

Écrit par : L'hérétique | mardi, 07 juillet 2009

Selon GA, j'ai 16% d'accès direct, 36,5% de sites de référence et 46.5% de moteurs de recherche.
Le premier mot clé des moteurs de recherche est...l'hérétique. Quand je vois les mots-clef, au moins, je sais que je ne rate pas ma cible :-)
le deuxième mot-clef, c'est Bayrou :-)
le 5ème, c'est MoDem et en 7ème y'a démocratie et hérésie :-)
En fait, si je regarde sur 18 mois (1er janvier 2008 au 30 juin 2009) j'obtiens :
1.l' hérétique
2.bayrou
3. démocratie et hérésie
4.modem
5. fatima Bhutto
6.brittain's got talent
7.hérétique
8.heretique

Je truste 4 places sur 8 dans les 8 premiers :-)

Écrit par : L'hérétique | mardi, 07 juillet 2009

L'hérétique,

Oui, comment fais-tu pour être dans Google Actu ? D'ailleurs, je me rappelle, c'est avec une Google News sur "Partageons mon avis" que j'étais tombé sur ce billet (j'avais commenté court parce que j'étais avec l'iPhone dans une station d'autoroute).

Pour Alain Lambert, ça ne doit pas être des visiteurs uniques mais des visites. Il n'empêche que c'est pas mal. Il a un très bon blog et doit être suivi par plein de "locaux".

Sites référents : 55% (dont Wikio, pour 9%). Moteurs : 30%. Accès direct 13%.

Je ne regarde plus trop les mots clés (en fait, le mot "avis" dans le titre permet d'avoir la visite de tous les gugusses qui cherchent un avis sur un mot que j'utilise). Ce mois-ci j'ai cartonné sur la retraite à 67 ans... et sur Sarah Fawcett (c'est toujours amusant de faire des fautes d'orthographe dans les noms des personnalités, je cartonne aussi avec "Line Renault" !).

Écrit par : Nicolas J | mardi, 07 juillet 2009

@ Nicolas
Il me semble avoir lu qu'il s'agissait de visiteurs uniques.
En tout cas, ici, il parle de visiteurs :
http://www.alain-lambert-blog.net/post/2009/04/06/2722-97790-visiteurs-au-mois-de-mars

Évidemment, si ce sont des visites, cela relativise nettement la chose.
J'ai eu beaucoup de visites ce mois-ci sur les airbus. Mais aussi sur l'incident Bayrou-DCB
Pour google actualités, tu vas avoir du mal. Il se trouve que ce blog est collectif, c'est pour cela qu'on a pu obtenir un référencement, mais en principe, ils ne prennent pas de blogs d'un seul individu. Le seul autre blog de ce type que je connaisse, c'est le blog du démocrate, qui est aussi une référence google news.
Ensuite, une demande n'aboutit pas forcément. Ici, on avait fait la demande à une époque où le MoDem était faiblement représenté dans leurs sources et on avait invoqué l'équité. Ils avaient répondu positivement, d'autant qu'ils voyaient bien qu'on alimentait régulièrement.

Écrit par : L'hérétique | mardi, 07 juillet 2009

Les commentaires sont fermés.