Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 08 octobre 2008

Matraquage judiciaire sur le blogueur Fansolo

Je n'ai aucune affinité de quelque sorte que ce soit avec la blogosphère socialiste, mais il y a des dérapages qui sont trans-partisans. La  manière dont Serge Grouard, le maire d'Orléans est parvenu  à faire condamner le blogueur orléanais Fansolo est indigne.

Il est inadmissible qu'un blog dont l'objet était de caricaturer, parfois férocement mais sans aucune calomnie d'aucune sorte, puisse être ainsi condamné. Quelle mouche a piqué le tribunal ?

Ce n'est pas la peine hurler au loup à propos des menaces d' extrémistes musulmans pour des caricatures de  Mahomet pour condamner ensuite Fansolo pour caricature deSerge Grouard, à moins que ce dernier ne se prenne peut-être pour le prophète de la nouvelle religion orléanaise ?

J'ai trouvé sur Le Post un dessin dans un article qui illustre assez bien ce que l'on peut penser du jugement :

h-20-1273525-1222414789.jpg
En attendant, je relaie le communiqué de Maître Emmanuel Tordjman, l'avocat de Fansolo :

Monsieur BARDET a pris connaissance ce jour de l’ordonnance rendue par le Président du Tribunal de Grande Instance d’Orléans dans le dossier qui l’oppose à Monsieur GROUARD.

 

Il a donné des instructions pour qu’il soit relevé appel de cette ordonnance. Il appartiendra dorénavant à la Cour de statuer sur cette affaire.

 

S’agissant d’une communication publique sur le réseau Internet, il sera rappelé que la liberté d’expression, droit fondamental de l’homme et donc principe à valeur constitutionnel, ne peut être restreint que dans les cas strictement prévus par la loi. En l’absence de toute faute prévue et sanctionnée par la loi sur la liberté de la presse, seule loi applicable, la liberté d’expression doit être respectée et garantie par le juge judicaire, gardien constitutionnel de la liberté.

 

Au regard de la gravité de l’atteinte portée à ses droits, Monsieur Antoine BARDET saisira, sans plus attendre le Premier Président de la Cour d’Appel d’Orléans pour qu’il soit sursis à l’exécution provisoire de cette ordonnance.

lundi, 06 octobre 2008

C'est raté mon Grognard...

Voilà, le Petit Grognard (que j'appelais souvent Démocrate Grognon, ex jeune MoDem 31, appellation qui me convenait bien) a essayé subrepticement de revenir sur la blogosphère incognito.

KaG et moi voulions lui dire que c'est raté :-D

Pour la peine, voilà Fable d'Esope à ce sujet (Hugo est trop long et trop sérieux, Corbière trop court et trop incompréhensible, et La Fontaine est un vil copieur qui a pompé à bloc Esope) :

«Un boeuf, auprès d'une mare écrasa le petit d'un crapaud. La mère survint, car elle ne s'était pas trouvée là, et demanda à ses autres enfants où se trouvait leur frère. «Il est mort ma mère, il est venu il y un instant, un énorme quadrupède : c'est lui qui a tué notre frère en l'écrasant sous son pied fourchu». La mère se gonfle alors : «était-il gros comme cela ?» demand-t-elle ? - «Assez ! disent alors les petits : à quoi bon te torturer ? Tu éclateras en deux avant de l'égaler en grosseur.»

Petits, il est dangereux de vouloir se hausser à la taille des grands.

Source : http://bdemauge.free.fr/litterature/esope.pdf

Bon, faut reconnaître que La Fontaine est plus saignant, parce que ça explose dans tous les sens, alors qu'Esope, qui est un esprit paisible, fait intervenir les braves petits crapouillots pour mettre en garde leur maman.

13:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (27) | Tags : blog |  Facebook | | |

Quid des commentaires sur les blogs ?

Tiens, je viens de lire un intéressant article sur Marianne à propos de la pertinence ou non d'autoriser ou de tamiser les commentaires sur un blog. Dans un premier temps à penser, ce sont des observations techniques qui me viennent à l'esprit : la question se pose à partir d'un certain nombre de commentaires, et si l'on ne dispose pas de temps ou d'une équipe de modération.

Ensuite, il y a l'aspect politique et philosophique : la liberté des commentaires participerait d'une démocratisation de l'information, voilà ce que disent les partisans de la libre expression de ces derniers, et, c'est ce en porte à faux de quoi semble se positionner Régis Soubrouillard.

J'y vois un faux débat, pour ma part, car il mêle deux questions distinctes : ce qui compte au fond, c'est surtout l'accessibilité de l'information, et pas de n'importe quelle information, mais aussi une information de qualité. Or, il y a souvent une ambiguïté des apôtres de la libre-information.

Démocratiser l'information, c'est autoriser tout le monde à la faire, ou bien c'est la rendre accessible à tous et à toutes ? La question, c'est de déterminer dans quelle mesure les deux questions se rejoignent. On pourrait faire par exemple valoir qu'un flux incontrôlé d'informations de qualité très variable contribue à détruire l'information fiable et à propager les rumeurs les plus fantaisistes. En ce sens, la liberté absolue joue contre l'accessibilité de l'information. Mais en même temps, si les groupes médiatiques sont contrôlés ou sous influence, certaines informations ne parviendront pas à s'exfiltrer, et certaines d'entre elles méritent d'être connues.

Il me semble que l'ouverture ou non des commentaires sur les blogs participent de la même problématique. Pour ma part, j'ai choisi l'ouverture de peur de rater des commentaires de très grande qualité, et je ne le regrette pas puisque certains d'entre eux deviennent des billets sur mon blog. Toutefois, je conçois bien aisément que la problématique demeure en suspens.

dimanche, 05 octobre 2008

L'international, sélection de blogs de l'hérétique

La tendance est à nouveau aux classements, ces derniers temps, la faute, sans doute, au Wikio nouveau qui devrait tomber presqu'en même temps que le Beaujolais (j'exagère un peu, parce qu'en principe, le Beaujolais, c'est plutôt au mois de novembre).

Toujours est-il que cédant à la tendance du temps à mon tour, je m'apprête à publier une nouvelle sélection de blogs. Mais, pour changer, je ne me suis intéressé qu'à ceux qui traitaient de questions internationales.

Il ne surprendra personne de trouver en tête de mes favoris l'inévitable Quindi (mais au fait, plus rien depuis le 2 août, on attend d'autres billets, là - même si Quindi est pardonné du fait de la naissance toute-récente de sa petite fille), mais, j'espère aussi profiter de cette thématique pour faire découvrir quelques nouveaux bijoux à mes lecteurs :

L'Allemagne pour les nuls, voilà le nouveau travail d'Hercule que Florian Chiron, un démocrate franco-allemand s'est donné pour objet d'étude. On y lit à loisir les méandres de la politique nationale allemande.

L'Europe au quotidien est un tout nouveau blog, mais je suis avec grand intérêt ses débuts. Il y a là-bas une vraie réflexion sur l'Europe et pas mal d'informations sur les travaux de l'ADLE.

J'aime bien me promener sur le Courrier du Danemark le blog d'un habitant de Copenhague. L'auteur y reflète la France dans le miroir Danois, dont il étudie les caractéristiques.

Telos est un espace de réflexion de très haut niveau : on y pose sans fard des questions de fond, y compris quand elles dérangent, et les intervenants y sont des individus intellectuellement très brillants.

Grâce à Σκεπτικός, j'ai aussi découvert l'EGEA (Etudes Géopolitiques Européennes et Atlantiques) : on y trouve une réflexion de fond sur la géostratégie en Europe. Je complète d'ailleurs sa lecture par le très sérieux et très bien informé Theatrum Belli. Ce dernier blog, regorge d'informations rares et précieuses sur la chose militaire en France ou ailleurs.

Je jette aussi un oeil de temps à autre sur le Taurillon, de même sur le blog de Jean Quattremer.

Outre tous les blogs cités, je farfouille évidemment sur divers supports, quotidiens en ligne, actualités de google, magazines en ligne et cetera...

Enfin, cette liste n'est pas exhaustive, et je cherche à l'agrandir au fil du temps.

EDIT : eh tiens, je me disais bien que j'en avais oublié : Raphaël Gourévitch publie pas mal de billets sur l'international, sur des sujets souvent oubliés d'une actualité trop brûlante !

mardi, 30 septembre 2008

J'aime pas les blogs

Mais non, voyons, ce n'est pas moi qui n'aime pas les blogs, c'est lui ! Un blog tout récent, mais regorgeant de riches idées pour faire face aux problèmes de société que nous vivons.

La crise financière ? Ce sont les banquiers qui l'ont provoquée : pendons les haut et court ! (enfin, j'exagère, c'est d'abord la suggestion qu'il fait à notre Président bien-aimé au début de l'article)

Les enfants commettent des incivilités ? Stérilisons leurs parents, et leurs morveux avec afin d'éviter qu'ils se reproduisent !

Le réchauffement climatique, la pollution ? Laissons la planète crever ! L'écologie, de toutes façons, c'est un caprice de riches.

Bref, un blog bien comme je les aime, et dont je partage pas mal de remarques et d'analyses pour ce que j'en ai lu. Je le recommande, bien évidemment.

Ah un truc à l'auteur s'il me lit : est-ce qu'il veut dégager son espèce de musique de pré-suicidaire (ça a fait du bien quand j'ai fermé l'onglet de firefox), svp, quand on ouvre la page. Et après, il se plaint de ce qu'avec ses titres, les lecteurs vont croire qu'il a des goûts morbides !

 

15:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : blog, blogosphère |  Facebook | | |

dimanche, 28 septembre 2008

La google Dance implémente l'Hérétique

La google dance vient d'avoir lieu ce week-end, et à ma grande suprise (je ne m'y attendais pas et ne savais à vrai dire initialement pas qu'elle était prévue pour ce jour) mon page rank google est passé de 4 à 5. C'est un très grand honneur, mais aussi un objet de fierté que de se voir attribuer ce niveau d'importance relative pour un thème aussi large que la politique.

Merci à tous ceux qui considèrent suffisamment ce blog et ses articles pour les mettre en lien, ou encore qui viennent le commenter, car c'est grâce à eux qu'il gagne notoriété. Je ne suis pas un afficionado des classements, mais ce n'est évidemment pas désagréable d'être désormais plutôt reconnu sur Wikio.

Je vois bien aussi par les moteurs de mes compteurs que le blog devient lui-même un objet de recherche dans google, puisqu'il représente à lui seul désormais plus de 35% des mots-clef recherchés, et figure au hit-parade de ces derniers.

Pour ma part, je vais essayer de faire mon maximum pour mériter toute cette reconnaissance.

J'ai observé, par ailleurs, du côté des blogs démocrates, que celui d'Hervé Torchet avait grimpé à 5 en page rank, tandis que celui de Farid Taha perdait un cran. Jérôme (Charré) a également laissé quelques plumes dans cette valse ainsi que Christophe (ce qui me surprend, en revanche, pour le compte). Quitterie demeure stable à 5.

 


jeudi, 25 septembre 2008

Un statut européen pour les blogs ? Moi je suis pour !

Je viens de lire le projet de résolution de Marianne Mikko, eurodéputée socialiste européenne . J'ai vu pas mal de réactions à vif sur la blogosphère à ce sujet. Par exemple, celle de Marc Vasseur ou encore de la délicieuse et charmante Trublyonne. Je crois qu'il ne faut pas s'enflammer excessivement. Le projet qui a été voté à la quasi-unanimité de la commission culture et éducation du Parlement Européen a, avant toutes choses, la volonté de garantir le pluralisme des médias, et d'ailleurs, cet objectif est réaffirmé à maintes reprises dans l'exposé des motifs.

Je crois que ce qui provoque l'ire de mes amis gauchistes, ce sont les propositions suivantes :

7. propose l'introduction de redevances adaptées à la valeur commerciale du contenu généré par des utilisateurs ainsi que de codes d'éthique et de règles d'utilisation pour les contenus générés par les utilisateurs dans les publications commerciales;

8. suggère – que ce soit par le biais d'une législation ou autrement – de clarifier le statut des blogs et encourage leur labellisation en fonction des responsabilités professionnelles et financières et des intérêts de leurs auteurs et éditeurs;

Ben oui, cela me paraît limpide, cette histoire, et je ne vois pas ce que cela a de choquant : dès lors que le blog génère sciemment une valeur commerciale, cela ne me paraît pas criminel d'envisager des taxes. Notons que le projet parle des contenus générés dans les publications commerciales. Ni Trublyonne, ni Marc Vasseur ne seraient, je pense concernés par cet aspect. Et puis voyons, amis gauchistes et pré ou post-marxiste, c'est quoi cette posture nouvelle de social-trâitre mâtiné de libéralisme que de ne pas vouloir taxer les activités commerciales ? Parce que l'énoncé du texte ne dit pas autre chose...

Le point 8, encourager et suggérer, cela n'a rien d'impératif. La labellisation, cela peut être intéressant pour nous autres bloggueurs : par exemple, si cela devait nous permettre d'obtenir une carte de presse, pourquoi pas. Enfin moi, je ne vois vraiment pas de quoi fouetter un choix dans cette histoire. Le document réaffirme à plusieurs reprises l'impérieuse nécessité « d'assurer l'indépendance des journalistes et des éditeurs par des garanties spécifiques juridiques et sociales appropriées, ainsi que le respect des meilleures pratiques par les propriétaires des médias dans chaque marché où ils opèrent »

Dans l'exposé des motifs, on trouvait cela :

«Dans ce contexte, le rapport souligne que le statut indéterminé et non signalé des auteurs et diffuseurs de blogs entraîne des incertitudes en matière d'impartialité, de fiabilité, de protection des sources, d'application des codes d'éthique et de détermination desresponsabilités en cas de poursuites en justice

Ben oui, c'est un peu la jungle actuellement, et je ne suis pas sûr que ce soit à notre avantage.

Je pense que Marielle de Sarnez, qui siège dans cette commission, a approuvé ce projet, et, pour ce qui me concerne, j'approuve cette résolution également. La 1ère proposition du projet, c'est tout de même celle-ci, je le rappelle :

[le projet] «demande instamment à la Commission et aux États membres de préserver le pluralisme des médias, d'assurer que tous les citoyens de l'UE peuvent avoir accès à des médias libres et diversifiés dans tous les États membres, et de recommander des améliorations là où elles sont nécessaires;»

Ben écoutez, si on n'avait déjà ça dans notre constitution, eh bien j'en serais bien content. Malheureusement, en France, on est encore assez loin du compte...Tiens, je ne résiste pas à l'envie de publier le point 11 :

« encourage la divulgation de la propriété des médias afin de contribuer à la compréhension des objectifs et de l'identité du diffuseur;»

Ben oui, voyons : y'a des fois, mois, j'aimerais bien savoir qui sont les actionnaires de tel ou tel média...parce qu'on ne le sait pas toujours. D'autant que le texte de la commissiojn ne parle pas de l'identité de l'auteur (blogophiles, dormez tranquille) mais bien de celle du diffuseur.

Bon, en tout cas, j'espère me faire à nouveau plein de nouveaux petits copains (et petites copines) sur la blogosphère avec ce nouvel article à contre-courant du bêlement commun...

 

 

 

13:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : mikko, blog, europe |  Facebook | | |

lundi, 01 septembre 2008

La blogosphère sur mobile

Désolé pour mon absence de réponses ces dernières semaines : la plupart de mes notes étaient programmées, et si je parvenais plus ou moins à lire les commentaires via un téléphone portable, y répondre a relevé de la mission impossible pour moi (je ne maîtrise pas assez le clavier téléphonique et l'incompréhensible T9).

Je viens de rentrer et de découvrir que la carte réseau de mon ordinateur portable était fichue. Il me va donc falloir encore attendre avant de pouvoir reprendre une activité éditoriale vraiment régulière.

Pendant mes congés, j'ai suivi l'actualité via un téléphone mobile. Sur ce point, moins un site est chargé, plus il est aisé de le consulter. La palme revient à CoZop que j'ai très souvent parcouru. Outre Cozop, je me suis souvent rendu sur Papyrus et Vélins, sur le blog de Koz et sur le site du Figaro. Voilà, outre Orange World, quelles ont été mes principales sources d'information pendant cette période, du moins sur la Toile. Parce que pour la presse, le Canard, Marianne, le Figaro (encore), Aujourd'hui, Libération, les Echos et La Croix sont souvent venus compléte mes lectures électroniques.

Il faut dire que beaucoup de blogs démocrates (ou non, d'ailleurs) n'ont pas publié pendant cette période (à l'exception de Ginisty, mais je lisais ses notes sur Papyrus et Vélins), et puis qu'un certain nombre d'autres comporte des erreurs de code qui empêchent leur lecture sur un mobile (par exemple la Rose Noire).

 

15:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : blog |  Facebook | | |

mercredi, 16 juillet 2008

Intermittences

Cette très courte note pour vous avertir que je ne dispose plus d'une connexion régulière et/ou durable depuis dimanche dernier. J'avais programmé les notes que vous avez lues et que vous lirez jusqu'à dimanche prochain.

Je ne peux quasiment pas réagir sur le blog, mais je parviens à peu près à lire vos réactions. 

23:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : blog |  Facebook | | |

samedi, 05 juillet 2008

Classement Technorati des blogs politiques

Il existe deux références principales en termes de calcul d'influence et de notoriété pour les blogs francophones : Wikio et Technorati. Le premier propose un classement mensuel tandis que le second accorde un indice d'influence à chaque blog. Par curiosité, je me suis livré à un comparatif afin de déterminer si indices et classements se recoupaient. Je me suis intéressé exclusivement aux blogs politiques.

METHODE

Je me suis donc intéressé aux cent premiers blogs politiques du classement Wikio, et j'en ai extrait tous ceux dont l'indice technorati dépassait 100. Il n'y en a que 25 , c'est à dire un quart, pour lesquels c'est le cas. Je tire de ce comparatif les remarques et réflexions qui suivent :

- les tendances lourdes Technorati confirment wikio. A de rares exceptions près, un indice technorati très fort se traduit par un classement élevé chez wikio. L'inverse n'est en revanche pas vrai. Un classement élevé chez wikio n'est pas la garantie d'un indice technorati élevé.Il y a toutefois d'importants reclassements, avec notamment deux cas spectaculaires : Sébastien Pereira qui passe de la 85ème place chez wikio à la 8ème chez Technorati, et puis moi-même, et je ne m'y attendais pas, car j'ai fait cette recherche sans imaginer quel serait mon classement technorati, qui passe de la 30ème à la seconde place.

- Technorati a beau avoir pondéré hautetfort  tout récemment, à la fin de l'année 2007, dans le classement technorati, l'impact de cette plate-forme demeure fort. A cause de cela, je n'exclus pas des erreurs, faute d'avoir testé les blogs hautetfort 100 à 200, même si les erreurs devraient rester marginales.Cela pose la question de la valeur des liens :

  • les blogrolls par défaut de hautetfort peuvent-ils être considérés comme choisis ? Assurément pas selon un critète thématique, en tout cas, sans compter ceux qui laissent cette blogroll par méconnaissance technique. A admettre que les liens choisis ont plus de valeur, évidemment, que les liens par défaut.
  • Corollairement, wikio et technorati ignorent les liens des widget box, plus généralement des flux. Quand on songe qu'un widget comme celui du MoDem (non-officiel) relie plus de 120 blogs, évidemment, on est fondé à se demander si ce choix est pertinent.
  • Wikio et Technorati ignorent également les liens des médias (blogs appartenant à une plate-forme médiatique telles que Le Monde, Libération, ou 20minutes, par exemple)alors que ces plate-forme-là permettent souvent de faire passer des articles en une.On peut citer l'exemple également des liens issus des grands journaux et hebdomadaires , par exemple la reprise de nombre d'articles de Ma vie en Narcisse par Marianne, et plus récemment d'Outre-politique, le blog du Chafouin.
  • Enfin, le référencement dans Google actualités est ignoré aussi. Démocratie et Hérésie économique fait pourtant plus de 50% de son trafic ainsi. Parmi les blogs MoDem, on compte aussi le Blog du Démocrate dans google news. Il n'est pourtant que 98èmeau classement wikio et a un indice inférieur à 100 chez Technorati.

LE CLASSEMENT

Ce classement ne prétend pas à l'exhaustivité. En effet, je n'ai pu tester ce qu'il se produit pour les blogs au-delà du centième chez Wikio. Comme l'indice technorati varie parfois au cours d'une seule même journée,  j'ai établi le classement sur la base des indices au 4 juillet 2008 à 23h00. Par exemple, sur les 5 derniers jours Démocratie et Hérésie économique a varié de 456 à 462. Les différences au classement sont donc significatives seulement quand les écarts d'indice se comptent en dizaine de points. A 5 points ou moins d'indice, j'ai estimé que les blogs étaient ex-aequo. J'ai eu des difficultés avec quelques blogs qui n'avaient pas de référencement technorati. J'ai fait alors une estimation à partir du nombre de réactions.Pas de difficultés pour Plume de Presse, mais il y en a une pour Apathie qui a plus de 800 réactions.  Les réactions ne suffisent pas à établir l'indice, mais avec ce nombre il a probablement un indice supérieur à 100. Pour les autres il n 'y a pas suffisamment de réactions pour espérer un indice de 100 ou plus.Tout du moins, pas assez de réactions sur un blog avec un fort indice.

Ce classement me laisse tout de même des questions sans réponses (mais le classement wikio tout autant) : pourquoi, par exemple, un blog comme celui d'Alain Lambert ne dispose pas d'un très fort indice, alors qu'il compte pas loin de 100 000 visiteurs uniques par mois ? Dans le même temps, je n'en compte qu'entre 7 et 10 000 (sans compter toutefois les reprises sur d'autres plate-formes comme CoZop, Demos ou Esprits Libres, pour en citer quelques unes). 

Pour autant, le classement wikio pèche aussi par nombre de bizarreries : je sais par exemple qu'un blog honorablement classé (dans les 100 premiers) tourne à moins de 60 visiteurs par jour (pour donner une échelle, je suis en moyenne entre 500 et 700 visiteurs chaque jour, avec des pointes à 1000). Je ne dirai pas lequel, ça n'a pas d'importance, mais l'exemple est emblématique de la difficulté à réaliser un classement fiable et cohérent...

Nom/URL

Indice technorati

Rang Wikio

Rang Technorati

 http://embruns.net/

 534

 1

 1

 http://heresie.hautetfort.com/

 462

 30

 2

http://777socrate.blogspot.com/

 368

 4

 3

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/

 336

 22

 4

http://www.versac.net/

 326

 2

 5

http://jour-pour-jour.hautetfort.com/

 294

 32

 6

http://vivelefeu.blog.20minutes.fr/

 293

 18

 6

http://sebastienpereira.hautetfort.com/

 276

 85

 8

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses

 275

 3

 8

http://lesjeuneslibres.hautetfort.com/

 264

 36

 10

http://bgr.hautetfort.com/

 233

 72

 11

http://www.relatio.fr/

 216

 26

 12

http://stupeurettremblements.hautetfort.com/

 199

 48

 13

http://marie-isabelle.hautetfort.com/

 192

 44

 14

http://sarkofrance.blogspot.com/

 189

 6

 14

http://www.intox2007.info/

 188

 5

 14

http://corinnelepage.hautetfort.com/

 179

 21

 17

http://jegpol.blogspot.com/

 174

 7

 17

http://dinersroom.free.fr/

 167

 9

 19

http://pierrecatalan.hautetfort.com/

 160

 50

 20

http://www.koztoujours.fr/

 144

 10

 21

http://www.monputeaux.com/

 135

 25

 22

http://partageonsmonavis.blog.20minutes.fr

 131

 40

 22

http://maximepisano.wordpress.com/

 107

 14

 24

http://www.ginisty.com/weblog

 100

 16

 25