Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 28 septembre 2008

La google Dance implémente l'Hérétique

La google dance vient d'avoir lieu ce week-end, et à ma grande suprise (je ne m'y attendais pas et ne savais à vrai dire initialement pas qu'elle était prévue pour ce jour) mon page rank google est passé de 4 à 5. C'est un très grand honneur, mais aussi un objet de fierté que de se voir attribuer ce niveau d'importance relative pour un thème aussi large que la politique.

Merci à tous ceux qui considèrent suffisamment ce blog et ses articles pour les mettre en lien, ou encore qui viennent le commenter, car c'est grâce à eux qu'il gagne notoriété. Je ne suis pas un afficionado des classements, mais ce n'est évidemment pas désagréable d'être désormais plutôt reconnu sur Wikio.

Je vois bien aussi par les moteurs de mes compteurs que le blog devient lui-même un objet de recherche dans google, puisqu'il représente à lui seul désormais plus de 35% des mots-clef recherchés, et figure au hit-parade de ces derniers.

Pour ma part, je vais essayer de faire mon maximum pour mériter toute cette reconnaissance.

J'ai observé, par ailleurs, du côté des blogs démocrates, que celui d'Hervé Torchet avait grimpé à 5 en page rank, tandis que celui de Farid Taha perdait un cran. Jérôme (Charré) a également laissé quelques plumes dans cette valse ainsi que Christophe (ce qui me surprend, en revanche, pour le compte). Quitterie demeure stable à 5.

 


samedi, 12 avril 2008

Danser écolo ?

D'après le dernier Itinérant, il y aurait une authentique green dance floor au Parc des Expositions à la porte de Versailles. Concept ? Vous dansez, et votre énergie est récupérée pour alimentez la boîte de nuit dans laquelle vous vous éclatez.

Selon le journal Métro, voici comment fonctionnerait l'ahurissant mécanisme :

L’élément phare de ce projet est la piste génératrice d’énergie. Le concept est simple : transformer le mouvement des danseurs en électricité. Le Dj a intérêt à assurer car plus le public se déchaînera, plus le compteur électrique tournera vite ! Le mécanisme se base en effet sur deux couches. Les gens dansent sur la première qui « encaisse » l’énergie produite et le sol bouge sous le poids des danseurs (1cm d’oscillation environ). Ce mouvement vertical est transformé en mouvement circulaire et transféré à une couche inférieure qui recueille l’énergie produite. « Nous arrivons à la dernière phase de recherche et développement et les nouveaux dalles seront livrés début avril », se félicite Michel Smit.

Bon, la meilleure manière de tester, c'est de mettre les pieds au Salon Planète Durable qui se déroule du jeudi 10 avril au dimanche 13 avril là-bas.

En théorie, un établissement hollandais affirme être bien avancé dans son projet de piste de ce type et déclare même prévoir son ouverture pour le 1er septembre prochain. 

Bon...on arrête pas le progrès...à voir...