Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 03 novembre 2010

Tiens, paf, v'là l'wikio politique de Novembre 2010

 

1 Partageons mon avis
2 Sarkofrance
3 Hashtable
4 Le coucou de Claviers
5 cginisty
6 intox2007.info
7 Carnet de notes de Yann Savidan
8 LES JOURS ET L'ENNUI DE SEB MUSSET
9 Lyonnitude(s)
10 lepost.fr/perso/bruno-roger-petit
11 Les coulisses de Sarkofrance
12 Bah !
13 Une Autre Vie
14 Piratage(s)
15 A perdre la raison
16 des pas perdus
17 L'Hérétique
18 RichardTrois
19 cpolitic
20 Peuples.net

Classement débattu chez Wikio

Bon...Voyons, comparons à mon estimation. Hashtable rentre dans le top 3 ! Nom de Zeus ! Je ne l'avais pas vu venir ! Chapeau pour l'affreux libéral qu'il est ! Puisse-t-il y demeurer longtemps. Un loup libéral dans la bergerie gauchiste, voilà qui est pour le moins surprenant. Euh...ouille : je me suis gamellé assez lourdement dans mes estimations. Zut alors. Comment cela se fait-il ?

Je serai plus vigilant la prochaine fois. 

dimanche, 31 octobre 2010

Ça va valser au wikio politique de novembre 2010

Accrochez-vous, accrocs du wikio politique : je me suis livré à mes petits calculs, et ça va drôlement tanguer ce mois-ci. Je pense ne pas trop me tromper en proposant le classement suivant :

1. Partageons mon avis

2. Sarkofrance

3. Chistophe Ginisty sur le Post

4. Hashtable

5. Coucou de claviers

6. Lyonnitudes

7. Intox2007

8. Yann Savidan

9. A perdre la raison

10. Seb Musset

11. Birenbaum

12. Une autre vie

13. Coulisses de Sarkofrance

14. Bah

15. Des pas perdus

16. l'hérétique

17. Richard III

18. Piratages

19. BRP

20. Rimbus

J'ai la flemme de calculer exactement la suite, mais ça va bouger pas mal aussi derrière. Birenbaum chutant à la 11ème place, cela peut surprendre certains. Pas moi. Je l'ai dit, c'est un journaliste, un éditeur, mais pas vraiment un blogueur politique. Il ne se lie que très épisodiquement avec les autres blogueurs. Il ne pouvait pas rester à la seconde place longtemps. Christophe Ginisty, c'est un revenant. Mais pas avec son blogue personnel ! avec celui que le Post lui a donné comme invité au temps où il était encore membre du MoDem. Pour ce mois-ci, c'est à l'évidence un effet twitter. Il n'a que 7 backlinks. Rien ne me ravit plus que de voir mon affreux libéral favori rappliquer à la 4ème place. Déchaînez-vous, blogueurs gauchistes de tous les pays. Voilà un libéral, un vrai, un pur de dur, qui honnit l'état et les syndicats, conspue la protection sociale,idolâtre Hayek (même s'il n'en parle jamais) et pisse à la raie des gauchistes :-D Il évolue aussi sur un authentique forum libéral où les gauchistes sont traités comme tout bon libéral estime qu'on doit les traiter : en les virant à coups de pied au c.. Soyons juste : il ne s'agit que des gauchistes revendicatifs et propagandistes qui sont ainsi jetés, là-bas...Belle et étonnante performance de Lyonnitudes qui parvient à la 6ème place alors qu'il s'agit d'un blogue d'abord local. Ce n'est toutefois pas la 1ère fois qu'un tel phénomène se produit au classement wikio. Je n'ai pas trop de remarques pour le reste, hormis pour la 20ème place pour laquelle je ne suis pas sûr de ma prévision.

Je ne mets pas de lien pour éviter de fausser mon propre classement : dans le cas contraire, cela pourrait faire bouger quelques blogs de quelques places : par exemple, Lyonnitudes et Intox2007 sont tous les deux à 107 et des poussières.

Tiens, je mériterais bien de devenir consultant politique chez wikio, avec toute la peine que je me donne pour observer à loupe ou presque l'évolution des blogues politiques :-)

mercredi, 22 septembre 2010

Invraisemblable...

Oui, invraisemblable, tout de même ce pays : un pays où sur intervention des plus hautes autorités de l'État, on refile 250 millions à un type qui a coulé une boîte avec des intérêts, soit le montant correspondant aux 16 000 postes supprimés dans le budget de l'éducation du dit pays.

Un pays encore où un trésorier de parti, ministre du budget, refile des légions d'honneur à ceux qui aident ses administrés à organiser sinon de l'évasion fiscale au moins de l'optimisation tout azimut.

La république des potes, quoi...En fait, l'Abus de pouvoir de Bayrou, il est encore en-dessous de la réalité...

13:28 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : politique, france |  Facebook | | |

samedi, 14 août 2010

Socialisme et libéralisme dans les bacs à sable

Passionnant d'observer de petits enfants dans les bacs à sable. S'y dessinent les grandes tendances philosophiques de la société dans laquelle nous vivons.

Il y a ceux qui prêtent au tout venant pelle et râteau, trottinette et petite poussette. Il y a ceux qui s'en emparent : les uns de force, les autres à la dérobée. Il y a ceux qui tournicotent autour des heureux possédants avec un regard d'envie (leurs frustrations d'enfance les conduiront-il au NPA ou au Front de Gauche ?).

S'il y a des prêteurs, il y a aussi des emprunteurs : les uns oublient de rendre, les autres deviennent prêteurs le lendemain.

Il y a ceux dont la main posée sur le camion garantit que l'objet est leur propriété. Certains refusent tout prêt, d'autres utilisent leurs biens comme monnaie d'échange, d'autres enfin les prêtent mais les suivent d'un regard qui vaut bien un fil invisible.

D'autres encore jettent un oeil suspicieux sur l'étranger (rassure-toi, lecteur, ils ne finiront pas forcément FN ni même sarkozyste...).

Plus rarement, de petits chefs cherchent déjà à imposer leur loi, tandis que des bandes pré-délinquantes essaient de semer la terreur, le tout sous l'oeil indifférent de leurs parents (devinez pour qui les baffes se perdent...).

 

08:36 Publié dans Insolite, Société | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : enfance, politique |  Facebook | | |

vendredi, 30 juillet 2010

La Taverne des Poètes

Depuis quelques temps, mon grand souci blogosphérique, c'est de trouver de nouvelles sources d'informations, et, tant qu'à faire de nouveaux blogues. Exercice difficile et prenant s'il en est. On a vite fait de s'installer dans une sorte de petit confort léthargique où un train-train quotidien et comateux vient peu à peu appesantir la pensée. Farfouillant et furetant, je suis allé explorer la plate-forme du MoDem, lesdemocrates.fr d'où avait surgi un grand nombre de blogues en mars 2010. Bon, reconnaissons-le, le temps et la lassitude ont fait leur effet, il y a comme un souffle qui est retombé. Un souffle ? un soufflé, devrais-je dire. Ou alors un soufflet, allez savoir...

Mais du coup, la crème est restée. Cela fait un petit moment que je suis la Taverne des Poètes (qui écrivait sur AgoraVox par le passé, au demeurant) et je me marre bien.

Voilà un blogueur qui a pris le parti, entre deux billets en prose, de commenter l'actualité en vers. Cela donne quelques morceaux simples mais amusants , comme celui-ci, par exemple :

Peut-être avec “paradis d’or”
Ou bien avec “chasse au tchador”,
Avec la “boîte de Pandore”,
L’évocation des miradors.

Avec quoi rime “prince d’Andorre”
*?
Avec “l’argent n’a pas d’odor”,
“adorateur du veau d’or” ?
Et pour le fiston un “pont d’or” ?

Avec “Alberto Contador”,
Avec le blason qu’on redore,
Ou plutôt avec “Poulidor” ?
La rime est drôle et je l’adore.

On m’souffle dans les corridors
Cett’ rime pour le prince d’Andorre :
“Acteur, charognard et condor (en un seul mot)
Du Théâtre du Mogador” !

D’aucuns disent avec “matador”,
“toréador” et puis “cador”.
Et, pire, avec Dark Vador !
Aux journalistes : “Couché médor !”

Je dis, moi, avec “inodore”,
Et “méfiez-vous de l’eau qui dort”.
Je sais que le silence est d’or,
J’aurais pas dû, ces rimes en “dor”

Bon, évidemment, le poète a parfois la rime facile, les miradors, faut pas pousser non plus, mais indéniablement, il a le pied musical. Il a les travers de cette génération de militants démocrates née avec le centrisme tribunicien de Bayrou, c'est à dire un goût peu pondéré pour la contestation (Sarkozy est forcément un tyran), la dénonciation (les vilaines banques), le discours solidaire (les "aidants" apportent de la valeur ajoutée à la croissance), et cetera. Mais chez lui, on se cultive (ça fait du bien dans ce monde de blogueurs brutes ) et en plus il publie régulièrement.

NDLR * Pour information, tout Président de la République Française devient automatiquement Prince d'Andorre.

11:01 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : blog, politique, sarkozy, modem |  Facebook | | |

vendredi, 09 juillet 2010

Il faut sauver le soldat Crapaud (écologie du centre-droit) !

Sale temps sur la blogosphère : le Crapaud du Marais, une espèce rare de crapaud centriste, s'apprête à quitter son étang. Il ne reste déjà plus grand nombre de blogues centristes et/ou démocrates, mais alors le Crapaud, c'est carrément une espèce rare : c'est un blogue de centre-droit. Mieux : un blogue de centre-droit qui soutient Bayrou, de surcroît.

Puisque c'est tendance l'écologie, moi, je dis que la biodiversité de la blogosphère est clairement menacée. Si le Crapaud rend l'âme, je serai un des  derniers blogues de centre-droit actif sur la Toile politique. Or, tous ceux qui ont quelques notions de zoologie élémentaire, ne fussent-ils pas spécialisés dans les batraciens, savent qu'aucune espèce ne peut espérer essaimer sans être deux (et encore : il faut que cela soit un mâle et une femelle si l'espèce n'est pas hermaphrodite).

La fin du Crapaud signifierait donc la mort inéluctable d'une espèce qui brilla pourtant naguère au firmament (enfin : soyons justes ; il n'y a jamais eu beaucoup de blogues de centre-droit, mais, ils se mélangeaient discrètement aux masses démocrates du MoDem).

Alors faisons le compte : que reste-t-il comme blogues de centre-droit ? Eh bien il y a le Crapaud et moi, naturellement, mais aussi Vincent (Démocratie Durable)*, Isabelle (Des mots grattent), Bob (ben Bob, quoi...mais il ne donne plus signe de vie), David Valence (état comateux avancé avec quelques sursauts de temps à autre), Polluxe (une rescapée !), Nicolas (Humeurs de Vaches), Rubin (bon, lui, au moins, il est encore actif), Aymeric Pontier (Singularité et infosphère), Orange Sanguine (je ne percute toujours pas si c'est un mec ou une nana) et voilà, j'ai fait le tour...

Dans cette liste, quelques blogues se revendiquent du libéralisme, mais d'un libéralisme très modéré et pragmatique si bien que je ne les ai pas comptabilisés comme blogues 100% libéraux comme Hashtable ou Vlad (Un râleur de plus), par exemple. Je n'ai pas non plus intégré des blogs gaullistes comme Reversus , le Gaulliste libre ou le Faucon.

Moi, je trouve qu'on devrait fonder une amicale du centre-droit, histoire d'essayer de se serrer les coudes.

En tout cas, pour revenir au Crapaud, il faut le convaincre de ne pas fermer son blogue. Comme il est fort rare de trouver l'épithète "fier d'être MooDem !) sur un bandeau, par les temps qui courent, je trouverais légitime que les blogueurs démocrates qui survivent aillent le pourrir de commentaires pour rester. Côté blogueurs de gauche, si tous les jouets sont cassés, y'aura plus de jouets, après. Y'a déjà pas de blogs de droite (ou si peu...). Alors s'il n'y a même plus de blogs de centre-droit, les gars, vous allez finir par vous taper dessus pour passer le temps. C'est donc une mission de salubrité publique que de maintenir le Crapaud en vie.

Ah, au fait, comment remarque-t-on un blogue de centre-droit ? Bon, généralement, il a voté Bayrou au premier tour de la dernière élection présidentielle. Ensuite, il n'est pas pris de ferveur mystique quand on parle de démocratie, ne se nourrit pas d'anti-sarkozysme primaire et est capable de voter à droite (pour l'UMP ou le Nouveau Centre, par exemple). Il ne fait pas un infarctus quand il entend les mots capitalisme ou libéralisme, et, fait assez bonne compagnie avec les libéraux en dépit de leurs divergences. Il ne se pâme pas quand on parle d'écologie et ne rêve pas d'une grande alliance entre écologistes et démocrates (au mieux du flan, au pire, de la fumisterie...). Les rêves mystiques de démocratie solidaire et sociale le laissent froid ; il accorde plutôt de l'importance à la réduction de la dette, à la pertinence des arbitrages budgétaires et au respect des libertés : pas fuck the keufs mais plutôt liberté d'entreprendre, liberté d'information (c'est à dire d'être informé sous tous les aspects, pas seulement politiques) et libertés civiles et politiques, bien entendu. Il ne se contrefout pas de la démocratie, mais les discours creux à son sujet, particulièrement quand ils prennent la forme de ratiocinations ou de grandes exégèses, ont le don de le fatiguer.

C'est sommaire, peut-être réducteur, ce que j'écris, mais je pense que les dextro-centristes pourront à peu près s'y retrouver.

* petite remarque à propos de Vincent : c'est un specimen extrêmement rare : un écolo de droite, enfin, de centre-droit (intelligent, quoi...), un vrai. Rarissime. A observer et préserver avec soin.

lundi, 05 juillet 2010

Une classe politique à l'image de son peuple ?

L'affaire Woerth déchaîne évidemment les commentaires acides à l'heure actuelle. On conspue la classe politique, et il est de bon ton de déclarer que les hommes politiques ne méritent pas notre confiance.

Je tends à penser, pour ma part, que les peuples ne sont jamais tout à fait innocents. J'irais même jusqu'à dire que, jusqu'à un certain degré, ils méritent les dirigeants qu'ils ont.

La fraude, la collusion d'intérêts, sans être un sport national, comme dans certains pays, touche en réalité de larges fractions de la population. Tout le monde s'y colle dès lors que ses intérêts sont en jeu. Évidemment, un régime républicain devrait faire de la vertu la pierre angulaire de ses fondations. Nous sommes sans doute loin du compte, et il convient de ne pas passer l'éponge là où la morale est soupçonnable. De là à agonir notre classe politique de tous les vices, il y a un pas que je ne franchirai pas. Il suffit de considérer l'absence de scrupules, le sans-gêne du quidam ordinaire pour comprendre comment le pays en arrive là. Quand il y a une crise des valeurs, malheureusement, elle est générale et couve de longue date au sein de la population.

jeudi, 01 juillet 2010

Wikio politique (classement des blogues) , juillet 2010, mon anticipation

J'adore ce jeu sympa : anticiper le classement du wikio. Avec les nouveaux outils que wikio met à disposition, c'est évidemment plus facile.

Bon, ce qui devait arriver arriva...PMA a perdu sa première place au profit de Birenbaum...Et puis Tourner la page qui ne lie absolument aucun blogue continue de monter dans le classement...

Par ailleurs, une fois de plus, les femmes font les frais, peu à peu des bouleversements du classement. Il ne reste plus que le blogue de Bah...

Je pense que cette fois, j'ai une erreur maxi dans les 20 premiers. Une inversion, peut-être, entre Bah et Rimbus, c'est serré. Entre Mélenchon et Hashtable, c'est chaud aussi...Tiens, Mélenchon : encore un qui ne lie aucun autre blogue.

1.Birenbaum

2.PMA

3.Sarkofrance

4.Peuples

5.Plume de presse

6.Intox 2007

7.Tourner la page

8.Le coucou de claviers

9.Les jours et l'ennui

10.l'hérétique

11.les coulisses de Sarkofrance

12.Yan Savidan

13.Rimbus

14.Bah

15.Piratages

16.les privilégiés

17.Slovar

18.Hashtable

19.Mélenchon

20.Ruminances

21.Lyonnitudes

22. Des pas perdus

23.Authueil

Pas eu le courage d'aller plus loin. Désolé aussi pour les liens. Trop long de les coller partout...

mardi, 01 juin 2010

Un avant-goût du wikio politique de juin

EDIT : 01/06 Caramba, quelques erreurs, je fais des corrections...Là, je devrais être proche du bon classement...

Pratiques les wikioscores : on peut avoir une bonne idée des futurs classements wikio à condition de se faire ch... à consulter les sources de chaque blogue.

a) J'ai eu la flemme ne faire ne serait-ce que les 20 premiers.

b) j'ai eu aussi la flemme de coller les liens

c) nonobstant ces remarques, cela devrait donner cela :

1.Partageons mon Avis

2.Guy Birenbaum

3.Sarkofrance

4.Peuples

5.Plume de presse

6.Intox2007

7.Seb Musset

8.l'hérétique

9. NKM

10.Coulisses de Sarkofrance

11.Coucou de claviers

12.Les privilégiés parlent aux Français

13.Bah

14.Slovar

15.Yann Savidan

16.Mélenchon

17.Piratages

18.Hashtable

19.Piratages

20.Rimbus

Après, ça va être plus dur à calculer, et j'ai eu la flemme. Il y a des incertitudes, mais je pense que mon ordre n'est pas trop faux. Pour la suite, je peux dire qu'il va y avoir de sacrés bouleversements. Il est possible qu'il manque un blogue ou deux dans ma liste, mais je ne pense pas avoir fait d'erreurs majeures. A l'évidence, la prise en compte des tweets va entraîner de grosses modifications. Etonnant, car si les Français connaissent twitter, ils n'y vont pas encore et la plate-forme génère un faible trafic sur les blogues qu'elle lie...

 

13:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : wikio, twitter, politique |  Facebook | | |

dimanche, 28 mars 2010

Nos blogues politiques peuvent-ils convaincre ?

Luc Mandret signale une très intéressante étude sur Internet et la politique. A propos des blogues politiques, 16% des Français ont consulté au moins une fois un blogue de personnalité politique et 11% ont commenté un blogue ou un site d'information politique. Ils ne sont que 1 à 2% à le faire souvent. Je lisais dans les commentaires, chez Luc Mandret, que ceci relativisait l'importance des blogues. Ce n'est pas mon avis : si un blogue peut parvenir à convaincre une personne par mois, il a fait du bon boulot. S'il peut décaler d'un cran en plus ou en moins une opinion positive ou négative sur une personnalité, il a aussi fait du bon boulot. S'il peut contribuer à populariser un problème ignoré de la population, il fait à nouveau du bon travail, et enfin, s'il contribue à faire éclater la vérité ou à la rétablir, il est encore à sa place.

Si 30% des Français ont une pratique d'Internet, ils sont presque les deux tiers à admettre qu'internet est susceptible de fournir des informations politiques que l'on ne trouve pas ailleurs (de fait, twitter s'avère redoutable, dans ce domaine, suivi par quelques blogues bien informés...). De manière générale, ils sont nettement plus nombreux à penser qu'on peut être plus facilement acteur politique grâce à Internet que l'inverse.

Il y a donc un potentiel en suspens qui pourrait, au fil du temps, s'actualiser. Si Internet ne fait pas, loin de là, à l'heure actuelle, une élection, c'est une position stratégique indispensable à occuper pour les partis politiques.

De ce point de vue, la droite, et particulièrement l'UMP, a pris un retard considérable sur la gauche, omniprésente et omnipotente sur la Toile. Le sondage révèle la très forte activité de l'extrême-gauche sur Internet : si elle compte moins de militants en nombre que d'autres forces politiques, ils sont très actifs, notamment sur dans les commentaires.

Pour ma part, sur ce dernier point, je m'étonne un peu des résultats du sondage puisque je ne vois pas de gros sites ou de gros blogues d'extrême-gauche émerger, à l'exception de Bellaciao. Côté blogues, à part CSP , il n'y a pas grand monde de connu, sauf à compter les décroissants dans le nombre. Soit ils restent vraiment entre eux, soit ils ne font que commenter (par exemple, sur AgoraVox, avec les fachos, il y en a une sacrée tripotée).

J'ai vu que deux catégories d'âge en particulier avaient une pratique politique au moins sur Internet : les 18-24 ans et 34-35 ans. Deux catégories favorables au MoDem et à Bayrou.

Les 50-64 ans, au contraire peu favorables au MoDem sont également très bien représentés, avec 24% d'entre eux qui ont deux pratiques politiques ou plus de la Toile. Je m'explique, pour ma part, cette présence, par la prégnance des cadres supérieurs dans cette catégorie. D'ailleurs, dans les 35-49 ans, ils sont 18%. Les deux scores les plus élevés toutes catégories confondues. Or, les cadres supérieurs et les professions libérales ont une forte propension à chercher à s'informer. Il leur est donc plutôt naturel de passer par Internet pour le faire. C'est, du moins, mon interprétation de ces chiffres. On trouve dans la catégorie 50-64 une très forte proportion d'hommes : il me semble que cela correspond aux évolutions de carrière et aux différences que l'on constate justement entre hommes et femmes en France...

12:23 Publié dans Internet | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : blog, politique, internet |  Facebook | | |