Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 03 novembre 2010

Tiens, paf, v'là l'wikio politique de Novembre 2010

 

1 Partageons mon avis
2 Sarkofrance
3 Hashtable
4 Le coucou de Claviers
5 cginisty
6 intox2007.info
7 Carnet de notes de Yann Savidan
8 LES JOURS ET L'ENNUI DE SEB MUSSET
9 Lyonnitude(s)
10 lepost.fr/perso/bruno-roger-petit
11 Les coulisses de Sarkofrance
12 Bah !
13 Une Autre Vie
14 Piratage(s)
15 A perdre la raison
16 des pas perdus
17 L'Hérétique
18 RichardTrois
19 cpolitic
20 Peuples.net

Classement débattu chez Wikio

Bon...Voyons, comparons à mon estimation. Hashtable rentre dans le top 3 ! Nom de Zeus ! Je ne l'avais pas vu venir ! Chapeau pour l'affreux libéral qu'il est ! Puisse-t-il y demeurer longtemps. Un loup libéral dans la bergerie gauchiste, voilà qui est pour le moins surprenant. Euh...ouille : je me suis gamellé assez lourdement dans mes estimations. Zut alors. Comment cela se fait-il ?

Je serai plus vigilant la prochaine fois. 

jeudi, 01 juillet 2010

Wikio politique (classement des blogues) , juillet 2010, mon anticipation

J'adore ce jeu sympa : anticiper le classement du wikio. Avec les nouveaux outils que wikio met à disposition, c'est évidemment plus facile.

Bon, ce qui devait arriver arriva...PMA a perdu sa première place au profit de Birenbaum...Et puis Tourner la page qui ne lie absolument aucun blogue continue de monter dans le classement...

Par ailleurs, une fois de plus, les femmes font les frais, peu à peu des bouleversements du classement. Il ne reste plus que le blogue de Bah...

Je pense que cette fois, j'ai une erreur maxi dans les 20 premiers. Une inversion, peut-être, entre Bah et Rimbus, c'est serré. Entre Mélenchon et Hashtable, c'est chaud aussi...Tiens, Mélenchon : encore un qui ne lie aucun autre blogue.

1.Birenbaum

2.PMA

3.Sarkofrance

4.Peuples

5.Plume de presse

6.Intox 2007

7.Tourner la page

8.Le coucou de claviers

9.Les jours et l'ennui

10.l'hérétique

11.les coulisses de Sarkofrance

12.Yan Savidan

13.Rimbus

14.Bah

15.Piratages

16.les privilégiés

17.Slovar

18.Hashtable

19.Mélenchon

20.Ruminances

21.Lyonnitudes

22. Des pas perdus

23.Authueil

Pas eu le courage d'aller plus loin. Désolé aussi pour les liens. Trop long de les coller partout...

samedi, 19 juin 2010

Superpuissance des États-Unis ? (sujet d'histoire 2010)

Sympa, finalement, le bac ; c'est un occasion de plonger dans des réflexions intéressantes. Au bac S, il y avait un sujet savoureux : « La superpuissance des Etats-Unis et ses manifestations dans l’espace mondial ». Bon, je ne suis pas vraiment qualifié pour tenter de traiter un tel sujet, mais une chose me saute aux yeux, dans ce domaine, c'est l'évidence du paradoxe que vivent les USA.

Première puissance, militaire, politique, économique et culturelle, copiés partout sur la planète, aimés ou détestés, leur pouvoir se manifeste aux quatre coins de la planète, mais jamais de manière univoque.

Ainsi, dans le domaine géopolitique, l'absence de contre-poids a généré une multitude de conflits régionaux sur lesquels, faute d'effet de balancier, il est difficile d'exercer des actions efficaces.

Première puissance économique, mais pays le plus endetté du monde et dont la dette ne repose que sur l'équilibre d'une terreur : premiers acheteurs de la planète, l'économie de leurs créanciers dépend de leur consommation. C'est bien la raison pour laquelle la Chine, qui regorge de bons du trésor américain se garde bien d'en agiter la revente comme autant d'épouvantails.

Première puissance culturelle, mais ceux-là même qui portent des jeans dans nombre de pays du Moyen-Orient brûlent dans le même élan le drapeau américain.

Première puissance idéologique, mais, dans le monde entier, libéralisme et capitalisme qui sont les deux mamelles auxquelles se nourrit l'Amérique sont battus en brèche.

Ce serait long de faire une dissertation sur le sujet, mais pour ma part, je n'aurais jamais évoqué les manifestations de la super-puissance américaine sans signaler systématiquement les réactions qu'elle engendre.

Partout le monde entier attend les USA, et leur reproche soit une inaction soit un surcroît d'activité politique, économique, militaire ou culturelle.

La Superpuissance américaine ne peut se permettre d'être neutre ou en repos, et en même temps, le moindre de ses mouvements excite la moitié de la planète...

In fine, c'est la capacité à survivre à ces contradictions et à les gérer qui fait des USA une super-puissance qui a survécu jusqu'à nos jours. La voie est pourtant étroite, et près du Capitole, il y a la roche tarpéienne. Sans ennemi de prédilection, il est plus difficile de faire son chemin.

Quand Athènes est tombé, la puissance de Sparte qui avait frappé la Grèce pendant un siècle ne mit pas trente ans à tomber.