Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 26 février 2009

Bûcher des vanités, sagesse MoDem, sagesse de C.Ginisty

Splendeurs et misères de la blogosphère

Au temps des Grecs et des Romains, à l'heure où brillaient les maîtres de rhétorique et les génies de l'art oratoire, il était un lieu commun d'effectuer nombre d'exercices rhétoriques variés. L'éloge n'était pas le plus simple d'entre eux, tant il fallait éviter le piège de la vile flagornerie. On appelait logographes ces hommes ces hommes connus de leurs contemporains mais fameusement anonymes de nos jours qui composaient de tels discours. Suis-je un logographe moderne ? Même pas : je ne suis pas connu de mon vivant.

Il en va ainsi de nos blogs, nous nous livrons à des exercices de style répétés jusqu'à l'écoeurement, et nos écrits ne franchiront sans doute jamais ne serait-ce que le seuil de la célébrité immédiate. La France m'intéresse en particulier puisqu'elle occupe le premier rang dans le monde par le nombre de blogs.

On moque souvent le coq, l'animal emblématique de la France, en raison de sa propension à chanter les deux ergots dressés sur son tas de fumier. Cette saillie me semble souvent correspondre assez bien à ce que sont nos blogs, particulièrement nos blogs politiques.

Autant de petits roitelets maîtres en leur blog dont les ego surdimensionnés clament à qui leur désarroi, à qui leur rage, à qui leur gloriole, s'évertuant à caqueter et à s'ébourrifer pour paraître plus gros. Menaçant, s'affrontant, se raccommodant, commentant l'actualité sans la faire, ils sont comme la grenouille des fables d'Ésope et de Jean de la Fontaine, enflant jusqu'à l'envie. Nietzsche a écrit dans le Gai-Savoir «ne t'enfle pas autrement ; la moindre piqûre te fera crever». Aujourd'hui, on parlerait d'exploser en vol...

Symptômatique de ces querelles est la bataille des roitelets et de leurs vassaux à coups de ligues (réseaux divers et variés) pour l'influence. Elle prend le visage de classements (le plus célèbre est celui de wikio), de citations dans la presse, d'invitations à des rendez-vous prestigieux, et, enfin, de citations chez les roitelets les plus «influents», en somme tout ce qui peut satisfaire les assoifés de reconnaissance sociale que sont les blogueurs.

Vanitas Vanitatum et omnia Vanitas disait l'Écclésiaste...

Pourtant, tous les individus ne cèdent pas à l'orgueil, comme le fit naguère un certain Sha'itan...Certains échappent à la spirale infernale et mordante des vanités.  On le sait, le MoDem vient tout récemment de mettre en ligne deux grandes plate-formes destinées au grand public mais aussi à ses adhérents et sympathisants. La première, lesdemocrates.fr est essentiellement informative, et a été conçue par Nicolas Voisin, la seconde, forumdemocrate.fr, réalisée par une équipe que Christophe Ginisty a coordonnée, a une portée nettement plus programmatique et est davantage pensée comme un outil de travail (wiki,groupes, agenda,forum, bureau virtuel,messagerie instantanée).

J'ai été frappé de la manière dont plusieurs blogueurs et internautes ont vu dans ces projets pourtant complémentaires une lutte d'influence entre Christophe Ginisty et Nicolas Voisin. Comme si la soif de pouvoir et de reconnaissance était un horizon indépassable.

C'est vrai, le MoDem a propulsé deux groupes de travail sur un projet aux objectifs proches, mais, doit-on lui reprocher de ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier ?

J'ai d'ailleurs un petit scoop à propos de la conception des trois plate-formes qui viennent de s'ouvrir (car le blog participatif du projet Europe du MoDem, leseuropens.fr, devrait entrer en service aujourd'hui).

Le blog Europe doit beaucoup à la manière dont Marielle de Sarnez se représente la blogosphère, internet, ainsi que leur fonctionnement. Le forum démocrate de Christophe Ginisty correspond plutôt à l'usage d'Internet dont François Bayrou se fait une représentation (il avait insisté tout particulièrement sur le wiki, à l'origine). lesdemocrates.fr sont, quant à eux, probablement une synthèse de vues diverses (je n'ai pas été directement dans le secret pour cette dernière plate-forme, alors que j'ai été consulté pour les deux premières, mais j'avais donné quelques avis à propos de la communication du MoDem sur la Toile).

Je voudrais saluer l'élégance et la tempérance avec lesquelles Christophe Ginisty a accueilli la mise en avant de la plate-forme de Nicolas Voisin. Comme une membre de son groupe, déçue de ne pas voir retenus une partie de leurs propositions, s'indignait en privé d'apprendre par la presse la venue de la plate-forme de N.Voisin, C.Ginisty a très simplement répondu que c'était compliqué mais que c'était la vie.

Pas de jalousie, pas de cris d'orfraie, pas de menaces de tout quitter, pas d'invectives contre le MoDem et ses dirigeants, contre leur «duplicité» mais des considérations tranquilles sur le cours des fleuves qui n'est pas toujours tranquille, à la manière d'un Sénèque dans son De vita beata. Pas de surdimensionnement de l'égo chez Christophe Ginisty, juste le sentiment du devoir accompli.

C'est cela à mon sens, la vraie générosité, le vrai sens d'un engagement ; donner pour donner, et non criaillier pour faire valoir son point de vue à coups de ratiocinnations sans fin, comme on a pu le voir pendant les élections municipales ou lors de la conception du règlement intérieur du MoDem.

Il en va de même, à mon sens, quand on participe à un groupe de réflexion. C'est même là un point de méthode essentiel. Il ne s'agit pas mettre en avant des idées à tout prix, mais de mener un travail d'analyse et de synthèse, et de faire des propositions en admettant qu'elles puissent pas être reprises. Les meilleurs groupes d'experts ne travaillent pas autrement et le bénévolat ne saurait être un prétexte à la modification de telles règles de fonctionnement.

Je le dis souvent en plagiant partiellement Zarathoustra (celui de Nietzsche), je ne souhaite pas être le surhomme mais simplement une petite pierre du pont qui y mène...

11:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : modem, ginisty, web, internet, sagesse, vanité |  Facebook | | |

vendredi, 20 février 2009

Media-MoDem, un facebook à la française !

J'avoue que je ne sais pas encore dans quelle catégorie classer le billet que je m'apprête à écrire : la magnifique plate-forme du MoDem, lesdemocrates.fr doit elle être classée dans la catégorie politique, internet, blog, société ?

J'ai poursuivi depuis ma précédente note le parcours des fonctionnalités de la plate-forme, et j'avoue que je suis de plus en plus enthousiasmé. Comme sur facebook on trouve le principe de liens entre amis (les fameux "friends" de facebook) avec un mur (le "wall" chez facebook). On peut créer un blog, proposer un blog comme source et également proposer un article que l'on a jugé intéressant sous chaque fil d'informations en page de garde de la plate-forme. On peut créer des points de vue (les "causes" chez facebook) et décider de les soutenir ou au contraire de les condamner via un système de vote en ligne, les votes positifs et les votes négatifs étant comptabilisés séparément.

La création de blog proposée utilise le système wordpress : pas toujours commode mais les fonctionnalités sont puissantes, permettant, par exemple, de multiplier les auteurs et de changer de thème à volonté.

Difficile de juger le fond, bien sûr, étant donné que la plate-forme est toute récente. Nul doute qu'il sera enrichi au fil du temps, tout comme les fonctionnalités techniques seront elles-mêmes implémentées.

11:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : modem, facebook |  Facebook | | |

mardi, 17 février 2009

L'audience des blogs augmenterait-elle à nouveau ?

Je regarde amoureusement mes statistiques, comme tout blogueur qui se respecte, à peu près chaque jour, aidé en cela par le support statistique externe de hautetfort. En effet, en page d'accueil, on peut trouver un classement des blogs les plus visités sur 7 jours, mais également celui des notes les plus lues. Au mois de novembre, avec le nombre de visiteurs que j'ai chaque jour, environ 650, je touchais presque les dix premiers. Or, actuellement, avec une fréquentation  supérieure, 750 environ, je suis péniblement dans les 30 blogs les plus lus. Conclusion minimale logique, l'audience de hautetfort s'accroît. Extrapolation maximale, le phénomène touche les blogs en général.

23:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : blog, hautetfort |  Facebook | | |

vendredi, 13 février 2009

Qui a eu la peau de Leroy-Morin ?

Très mauvaise nouvelle : j'ai trouvé cette inscription sur le blog de Leroy-Morin : Le NOUV... ..NTR. M'A TUER

Et quand je suis revenu, il n'y avait plus qu'un cadavre de blog. J'avais entendu une conversation sur un blog, il y a peu. Il craignait pour sa peau. Il disait que son blog était verrouillé et qu'il vivait ces derniers jours. Il parlait de son tortionnaire à mots couverts. Il disait que ses jours étaient comptés. Il s'étonnait qu'on puisse encore lui parler.

C'est atroce (sanglots). Je ne l'ai pas cru. J'ai pensé qu'il rigolait, comme d'habitude (sanglots). Sale coup (rage against you know what). Il y a un salopard qui l'a liquidé. Je n'arrive pas à décrypter le gribouillis trouvé sur un mouchoir tâché de sang, mais, si on s'y met tous, on va trouver.

Les salauds, ils l'ont torturé à mort : regardez tout ce qu'il en reste. Leroy-Morin : on te vengera. Il ne sera pas dit que ces ordures seront les seuls à avoir récupéré la soupe que tu planquais au fond de ton coffre.

dimanche, 01 février 2009

Statistiques de l'hérétique (janvier 2009) : record battu.

Je n'avais plus publié mes stats depuis quelques mois, la fréquentation du blog s'étant stabilisée entre 6 000 et 9 000 uniques mais le mois de janvier a été faste.

13576 visiteurs uniques, 27 155 visites, 91 159 pages lues et une moyenne par jour de 875 visites (uniques) avec un pic à 1972.

Voilà qui écrase mes records précédents sur tous les plans. Bon, je dois toutefois admettre que la publication de deux billets people a contribué à cette réussite, puisqu'à eux deux, ils ont amené plus de 2500 visiteurs uniques. Mais, même sans eux, j'aurais dépassé le plafond des 10 000. Je doute, toutefois, de parvenir à dépasser régulièrement les 10 000 lecteurs uniques. Nous sommes ici bien trop tributaires de notre référencement sur google actualités.

J'ai également passé au cours de ce mois de janvier le cap des 10 000 commentaires, ce qui n'est pas si mal pour un blog créé depuis mai 2006. L'année m'a permis de bien m'installer dans le top 100 du classement des blogs politiques de wikio. Certes, ce dernier n'est pas parfait, mais il donne tout de même des indications. En le combinant avec d'autres critères, on peut se faire une idée du poids réel de son blog. Je suis, dans les trois derniers mois rentrés à deux reprises dans les dix blogs les plus lus de hautetfort, même si cela n'a duré que quelques jours à chaque fois. En règle générale, je figure dans les 10 à 40 blogs les plus lus de cette plate-forme. Le blog compte également dans le nombre des blogs les plus commentés, puisqu'il se situe régulièrement dans les 20 premiers, parfois dans les 10 premiers. Il s'est même produit à quelques reprises qu'il entre dans les cinq premiers.

Avec les articles repris sur quelques supports tels que Wikio, CoZop, paperblog ou encore AgoraVox (une fois) ou le Post, je pense que mon lectorat frise les 15 000 lecteurs uniques ce mois-ci. Ce n'est toutefois pas mon lectorat habituel qui tournerait plutôt aux alentours de 8000 à 9000. La fréquentation de ce blog demeure cependant très dépendante de google, faute d'un nombre suffisant de liens en dur (blogroll). J'ai eu la satisfaction et la chance de rejoindre le réseau LHC avec lequel je partage pas mal de convictions philosophiques et libérales, ce qui a contribué à améliorer cet aspect, mais, en règle générale, on ne me trouve pas chez les Barons de la blogosphère.

En termes d'influence, je me faisais la réflexion qu'il y a d'une part les scores bruts que nous obtenons, d'autre part les classements mais également le potentiel. Par exemple, dans le classement politique de Wikio, prenons l'exemple de Victoire au poing : il est classé 10ème blog le plus influent de la blogosphère politique. Or, sur google, il ne dispose que de 52 liens en tout et pour tout, et encore, en liens essentiels, certainement moins. Cette remarque ne préjuge nullement de sa qualité, mais, comment peut-il rivaliser, par exemple, avec les 1820 liens d'Authueil , qui ne figure pourtant pas dans le top 20 ? Et si l'on parle de potentiel, aucun autre blog politique ne fait mieux (enfin, je n'ai pas non plus tout testé) que Koz , Mon puteaux et Quitterie Delmas qui font respectivement 2090, 1980 et 1910 liens. En liens assentiels, Diner's room (452), Koz (457) et Authueil (487) l'emportent sur tous les autres blogs.

Le blog de Quitterie est symptômatique à plus d'un égard de ce que j'appelle "potentiel". En termes de fréquentation, le blog de Quitterie a plongé dans les abysses, puisque je sais qu'il est désormais bien moins fréquenté que le mien. Maintentant, imaginons que ce blog ait la même cadence de publication que la mienne et qu'il soit référencé sur google actualités. Avec tous les liens dont il dispose, à l'évidence, sa fréquentation exploserait littéralement. Quitterie ne publie plus depuis deux mois, et laisse aller à vau l'eau ce qui naguère était l'une des splendeurs de la blogosphère. Quel gâchis ! Donnez-moi les clefs du blog, et je fais exploser les stats à 30 000 visiteurs uniques par mois, au moins.

Comme pas mal de blogueurs, je tends à aborder la problématique de l'influence d'un blog au moment de la parution du classement wikio. Je sais que les acteurs de wikio sont des gens très sérieux, et il ne me viendrait jamais à l'idée de dénigrer leur travail. Mais, j'avoue être souvent gagné par une certaine perplexité. Je pense, in fine, que pour se rendre compte de l'influence réelle d'un blog, il faut croiser plusieurs données, wikio étant l'une des plus importantes d'entre elles mais pas la seule.

Voilà, c'était ma minute du petit peuple de la blogosphère...

 

Je suis un centriste !

J'ai fait le sympathique petit test qui se trouve ici :

http://www.theadvocates.org/quizp/index.html

et je suis un centriste :

drawcentrist.png

Soyons honnêtes : nous avons été deux intervenants de ce blog à faire le test, et le premier avait obtenu  "liberal", "left", mais très proche de centrist et en plein milieu de cette ligne ! (sur la même ligne horizontale que moi).

Ensuite, il faut relativiser : ce test est américain. "centrist" sur la gauche, c'est centre-droit chez nous, voire limite certains UMP.

11:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : centre, left, liberal, centrist |  Facebook | | |

lundi, 12 janvier 2009

Fidèles à Lutèce

Dans notre bon Royaume Démocrate, les Fidèles forment une communauté particulièrement active au sein de la bonne ville de Lutèce. Certains ont échangé des gages de bienvenue avec l'hérétique...

22:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : politique, modem, paris |  Facebook | | |

samedi, 27 décembre 2008

Repos bien mérité !

Avec toutes ces notes que j'écris depuis plus de deux ans, me voilà fatigué :-) Presque 1300 notes pour info...Et pour les commentaires, ben...plus qu'un mois et on franchit le cap des 10 000 ...

Hop, une semaine de vacances, et donc pas de notes...Pas les moyens d'acheter un i-phone ou un mini-portable avec clé 3G donc pas d'internet...

Par avance, bonne année à tous mes lecteurs !

Évidemment, si je trouve un moyen de publier, je le ferai, mais c'est a priori sans espoir...

00:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : vacances |  Facebook | | |

jeudi, 18 décembre 2008

LHC, l'autre blogosphère

J'ai eu le très grand plaisir, tout récemment, d'être accepté dans un nouveau réseau de blogs. Il s'agit du réseau LHC. Voici comment LHC définit sa charte éthique :

  • Liberté d’expression : Droit pour tout individu de communiquer une opinion.
  • Esprit Critique : Capacité de l’esprit à juger un être, une chose à sa juste valeur, après avoir discerné ses mérites et défauts, ses qualités et imperfections. − En partic. Esprit de libre examen qui, dans ses jugements, écarte, rejette l’autorité des dogmes, des conventions, des préjugés.
  • Humanisme : Attitude philosophique qui tient l’homme pour la valeur suprême et revendique pour chaque homme la possibilité d’épanouir librement son humanité, ses facultés proprement humaines.

J'ai trouvé évidemment très à mon goût une telle charte, d'autant que je suivais déjà un certain nombre de blogs LHC. Globalement, les blogs LHC sont libéraux, et plutôt à droite. Pour moi, c'est un vrain régal que de découvrir une autre forme de pensée, différente de la sphère démocrate. Non pas que le réseau démocrate soit inintéressant (on y trouve en maints lieux des articles de grande qualité) mais, il se cantonne trop souvent au sociétal, à l'humanitaire, et à la critique systématique de l'action gouvernementale ou de la présidence.

Découvrir LHC, c'est avoir l'opportunité de débats d'idées passionnants avec des gens qui ne pensent pas nécessairement comme vous. Trop souvent, la sphère démocrate apparaît comme une sorte de Left Blogs light. Elle gagnerait à se démarquer et à élaborer une démarche et une pensée originales, ces dernières ne s'esquissant, à l'heure actuelle, qu'à l'état d'ébauche. Notamment, soutenir François Bayrou, cela ne signifie pas être systématiquement à sa remorque sur sa critique sarkozyste. François Bayrou a bien des qualités, mais, sa contestation systématique de la Présidence devient parfois agaçante, et je préfère nettement la modération de Marielle de Sarnez sur le sujet.

Je pense en particulier que le discours démocrate actuel face à la mondialisation et au libéralisme est à repenser. De ce point de vue, j'ai beaucoup apprécié la déclaration de candidature de Gilles Artigues. Voilà qui a remis les pendules à l'heure.

Pour revenir à LHC, j'invite vraiment les démocrates à se rendre sur les blogs membres de ce réseau. Je tends à penser que nous avons des points communs avec les libéraux. Nous avons aussi des divergences. C'est donc une occasion de nous comparer, de nous mesurer, et de débattre avec des individus de qualité.

lundi, 15 décembre 2008

Ted Crunch nous prend vraiment pour des c...

Bon apparemment, l'arrogance américaine, cela existe encore. Tech Crunch, le blogueur américain  le plus connu (moi, j'ai longtemps cru qu'il s'agissait d'une marque de chocolat) fait le malin et vient nous donner, à nous autres Européens, des leçons de morale. Il paraîtrait que l'on ne bosse pas assez. Ben oui, on prend le temps de manger, quoi...

Faut dire qu'il ne manque pas d'air Arrington : il a été reçu comme un prince, dans un restaurant trois étoiles, et il se plaint, cet abruti. Il faut dire que cela ne vole pas haut. Il aurait pu évoquer des pistes de coopération, proposer des données chiffrées, mais non, il préfère ouvrir la gueule la plus grande possible pour aboyer. A ce que j'ai cru comprendre, l'individu est de toutes façons plus préoccupé de show-biz que de technologie...Bref, les chiens aboient, la caravane passe comme le dit un proverbe arabe fameux...

09:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : blog, internet |  Facebook | | |