Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 03 décembre 2008

Entre Wikio et Elle : Influences...

Je viens de tomber par hasard, grâce à Wikio, au demeurant, sur le blog Fredzone qui s'interroge sur la réalité de l'influence d'un blog avec toute une série d'observations de bon sens. Beaucoup de commentaires intéressants, par ailleurs, à la suite de l'article.

Personnellement, ce qui me paraît pertinent, c'est de se demander surtout auprès de qui on est influent.
Pour moi qui tiens un blog politique, mon vrai problème, ce n'est pas de rameuter les gens qui sont d'accord avec moi, mais au contraire ceux qui sont en désaccord : c'est eux que je vais chercher à convaincre et à influencer.
C'est à mon avis une quadrature du cercle indépassable : je suis connecté avec la sphère démocrate, mais globalement, j'ai l'impression de recevoir assez peu de visites d'autres tendances politiques que la mienne, et encore moins de la zone non-militante et non-engagée (c'est à dire la très grande majorité des individus).
Les blogs de gauche caracolent généralement dans les hit-parades des classements, mais c'est parce qu'ils sont organisés en réseaux, et, ils sont certes influents, mais...entre eux. De mon point de vue, cela n'a politiquement pas d'intérêt. Je préfère, pour ma part, être référencé par dix blogs UMP et dix blogs PS que par 100  blogs démocrates. Mieux, si je peux me mettre en relation avec des blogs aux préoccupations autres que les miennes, j'ai évidemment l'impression de toucher mon but, c'est à dire communiquer avec un public non-averti.
Mais bon, ce sont des choses difficilement quantifiables. Je crois que Wikio essaie de faire au mieux pour mesurer l'influence des blogs, mais que, quelle que soit la rigueur que l'on mette à établir un classement (et sur ce point, je crois que Chappaz et Véronis sont vraiment dignes de confiance) il demeure contournable, sciemment ou non, par des esprits malins et déterminés.

J'ajoute que Wikio me semble avoir fait une entrée intéressante dans la sphère médiatique traditionnelle, puisque le magazine Elle vient d'établir un partenariat avec lui pour proposer un classement de "blogs de filles" par thèmes. Une bonne partie de la blogosphère s'est récriée en hurlant à la mort, parce qu'il est vrai que les thèmes proposés par Elle sont...disons...quelque peu traditionnels. Cela dit, nombre d'hommes lisent Elle discrètement l'air de rien, de préférence dans les salles d'attente, et, pour cette raison, je trouve que c'est une facilité un peu lâche que de repousser avec horreur et mépris ce classement. Cela m'arrive de le lire (paf, en voilà un, un de ces hommes qui lisent des magazines féminins) et on y trouve des reportages souvent intéressants et des informations que l'on n'aurait pas ailleurs. Alors, svp, que certains cessent de cracher sur Elle. Pour ma part, je n'ai pas le sentiment d'appartenir à une aristocratie et j'ajoute que beaucoup de nos articles, tant en qualité d'écriture qu'en fond et en substance sont bien inférieurs à ceux que l'on trouve dans ce magazine.

Au passage, pas trace de ce classement ni sur wikio, ni chez Elle, pour l'instant. Le classement est attendu pour le 08 décembre 2008.

 

EDIT : in fine, ce serait un très gros travail, mais cela vaudrait le coup, un jour, de classer les blogs non selon leur nombre de liens, mais selon l’éloignement en terme de thématiques (ou de positionnement pour la politique) des blogs sur lesquels ils sont référencés.

Tiens, je m’en vais proposer ça à Véronis, moi…

10:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : wikio, classement, blog, elle |  Facebook | | |

mercredi, 26 novembre 2008

Jean-François Kahn écrirait-il sur les Chroniques Vénitiennes ?

L'information est à prendre avec des pincettes, mais, si je n'ai pas la berlue, et que la signature que j'ai vu sous le dernier article de l'excellent blog Chroniques Vénitiennes est exacte, Jean-François Kahn, ex directeur de rédaction de Marianne écrit dessus. Trop fort !!!

Je n'ai tout de même pas rêvé, regardez, chers lecteurs ce que j'ai lu en signature :

Gianfranco Canio, Gazette Marianni Di Venice du 26 Novembre 1608

khan

C'est bien lui, non ? ça va faire le tour de la blogosphère à la vitesse de l'éclair, à mon avis...

lundi, 24 novembre 2008

Widget Box L'Échiquier prêt

Pour ceux qui préfèrent un widget, pour l'Échiquier, je viens d'en finaliser un. Voici le code, en principe adaptable à tous les blogs :

<object classid="clsid:d27cdb6e-ae6d-11cf-96b8-444553540000" codebase="http://fpdownload.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" type="application/x-shockwave-flash" width="170px" height="423px" id="InsertWidget_c9ff46fd-fc8d-4329-880a-0d163ee0e80b" align="middle"><param name="movie" value="http://widgetserver.com/syndication/flash/wrapper/InsertWidget.swf"/><param name="quality" value="high" /><param name="wmode" value="transparent" /><param name="menu" value="false" /><param name="flashvars" value="r=2&appId=c9ff46fd-fc8d-4329-880a-0d163ee0e80b" /> <embed src="http://widgetserver.com/syndication/flash/wrapper/InsertWidget.swf"  name="InsertWidget_c9ff46fd-fc8d-4329-880a-0d163ee0e80b"  width="170px" height="423px" quality="high" menu="false" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" align="middle" flashvars="r=2&appId=c9ff46fd-fc8d-4329-880a-0d163ee0e80b" /></object>

EDIT du 24 novembre : voici le code pour wordpress !

<object classid="clsid:d27cdb6e-ae6d-11cf-96b8-444553540000" codebase="http://fpdownload.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" type="application/x-shockwave-flash" width="170px" height="423px" id="InsertWidget_c9ff46fd-fc8d-4329-880a-0d163ee0e80b" align="middle"><param name="movie" value="http://widgetserver.com/syndication/flash/wrapper/InsertWidget.swf"/><param name="quality" value="high" /><param name="wmode" value="transparent" /><param name="menu" value="false" /><param name="flashvars" value="r=2&appId=c9ff46fd-fc8d-4329-880a-0d163ee0e80b" /> <embed src="http://widgetserver.com/syndication/flash/wrapper/InsertWidget.swf"  name="InsertWidget_c9ff46fd-fc8d-4329-880a-0d163ee0e80b"  width="170px" height="423px" quality="high" menu="false" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" align="middle" flashvars="r=2&appId=c9ff46fd-fc8d-4329-880a-0d163ee0e80b" /></object>

 

Il y a d'autres possibilités en javascript ou en flash pour ceux qui le préfèrent. Et puis il y a aussi des codes spécifiques à certains blogs. Contactez-moi ou spécifiez-moi ce dont vous avez besoin en commentaire.

Je rappelle ce qu'est l'Échiquier :

http://heresie.hautetfort.com/archive/2008/11/17/blogosph...

En résumé, un flux où toutes les tendances politiques peuvent être présentes à condition de respecter la loi française, ainsi que l'anonymat des blogueurs qui le désirent.

samedi, 22 novembre 2008

Avis à tous les blogueurs du MoDem (bis)

Bon, on arrive enfin au bout de cette fameuse plate-forme internet !

Je relaie le message de Christophe Ginisty :

blog.jpgDans le cadre de la mission que m'a confiée François Bayrou, nous allons procéder prochainement au lancement d'une nouvelle plateforme Internet à destination des militants, de tous les militants du Mouvement Démocrate.

Je voudrais dans un premier temps récupérer toutes les adresses et toutes les coordonnées des blogueurs du MoDem afin de leur faire parvenir des informations sur ce projet. J'en ai quelques unes mais je ne voudrais pas en louper.

Alors si vous tenez un blog et que cela vous intéresse d'être informé sur les derniers développements Internet du MoDem, Merci de me laisser les coordonnées de votre blog en commentaire de cette note (avec votre adresse e-mail) ou de m'adresser un courrier électronique.

Merci aussi d'en parler le plus largement possible sur votre blog et autour de vous afin que le maximum de blogueurs MoDem puissent être intégrés à cette opération.

Je compte sur vous.

11:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : blog, modem |  Facebook | | |

mercredi, 05 novembre 2008

Anonymat, identité et paranoïa sur les blogs et les forums

A plusieurs reprises sur la Toile, notamment les newsgroups et les blogs, j'ai constaté une forme d'hystérie contre l'anonymat. Certains individus, se parant des oripeaux de la responsabilité citoyenne, peinent à masquer une curiosité maladive et malsaine, confinant même à la paranoïa, pour l'identité réelle des usagers des blogs ou des forums.

Il me semble qu'il y a là un rapport avec le Moi au sens psychanalytique du terme. Il existe, en psychanalyse, plusieurs écoles pour définir le Moi. Pour ma part, je m'intéresse particulièrement au travail de Lacan. Ceux qui s'intéressent à la psychologie connaissent certainement sa définition fameuse : "Je est un autre".

Son idée, que je trouve très astucieuse, est que le Moi n'existe pas. C'est en réalité une sorte d'oignon constitué de différentes peaux toutes issues d'images idéalisées : père ou mère, professeur, ami, star, et cetera...

A cet égard, le pseudonyme ou l'identité de façade, sur un blog, n'est jamais que l'avatar ou le reflet d'une de ces peaux. Il est donc constitutif du Moi au sens lacanien du terme au même titre que l'identité "réelle" pour autant que ce mot ait encore un sens dans cette optique psychanalytique.

De moin point de vue, l'anonymat est une protection efficace contre les indélicats et les fouineurs. Dès lors qu'il ne sert pas à diffamer ou insulter gratuitement des individus, c'est la garantie la plus élémentaire du respect de la vie privée.

En revanche, le désir frénétique et enragé de démasquer à tout prix l'identité de quelqu'un relève d'une pathologie mentale inquiétante. Ce besoin de "savoir" sans doute destiné à  rassurer ou à renvoyer une image positive à l'inquisiteur dénote quelque chose qui résonne certainement dan s un espace intérieur de nature paranoïaque.

Pour achever mon billet, voici les définitions qui me paraissent fort exactes que donne wikipedia de la paranoïa :

D'un point de vue sémiologique les personnalités paranoïaques se caractérisent par quatre traits fondamentaux qui entraînent à terme une inadaptabilité sociale :

1. la surestimation pathologique de soi-même ;
2. la méfiance extrême à l'égard des autres ;
3. la susceptibilité démesurée ;
4. la fausseté du jugement.

Le DSM-IV définit ainsi le trouble de la personnalité paranoïaque[3] :

État de méfiance soupçonneuse envahissante envers les autres dont les intentions sont interprétées de manière malveillante. La personnalité paranoïaque implique la présence d'au moins quatre des sept symptômes suivant :

* le sujet s'attend, sans raisons suffisantes, à ce que les autres l'exploitent, lui nuisent ou le trompent.
* Il est préoccupé par des doutes injustifiés concernant la loyauté ou la fidélité de ses amis/associés.
* Il est réticent à se confier à autrui car il craint que l'information ne soit utilisée contre lui.
* Il discerne des significations cachées, humiliantes ou menaçantes dans les événements anodins.
* Il ne pardonne pas d'être blessé, insulté ou dédaigné.
* Il perçoit des attaques contre sa personne ou sa réputation, auxquelles il va réagir par la colère ou la contre-attaque.
* Il met en doute de manière répétée et sans justification la fidélité de son conjoint
.

Nul doute que l'on retrouve nombre des symptômes ci-dessus chez les fanatiques (parfois terroristes) de l'identité. Décidément, par les temps qui courent, on n'a pas fini de parler d'identité...

vendredi, 24 octobre 2008

Echiquier politique, le flux.

J'ai en tête une idée que je voulais soumettre à tous les blogueurs, particulièrement auteurs de blogs politiques qui me lisent ou me liront. J'ai remarqué que les blogs politiques se regroupent en réseaux par affinités politiques (flux, réseaux sociaux, par exemple, ou plus simplement blogrolls). Symptomatique, le flux démocrate non-officiel d'Antonin Moulart ou encore les Lefts Blogs sur CoZop (organisés aussi en flux, au demeurant, désormais).

A plus d'un égard, cette organisation m'attriste. J'ai essayé de créer un flux centriste, proposant aux diverses composantes du centrisme (MoDem, Nouveau Centre, Radicaux de gauche, radicaux valoisiens) d'y participer, mais, ce flux n'a pas pris et est demeuré minoritaire. A vrai dire, je pense, au final, que la méthode n'est pas bonne.

Ce qui est intéressant, en réalité, c'est le débat, et le débat qui implique tout l'échiquier politique. Aussi, il m'est venu une idée : créer un flux ouvert à toutes les forces politiques sans exception aucune, extrême-gauche et extrême-droite incluses. Ces dernières existent, elles ont donc vocation à participer au débat.

Bien sûr, ce flux provoquera certainement des oppostions frontales, particulièrement sur les idées et les opinions. Toutefois, pour éviter qu'il ne dégénère, je souhaite le doter d'une courte charte éthique :

- s'engager à respecter la législation française à propos du droit applicable sur Internet

- respecter l'anonymat ou le désir d'anonymat des blogueurs (cela en agace certains, mais beaucoup de blogueurs préfèrent dissocier vie privée et/ou professionnelle d'un côté et activité politique de l'autre)

- afficher le flux l'Échiquier sur son blog

En dehors de ces points, tout est permis. J'ai créé le flux, et suis tout prêt à y accueillir tout blogueur politique qui en fera la demande et s'engagera à en respecter la charte éthique.

Voici le code javascript à ajouter sur la page d'accueil du site :

<script type="text/javascript" src="http://www.google.fr/reader/ui/publisher-fr.js"></script>
<script type="text/javascript" src="http://www.google.fr/reader/public/javascript/user/17390787627019178077/label/L'Échiquier?n=5&callback=GRC_p(%7Bc%3A%22green%22%2Ct%3A%22%5C%22L'%5CxC9chiquier%5C%22%20via%20Heretic%22%2Cs%3A%22false%22%2Cb%3A%22false%22%7D)%3Bnew%20GRC"></script>

 

EDIt : j'ai modifié le script pour ne pas avoir une horreur à l'affichage de l'origine du flux

 

10:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (39) | Tags : droite, gauche, politique, centre, flux, fil rss |  Facebook | | |

mardi, 14 octobre 2008

Femmes et déesses à l'Olympe

Je m'étais mêlé récemment à une discussion sur le blog d'Olympe. Olympe est une femme, et, accessoirement, une blogueuse, de même que je suis un homme, et, accessoirement un blogueur (je tiens à donner cette précision afin d'éviter tout malentendu). Elle a évoqué à plusieurs reprises les classements de Wikio, s'étonnant de ce que très peu de femmes figurent en tête des classements. Elle y voit la résurgence, ou plutôt la pérennité d'une forme de sexisme.

En fait, il me semble qu'il y a une explication rationnelle à cet état de fait, si l'on considère quels blogs arrivent principalement en tête : les blogs les plus fréquentés sont les blogs high-tech et les blogs politiques.

Or, en high-tech, il y a une sur-représentation de la population masculine. Aussi, dans ce domaine, si on retrouve essentiellement des hommes, c'est tout simplement faute de combattants en face ! Il n'y a pas assez de femmes qui tiennent des blogs de ce type pour pouvoir générer des éléments susceptibles de se hisser dans le haut du tableau. J'avance peut-être un chiffre au pif, mais je ne crois pas me tromper, en estimant que sur 100 blogs high-tech, il y a peut-être un  à trois blogs féminins. Pas facile d'émerger dans ces conditions.

Pour les blogs politiques, il y a tout de même quelques femmes qui figurent en position plus qu'honorable dans le classement wikio (Quitterie Delmas ou MIP, par exemple) mais, là encore, il y a bien moins de blogs de femmes que de blogs d'homme.

Plus généralement, les femmes recherchent moins le conflit et la concurrence que les hommes, et jouent donc beaucoup moins le jeu des classements que les hommes. Commme elles n'ont pas à prouver que ce sont elles qui en ont "la plus grosse" (pardonnez l'image, mais elle me paraît adaptée), leur instinct ne les pousse pas à chercher la domination à tout prix.

Une chose m'étonne : je crois que les femmes tendent plus facilement que les hommes à s'organiser en réseaux sociaux et pacifiques ; ceci devrait en principe les favoriser dans les classements, puisqu'elles échangent plus facilement des liens. Mais, là encore, elles se trouvent désavantagées par un second facteur : les hommes surfent plus facilement sur la Toile que les femmes, et tendent à se diriger davantage vers les sites masculins.

Il y a donc plusieurs facteurs qui se superposent les uns aux autres pour contribuer à effacer les blogs féminins des classements.

00:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : femmes, blogs |  Facebook | | |

lundi, 06 octobre 2008

C'est raté mon Grognard...

Voilà, le Petit Grognard (que j'appelais souvent Démocrate Grognon, ex jeune MoDem 31, appellation qui me convenait bien) a essayé subrepticement de revenir sur la blogosphère incognito.

KaG et moi voulions lui dire que c'est raté :-D

Pour la peine, voilà Fable d'Esope à ce sujet (Hugo est trop long et trop sérieux, Corbière trop court et trop incompréhensible, et La Fontaine est un vil copieur qui a pompé à bloc Esope) :

«Un boeuf, auprès d'une mare écrasa le petit d'un crapaud. La mère survint, car elle ne s'était pas trouvée là, et demanda à ses autres enfants où se trouvait leur frère. «Il est mort ma mère, il est venu il y un instant, un énorme quadrupède : c'est lui qui a tué notre frère en l'écrasant sous son pied fourchu». La mère se gonfle alors : «était-il gros comme cela ?» demand-t-elle ? - «Assez ! disent alors les petits : à quoi bon te torturer ? Tu éclateras en deux avant de l'égaler en grosseur.»

Petits, il est dangereux de vouloir se hausser à la taille des grands.

Source : http://bdemauge.free.fr/litterature/esope.pdf

Bon, faut reconnaître que La Fontaine est plus saignant, parce que ça explose dans tous les sens, alors qu'Esope, qui est un esprit paisible, fait intervenir les braves petits crapouillots pour mettre en garde leur maman.

13:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (27) | Tags : blog |  Facebook | | |

Quid des commentaires sur les blogs ?

Tiens, je viens de lire un intéressant article sur Marianne à propos de la pertinence ou non d'autoriser ou de tamiser les commentaires sur un blog. Dans un premier temps à penser, ce sont des observations techniques qui me viennent à l'esprit : la question se pose à partir d'un certain nombre de commentaires, et si l'on ne dispose pas de temps ou d'une équipe de modération.

Ensuite, il y a l'aspect politique et philosophique : la liberté des commentaires participerait d'une démocratisation de l'information, voilà ce que disent les partisans de la libre expression de ces derniers, et, c'est ce en porte à faux de quoi semble se positionner Régis Soubrouillard.

J'y vois un faux débat, pour ma part, car il mêle deux questions distinctes : ce qui compte au fond, c'est surtout l'accessibilité de l'information, et pas de n'importe quelle information, mais aussi une information de qualité. Or, il y a souvent une ambiguïté des apôtres de la libre-information.

Démocratiser l'information, c'est autoriser tout le monde à la faire, ou bien c'est la rendre accessible à tous et à toutes ? La question, c'est de déterminer dans quelle mesure les deux questions se rejoignent. On pourrait faire par exemple valoir qu'un flux incontrôlé d'informations de qualité très variable contribue à détruire l'information fiable et à propager les rumeurs les plus fantaisistes. En ce sens, la liberté absolue joue contre l'accessibilité de l'information. Mais en même temps, si les groupes médiatiques sont contrôlés ou sous influence, certaines informations ne parviendront pas à s'exfiltrer, et certaines d'entre elles méritent d'être connues.

Il me semble que l'ouverture ou non des commentaires sur les blogs participent de la même problématique. Pour ma part, j'ai choisi l'ouverture de peur de rater des commentaires de très grande qualité, et je ne le regrette pas puisque certains d'entre eux deviennent des billets sur mon blog. Toutefois, je conçois bien aisément que la problématique demeure en suspens.

mardi, 30 septembre 2008

J'aime pas les blogs

Mais non, voyons, ce n'est pas moi qui n'aime pas les blogs, c'est lui ! Un blog tout récent, mais regorgeant de riches idées pour faire face aux problèmes de société que nous vivons.

La crise financière ? Ce sont les banquiers qui l'ont provoquée : pendons les haut et court ! (enfin, j'exagère, c'est d'abord la suggestion qu'il fait à notre Président bien-aimé au début de l'article)

Les enfants commettent des incivilités ? Stérilisons leurs parents, et leurs morveux avec afin d'éviter qu'ils se reproduisent !

Le réchauffement climatique, la pollution ? Laissons la planète crever ! L'écologie, de toutes façons, c'est un caprice de riches.

Bref, un blog bien comme je les aime, et dont je partage pas mal de remarques et d'analyses pour ce que j'en ai lu. Je le recommande, bien évidemment.

Ah un truc à l'auteur s'il me lit : est-ce qu'il veut dégager son espèce de musique de pré-suicidaire (ça a fait du bien quand j'ai fermé l'onglet de firefox), svp, quand on ouvre la page. Et après, il se plaint de ce qu'avec ses titres, les lecteurs vont croire qu'il a des goûts morbides !

 

15:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : blog, blogosphère |  Facebook | | |