Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 30 septembre 2008

Technorati ignore CoZop

Je m'étonnais de ne plus trouver mes liens avec CoZop sur technorati depuis quelque temps, mais, j'ai fait un test avec dix autres blogs, et je trouve exactement le même cas de figure.

Depuis le 20 juillet 2008 très exactement, plus aucun lien CoZop n'est relevé par Technorati, à la notable exception du blog CoZop. Le reste, hop, à la trappe. Voilà qui n'est pas de très bon augure quant à la qualité de l'indexation Technorati , car on peut aisément supposer que d'autres réseaux sociaux ne sont pas non plus intégrés dans leurs relevés. Or, comment mesurer l'influence des blogs si, en plus d'ignorer les flux (c'est, je crois, le cas de technorati) technorati écarte les réseaux sociaux. Bref, c'est du grand n'importe quoi...

09:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : technorati, cozop |  Facebook | | |

dimanche, 28 septembre 2008

La google Dance implémente l'Hérétique

La google dance vient d'avoir lieu ce week-end, et à ma grande suprise (je ne m'y attendais pas et ne savais à vrai dire initialement pas qu'elle était prévue pour ce jour) mon page rank google est passé de 4 à 5. C'est un très grand honneur, mais aussi un objet de fierté que de se voir attribuer ce niveau d'importance relative pour un thème aussi large que la politique.

Merci à tous ceux qui considèrent suffisamment ce blog et ses articles pour les mettre en lien, ou encore qui viennent le commenter, car c'est grâce à eux qu'il gagne notoriété. Je ne suis pas un afficionado des classements, mais ce n'est évidemment pas désagréable d'être désormais plutôt reconnu sur Wikio.

Je vois bien aussi par les moteurs de mes compteurs que le blog devient lui-même un objet de recherche dans google, puisqu'il représente à lui seul désormais plus de 35% des mots-clef recherchés, et figure au hit-parade de ces derniers.

Pour ma part, je vais essayer de faire mon maximum pour mériter toute cette reconnaissance.

J'ai observé, par ailleurs, du côté des blogs démocrates, que celui d'Hervé Torchet avait grimpé à 5 en page rank, tandis que celui de Farid Taha perdait un cran. Jérôme (Charré) a également laissé quelques plumes dans cette valse ainsi que Christophe (ce qui me surprend, en revanche, pour le compte). Quitterie demeure stable à 5.

 


jeudi, 25 septembre 2008

Un statut européen pour les blogs ? Moi je suis pour !

Je viens de lire le projet de résolution de Marianne Mikko, eurodéputée socialiste européenne . J'ai vu pas mal de réactions à vif sur la blogosphère à ce sujet. Par exemple, celle de Marc Vasseur ou encore de la délicieuse et charmante Trublyonne. Je crois qu'il ne faut pas s'enflammer excessivement. Le projet qui a été voté à la quasi-unanimité de la commission culture et éducation du Parlement Européen a, avant toutes choses, la volonté de garantir le pluralisme des médias, et d'ailleurs, cet objectif est réaffirmé à maintes reprises dans l'exposé des motifs.

Je crois que ce qui provoque l'ire de mes amis gauchistes, ce sont les propositions suivantes :

7. propose l'introduction de redevances adaptées à la valeur commerciale du contenu généré par des utilisateurs ainsi que de codes d'éthique et de règles d'utilisation pour les contenus générés par les utilisateurs dans les publications commerciales;

8. suggère – que ce soit par le biais d'une législation ou autrement – de clarifier le statut des blogs et encourage leur labellisation en fonction des responsabilités professionnelles et financières et des intérêts de leurs auteurs et éditeurs;

Ben oui, cela me paraît limpide, cette histoire, et je ne vois pas ce que cela a de choquant : dès lors que le blog génère sciemment une valeur commerciale, cela ne me paraît pas criminel d'envisager des taxes. Notons que le projet parle des contenus générés dans les publications commerciales. Ni Trublyonne, ni Marc Vasseur ne seraient, je pense concernés par cet aspect. Et puis voyons, amis gauchistes et pré ou post-marxiste, c'est quoi cette posture nouvelle de social-trâitre mâtiné de libéralisme que de ne pas vouloir taxer les activités commerciales ? Parce que l'énoncé du texte ne dit pas autre chose...

Le point 8, encourager et suggérer, cela n'a rien d'impératif. La labellisation, cela peut être intéressant pour nous autres bloggueurs : par exemple, si cela devait nous permettre d'obtenir une carte de presse, pourquoi pas. Enfin moi, je ne vois vraiment pas de quoi fouetter un choix dans cette histoire. Le document réaffirme à plusieurs reprises l'impérieuse nécessité « d'assurer l'indépendance des journalistes et des éditeurs par des garanties spécifiques juridiques et sociales appropriées, ainsi que le respect des meilleures pratiques par les propriétaires des médias dans chaque marché où ils opèrent »

Dans l'exposé des motifs, on trouvait cela :

«Dans ce contexte, le rapport souligne que le statut indéterminé et non signalé des auteurs et diffuseurs de blogs entraîne des incertitudes en matière d'impartialité, de fiabilité, de protection des sources, d'application des codes d'éthique et de détermination desresponsabilités en cas de poursuites en justice

Ben oui, c'est un peu la jungle actuellement, et je ne suis pas sûr que ce soit à notre avantage.

Je pense que Marielle de Sarnez, qui siège dans cette commission, a approuvé ce projet, et, pour ce qui me concerne, j'approuve cette résolution également. La 1ère proposition du projet, c'est tout de même celle-ci, je le rappelle :

[le projet] «demande instamment à la Commission et aux États membres de préserver le pluralisme des médias, d'assurer que tous les citoyens de l'UE peuvent avoir accès à des médias libres et diversifiés dans tous les États membres, et de recommander des améliorations là où elles sont nécessaires;»

Ben écoutez, si on n'avait déjà ça dans notre constitution, eh bien j'en serais bien content. Malheureusement, en France, on est encore assez loin du compte...Tiens, je ne résiste pas à l'envie de publier le point 11 :

« encourage la divulgation de la propriété des médias afin de contribuer à la compréhension des objectifs et de l'identité du diffuseur;»

Ben oui, voyons : y'a des fois, mois, j'aimerais bien savoir qui sont les actionnaires de tel ou tel média...parce qu'on ne le sait pas toujours. D'autant que le texte de la commissiojn ne parle pas de l'identité de l'auteur (blogophiles, dormez tranquille) mais bien de celle du diffuseur.

Bon, en tout cas, j'espère me faire à nouveau plein de nouveaux petits copains (et petites copines) sur la blogosphère avec ce nouvel article à contre-courant du bêlement commun...

 

 

 

13:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : mikko, blog, europe |  Facebook | | |

lundi, 15 septembre 2008

Que veut dire hérésie ?

Je vois tellement de refers (liens entrant sur mon site) qui recherchent "hérésie" sur google, parfois même avec les mots-clef "que veut dire hérésie", que je leur dois bien un petit laïus à ce sujet à tous ceux-là...

A l'origine, il s'agit d'un mot grec, αἴρεσις (aïresis), qui signifie choix, préférence, inclination. Il est passé en latin où il est devenu haeresis, avec le sens de doctrine, système. Me demandez pas comment il est passé dans le champ du religieux avec le sens qu'il a aujourd'hui, c'est à dire de doctrine contraire aux dogmes, je me pose moi-même la question. Peut-être parce que des écoles philosophico-religieuses du catholocisme utilisaient ce terme. D'après ce que j'ai cru comprendre, l'historien juif romain Flavius Josèphe utilisait ce mot pour parler des différentes écoles religieuses et philosophiques.  On peut aussi définir l'hérésie comme une conception erronée, du moins, du point de vue du dogme.

Notez qu'il y a une différence notable, du point de vue religieux, entre l'infidèle et l'hérétique. L'hérétique ne rejette pas forcément une religion mais tout ou partie de ses dogmes. En ancien français, évidemment, c'est de la sorcellerie ou encore une action criminelle. L'Eglise ne rigole pas avec l'hérésie qu'elle considère comme le crime des crimes : haeretica foeditas, hoeretica pestis, secta abominabilis, secta detestabilis, exsecrandi errores. Je ne vous traduis pas, la plupart des mots sont passés en français...ah, tout de même : foeditas signifie la saleté, la laideur, la difformité, la turpitude, l'infection, la malpropreté, et cetera et cetera...rien que ça, hein...

Notez qu'il existe un proverbe à ce sujet : pour parler d'un homme de peu d'esprit, on dit de lui qu'il ne fera point d'hérésie...

Pour ceux qui veulent approfondir, je recommande le bel article d'Imago Mundi à ce sujet. A voir aussi l'article de wikipedia sur ce thème.

 

15:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : hérésie, hérétique |  Facebook | | |

lundi, 01 septembre 2008

La blogosphère sur mobile

Désolé pour mon absence de réponses ces dernières semaines : la plupart de mes notes étaient programmées, et si je parvenais plus ou moins à lire les commentaires via un téléphone portable, y répondre a relevé de la mission impossible pour moi (je ne maîtrise pas assez le clavier téléphonique et l'incompréhensible T9).

Je viens de rentrer et de découvrir que la carte réseau de mon ordinateur portable était fichue. Il me va donc falloir encore attendre avant de pouvoir reprendre une activité éditoriale vraiment régulière.

Pendant mes congés, j'ai suivi l'actualité via un téléphone mobile. Sur ce point, moins un site est chargé, plus il est aisé de le consulter. La palme revient à CoZop que j'ai très souvent parcouru. Outre Cozop, je me suis souvent rendu sur Papyrus et Vélins, sur le blog de Koz et sur le site du Figaro. Voilà, outre Orange World, quelles ont été mes principales sources d'information pendant cette période, du moins sur la Toile. Parce que pour la presse, le Canard, Marianne, le Figaro (encore), Aujourd'hui, Libération, les Echos et La Croix sont souvent venus compléte mes lectures électroniques.

Il faut dire que beaucoup de blogs démocrates (ou non, d'ailleurs) n'ont pas publié pendant cette période (à l'exception de Ginisty, mais je lisais ses notes sur Papyrus et Vélins), et puis qu'un certain nombre d'autres comporte des erreurs de code qui empêchent leur lecture sur un mobile (par exemple la Rose Noire).

 

15:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : blog |  Facebook | | |

jeudi, 31 juillet 2008

Absence et vacances

Je vais être dans l'impossibilité de continuer à publier pendant au moins trois semaines, et même après, je n'aurai que deux jours pour prévoir d'autres notes.

J'ai toutefois programmé quelques notes au mois d'août, à raison d'une note tous les deux ou trois jours. Il s'agit entre autres de travaux de sénateurs, notamment sur l'énergie, mais pas seulement.

J'emporte de la lecture. J'ai entre-temps fini de lire Notre-Dame de Paris. Je n'ai pas parlé de la bouillie fade et sans consistance qu'est le Bossu de Notre-Dame dans ma note précédente sur le livre de Victor Hugo, tant je trouve qu'il n'y a pas de rapport entre le chef d'oeuvre d'Hugo ou la magnifique comédie musicale de Richard Cocciante et  Luc Plamondon.

J'achève Roméo et Juliette de Shakespeare, et je compte bien publier tôt ou tard une note en faisant des comparaisons avec l'oeuvre musicale du même nom de Prokofiev et la comédie musicale de Gérard Presgurvic (encore mon fiston qui m'a poussé à relire ce grand classique). Je viens d'ailleurs d'apprendre que Cocciante en a fait une comédie musicale en 2007 : je vais me précipiter chez un discaire pour l'acheter. Bon, pour l'instant, c'est en italien, mais une interprétation française va bien finir par sortir.

J'avancerai plus tard sur la Démocratie en Amérique. En revanche, je prévois un certain nombre de commentaire sur l'Esthétique de Hegel, et surtout, je vais prévoir plusieurs notes sur les apports de l'école autrichienne d'économie de Thierry Aimar (j'avais commencé à commenter le livre, mais je me suis arrêté à Hayek).

Je voudrai remercier les lecteurs et commentateurs de ce blog : pour moi, un commentateur, c'est un co-auteur du blog. Je pense en particulier à Thierry P., Bzhita,champomy,pastel,arnaud H,Luc,Aurélien, Bertrand, Danièle Douet et Fotini (qui a du partir en vacances) pour citer ceux dont je vois les analyses le plus régulièrement ici. Cette liste n'est pas exhaustive (je la compléterai plus tard).

Au fait : lisez la note du 13 août : elle explique pourquoi les sénateurs centristes et MoDem ont voté pour la révision constitutionnelle. C'est très intéressant.

mercredi, 16 juillet 2008

Intermittences

Cette très courte note pour vous avertir que je ne dispose plus d'une connexion régulière et/ou durable depuis dimanche dernier. J'avais programmé les notes que vous avez lues et que vous lirez jusqu'à dimanche prochain.

Je ne peux quasiment pas réagir sur le blog, mais je parviens à peu près à lire vos réactions. 

23:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : blog |  Facebook | | |

mardi, 08 juillet 2008

Et voilà : le cap des 5000 commentaires est franchi

Un petit mot pour remercier tous ceux qui sont venus publier des commentaires ici depuis mai 2006. Le cap des 5000 commentaires a été franchi aujourd'hui :

à 19h01, 5022 commentaires. 

Bravo à tout le monde, car vos remarques enrichissent très souvent ma réflexion.

samedi, 05 juillet 2008

Classement Technorati des blogs politiques

Il existe deux références principales en termes de calcul d'influence et de notoriété pour les blogs francophones : Wikio et Technorati. Le premier propose un classement mensuel tandis que le second accorde un indice d'influence à chaque blog. Par curiosité, je me suis livré à un comparatif afin de déterminer si indices et classements se recoupaient. Je me suis intéressé exclusivement aux blogs politiques.

METHODE

Je me suis donc intéressé aux cent premiers blogs politiques du classement Wikio, et j'en ai extrait tous ceux dont l'indice technorati dépassait 100. Il n'y en a que 25 , c'est à dire un quart, pour lesquels c'est le cas. Je tire de ce comparatif les remarques et réflexions qui suivent :

- les tendances lourdes Technorati confirment wikio. A de rares exceptions près, un indice technorati très fort se traduit par un classement élevé chez wikio. L'inverse n'est en revanche pas vrai. Un classement élevé chez wikio n'est pas la garantie d'un indice technorati élevé.Il y a toutefois d'importants reclassements, avec notamment deux cas spectaculaires : Sébastien Pereira qui passe de la 85ème place chez wikio à la 8ème chez Technorati, et puis moi-même, et je ne m'y attendais pas, car j'ai fait cette recherche sans imaginer quel serait mon classement technorati, qui passe de la 30ème à la seconde place.

- Technorati a beau avoir pondéré hautetfort  tout récemment, à la fin de l'année 2007, dans le classement technorati, l'impact de cette plate-forme demeure fort. A cause de cela, je n'exclus pas des erreurs, faute d'avoir testé les blogs hautetfort 100 à 200, même si les erreurs devraient rester marginales.Cela pose la question de la valeur des liens :

  • les blogrolls par défaut de hautetfort peuvent-ils être considérés comme choisis ? Assurément pas selon un critète thématique, en tout cas, sans compter ceux qui laissent cette blogroll par méconnaissance technique. A admettre que les liens choisis ont plus de valeur, évidemment, que les liens par défaut.
  • Corollairement, wikio et technorati ignorent les liens des widget box, plus généralement des flux. Quand on songe qu'un widget comme celui du MoDem (non-officiel) relie plus de 120 blogs, évidemment, on est fondé à se demander si ce choix est pertinent.
  • Wikio et Technorati ignorent également les liens des médias (blogs appartenant à une plate-forme médiatique telles que Le Monde, Libération, ou 20minutes, par exemple)alors que ces plate-forme-là permettent souvent de faire passer des articles en une.On peut citer l'exemple également des liens issus des grands journaux et hebdomadaires , par exemple la reprise de nombre d'articles de Ma vie en Narcisse par Marianne, et plus récemment d'Outre-politique, le blog du Chafouin.
  • Enfin, le référencement dans Google actualités est ignoré aussi. Démocratie et Hérésie économique fait pourtant plus de 50% de son trafic ainsi. Parmi les blogs MoDem, on compte aussi le Blog du Démocrate dans google news. Il n'est pourtant que 98èmeau classement wikio et a un indice inférieur à 100 chez Technorati.

LE CLASSEMENT

Ce classement ne prétend pas à l'exhaustivité. En effet, je n'ai pu tester ce qu'il se produit pour les blogs au-delà du centième chez Wikio. Comme l'indice technorati varie parfois au cours d'une seule même journée,  j'ai établi le classement sur la base des indices au 4 juillet 2008 à 23h00. Par exemple, sur les 5 derniers jours Démocratie et Hérésie économique a varié de 456 à 462. Les différences au classement sont donc significatives seulement quand les écarts d'indice se comptent en dizaine de points. A 5 points ou moins d'indice, j'ai estimé que les blogs étaient ex-aequo. J'ai eu des difficultés avec quelques blogs qui n'avaient pas de référencement technorati. J'ai fait alors une estimation à partir du nombre de réactions.Pas de difficultés pour Plume de Presse, mais il y en a une pour Apathie qui a plus de 800 réactions.  Les réactions ne suffisent pas à établir l'indice, mais avec ce nombre il a probablement un indice supérieur à 100. Pour les autres il n 'y a pas suffisamment de réactions pour espérer un indice de 100 ou plus.Tout du moins, pas assez de réactions sur un blog avec un fort indice.

Ce classement me laisse tout de même des questions sans réponses (mais le classement wikio tout autant) : pourquoi, par exemple, un blog comme celui d'Alain Lambert ne dispose pas d'un très fort indice, alors qu'il compte pas loin de 100 000 visiteurs uniques par mois ? Dans le même temps, je n'en compte qu'entre 7 et 10 000 (sans compter toutefois les reprises sur d'autres plate-formes comme CoZop, Demos ou Esprits Libres, pour en citer quelques unes). 

Pour autant, le classement wikio pèche aussi par nombre de bizarreries : je sais par exemple qu'un blog honorablement classé (dans les 100 premiers) tourne à moins de 60 visiteurs par jour (pour donner une échelle, je suis en moyenne entre 500 et 700 visiteurs chaque jour, avec des pointes à 1000). Je ne dirai pas lequel, ça n'a pas d'importance, mais l'exemple est emblématique de la difficulté à réaliser un classement fiable et cohérent...

Nom/URL

Indice technorati

Rang Wikio

Rang Technorati

 http://embruns.net/

 534

 1

 1

 http://heresie.hautetfort.com/

 462

 30

 2

http://777socrate.blogspot.com/

 368

 4

 3

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/

 336

 22

 4

http://www.versac.net/

 326

 2

 5

http://jour-pour-jour.hautetfort.com/

 294

 32

 6

http://vivelefeu.blog.20minutes.fr/

 293

 18

 6

http://sebastienpereira.hautetfort.com/

 276

 85

 8

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses

 275

 3

 8

http://lesjeuneslibres.hautetfort.com/

 264

 36

 10

http://bgr.hautetfort.com/

 233

 72

 11

http://www.relatio.fr/

 216

 26

 12

http://stupeurettremblements.hautetfort.com/

 199

 48

 13

http://marie-isabelle.hautetfort.com/

 192

 44

 14

http://sarkofrance.blogspot.com/

 189

 6

 14

http://www.intox2007.info/

 188

 5

 14

http://corinnelepage.hautetfort.com/

 179

 21

 17

http://jegpol.blogspot.com/

 174

 7

 17

http://dinersroom.free.fr/

 167

 9

 19

http://pierrecatalan.hautetfort.com/

 160

 50

 20

http://www.koztoujours.fr/

 144

 10

 21

http://www.monputeaux.com/

 135

 25

 22

http://partageonsmonavis.blog.20minutes.fr

 131

 40

 22

http://maximepisano.wordpress.com/

 107

 14

 24

http://www.ginisty.com/weblog

 100

 16

 25

mardi, 01 juillet 2008

Au mois de juillet fais comme en mai, fais ce qu'il te plaît

Bon, cela devient fatigant d'écrire autant de notes par mois, alors comme c'est les vacances, je vais me relâcher, écrire sur les sujets qui me plaisent et quand cela me plaît.

Il faut se préserver de l'overdose. J'ai toute une série de lectures avec moi que j'aimerais bien commenter tranquillement ici en sirotant un coca fraise :-)

Donc le mois de juillet va être consacré aux lectures, j'en ai pas mal sur le feu :

- l'Alchimiste de Coelho (lu, mais à commenter)

- l'Esthétique de Hegel (un tome lu, mais à commenter)

- De la démocratie en Amérique de Tocqueville (toujours en cours)

- les apports de l'école autichienne d'économie de Thierry Aimar (en cours, faut que j'avance !)

- Notre-Dame de Paris (que je relis pour la 1ère fois depuis fort longtemps et qui est truffé de disgressions intéressantes de la part de Victor Hugo).

 

 

 

 

 

 

11:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : littérature, politique |  Facebook | | |