Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2010-05 | Page d'accueil | 2010-07 »

mardi, 01 juin 2010

Un avant-goût du wikio politique de juin

EDIT : 01/06 Caramba, quelques erreurs, je fais des corrections...Là, je devrais être proche du bon classement...

Pratiques les wikioscores : on peut avoir une bonne idée des futurs classements wikio à condition de se faire ch... à consulter les sources de chaque blogue.

a) J'ai eu la flemme ne faire ne serait-ce que les 20 premiers.

b) j'ai eu aussi la flemme de coller les liens

c) nonobstant ces remarques, cela devrait donner cela :

1.Partageons mon Avis

2.Guy Birenbaum

3.Sarkofrance

4.Peuples

5.Plume de presse

6.Intox2007

7.Seb Musset

8.l'hérétique

9. NKM

10.Coulisses de Sarkofrance

11.Coucou de claviers

12.Les privilégiés parlent aux Français

13.Bah

14.Slovar

15.Yann Savidan

16.Mélenchon

17.Piratages

18.Hashtable

19.Piratages

20.Rimbus

Après, ça va être plus dur à calculer, et j'ai eu la flemme. Il y a des incertitudes, mais je pense que mon ordre n'est pas trop faux. Pour la suite, je peux dire qu'il va y avoir de sacrés bouleversements. Il est possible qu'il manque un blogue ou deux dans ma liste, mais je ne pense pas avoir fait d'erreurs majeures. A l'évidence, la prise en compte des tweets va entraîner de grosses modifications. Etonnant, car si les Français connaissent twitter, ils n'y vont pas encore et la plate-forme génère un faible trafic sur les blogues qu'elle lie...

 

13:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : wikio, twitter, politique |  Facebook | | |

Flotille de Gaza, réaction de Marielle de Sarnez

Je voudrais m'assurer d'éviter tout quiproquo. Les deux derniers billets que j'ai publiés sur la flotille de Gaza représentent mon opinion personnelle, et non celle du MoDem. Je relève toutefois que dans la sphère politique, Marielle de Sarnez qui s'est exprimée, a fait preuve de mesure en évitant de stigmatiser frontalement les acteurs de ce drame. Parménide, lecteur occasionnel de ce blogue, me signale l'entretien que Marielle de Sarnez a donné au site Oumma.com. Par souci d'équité, je reproduis donc le communiqué de Marielle.

Suite à l'attaque israélienne des navires humanitaires destinés à la bande de Gaza, Marielle de Sarnez, députée européenne et vice-présidente du Mouvement Démocrate, a réagi  lundi sur la radio RCF. 

Elle a jugé cet acte "terrible", et comme "une tragédie qui s'ajoute à celles qui ont lieu depuis 62 ans". 

Marielle de Sarnez a rappelé que "ces bateaux transportaient de l'aide humanitaire pour reconstruire Gaza", ajoutant que la marine israélienne aurait dû faire son travail en amont pour laisser passer" ces navires.

Marielle de Sarnez a aussi réclamé à nouveau la levée immédiate du blocus de la bande de Gaza par Israël, car selon elle "ce n'est pas une issue". 

"Le peuple de Gaza veut vivre, exporter ses produits, faire grandir et éduquer ses enfants. Les Etats-Unis, L'Union européenne, les 27 Etats membres, doivent réagir" a encore ajouté Marielle de Sarnez, rappelant que "seulement deux ministres des affaires étrangères des 27 Etats membres sont venus à Gaza". 

"Si on n'intervient pas maintenant, on n'interviendra jamais" affirme ainsi Marielle de Sarnez. 

Rappelant qu'elle s'est déplacée dans les Territoires palestiniens et notamment à Gaza, Marielle de Sarnez a rappelé que "les Palestiniens veulent un Etat et un avenir". 

"Cela a duré 62 ans et cela a trop duré !", a-t-elle conclu.

Français, pleure sur les décombres de ton école...

Il y a parfois de ces nouvelles qui sont telles que je ne sais plus quoi dire. Je savais que ce gouvernement n'accordait pas d'importance à l'éducation, mais en fait, c'est pire que cela : il la considère comme une variable d'ajustement.

Plus généralement, les enfants sont son dernier souci : diminution du taux d'encadrement dans les crèches, suppression de l'école à deux ans, suppression des réseaux d'aide aux enfants en difficulté, suppression des psychologues scolaires, augmentation des effectifs par classe en primaire et au collège, réduction de la carte des formations, y compris professionnelles, au lycée...

On ne compte plus les dégâts. Et tout cela, sans entreprendre une seule réforme audacieuse : maintien du collège unique, absence d'autonomie des établissements scolaires, bac bientôt unique...

Je ne parviens plus à compter le nombre de fois où je me dis que cette majorité ne doit pas repasser au pouvoir en 2012...Elle n'a vraiment rien à offrir aux Français.

 

07:38 Publié dans Education | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : chatel, éducation |  Facebook | | |