Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 15 février 2010

Je ne lâcherai jamais Bayrou

J'ai le sentiment que ma dernière note, Advienne que pourra, n'a pas forcément été très bien interprétée. Je suis dubitatif sur les chances de réussite du MoDem, et même sur celles de Bayrou à la présidentielle de 2012, mais je ne lâcherai jamais le personnage, tant ce qu'il dit et propose, demeure très proche de ce que moi-même je pense.

Je crois qu'il y a aussi des mots qui induisent en erreur : démocrate, la sphère démocrate, cela ne veut rien dire ! des démocrates, il y en a au PS, à l'UMP, chez les Verts, au Nouveau Centre, et sans doute ailleurs. On finit par galvauder ce nom. Quand on parle de centristes, au moins, on sait de qui il s'agit. Tiens, je me vois bien fonder le LSD, moi : Libéraux-Sociaux-Démocrates...( non non, pas le diéthylamide d'acide lysergique). Je me défie donc tout à fait de ceux qui s'avancent masqués pour expliquer que les démocrates sont partout...partout sauf au MoDem à les écouter...

Ensuite, je n'ai pas envie de me servir sur la bête comme un charognard. En fait, je peux discuter certainement avec les déçus du MoDem, certains sont même des amis, mais politiquement, je sens bien que sur le fond, on ne sera jamais du même bord. Adore ce que tu as brûlé et brûle ce que tu as adoré : je devrais dire que l'aphorisme ne s'arrête pas là. C'est la haine et le ressentiment qui guident avant toutes choses les déçus du MoDem qui tirent à boulets rouges sur leur ancien parti, mais un jour, leur colère s'apaisera et ils finiront par s'investir ailleurs. Peut-être, d'ailleurs, finiront-ils par retrouver la voie du centre, qui sait...

Né trop tôt, ce parti a crû trop vite : 80 000 adhérents pour une genèse, c'est énorme. Au plus fort, l'UDF ne comptait que 20 000 adhérents. Les déceptions à venir étaient évidentes : pas de places pour tout le monde, beaucoup d'idéalisme naïf, surdimensionnement des egos et maux de reconnaissance sociale. A cela se sont ajoutées des erreurs humaines de François Bayrou, mais bon...ce n'est qu'un homme, pas un dieu :-)

Fondamentalement, ce que Bayrou ne parvient pas à faire, c'est à imposer son parti, parce que c'est un homme sans réseaux de pouvoir. Sur le fond, il a toujours été un franc-tireur, ce n'est pas un homme d'appareil. Rien ne dit que ce ne sera pas ce que cherchera justement une part croissante de Français dans l'avenir. On a enterré tant de fois prématurément partis et hommes politiques... Générer une troisième force, c'était un pari très difficile. Il semble avoir échoué pour l'instant, mais l'échec du MoDem ne consacre pas forcément celui de Bayrou. Bayrou voulait un commando pour les 5 années qui sépareraient 2007 de 2012. Nul doute que ceux qui resteront après les régionales en seront. Ceux-là ne pourront plus s'en aller s'ils  seront demeurés fidèles jusque là.

Comme me le disait Mirabelle récemment dans un échange de mail, « la 3ème voie est celle qui est la plus difficile à trouver, c'est celle du milieu ... demandez à Bouddha combien de temps il y a passé avant de la trouver ...»

15:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (31) | Tags : centre, démocrate, bayrou |  Facebook | | |

vendredi, 21 novembre 2008

Équipe et projets d'Obama

Elle me plaît de plus en plus, l'équipe de Barrack Obama ! J'ai appris avec grand plaisir que selon toutes probabilités Hillary Cliton devrait être nommé Secrétaire d'État de l'adminsitration démocrate. Voilà qui est de bon augure.

On le sait, Hillary Clinton a beaucoup oeuvré pour les droits des femmes et ceux des enfants. Elle travaille notamment autour d'un concept que je trouve très intéressant : le CHIP (Children’s Health Insurance Program). A défaut, de pouvoir fournir une couverture-santé à toute la société américaine, Hilary Clinton propose de garantir au minimum celle de tous les enfants américains. Quand on regarde les prix, c'est en effet plus que raisonnable, et gratuit pour les familles les plus modestes. Il ne s'agit pas d'un système de sécurité sociale, mais d'un accord entre États et une ou des compagnie(s) privée(s). Je n'ai pas eu le temps de tout regarder en détail, mais je présume que les États se portent garants auprès de la compagnie pour les familles les plus pauvres. Pas comme système, tout du moins, pour l'Amérique.

Hilary Cliton, rappelons-le, était aussi consensuelle au sein du Parti Démocrate qu'Obama. Et puis j'ajoute que son courant est très proche du nôtre puisqu'il adhère, tout comme le MoDem, à l'Alliance Mondiale des Démocrates.

Je suis également très intéressé par les projets d'Obama en politique internationale : le probable retrait d'Irak, ses origines kényanes et la religion de son père (musulman) vont certainement couper l'herbe sous les pieds à Al Qaeda. S'il agit avec prudence et sagesse, Obama pourrait parvenir à retourner l'opinion arabe et musulmane, actuellement très défiante vis à vis de l'Amérique.

 

mardi, 04 novembre 2008

Obama plus populaire que Rossevelt ?

Si Obama l'emporte, ses possibilités seront immenses, tant le crédit dont il disposera alors sera historique. Tout du moins, dans le domaine international. Son crédit en Europe atteint des sommets historiques, comparables seulement avec celui de Rossevelt ou de Truman à l'issue de la seconde guerre mondiale. De mémoire d'homme, et particulièrement de Français, on avait plus vu à Paris et plus généralement en Europe une telle popularité. Mais bien plus encore, en Afrique, il disposera d'une aura sans précédent pour un président Américain. Il ne sera plus possible d'accuser l'Amérique de colonialisme ou de racisme avec un président méttis à sa tête.

Les USA auront alors donné une leçon sans précédent au monde entier, et tout particulièrement au fameux modèle "d'intégration" à la française. Barack Obama, s'il est élu, sera à la croisée des chemins. La voie sera étroite, et en même un boulevard s'ouvre à lui, tant il suscite des espoirs très important.

J'espère qu'Obama sera à la hauteur, car il aura l'occasion de réhabiliter l'Amérique aux yeux du monde entier et d'en faire le fer de lance du progrès et de la démocratie de la planète.

Du côté de l'Hexagone, le MoDem ne peut que souhaiter la victoire d'un homme dont le programme, les idées et le parti politique présentent bien des similitudes avec le sien et avec celui de François Bayrou lors de l'élection présidentielle de 2007, au point que Guy Sorman  a pu dire dans un entretien avec le Figaro, le 31 octobre dernier, que le match Obama-McCain c'était un peu Bayrou contre l'UMP.

Le un courant du Parti Démocrate américain et le Mouvement Démocrate font d'ailleurs partie de l'Alliance Mondiale pour la Démocratie, une sorte de déclinaison à l'échelle de la planète de l'ADLE en Europe.

mercredi, 02 juillet 2008

Engagés et Energie Démocrate

Généralement, je ne m'intéresse pas énormément à la cuisine interne du MoDem, mais, j'ai tout de même suivi les péripéties des élections au sein des Jeunes Démocrates.

Apparemment, il y a deux listes concurrentes : Engagés et Energie Démocrate

J'avoue que j'ai du mal à me faire une idée claire des différences, d'autant qu'il y a des personnes que j'apprécie sur les deux listes. Bon, moi, je suis un vieux con (j'ai dépassé de quelques années le seuil pour voter parmi les jeunes) donc, je ne voterai pas. Toutefois, dans l'un des deux projets  (Energie Démocrate), il y a une originalité qui a retenu mon attention : pages 22, 23 et 24, tout à la fin du document, il ya  une réflexion et un projet sur les jeunes actifs que je trouve très intéressant. Trop souvent les mouvements de jeunesse réduisent la jeunesse au monde estudiantin. Excellente idée que de proposer un pôle pour les jeunes travailleurs, et re-excellente idée que d'envisager de mettre en place une plate-forme du type de Viadeo ainsi qu'un guide d'entrée dans la vie active.

J'aime bien le programme des Engagés, parce que je trouve que c'est un vrai programme politique (d'ailleurs les aînés devraient en prendre de la graine) et je trouve très bien ce qu'ils disent sur l'Europe, entre autres, mais, ils n'ont pas cette petite valeur ajoutée très importante à mes yeux, que je relève dans le projet d'Energie Démocrate.

En tout cas, quand je lis ces deux programmes, et que je vois la qualité de ce que nos Jeunes Démocrates parviennent à produire, cela me rend plutôt confiant pour la suite des opérations.

De ce fait, il est vital pour notre mouvement, le MoDem, d'intégrer ces jeunes talents dans tous les échelons de décision et de recherche, et également de les promouvoir médiatiquement.

Ce dernier point n'est pas difficile : il suffit que nos principaux responsables politiques fassent les présentations avec la presse pour jeter nos jeunes dans le grand bain... 

lundi, 12 mai 2008

Sales cons démocrates, tout de suite !

Voilà, moi aussi j'ai décidé de créer mon courant au sein du MoDem parce que  je trouve que nous sommes trop peu de groupuscules, et qu'un parti neuf et plein de vitalité, c'est un parti où il y a autant de groupuscules que d'adhérents.

Je revendique l'inutilité des consultations, et propose de virer tous ceux qui ne sont pas d'accord avec mes idées, lesquelles n'ont pas besoin d'être exposées.

De toutes façons, quand il y a consultation : soit la consultation est d'accord avec les vues de Sales cons démocrates tout de suite, et dans ce cas les consultés sont de vrais démocrates, soit ce n'est pas le cas, et dans ces conditions, les consultés sont les salopards de la vieille UDF qui ont encore planqué le fichier des adhérents et ont forcément fait exprès de ne convoquer que ceux qui étaient d'accord avec eux. 

Par ailleurs, je propose aussi de virer tous les vieux : a) ils sont gâteux b) ils font de l'ombre au jeune 3) ils ont là depuis trop longtemps.

De fait, être jeune, c'est tendance, et le MoDem doit être moderne et démocrate. Parce que démocrate, c'est virer la vieille UDF et les vieux débris, ce qui revient certainement au même, d'ailleurs : c'est pour cela qu'on vire et les uns et les autres. 

Je propose aussi d'interdire le mot "droite", parce  qu'il fait sale et cochon. Gauche sera tolérée avec bienveillance.

Conséquemment, seules les alliances avec la gauche seront tolérées aux élections. Avec la droite, ce sera encore un coup de la vieille UDF qui aime à faire de la vieille politique. Ne sera démocrate que l'indépendance ou bien l'alliance avec la gauche. L'alliance avec la droite sera sale et cochonne, et comme la masturbation, on la fera discrètement sans  l'étaler aux yeux et sus de tous. 

Comme je trouve qu'un règlement intérieur de 8 pages, ça cache forcément des choses louches (certainement une idée de la vieille UDF, qui sous prétexte de faire appel au bon sens, préfère les choses courtes pour mieux masquer ses projets anti-démocrates ignominieux), je propose d'en écrire un de 100 000 pages. Une fois celui-ci publié, les adhérents auront 24 heures pour s'exprimer à son sujet.  

Je propose également qu'il soit interdit d'exclure un adhérent qui prend position contre un candidat investi officiellement : au contraire, qu'il l'insulte et lui chie dessus, cela prouvera qu'au MoDem, il y a toujours la liberté de parole. Toutefois, on insultera et on chiera aussi sur celui qui aurait pris position contre le candidat investi via une liste de droite. La liste de gauche sera elle tolérée. 

A 'instar de la Révolution Culturelle en Chine, un grand moment de démocratie dans l'histoire de l'humanité, on crachera vec force sur les mandarins, on brisera l'ancienne tradition, et on pourra même envisager de remettre en cause le Timmonnier. Parce que les salauds de mandarins (qui planquent certainement les fichiers d'adhérents) doivent bien comprendre que c'est le peuple des adhérents qui gouvernera pour le peuple et par le peuple. Toute idée contraire ou différente sera considérée comme la marque d'une subversion intolérable et d'une réaction bourgeoise (sans doute de la vieille UDF).

On distinguera au sein du Mouv' les connectés et les non-connectés. Les connectés seront branchés et considérés comme une race supérieure. Les non-connectés seront considérés, eux, comme une sous-espèce dont on paarlera avec une bienveillance contrite, mais que l'on se gardera de consulter inutilement.

Le "bloglement" (néologisme pour désigner le concerts de beuglements que l'on peut faire entendre sur un blog) sera l'instrument privilégié du nouveau dialogue démocrate, de préférence à tout autre, et les  bloguements compteront 50 000 fois plus, quand ils exprimeront un avis démocrate autorisé que celui d'un non-connecté.

Ces premières vues me paraissant fort sensées, j'escompte bien que tout le monde rejoigne Sales Cons Démocrates tout de suite sur le champs. J'exposerai d'autres vues prochainement. 

07:23 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (40) | Tags : modem, udf, démocratie, démocrate |  Facebook | | |

mardi, 30 octobre 2007

Un magazine démocrate !

Il existe, et j'ai trouvé la page où il est publié :

http://www.democratemagazine.com/ 

Démocrate magazine a donc publié son numéro 1. Au sommaire, on trouve un article sur le forum de Seignosse, des réflexions sur la construction d'un nouveau parti ainsi que des témoignages. Un article également du maire adjoint de Marseille qui s'oppose fermement au principe de la discrimination positive, des réflexions sur le communauté éducative autour de l'école, des remarques sur l'homoparentalité, et enfin une analyse sur les relations entre la politique et le sport d'un adhérent d'un club de moto.

Un article sur les énergies renouvelables et une page humour viennent compléter ce tableau.

Ce magazine n'est toutefois pas officiel et n'est donc pas le successeur de Démocratie info, le magazine de l'UDF. 

Pour ma part, je trouve le premier numéro assez intéressant, mais il ne traite pas assez des questions d'actualités et n'amène pas assez d'apports conceptuels et historiques. Mais bon, le magazine est en devenir, et sans doute est-il possible d'y contribuer.

17:55 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : démocrate, UDF, MoDem, magazine |  Facebook | | |

jeudi, 04 octobre 2007

Une tribune de Charette, Goasguen et Lamassoure sur le Centre

Le texte de la tribune du Figaro est édifiant si l'on en consulte la liste des signataires. Pas un MoDem là-dedans. Quand on songe qu'il est le fait d'individus qui ont plus que largment déserté le navire au fil du temps, ils ne manquent pas d'air. Ils me font rire avec leur débat l'UDF d'hier et de demain.

IL se trouve qu'eux, sont l'UDF d'hier, et nous, celle d'aujourd'hui et de demain ! Il ne fallait pas partir au lieu de venir nous faire la leçon aujourd'hui. En tout cas, pas question de venir jouer les supplétifs de la droite, cela me paraît très clair, surtout s'il s'agit d'une droite conservatrice. Car c'est ni plus ni moins  ce qu'espèrent en réalité les signataires de la tribune.

De toutes façons, on y verra plus clair après les élections municipales. On pourra à ce moment juger afin de déterminer qui est représentatif et qui ne l'est pas... 

Quand je lis cela : «Cette situation est négative pour notre vie politique. Au moment où le président de la République engage avec courage les réformes dont la France a besoin, nous affirmons qu'il aura besoin d'un centre retrouvé et rajeuni pour ne pas rater ce moment d'exception où le pays paraît prêt à accepter de réels changements.» je juge que c'est inacceptable. Accroissement de la dette, paquet fiscal injuste, utilisation de la génétique pour résoudre des problèmes politiques, alignement progressif de la politique extérieure sur celle de l'Amérique, de qui se moque-t-on ? C'est ça les réformes courageuses ? Bayrou, lui, aurait été courageux, en faisant partager les efforts à tous, comme il l'avait dit, en relançant sérieusement l'intégration européenne plutôt que de chercher à tirer la couverture à soi. Ce n'est pas le cas de l'actuel président et de son gouvernement. Et vous Monsieur Lamassoure, pour qui je garde de l'estime, car vous avez été un très bon ministre des Affaires Européennes, vous feriez mieux de nous rejoindre au MoDem, car, je pense que vous avez plus à voir et à faire avec nous, à l'UDF-MoDem, qu'avec vos co-signataires.

Alors, Messieurs de Charette, Goasguen et Lamassoure, gardez votre appel pour vous. En l'état, il ne nous intéresse absolument pas.

Nota Bene : tant que j'y suis, je donne l'adresse du site d'Alain Lamassoure. Il répond sur le forum associé, et les discussions sont intéressantes.

http://alainlamassoure.eu/accueil.php 

 

 

 

mercredi, 19 septembre 2007

Bayrou toujours populaire

François Bayrou demeure populaire. Un dernier sondage Ipsos révèle que 58% des sympathisants de gauche et 59% des sympathisants de droite ont une bonne opinion de lui. Par ailleurs, dans un sondage BVA récent, 50% des Français souhaitent lui voir jouer un rôle important dans l'avenir. Il distance nettement les personnalités socialistes de l'opposition.

Voilà qui est de bon augure, mais, désormais, il faut faire exister les Démocrates, et propulser des élus MoDem vers les fonctions électives. 

10:40 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : MoDem, Bayrou, Démocrate |  Facebook | | |

jeudi, 03 mai 2007

François Bayrou et l'UDF toujours plus populaires !

 François Bayrou reste la personnalité politique préférée des Français parmi celles qu'ils souhaitent voir jouer un rôle important au cours des mois et des années à venir, selon un sondage TNS Sofres pour "Le Figaro Magazine" publié jeudi.Avec 65% d'avis favorables (66% à gauche, 65% à droite), le leader centriste gagne 10 points par rapport au même baromètre du mois d'avril. Il devance les deux finalistes de l'élection présidentielle.
Nicolas Sarkozy, candidat de l'UMP, recueille 56% (83% à droite, 25% à gauche), en hausse de 7 points, contre 52% (85% à gauche, 29% à droite) pour la candidate socialiste Ségolène Royal, qui progresse de 6 points.

Les deux principaux "Premier-ministrables", Jean-Louis Borloo à droite et Dominique Strauss-Kahn à gauche, avancent tous deux d'un point, respectivement à 46% et 41%.

Quant aux partis politiques, 55% des personnes interrogées disent avoir une bonne opinion de l'UDF, contre seulement 31% d'un avis contraire. Le parti centriste fait mieux que l'UMP (48% contre 41%), les Verts (46% contre 43%), le PS (45% contre 45%), le PCF (25% contre 60) et le FN (16% contre 77%).

- sondage réalisé les 25 et 26 avril auprès d'un échantillon national de 1.000 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgé de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

 

Intéressant, n'est-ce pas ? DSK et Borloo n'étaient-ils pas pressentis par François pour travailler ensemble ? Quand on sait que les Français à 62% désirent un gouvernement d'union ou tout du moins de rassemblement,  on peut regretter encore davantage que François n'ait pas été présent à ce second tour.

 Seules les législatives, désormais, peuvent donner corps à ces aspirations, et pour cela le vote en faveur du parti démocrate à venir sera le seul choix viable.

dimanche, 29 avril 2007

Un blog pour le parti démocrate...

 

Et voilà : les Démocrates ont d'ores et déjà leur premier blog sur la Toile...

http://parti-democrate.over-blog.com/