Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 28 juin 2010

Les Français sont vraiment des veaux, et encore, je suis bon !

C'est pas possible. Il y avait une cantonale partielle à Tourcoing ce week-end, et devinez le taux de participation. 12.93%. En somme, 87% des locaux s'en foutent de savoir qui les représente au Conseil Général du Nord. Et après, on en trouve pour venir pleurer devant telle ou telle décision des autorités départementales.

Enfin, bon sang, le Conseil Général, c'est lui qui refile le RSA, gère les collèges, entretient et construit les routes, entretient une partie du patrimoine, distribue de l'aide sociale, et j'en oublie encore.

Tiens, et si on sucrait toutes les aides aux gens qui ne viennent pas voter. Puisqu'ils s'en foutent du Conseil Général, eh bien autant en supprimer aussi les actions, non ?

Une telle abstention, ça m'énerve. On est vraiment dans un pays de veaux, et encore, je ne suis pas sympa pour les veaux...

jeudi, 29 avril 2010

64% pour un candidat MoDem au second tour !

Hauts les coeurs ! ne jamais désespérer ! Christian Lasvigne, vice-président du Mouvement Démocrate de l'Aube s'est présenté à l'élection cantonale d'Arcis sur Aube et l'a remportée très haut la main avec 64.11% des suffrages exprimées !!! Alors lui, on aimerait connaître sa recette ! Il faut tout de même préciser qu'il avait obtenu  35.66% des suffrages au premier tour contre un UMP à 23.42% et un PS à ... 5.62% !!! J'adore la manière dont il s'est présenté (à vrai dire, il n'a pas revendiqué l'étiquette MoDem, mais il figurait sur la liste régionale du MoDem aux dernières élections) :

Christian Lasvigne, maire adjoint à Voué

Par nécessité de consultation, Christian Lasvigne est peut-être l’un des candidats les plus connus dans ce canton. Marié et père de cinq enfants, il est en effet médecin généraliste à Arcis-sur-Aube depuis 32 ans. Lui aussi a franchi le cap de la vie publique en étant devenu, voilà deux ans, adjoint au maire de Voué. Il est par ailleurs délégué à la communauté de communes d’Arcis-sur-Aube. Candidat indépendant, de sensibilité centriste, Christian Lasvigne se présente avec deux perspectives : la défense de la ruralité et la démocratie. Défense de la ruralité avec la promotion de l’activité agricole et agroalimentaire, « une agriculture menacée par la politique des prix et les ayatollahs de l’écologie ». Démocratie parce qu’il parle d’un candidat, en l’espèce Serge Lardin, « qui se comporte de manière autocratique ». Et de regretter, par exemple, « le peu de concertation menée sur le projet de la piscine à Arcis ».

J'adore, j'adore, j'adore. Rien de plus plaisant que de voir les Khmers verts, où qu'ils soient, se prendre une râclée monumentale (2.79% au premier tour : ça fera peut-être réfléchir ceux qui bêlent en sautant comme des cabris : Europe-écologie ! Europe écologie !). On peut découvrir le personnage dans plusieurs entretiens donnés pour le blog Auboisement Correct. C'est peut-être ça l'avenir, finalement, pour la sphère démocrate et centriste : soutenir de manière discrète les indépendants qui se retrouvent dans les valeurs du MoDem sans leur imposer pour autant notre étiquette.

00:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : modem, cantonale, lasvigne, aube, arcis |  Facebook | | |

jeudi, 20 novembre 2008

MoDem à Nîmes : très joli score pour Éric Firoud !

Ouf, j'ai enfin réussi à me procurer les résultats de la cantonale partielle de Nîmes. Heureusement qu'il y en a qui suivent dans les autres partis :-)

Résultats du 1er tour du 16 novembre: Inscrits: 21.109 Votants: 4.507 Exprimés: 4.439 Participation: 21,56% Sylvette Fayet (PCF) 697 voix 15,70% Corinne Giacometti (PS) 663 14,94% Marie-Pierre Mercier (PRG) 154 3,47% Elisabeth Piq (Verts) 265 5,97% Eric Firoud (MoDem) 550 12,39% Marie-Chantal Barbusse (UMP) 1.870 42,13% Evelyne Ruty (FN) 240 5,41%.

12.39% ! Ce qui est étonnant, c'est qu'il réédite exactement à la décimale près son score de mars dernier où il avait réalisé également 12.39%. Ce qui est plus dommage, en revanche, c'est qu'avec le taux de participation qui a fondu, il passe de 1446 voix à 550. Les autres candidats subissent évidemment une érosion similaire.

09:41 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : nîmes, cantonale, firoud, modem |  Facebook | | |

samedi, 15 novembre 2008

François Bayrou veut une société qui respecte l'Homme

nimes-131108-bayrou-300.jpgFrançois Bayrou évoquant les questions du travail le dimanche et de la retraite à 70 ans, a vilipendé jeudi à Nîmes "un projet de société qui utilise l'Homme" et appelé ceux qui défendent un projet qui "respecte l'Homme" à se "battre et le faire entendre". Il a cité "deux décisions qui viennent d'être prises en catimini ou qui sont en préparation en catimini" et qui sont défendues par le gouvernement: l'assouplissement du travail le dimanche et la possibilité de prendre sa retraite à 70 ans. "On voit bien que ce n'est pas ce que les Français veulent ou ce qu'ils ont voulu. Pour tous ceux qui veulent non pas un projet de société qui utilise l'Homme mais un projet de société qui respecte l'Homme, c'est le moment de se battre et de le faire entendre, en dépassant les étiquettes politiques habituelles. La retraite à 70 ans, personne n'était obligé de le faire. Si on le fait, c'est qu'on veut introduire dans la tête des gens l'idée que 70 ans, ça doit être l'horizon de la retraite. En dehors de toute opinion politique, pour quelqu'un qui est attaché aux valeurs qui ont fait la France, ce n'est pas acceptable." M. Bayrou, qui s'est prêté au jeu des questions-réponses dans un restaurant de Nîmes à l'occasion de sa réunion publique, était dans la cité gardoise afin de soutenir Eric Firoud, candidat du Modem à une cantonale partielle dans cette ville. Le premier tour se déroulera dimanche.

Retrouvez le déplacement de François Bayrou à Nimes dans le Gard. Café démocrate au bar de la Grande Bourse, invité à Radio France bleu, visite de l'entreprise Fogale Nanotech spécialisée dans la nanotechnologie et visite du marché Jean Jaures au centre de Nimes.

11:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : bayrou, nîmes, firoud, modem, cantonale |  Facebook | | |

vendredi, 14 novembre 2008

Eric Firoud, candidat aux cantons à Nîmes

Firoud.jpgEt hop, encore une information qui m'avait échappé ! Éric Firoud représentera le MoDem dimanche à Nîmes où il présente sa candidature lors d'une cantonale partielle. Éric Firoud est le président de l'association sportive "Sports Université Nîmes". Cette association sportive a une particularité unique en France : des sportifs assistent des invalides via une convention spécifique avec le Conseil Général. Il y a deux ans, en septembre 2006, Éric Firoud avait d'ailleurs participé à une université d'été organisée par l'Union Nationale des Clubs Universitaires sur le thème du handicap et du sport. Candidat en janvier dernier déjà, Eric Firoud s'était présenté sur son blog.

Il est le fils d'une gloire du temps du grand Nîmes Olympique, Kader Firoud. A voir l'acitivité du fils, avec lui, il va y avoir du sport ! :-) François Bayrou est venu à la rencontre des Nîmois avec lui hier et aujourd'hui même.

A noter qu'il apprécie particulièrement le Restaurant du Poète (le nom me plaît bien :-) où apparemment, le SUN a souvent ses quartiers.

J'ai trouvé, via l'Orangeraie, l'agenda d'Éric Firoud, pour qui chercherait à le rencontrer. Comme la campagne se finit, je ne note ici que le parcours su samedi.

- Samedi 15 Novembre

10h00 Porte à porte sur le secteur Castanet/Mas des Gardies.
15h00 Porte à porte sur le secteur La placette/centre ville.

Et puis bien sûr, grâce à l'indispensable orangeraie, la profession de foi d'Éric Firoud et de Dominique Canu, sa co-listière.

lundi, 13 octobre 2008

Cantonale partielle à Sarcelles, les résultats...

Bon, après une recherche assez longue, j'ai enfin trouvé les résultats du MoDem à Sarcelles. Je crois qu'on a du boulot avant de pouvoir s'implanter un jour là-bas. Hélas...

Résultats du 1er tour :

I : 13841 ; V : 2797 ; Exp : 270 ; Abst : 79,79%

Mme Nathalie Bellity (DVG) 5,07 %  (137 voix)
M Farid Berhal (PCF) 8,81% (238 voix)
M Jean-Michel Cadiot  (MoDem) 3,48 % (94 voix)
M Fabrice David (divers écologiste)
M Rosan Hurtus (PRG) 2,52 % (68 voix)
M Jacques Kas (UMP) 21,85 % (590 voix)           BAL
M Youri Mazou-Sacko (PS) 40,33 % (1089 voix) BAL
M Alexandre Simonot (FN) 7,78 % (590 voix)
Mme Nathalie Ternus (DVG) 6,41 % (173 voix)

lundi, 06 octobre 2008

Le 12 octobre, Votez MoDem à Sarcelles avec Jean-Michel Cadiot !

Une cantonale partielle aura lieu les 12 et 19 octobre à Sarcelles dans le Val d'Oise. Le MoDem présente le journaliste Jean-Michel Cadiot. Jean-Michel Cadiot a été longtemps été journaliste indépendant et reporter de guerre, il a notamment réalisé des enquêtes et des reportages en Irak au temps de la guerre Iran-Irak.

Il est le petit-fils de Francisque Gay, fondateur historique du MRP, mouvement centriste d'inspiration démocrate-chrétienne de l'après-guerre, directement issu de la Résistance.

Il est actuellement secrétaire général du Cercle du Sillon, fondé par Marc Sangnier, l'un des pères  du christianisme social et républicain et du personnalisme.

S'il fallait situer Jean-Michel Cadiot sur l'échiquier politique, on pourrait dire que c'est une personnalité de centre-gauche, dans la tradition de cette branche du catholicisme qui a essayé d'offrir une alternative ouvrière à celle de la gauche marxiste, qui a côtoyé la gauche mitterandienne, mais s'en est écartée assez vite...

Jean-Michel Cadiot est aujourd'hui journaliste à l'AFP ce qui lui permet d'être informé en temps réel des affaires de la France et du monde.

Rappelons qu'une élection cantonale permet d'élire un conseiller au Conseil Général. Le Conseil Général est la plus haute assemblée locale ; il dote matériellement les collèges, répartit le PMI, pilote la PMI (Protection Maternelle Infantile), gère le réseau autoroutier mais aussi les musées. Ses attributions sont donc variées et importantes.

Sur les Conseils Généraux, la position du MoDem est de les rapprocher des Conseils Régionaux afin, avec les mêmes élus, de constituer une entité unique dotée des attributions des uns et des autres. C'est ce que proposait François Bayrou lors des élections présidentielles dans son programme.

On peut avoir un apperçu des problématiques propres au Val d'Oise en se rendant sur le site du Conseil Général de ce département (quand il n'est pas hors-service, ce qui se produit tout de même assez souvent, ces derniers temps ; c'est agaçant).

Le MoDem dispose d'un site qui lui est propre dans le Val d'Oise. Il y publie chaque mois un dossier qui touche directement des problématiques locales. Le dernier concerne les nuisances sonores.

Jean-Michel Cadiot présente son propre programme pour la circonscription de Sarcelles sur son site. On y retrouve bien évidemment certains aspects des propositions du MoDem à l'échelle départementale.

Une réunion publique aura lieu le mercredi 08 octobre à la salle Pablo Neruda, Avenue Paul Valéry à Sarcelles, à 19h30. Jean-Michel Cadiot, et sa co-listière,Mylène Bakop,  ont reçu le soutien de Quitterie Delmas.