Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Guillaume Depardieu n'est plus ! | Page d'accueil | Femmes et déesses à l'Olympe »

lundi, 13 octobre 2008

Cantonale partielle à Sarcelles, les résultats...

Bon, après une recherche assez longue, j'ai enfin trouvé les résultats du MoDem à Sarcelles. Je crois qu'on a du boulot avant de pouvoir s'implanter un jour là-bas. Hélas...

Résultats du 1er tour :

I : 13841 ; V : 2797 ; Exp : 270 ; Abst : 79,79%

Mme Nathalie Bellity (DVG) 5,07 %  (137 voix)
M Farid Berhal (PCF) 8,81% (238 voix)
M Jean-Michel Cadiot  (MoDem) 3,48 % (94 voix)
M Fabrice David (divers écologiste)
M Rosan Hurtus (PRG) 2,52 % (68 voix)
M Jacques Kas (UMP) 21,85 % (590 voix)           BAL
M Youri Mazou-Sacko (PS) 40,33 % (1089 voix) BAL
M Alexandre Simonot (FN) 7,78 % (590 voix)
Mme Nathalie Ternus (DVG) 6,41 % (173 voix)

Commentaires

Oui mais il faut relativiser. L'abstention lourde nuit au MoDem en général. Je pense que l'équipe sur place va analyser la situation et comprendre comment peut-on être plus performants.

Dans des élections de terrain, rien ne remplace le ressenti des équipes.

Écrit par : Claudio Pirrone | lundi, 13 octobre 2008

Le problème, c'est l'implantation locale : nous n'en avions pas avant à Sarcelles, je crois. C'est donc difficile à construire.

Écrit par : L'hérétique | lundi, 13 octobre 2008

En général les élections sont le reflet de l'implantation de personnalités et des mouvements politiques.
Manifestement Jean-Michel Cadiot n'a pas encore réussi à décoller malgré des efforts.
Cela veut dire que le travail sur le terrain reste immense.
Il faut être franc : ce n'est pas au moment des scrutins qu'il faut bouger et se montrer devant les concitoyens mais surtout hors élections. Dans ce cas les gens sont plus enclin à nous accepter et à nous parler.

enfin comme Claudio Pirrone le dit, ce sera au MoDem Sarcelle d'analyser le résultat et de prendre les décisions nécessaires.

Maintenant en terme d'implantation dans le secteur, autrefois il me semble qu'il y avait Sophie Jaquest qui était de l'UDF et qui à plusieurs reprises avait tenté de s'attaquer à DSK quand il était maire. Est-elle membre du MoDem ou bien est-elle partie sous d'autres cieux ?

Écrit par : Frédéric | lundi, 13 octobre 2008

@ Frédéric
Apparemment, elle a rejoint le MoDem.
Oui, il faut travailler dans la durée, à l'évidence.

Écrit par : L'hérétique | lundi, 13 octobre 2008

Pas glorieux... J'en suis tjs à me demander à quoi ça sert de présenter des candidats partout si c'est pour les voir perdre avec de tels scores...
En tout cas le MoDem a tjs autant de mal à incarner une alternative un tant soit peu crédible pour l'électeur.
Quant à l'implantation l'argument ne tient pas bcp. Sophie Jacquest a déjà fait 45% contre DSK aux législatives. Mais à l'époque l'UDF avait des alliés.

Écrit par : Bob | mardi, 14 octobre 2008

Juste une info concernant Sophie Jacquest, il semble qu'elle soit tjs conseillère régionale MoDem d'IdF et conseillère municipale à Montpellier... Peut-être va-t-elle ouvrir une permanence électorale à Clermont-Ferrand, histoire d'être vraiment au centre ;)

Écrit par : Bob | mardi, 14 octobre 2008

@ Bob

Ne remue pas le couteau dans la plaie, stp :-)

Écrit par : L'hérétique | mardi, 14 octobre 2008

Bayrou a pourtant dit (à l'UR de St Raphael) qu'il serait improductif pour le MoDem de se présenter coûte que coûte sans avoir de bonne chances de faire un score... honorable !
C'est vrai qu'il parlait spécifiquement des sénatoriales, mais là, c'est pas terrible quand même. Condoléances.

Écrit par : g_Tabouis | mardi, 14 octobre 2008

@ bob

Je pense que le score du MoDem a du te faire plaisir hier, on sait que tu es content mais au moins reconnais que les candidats du Mouvement Démocrate sont courageux eux. Le Nouveau Centre lui peut gagner mais parce que l'UMP leur a laissé le terrain libre. Moi je préfère la courage à la soumission pour gagner seulement un strapontin.

@ g_tabouis

Sur que le MoDem est pris entre deux feux. un parti qui ne présente pas de candidats est un parti inutile mais dans un autre sens, se présenter et prendre une veste n'a rien de glorieux non plus.

La voix que François Bayrou a choisi est vraiment la plus difficile mais elle est pour moi plus porteuse d'espoir que la renonciation type Nouveau Centre.
En fait dès sa création le MoDem a du gérer les départs des cadres UDF, trouver plus de 500 candidats courageux pour les législatives (et donc forcement devoir aligner des gens peu implantés), préparer les municipales alors que les instances locales n'étaient pas prêtes et dans le même temps préparer Villepinte qui était indispensable.
Forcement le score aux municipales ne pouvait pas être détonnant (bien que pas si mal de ça) et donc ça allait se faire sentir aux sénatoriales par effet de domino.

Maintenant que les élections internes sont presque terminées. j'espère que les sections MoDem dans toute la France vont se mettre à travailler et cesser de se battre localement pour des histoires de personnes.

Comme je le disais, il faut faire un gros travail de terrain et pas attendre les période électorales pour se bouger.
Enfin en section ou dans les instances intermédiaires les militants devraient préparer le projet du Mouvement Démocrate pour l'avenir.

Si l'on veut avoir un score pour les européennes, il n'y a pas de secret : il faut réfléchir sur la dimension de l'Europe et faire des propositions concrètes ou des motions (à faire remonter au national). Il faut le faire dès maintenant !

Écrit par : Frédéric | mardi, 14 octobre 2008

je crois que Jacquest est en fait fonctionnaire territoriale et a trouvé du travail sur Montpellier.
Pour Cadiot je me demande si, même si le personnage semble trés intéressant, il n'y a pas une erreur de casting. 4 toles d'affilée il faut se poser des questions.

Écrit par : zapataz | mardi, 14 octobre 2008

Merci d'indiquer que notre candidat Mr Fabrice David a fait 3,74%, il faut être sport tout de même!

Stéphane Galardini
délégué national du Trèfle

Écrit par : Galardini | mardi, 14 octobre 2008

@ zapataz

Concernant les résultats de Sarcelle et la personnalité de J-M Cadiot : à moins que vous êtes du coin, militant MoDem, ami personnel de ce monsieur, vous devez laisser la section Mouvement Démocrate de Sarcelle tirer les conclusions. je pense qu'ils sont suffisamment adultes pour le faire tout seul. Nous n'avons rien à dire là-dessus même si votre constat n'est pas faux.

Écrit par : Frédéric | mardi, 14 octobre 2008

@Galardini
Quel culot pour F.David d'oser à nouveau se présenter à une élection!
Après être passé par l'ensemble du plateau écolo local, avoir revendiqué des étiquettes et des investitures qu'il n'a jamais eu...
Cf par ailleurs ses démélés avec la justice...

Bref, un candidat qui pose question, qui sais de quoi il parle mais farfelu au plus haut point, et donc pour moi pas digne de confiance.
http://bienbienbien.net/2008/10/07/l%E2%80%99ecologie-a-besoin-des-ecologeeks/
Plus de 3% certes, acquis sur son personnage, cela fait partie des curiosités locales....

Marrant de voir le Trèfle reapparaitre...Qu'en est-il de la sois-disante confédération des écologistes regroupant les groupuscules Trefle&autres finalement trahis par GE parti s'allier avec l'UMP....

Sarcelles n'est pas un terrain facile, la candidature pour l'UMP aux législatives de l'avocate sur-excitée de l'émission Sans Aucun Doute a fait beaucoup de mal aux politiques locaux.
Sophie Jacquest avait fait, lors des Régionales une campagne dynamique qui a donné des couleurs au centre sur le territoire.
Aujourd'hui, le terrain est politiquement sinistré.
A charge pour le MoDem du Val d'Oise de trouver, je dirais-même de retrouver, la dynamique commune des législatives et de retrouver des leaders de choix comme l'est Mr Cadiot, et comme l'était Haiba à Franconville.

Écrit par : F.B | mercredi, 15 octobre 2008

Ami Frédéric si je suis ton raisonnement, l'hérétique n'aurait tout simplement pas du écrire, moi non plus et toi non plus. Et si les militants de Sarcelles ont envoyé 4 fois le même candidat avec 4 fois les mêmes résultats peut être est il permis de leur donner un simple avis avant qu'ils l'envoient une 5ème fois au charbon. Mon avis vaut bien ceux d'autres "adultes" et comme l'a dit je ne sais plus qui "on ne peut pas être à la fois dans la rue et au balcon".

Écrit par : zapataz | mercredi, 15 octobre 2008

@ Zapataz

moralité : il faut un vrai travail de terrain avant d'envoyer les candidats au charbon et non l'inverse.
Ensuite je ne sais pas ce qui se passe sur Sarcelle. Ce qui serait bien c'est d'avoir l'avis d'une personne du secteur engagée dans la campagne pour nous dire ce qu'elle en pense.
Maintenant à me reprocher presque de t'avoir dit de ne pas avoir un avis, je veux préciser qu'il s'agit d'une élection locale. Bien sur qu'avec 4 tentatives finissant toujours à 3.5 % c'est qu'il y a un problème quelque part. Cependant les militants de Sarcelle et Jean-Michel Cadiot sont les mieux placés pour le savoir ou sinon c'est grave s'ils n'en sachent rien.

Écrit par : Frédéric | jeudi, 16 octobre 2008

Les commentaires sont fermés.