Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 14 mai 2007

Mouvement Démocrate à 55 000 adhérents !

Cela se passe de commentaires, tout est dans le titre. Avec une quantité pareille de pré-adhésions, il n'est pas imaginable de ne pas parvenir à faire un score aux élections législatives...

Peut-être faudrait-il d'ailleurs engager toutes ces bonnes volontés pour aider à classer les nouvelles adhésions, et pas seulement celles du MoDem, mais aussi de l'UDF qui continue à recruter des adhérents...

On peut dire qu'actuellement règne un joyeux capharnaüm pour dire le choses clairement, et que la mise en place d'une organisation qui tienne la route s'avère de plus en plus nécessaire... 

vendredi, 11 mai 2007

Mouvement Démocrate : 40 000 pré-adhésions !

Est-il besoin d'en dire plus ? Sans aucune campagne, cela va à une vitesse hallucinante : nous construisons un grand mouvement...

medium_anim_preadhesion.gif

 Plus d'hésitation, connectez-vous au MoDem !

medium_modem_face.gif

Adhérez au MoDem, cliquez sur le modem...

Une réunion du mouvement devrait par ailleurs avoir lieu aux alentours du 20 mai. 95% des nouveaux adhérents du MoDem ne proviennent pas de la Nouvelle UDF et viennent donc s'ajouter aux adhérents de ce parti.

jeudi, 10 mai 2007

Premier clip pour le Mouvement Démocrate

Cela n'a pas traîné : premier clip video pour le Mouvement Démocrate. Toutefois, les habitués de Second Life reconnaîtront certainement la musique...

 

 

Mouvement Démocrate et UDF, quelques chiffres récents...

 Adhérents

Lors du Conseil National du 10 mai, François Bayrou a informé les adhérents et conseillers nationaux présents que depuis dimanche soir 25 000 formulaires de pré-adhésion avaient été remplis sur le site bayrou.fr 

Or, 95% de ces adhésions ne proviennent pas des adhérents UDF, ce qui signifie que le total adhérents UDF et adhérents Mouvement Démocrate oscille aux alentours de 70 000 personnes ! A cela va s'ajouter les adhérents de Cap21 qui a rejoint le Mouvement Démocrate.

Projections de l'Institut BVA pour les législatives

Un sondage réalisé par l’institut BVA pour Orange et la presse régionale accorde de 288 à 344 députés à l'UMP, tandis que le PS aurait 158 à 200 députés. Le PCF conserverait 14 à 18 députés (il en a 21 aujourd'hui), un chiffre insuffisant pour constituer un groupe. Il devancerait le Mouvement démocrate de François Bayrou (8 à 13 sièges). Les diverses droites seraient entre 4 et 7, les écologistes entre 0 et 6, le Front national n'aurait pas de député. Selon cette projection, le nombre de députés UMP serait en baisse par rapport au nombre de sièges dont il dispose aujourd’hui (350 + 9 apparentés), le nombre de députés PS progresserait (aujourd'hui 141 + 8 apparentés). Tandis que la formation de François Bayrou perdrait au moins la moitié de ses membres (26 + 3 apparentés aujourd'hui).

 

On peut écouter quelques extraits de discours lors de ce conseil national sur RMC. 

 

Jean Arthuis reste à l'UDF, d'autres élus UDF pourraient suivre...

"On ne change pas les statuts de l'UDF, qui reste une entité juridique", s'est pour sa part félicité le sénateur Jean Arthuis, qui avait indiqué à son arrivée vouloir des "clarifications".

"L'UDF demeure, et pour ma part, je reste membre de l'UDF, en espérant qu'elle reste un parti libre", a-t-il dit à l'AFP. Il a estimé que tous les députés qui ont soutenu Nicolas Sarkozy au second tour "n'ont pas définitivement rompu les amarres".

"Nous aurons un Congrès constitutif à l'automne. D'ici là, on fera le compte des élus", a souligné le sénateur de la Mayenne.

 

Source, dépêche AFP du 09 mai 2007 

Bon, pour moi qui suis un optimiste résolu, je vois que tout n'est pas noir et que l'on continue à discuter avec nos élus ! 

mercredi, 09 mai 2007

Lettre ouverte à Pierre Albertini

 Cher Pierre Albertini,

Vous êtes l'auteur de l'avant-projet législatif de l'UDF : c'est ce projet-là, le vôtre, oui le vôtre qui va être défendu par le Mouvement Démocrate.

Regardez : il est là, ici, sur le site de l'UDF, l'avant-projet législatif de l'UDF ! Et c'est vous qui l'avez rédigé !

Bon sang, la logique même c'est que vous rejoignez le Mouvement Démocrate ! l'UDF ne disparaît pas, elle devient la composante principale du Mouvement Démocrate dont le nom exact aux législatives sera d'ailleurs UDF-Mouvement Démocrate.

Regardez, des Verts modérés nous rejoignent aujourd'hui : au centre, désormais, les trois familles écologistes sont réunies : Antoine Waechter a appelé à voter Bayrou, c'est un vert indépendant, Corinne Lepage est une écologiste de droite et Jean-Luc Benhamias un écologiste de gauche.

Rappelez-vous : vous avez écrit que vous vouliez appeler le nouveau mouvement le Centre : mais bon sang, il est là, juste sous vos yeux, le Centre et il vous attend ! Venez lui donner votre légitimité, s'il vous plaît.

Il y a une occasion historique : saisissez-la et venez vous joindre à ceux qui ont de l'estime et de l'affection pour vous !

Les idées que vous avez défendues, ce sont celles qu'incarne désormais le Mouvement Démocrate, alors venez en être la bannière

 

Puisque vous aimez méditer, comme j'ai pu le constater sur votre blog, et que je vous sais attaché aux lettres, je vous dédie ce poème de Charles Baudelaire afin de mieux inspirer votre méditation :

 Le Reniement de Saint-Pierre

Qu'est-ce que Dieu fait donc de ce flot d'anathèmes
Qui monte tous les jours vers ses chers Séraphins?
Comme un tyran gorgé de viande et de vins,
Il s'endort au doux bruit de nos affreux blasphèmes.


Les sanglots des martyrs et des suppliciés
Sont une symphonie enivrante sans doute,
Puisque, malgré le sang que leur volupté coûte,
Les cieux ne s'en sont point encore rassasiés!


- Ah! Jésus, souviens-toi du Jardin des Olives!
Dans ta simplicité tu priais à genoux
Celui qui dans son ciel riait au bruit des clous
Que d'ignobles bourreaux plantaient dans tes chairs vives,


Lorsque tu vis cracher sur ta divinité
La crapule du corps de garde et des cuisines,
Et lorsque tu sentis s'enfoncer les épines
Dans ton crâne où vivait l'immense Humanité;


Quand de ton corps brisé la pesanteur horrible
Allongeait tes deux bras distendus, que ton sang
Et ta sueur coulaient de ton front pâlissant,
Quand tu fus devant tous posé comme une cible,


Rêvais-tu de ces jours si brillants et si beaux
Où tu vins pour remplir l'éternelle promesse,
Où tu foulais, monté sur une douce ânesse,
Des chemins tout jonchés de fleurs et de rameaux,


Où, le cœur tout gonflé d'espoir et de vaillance,
Tu fouettais tous ces vils marchands à tour de bras,
Où tu fus maître enfin? Le remords n'a-t-il pas
Pénétré dans ton flanc plus avant que la lance?

Bon  je reconnais, j'ai triché, j'ai enlevé le dernier quatrain : mais c'est pour ne pas vous donner de mauvaises idées :-) 

 

De nombreux Verts rejoignent le Mouvement Démocrate !

Jean-Luc Benhamias, en accord avec Daniel Conh Bendit rejoint le Mouvement Démocrate !

D'autres Verts envisagent de rejoindre le Mouvement démocrate, comme Christophe Madrolle, conseiller municipal de Marseille, qui aurait souhaité que les Verts en tant que parti choisissent de "rejoindre le Mouvement démocrate pour en être le pôle réformiste.

Il a précisé à l'AFP que les discussions étaient "en cours" pour lui avec l'équipe de François Bayrou, sur la base d'une investiture pour les législatives à Marseille. Sa condition: que le mouvement s'engage à appeler au second tour à voter le cas échéant pour le candidat de gauche.

Selon lui, "une centaine" de cadres des Verts de plusieurs régions seraient dans le même cas.

Bon, tous ces ralliements sont de bon augure, MAIS : on doit être clair tout de suite, hors de question de renoncer au nucléaire dans l'immédiat . Il vaut mieux aborder les sujets qui fâchent dès le début.

Pas question non plus de s'engager à appeler pour le candidat de gauche à Marseille. S'il s'avère que le candidat de gauche peut nous rejoindre sur notre projet, pourquoi pas, mais c'est tout autant valable pour un candidat de la droite modérée qui se retrouverait dans les idées du Mouvement Démocrate. 

Il doit bien être clair que le Mouvement Démocrate demeure un parti libre qui ne s'engagera dans aucun système d'alliances systématiques. 

CAP 21 rejoint l'UDF dans le Mouvement Démocrate

Corinne Lepage, présidente de Cap 21, qui a soutenu François Bayrou à la présidentielle, a annoncé mercredi 9 mai que son parti se joindrait au Mouvement démocrate que doit lancer jeudi le président de l'UDF.
"Cap 21 sera l'un des membres fondateurs du Mouvement démocrate", a déclaré Corinne Lepage à l'AFP, en précisant qu'elle serait présente jeudi au conseil national.
Elle a précisé qu'elle ne se présenterait pas elle-même aux législatives, mais que Cap 21 devrait compter "20 à 30 candidats".
Didier Bariani, vice-président de l'UDF en charge des questions statutaires, avait indiqué un peu plus tôt que l'UDF serait "membre fondateur, ou partie constituante, du Mouvement démocrate", au côté d'autres formations

Mouvement Démocrate : 10 000 pré-adhésions en 3 jours !

Ce qui est assez comique, c'est de lire les titres de la presse actuellement : Bayrou isolé, Bayrou bien seul, Bayrou en danger.

Mais, bien sûr, 10 000 adhésions en 3 jours, par internet de surcroît, c'est la solitude, bien sûr...

Anne-Marie Comparini définit ainsi le nouveau parti :

«Le Mouvement démocrate sera une force politique à elle seule, ouverte à trois sensibilités : le centre droit, le centre et le centre gauche. Ce ne sera pas un culbuto, mais un parti libre, indépendant, autonome, capable d’exercer une vigilance constructive»

L'UDF ne disparaîtra pas !

Le mouvement Démocrate a vocation à réunir les électeurs de François Bayrou qui se sont retrouvés dans son projet et qui sont bien plus nombreux que l'électorat de l'UDF et surtout issus de la gauche comme de la droite . Ces nouveaux électeurs, sympathisants et militants, ont adhéré au projet de François Bayrou et pas forcément à l'UDF, qui est un parti historiquement de centre droit. C'est pourquoi, l'UDF ne devrait représenter qu'une composante du Mouvement démocrate. C'est bien plus qu'un changement de nom, c'est un élargissement et un changement de perspective. C'est aussi une formidable occasion de renouveler complètement le parti en incorporant une énorme quantité de nouvelles têtes d'origines variées et accessoirement la plus part du temps rajeunis, qui ne soient pas des professionnels de la politique.

 

Source : Citoyens prenez le pouvoir