Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Sonnez, tocsins, j'ai acheté un lave-vaisselle made in France ! | Page d'accueil | Comment Hollande s'apprête à matraquer les familles... »

dimanche, 08 janvier 2012

Bayrou, le retour du centre-droit et le sort de la France !

Tous les signaux convergent pour valider un positionnement stratégique que j'ai toujours défendu : l'occupation du centre-droit. De fait, Yves Pozzo di Porgo, Philippe Folliot, Douste-Blazy, Jean Arthuis, Alain Lambert, Anne-Marie Idrac, Dominique Versini, Arnaud Dassier et d'autres encore : il n'y a pas de doutes ! Le centre-droit converge vers François Bayrou. Et ceci ne se vérifie pas que dans les ralliements : dans le dernier sondage de popularité de CSA la cote de François Bayrou est plus forte auprès des Français de droite qu'auprès de ceux de gauche.

Il se dégage de cette présidentielle un spectacle plutôt inédit et amusant : François Bayrou est un homme du centre. Il est à équidistance presque parfaite du centre-gauche et du centre-droit. La plupart de ses alliés sont au centre-droit. Mais son parti, le MoDem, est de centre-gauche (je l'ai toujours dit). Amusant.

Il n'y a qu'une seule chose qui peut faire bouger les électeurs sociaux-démocrates : que Hollande commence à dérailler et fasse des concessions importantes aux Verts et, surtout, à l'aile gauche de son parti et au Front de Gauche. Ce n'est pour l'instant pas le positionnement qu'il a choisi. Il est solidement campé sur une posture social-démocrate bien que floue et, à mon avis (et celui de Bayrou) en effet insoutenable pour la France.

Pour l'instant, c'est à droite que Bayrou peut continuer à espérer grignoter des voix. Toutefois, il y a une condition sine qua non à cela : continuer à émettre des idées.

Le Made in France a fait l'actualité pendant deux mois. Maintenant, Bayrou doit dire quelles solutions il entend apporter aux délocalisations et comment il entend réindustrialiser la France puisqu'il a fait de ces objectifs ses principaux chevaux de bataille.

C'est tout à fait fondamental, car l'emploi, la résorption de la dette, le rééquilibrage de notre balance commerciale tiennent tous dans la main de cette problématique fondamentale, ce qui n'a pas échappé à son oeil perspicace.

S'il parvient à proposer des solutions crédibles et compréhensibles, elles se répandront dans l'opinion, et là, très franchement, vu les préoccupations essentielles des Français à l'heure actuelle, même s'il y a des émeutes à la Gare du Nord comme en 2007, il a gagné la présidentielle, rien ne pourra l'empêcher.

Il va donc sans dire que la semaine qui s'annonce va être cruciale : au 133 rue de l'Université se tiendra samedi prochain des tables rondes dont l'objet précis sera justement de répondre à ces questions. De ce qu'il se dira, se proposera, et finalement émanera de ces tables va déprendre le sort futur de la France.

Commentaires

Juste par curiosité, pourquoi le MoDem serait-il un parti de centre-gauche ?

Écrit par : jop-op | dimanche, 08 janvier 2012

@jop-op
Regardez le programme : le rapport à l'État, à la fiscalité, à l'argent et aux banques ou même à l'individu l'éloignent assez nettement du libéralisme très pondéré qui caractérise généralement le centre-droit ou même le centre.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 08 janvier 2012

Tu as raison, Bayrou ne peut gagner qu'en se positionnant au regard des électeurs et des élus de centre-droit. Tu sais que je partages cette opinion depuis longtemps, et que ce qui nous sépare, c'est la capacité que Bayrou a de toujours occuper cet espace politique. Moi-même, comme tu as du le voir ce fais mon chemin. Je ne suis pas encore totalement convaincu... Il faut à la fois que Bayrou parvienne à rassembler une véritable équipe derrière lui, plus crédible que celle qui l'entoure au MoDem. Et puis il faut surtout qu'il me convainque que contrairement à 2007, il a appris à faire fructifier les intentions de vote et donnant véritablement le change en termes de propositions.
Maintenant, le défi à relever reste énorme. Car pour gagner, Bayrou doit parvenir à franchement entamer l'électorat de Sarko ou celui de Hollande, ce qui est loin d'être le cas pour l'instant. Et en plus Le Pen est bien plus forte qu'en 2007...

Écrit par : Bob | dimanche, 08 janvier 2012

@Bob
S'il sort des solutions crédibles pour produire en France, il fera un carton et personne ne pourra l'arrêter.
Ça fait trois ans que je dis que c'est l'enjeu n°1. Me suis pas planté.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 09 janvier 2012

Jacques Attali annonce un 2eme tour "Bayrou - Le Pen".
J'ose espérer qu'il sait pour qui il votera!

Le gros travail de Bayrou et de ses proches va être d'arriver à concilier les ailes centre-gauche et centre-droit.
Mais si ces personnes sont convaincues qu'il faut des compromis acceptables par la majorité, et non par un camp, cela devient faisable.

Écrit par : XS | lundi, 09 janvier 2012

A L'Hérétique

Mouais... Perso je pense qu'il n'a pas vraiment intérêt à pousser trop le sujet du produire en France...
Je ne suis pas sûr que les vraies solutions crédibles existent en la matière.
On ne réoriente pas une économie qui mise depuis 30 ans sur le tertiaire si facilement...

Écrit par : Bob | lundi, 09 janvier 2012

Produire en France, d'accord, mais il n'y a pas que cela!
La solidarité a fait la force de la France et lui a permis de se relever à la Libération. Aujourd'hui, quelle place accordons-nous à cette solidarité?
Quelle attitude par rapport à l'immigration?
Et quelle conception de la justice et de la sécurité?
Moi je ne pense pas que Bayrou puisse faire l'impasse sur ces questions-là. Et je ne pense pas non plus que ces questions soient secondaires.

Écrit par : Monique | lundi, 09 janvier 2012

pour cela il faudrait qu'il prennent en compte les nonistes au Traité ... et que son parti cesse de les traiter de connards... et puis qu'il se débarrasse d'équipes telles que celles que nous connaissons notamment dans le Calvados, qui ont fait fuir à peu près tous les militants, et ne sont plus qu'une faction qui se distribue les rôles ... si encore ils étaient compétents ... mais là ... ils nous ridiculisent ( c'est d'ailleurs pour cela que je suis partie !)

Écrit par : Mirabelle | lundi, 09 janvier 2012

Mirabelle,
Le Modem ne traite pas les Nonistes de connards comme tu dis, au contraire, FB l'a redit hier soir sur la 5. Il aurait respecté leur choix, même si ce n'était pas le sien (il n'a d'ailleurs pas voté le traité de Lisbonne, ersatz de Constitution européenne).

Pour rebondir sur le commentaire de Monique, il a bien expliqué également hier soir que si une taxe type Tobin était mise en place elle servirait également pour la solidarité internationale, de même qu'un genre de TVA sociale (contre laquelle il est) aurait pour but à son idée de regarnir les caisses de la Sécu et non d'alléger le coût du travail qui est un faux problème !

Hier soir, j'ai trouvé (malgré la faiblesse de la journaliste) qu'il commencait à rentrer dans les propositions pratiques !

Bonne journée

JF

Écrit par : Breizhmaine | lundi, 09 janvier 2012

@Mirabelle : Je suis un "noniste", je suis au Modem, et on ne me traite pas de connard :)

Je pense que le problème de ce côté là est local.

Écrit par : melianos | lundi, 09 janvier 2012

@L'héré,
Au 133(bis)? ;)
I'll try, promise.

Écrit par : Martine | lundi, 09 janvier 2012

Si Martine va au 133 c'est pas gagné pour avoir des réponses claires :)

Écrit par : Jacques Berthe | lundi, 09 janvier 2012

Juste pour info, à moins de transformer la France en URSS, c'est pas Bayrou ou même son équipe ministérielle qui vont "réindustrialiser" la France. Ce sont les millions d'entrepreneurs et leurs dizaines de millions de clients qui font ce choix.

Écrit par : Le Parisien Liberal | lundi, 09 janvier 2012

@JacquesB
Merci pour le fou-rire. :)

Écrit par : Martine | lundi, 09 janvier 2012

heu non ! il a voté pour Lisbonne comme pour le TCE ! et c'est bien ce que je lui reproche !
http://www.ladepeche.fr/article/2008/02/04/431513-traite-de-lisbonne-decouvrez-comment-ont-vote-votre-depute-et-votre-senateur.html

quant au local ... no comment !

Écrit par : Mirabelle | lundi, 09 janvier 2012

Désolé Mirabelle, mais la dépêche se trompe.
Voici la liste des votes sur le site de l'Assemblée... Je doute qu'elle soit fausse !
http://www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/jo0083.asp
Le nom de Bayrou n'y apparait pas...

Bonne soirée

JF

Écrit par : Breizhmaine | lundi, 09 janvier 2012

NON !!! il n'apparaît pas dans le 1er vote à l'assemblée, mais il a voté POUR au CONGRES !

Écrit par : Mirabelle | lundi, 09 janvier 2012

@ l'hérétique :

Assistez au 1er forum de
l'Agenda 2012-2020 !

Chers amis,

Dans le cadre de l'Agenda 2012-2020, le premier des quatre forums en présence de personnalités de la société civile se tiendra :

Samedi 14 janvier, de 9h30 à 14 h
à la Maison de la Chimie
28 bis, rue Saint Dominique - 75007 PARIS

Il sera consacré au thème essentiel du redressement de la France.

Nous sommes heureux de vous inviter à assister à ce premier forum :

- François Bayrou ouvrira les travaux à 9h30 en séance plénière.
- Les tables-rondes se dérouleront toute la matinée.
- François Bayrou conclura le forum à 14 heures, à nouveau en séance plénière.

Compte tenu du nombre de places limité, nous vous demandons de bien vouloir confirmer votre présence, en particulier aux deux séances plénières, en cliquant ici.

Amicalement,
L'équipe de campagne de François Bayrou
---------------------------------

Il avait dit qu'il le ferait :

http://www.breizhoo.fr/informations/actualite-8100-tee-shirts-bretons-pour-francois-bayrou.html

Il n'y en aura peut être pas pour tout le monde !... (Armor Lux super qualité !)

Écrit par : airlane | lundi, 09 janvier 2012

'tain...Ne vous félicite pas airlane!!!
@@@@ Un peu de finesse, ne nuierait pas!!!

Écrit par : Martine | lundi, 09 janvier 2012

@L' héré,
Faites quelque chose, je ne sais pas moi...Pour éviter les "clowns" prets à raconter n'import nawak pour vendre leurs futurs produits, vous n'etes pas un blog commercial dans le sens propre du terme que je sache!!!

Écrit par : Martine | lundi, 09 janvier 2012

@airlane,
c'est du 100% français !

Écrit par : l'hérétique | lundi, 09 janvier 2012

@ l'hérétique

Bien oui, c'est pour ça que j'insistais ;-)

Écrit par : airlane | mardi, 10 janvier 2012

Mauvaises nouvelles les ralliements des loosers aigris de l'UMP (Douste-blazy..., pitié !), mauvaise approche de vouloir réancrer à droite. J'aime bien Bayrou, mais, même pour un déçu du PS comme moi, la reconstitution de l'UDF pour aller ensuite à la soupe aux législatives (ou pas d'ailleurs, peu importe)...bah non.

Écrit par : archenemy | mardi, 10 janvier 2012

@archenemy
Je crois tout de même que Bayrou n'est pas dupe :-)
Mais là, c'est bien : il tient une position parfaitement centrale. Impressionnant.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 10 janvier 2012

Il est tout à fait normal qu'il est plus facilement des ralliements de droite que de gauche car il y a un terreau centriste qui existe à droite mais pas gauche. Nous en sommes qu'au début ;)

Écrit par : AG59 | mardi, 10 janvier 2012

@ l'hérétique

Oui, pour l'instant il joue bien. Espérons qu'il tienne le cap et, même si la rancune n'est pas bonne conseillère, qu'il soit très sélectif dans ses nouveaux amis !

La déconfiture annoncée de Sarkozy pourrait inciter pas mal d'électeurs de droite à aller se réfugier chez Bayrou, et donc à "droitiser" plus que nécessaire le discours. Phénomène inverse de 2007 ou les gens de gauche certains de la défaite de Royal au second tour avaient misé sur Bayrou.

Écrit par : archenemy | mardi, 10 janvier 2012

Je pense que les radicaux de Borloo ne vont pas tarder à se manifester.

Écrit par : airlane | mardi, 10 janvier 2012

Centre-droit ou Centre droit, Bayrou est surtout du camp de la raison, loin des démagogies populistes de droite ou de gauche. Sur ce terain il est bon et crédible. Je regrette qu'il lui manque un message plus structuré et plus audacieux sur l'Europe, ce qui lui donnerait des ailes pour la présidentielle.

Écrit par : www.europelibre.typepad.com | samedi, 14 janvier 2012

Les commentaires sont fermés.