Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Pauvre Lamassoure | Page d'accueil | Éco-système de la richesse pour les pauvres »

jeudi, 04 décembre 2008

ADLE,PDE, l'hérétique s'entretient avec Marielle de Sarnez !

Sarnez.jpgJe me posais dimanche dernier des questions sur le devenir de l'ADLE. J'ai des réponses, et elles me viennent en direct et en exclusivité de Marielle de Sarnez avec laquelle j'ai eu un entretien téléphonique d'une heure sur le sujet.

ADLE will survive ! Non seulement l'ADLE perdurera, mais, mieux, elle escompte s'élargir progressivement. Marielle m'a fait une genèse de l'ADLE très éclairante. J'ai écrit que l'ADLE ressemblait à l'UDF, mais, en fait, je me suis trompé, par ignorance de certains faits : en réalité, les constitutions respectives  de l'ADLE et du PDE ont largement préfiguré celle du MoDem en France. Marielle m'a rapporté que François Bayrou a beaucoup insisté auprès des élus UDF de l'époque pour rentrer dans l'ADLE alors que ces derniers, à une large majorité, voulaient demeurer au sein du PPE. Je comprends mieux, de ce fait, pourquoi le Nouveau Centre s'est d'office inscrit au sein du PPE. Ceci explique cela...Moi qui croyais logique leur adhésion à l'ADLE, je réalise que je me suis complètement trompé sur leur compte...

Avec l'ADLE et particulièrement le PDE, pour la première fois, une force centrale et alternative voyait le jour en Europe, interrompant le face-à-face récurrent entre socialistes et conservateurs. Le MoDem qui tente de se frayer un chemin entre le PS et l'UMP a suivi exactement la même voie. En fait, quand j'y réfléchis, et je crois qu'un lecteur avait fait l'observation dans mon article sur l'ADLE, il y a une logique à l'oeuvre depuis Force Démocrate, et le MoDem, au niveau national, est l'aboutissement de cette logique.

En ce qui concerne les prises de position de plusieurs leaders de l'ADLE en faveur du PPE, j'ai la clef du mystère : il s'agit de déclarations essentiellement tactiques. Une scission de l'ADLE n'est en aucune manière envisagée, pas même en pensée. Ce serait d'ailleurs suicidaire quand on considère ce qu'apporte logistiquement et politiquement un groupe au Parlement Européen. Non, le fond de tout cela, c'est le désir de Graham Watson, le lib-dem britannique de se présenter à la présidence de la Commission européenne ; d'après ce que j'ai compris, il a pris contact à la fois avec le PSE et le PPE. Le PSE l'a envoyé paître pour dire clairement les choses, et le PPE n'a pas répondu. Donc, en gros, on peut considérer les dernières déclarations de ces membres éminents de l'ADLE comme des sondes, voire, encore plus prosaïquement, des propos à usage local (en fonction des accords politiques en cours dans chaque pays).

Il y a évidemment des débats sur la tactique à adopter, et le PDE a sa propre solution, solution que j'exposais récemment. Le PDE, parlons-en donc : je sais qu'un certain nombre de démocrates se posent la question de savoir [EDIT, merci Arnaud]ce que vont faire la Margarita et la DS. Il y a parmi nos alliés italiens, une sourde lutte d'influence entre Veltroni (DS) et Rutelli(Margarita), le premier cherchant à faire glisser le centre-gauche italien vers le PSE, et le premier souhaitant préserver son autonomie au sein du PDE et de l'ADLE. On peut comprendre ainsi certains tiraillements et silences. Au passage, Marielle m'a fait l'éloge de Guy Verhofstadt, le leader du VLD (parti libéral-démocrate en Belgique). Il faut dire que l'individu a une expérience très intéressante puisqu'il a dirigé une coalition arc-en-ciel (libéraux, socialistes et écologistes) dans le plat pays. Il a réédité l'exploit en étant à la tête, pendant la crise en Belgique, d'une coalition encore plus large (démocrates-chrétiens, libéraux et socialistes).J'exprime une opinion personnelle, car Marielle ne m'a rien dit sur ce point, en pensant qu'une telle candidature ne déplairait pas forcément à certains élus verts et socialistes. Et en revanche, ce que m'a dit Marielle, c'est qu'il y avait des députés libéraux, conservateurs et socialistes qui ne disaient rien mais qui pensaient très fort, à propos de Barroso...

In fine, Marielle n'a rien, ad hominem, contre Barroso, mais comme Président de la Commission, elle lui reproche d'avoir très mal géré les crises que l'Europe a eu à affronter, particulièrement la crise financière. Elle estime qu'il l'a dirigée comme un premier ministre et non comme un Président.

P.S Je sais qu'elle m'a livré un scoop, mais nom de Zeus, je ne parviens à me rappeler quoi exactement, j'ai un trou de mémoire. Si jamais je m'en souviens (j'ai le souvenir que c'est un truc important, mais quoi ???!) promis, je fais un EDIT sur le blog et je lâche l'info. Si vous me posez des questions dans les commentaires, ça va me revenir peut-être...

06:56 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : sarnez, adle, pde, modem, ppe, pse |  Facebook | | |

Commentaires

Grrr... ffftttt!!!!

Écrit par : Martine | jeudi, 04 décembre 2008

Ah vraiment, tu as la mémoire courte, nous avions déjà discuté des origines du PDE avec l'UDF au PPE, et la Margherita au PPE et ELDR se muant en forces véritablement centristes au sein du PDE dès 2004, c'est à dire trois ans avant que cela ne soit visible au niveau national (des ex-UDF non PPE, les seuls qui permettront une surprise sont les trois de l'ACDE au sein de l'ELDR, dont Cavada; autre interrogation personnelle, Bourlanges était-il plutôt pro-PPE ou pro-ADLE - même s'il siégeait au PDE-ADLE).

Petit détail, pour le maintien du PD au PDE, ce n'est pas une lutte intra-Margherita, mais intra-PD entre ses deux courants majoritaires, puisque Rutelli était président de la Margherita et Veltroni des Democratici di Sinistra - DS (dont les parlementaires européens siègent au PSE).

MdS n'a rien dit sur la réunion du PDE?

Pour la lutte intra-ADLE entre Graham Watson et les autres députés par contre, c'est un scoop, bravo (même si cela est logique d'avoir des courants contradictoires et des ambitions personnelles - c'est bien de la présidence du Conseil qu'il s'agit, et non du Parlement?).

Écrit par : ArnaudH | jeudi, 04 décembre 2008

@ Arnaud et l'Hérétique: PDE, ADLE, ELDR, ACDE, Margherita, PD, vous y allez un peu fort là...
Bon je retiens que la formation centriste au Parlement européen (proportionnelle aidant bien sûr) préfigure la formation centrise (Modem) en France, et que les deux sont intrinsèquement liés. Ce qui est de bon augure, car le Modem est consusbstantiellement européen! ;-)

Écrit par : pastel | jeudi, 04 décembre 2008

Le chroniqueur appelant la question, posons la question au chroniqueur : c'est QUOI le scoop ????

Écrit par : Bertrand | jeudi, 04 décembre 2008

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/11/barroso-candida.html

Écrit par : europium | jeudi, 04 décembre 2008

"Non seulement l'ADLE perdurera, mais, mieux, elle escompte s'élargir progressivement."

Vers qui ? Les Verts ?

Écrit par : KPM | jeudi, 04 décembre 2008

@ Arnaud

Ah euh, oui, zut, tu as raison : je vais corriger.
@ Bertrand
Pas moyen de me rappeler.

@ KPM
Ben ceux qui voudront la rejoindre...

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 04 décembre 2008

Ouuuuuf ! Voilà la bonne nouvelle de la journée :D

Que Watson se présente pour être Président du Parlement européen me semble tout à fait justifié : c'est un homme intéressant, qui fait bien la synthèse des courants de l'ADLE (de plus, son podcast - Graham Weekly, disponible sur la chaîne ADLE de YouTube - est toujours intéressant pour comprendre les enjeux).

Écrit par : Leris | jeudi, 04 décembre 2008

Un scoop? Au sujet d'une ou plusieurs têtes de listes peut-être? Ou de la présence d'un blogueur très intéressé par la question européenne en bonne position sur une liste?
Ou sur une alliance improbable?

Je fais ce que je peux... :)

Écrit par : Aurélien | jeudi, 04 décembre 2008

Tiens, marrant, j'entendais faire un billet sur le site du MoDem 12 pour rappeler l'existence de ces instances :)

Quant au scoop, soit tu joues le teasing, sois faut que tu prennes un traitement :)

Écrit par : KaG | jeudi, 04 décembre 2008

Le dernier classement wikio, vous aurait-il contrarié???
Audimat? :)))
Ok, je sais, je sors...

Écrit par : Martine | jeudi, 04 décembre 2008

@ KaG
un traitement.
@ Aurélien
Non, rien de tout cela
@ Martine
ben non, c'est stable : 8500 visiteurs uniques / mois ces deux derniers mois, et pour le classement wikio, bah, il est ce qu'il est et voilà...

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 04 décembre 2008

Très intéressant ton billet, vraiment éclairant sur la structuration du Modem. Ceci amenant cela, cela confirme la thèse que nous risquons d'avoir à nous ouvrir d'ici 10 ans. Il est intéressant que de l'autre côté, certaines personnes comme Georges Frêche émettent des analyses semblable.

Mais, nous n'en sommes pas là : nous avons pour l'instant à exister politiquement (sous tous les sens possibles).

Pour le scoop : ce n'est pas que le Nouveau Centre ne présentera aucune liste aux Européennes ? C'est ce que m'avait soufflé Anne Laperrouze lors du repas de l'Euro Jeun's 2008.

Écrit par : Ivan Gabrièle | jeudi, 04 décembre 2008

@Ivan
c'est plus facile de se faire élire avec les voix des autres, sans devoir trop mouiller la chemise. Et ils sont loin des 5% requises.

Donc ce n'est que logique : Sarko ne peut pas les faire mourir.

Et je ne comprendrais jamais comment des personnes intelligentes puissent être des politiciens si médiocres

@Aurélien
Tu rêves ;-))

Écrit par : Claudio Pirrone | vendredi, 05 décembre 2008

@ KPM: l'ELDR continue à s'étendre avec des nouvelles forces politiques au sein de l'UE (cf. CDL en Espagne*) et à sa périphérie** (LDP serbe, PDU et Yabloko russes), ce qui contribue à l'extension de l'ADLE.

*http://es.wikipedia.org/wiki/Centro_Democr%C3%A1tico_Liberal
**http://pr.euractiv.com/?q=node/6855

**http://heresie.hautetfort.com/archive/2008/05/30/etat-du-centrisme-en-espagne.html

Écrit par : ArnaudH | vendredi, 05 décembre 2008

Cela est vrai Claudio, mais il peut chercher un moyen de les placer, cela serait stratégiquement intéressant pour la désignation du futur président de la commission et puis, faire éclater l'ADLE comme il a procédé pour le Modem...

Écrit par : Martine | vendredi, 05 décembre 2008

@Ivan
c'est plus facile de se faire élire avec les voix des autres, sans devoir trop mouiller la chemise. Et ils sont loin des 5% requises.

Donc ce n'est que logique : Sarko ne peut pas les faire mourir.

Et je ne comprendrais jamais comment des personnes intelligentes puissent être des politiciens si médiocres

Écrit par : Claudio Pirrone | vendredi, 05 décembre 2008

@ Ivan

Non, pas ça. Pas moyen de me souvenir. Tant pis.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 05 décembre 2008

"Marielle de Sarnez avec laquelle j'ai eu un entretien téléphonique d'une heure sur le sujet."

excellente initiative ! bravo !

Écrit par : FrédéricLN | vendredi, 05 décembre 2008

@ Fred

Merci ! Et j'ai d'autres infos en avant-première qui arrivent

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 05 décembre 2008

Rutelli confirme que les ex-Margherita siègeront au PDE et qu'il ne demande pas aux ex-DS de siéger au PDE, pas plus qu'ils ne doivent lui demander de siéger au PSE.

Sur une alliance PSE-PDE, il émet des réserves sur le poids réel du PDE dans ce genre d'alliance, et refuse de participer à une nouvelle grande alliance PSE-PPE.

Il envisage une alliance des socialistes, démocrates et libéraux européens, à l'image de ce qui se fait aux Etats-Unis et pourrait se faire lors des prochaines élections législatives au Royaume-Uni.

Interview dan La Repubblica d'avant-hier: http://ricerca.repubblica.it/repubblica/archivio/repubblica/2008/12/06/veltroni-legittimato-da-milioni-di-si-ma.html

Écrit par : ArnaudH | lundi, 08 décembre 2008

Les commentaires sont fermés.