Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 18 septembre 2008

La Gauche est puissante !

Je me faisais la réflexion suivante : c'est incroyable de lire partout dans les médias que le PS se décomposent et que la gauche s'écroule en France. Est-ce que les commentateurs réalisent les faits suivants :

- la gauche contrôle 20 régions sur 22

- elle contrôle 57% des villes, et presque toutes les grandes villes françaises à l'exception de Marseille et de Bordeaux.

- elle est, dans les sondages, populaire (les Verts sont le parti le plus populaire, vient ensuite le PS)

- l'un de ses leaders est l'homme politique le plus populaire de France : Delanoë.

- elle ne manque ni de cadres, ni de moyens, ni de personnalités

- elle n'a certes pas gagné les dernières présidentielles, mais elle a accru son nombre de députés.

elle va augmenter son nombre de sénateurs.

- alors que la droite n'est pas complètement débarassée du FN, elle doit affronter, désormais, l'autonomie totale du centre avec l'émergence du MoDem (qui mord, toutefois, aussi sur la gauche).

- le star-système et le landernau politico-médiatique lui est largement favorable.

Bref, si jamais la gauche l'emporte aux prochaines élections, particulièrement présidentielles et législatives, elle pourrait alors cumuler TOUS les pouvoirs ! Je ne souhaite absolument pas cette évolution. Pas plus que celle qui a prévalu au milieu des années 90 avec une droite alors toute-puissante.

Bref, ne nous fions pas aux bonnes paroles de toute sorte. La seule force nouvelle, dans le paysage politique français, c'est le MoDem. C'est aussi la plus résolue et la plus modérée. C'est la seule chance d'éviter de puissants mouvements de bascule d'un côté à l'autre. Et je crois bien qu'il s'en prépare un, l'un de ces brusques mouvements qui fait perdre à chaque fois un temps considérable à la France...

07:36 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : gauche, droite, modem |  Facebook | | |

lundi, 26 mai 2008

Naturellement de droite...

Tiens, une anecdote assez marrante, mais véridique sur la différence entre gauche et droite. Elle est arrivée à quelqu'un que je connais bien, et qui est de gauche modérée aujourd'hui, tout en demeurant relativement allergique à la droite.

Petite fille, elle demande, avec l'une de ses soeurs,  un jour à sa grande soeur la différence entre la droite et la gauche. Et sa grande soeur de lui répondre : ben la gauche, c'est quand tu es dans un jardin où tout le monde peut venir, et la droite, c'est quand le jardin, il est à toi et que tu décides qui y vient.

Le croyez-vous ? Sa soeur et elle déclarèrent immédiatement préférer la droite...

14:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : gauche, droite |  Facebook | | |

lundi, 17 mars 2008

Il faudra faire le tri à gauche et...à droite aussi !

Un enseignement intéressant de ces élections municipales, c'est qu'elles permettront au MoDem de faire un véritable tri à gauche, car nous aurons ainsi distingué une gauche de progrès, avec laquelle nous pouvons travailler, d'une gauche plus radicale, et hostile à une ligne réformiste.

Des individus comme Collomb à Lyon, Aubry, à Lille , Royal, par ses déclarations, ont montré que des convergences étaient possibles. Toutefois, ne nous leurrons pas, une large majorité du PS, y compris parmi ses sociaux-démocrates, ne nous veut pas du bien, et le chemin sera donc long et difficile. 

Espérons également que ces municipales auront permis de faire émerger une droite proche de la démocratie-chrétienne, avec laquelle nous pourrons travailler, Alain Juppé en étant le plus éminent représentant.

A Paris, il nous faudra observer avec attention les évolutions de la droite parisienne. Selon ses prises de position, mais aussi sa régénérescence ou non, il faudra envisager des rapprochements avec des éléments progressistes. 

10:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : droite, gauche, modem |  Facebook | | |

mercredi, 09 mai 2007

De nombreux Verts rejoignent le Mouvement Démocrate !

Jean-Luc Benhamias, en accord avec Daniel Conh Bendit rejoint le Mouvement Démocrate !

D'autres Verts envisagent de rejoindre le Mouvement démocrate, comme Christophe Madrolle, conseiller municipal de Marseille, qui aurait souhaité que les Verts en tant que parti choisissent de "rejoindre le Mouvement démocrate pour en être le pôle réformiste.

Il a précisé à l'AFP que les discussions étaient "en cours" pour lui avec l'équipe de François Bayrou, sur la base d'une investiture pour les législatives à Marseille. Sa condition: que le mouvement s'engage à appeler au second tour à voter le cas échéant pour le candidat de gauche.

Selon lui, "une centaine" de cadres des Verts de plusieurs régions seraient dans le même cas.

Bon, tous ces ralliements sont de bon augure, MAIS : on doit être clair tout de suite, hors de question de renoncer au nucléaire dans l'immédiat . Il vaut mieux aborder les sujets qui fâchent dès le début.

Pas question non plus de s'engager à appeler pour le candidat de gauche à Marseille. S'il s'avère que le candidat de gauche peut nous rejoindre sur notre projet, pourquoi pas, mais c'est tout autant valable pour un candidat de la droite modérée qui se retrouverait dans les idées du Mouvement Démocrate. 

Il doit bien être clair que le Mouvement Démocrate demeure un parti libre qui ne s'engagera dans aucun système d'alliances systématiques.