Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« de Shrek à Sarko, Pixar avait tout vu | Page d'accueil | Fiscalité lib-dem, comme un parfum d'UDF... »

lundi, 26 mai 2008

Naturellement de droite...

Tiens, une anecdote assez marrante, mais véridique sur la différence entre gauche et droite. Elle est arrivée à quelqu'un que je connais bien, et qui est de gauche modérée aujourd'hui, tout en demeurant relativement allergique à la droite.

Petite fille, elle demande, avec l'une de ses soeurs,  un jour à sa grande soeur la différence entre la droite et la gauche. Et sa grande soeur de lui répondre : ben la gauche, c'est quand tu es dans un jardin où tout le monde peut venir, et la droite, c'est quand le jardin, il est à toi et que tu décides qui y vient.

Le croyez-vous ? Sa soeur et elle déclarèrent immédiatement préférer la droite...

14:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : gauche, droite |  Facebook | | |

Commentaires

Le principal c'est de pouvoir cultiver le jardin...

Écrit par : Fotini | lundi, 26 mai 2008

Vu le nombre de parc et jardins publics que doit à Haussmann, peut-on de ce fait considérer qu'il était de gauche ?
(Je sais, ma question est absurde)

Écrit par : fab | lundi, 26 mai 2008

Petit commentaire qui n'a rien à voir.

Mon Cher Hérétique.

Je t'informe que (feu) le forum officiel du Mouvement Démocrate a connu une transhumance vers un nouveau blog plus spontanée et convivial où les anciens forumeurs du temps de l'UDf auront plaisir à se retrouver. Je ne te dirai pas ceux qui en ont donné l'impulsion car leur culot n'a d'égal que leur couardise. En voici le lien : http://forum.modem.vraiforum.com/index.php

Par ailleurs, tu as retiré mon site http://modem.ovillois.et.autour.over-blog.com de ton carré "Terres d'évangile" ? Est-ce par excès d'orthodoxie ou parce que je sens le paté ?

Écrit par : Roulleaux Dugage | lundi, 26 mai 2008

Salut Rouleaux

J'ai retiré le lien vers ton blog après t'avoir suggéré sans obtenir de réponse de créer un lien réciproque. En règle générale, c'est la coutume que l'on adopte lorsqu'on essaie d'obtenir des liens d'autres sites et blogs.
Je suis évidemment toujours prêt à un échange le cas échéant.

Écrit par : L'hérétique | lundi, 26 mai 2008

Dermalors, tu fais bien de me le rappeler, j'avais oublié.
Je m'en occupe demain sans faute.

Écrit par : Roulleaux Dugage | lundi, 26 mai 2008

La grande soeur aurait pu aussi présenter les choses autrement..." la droite c'est quand tu n'as pas de jardin et que tu ne peux pas aller dans le jardin à coté parce que la petite voisine ne le veut pas et que le jardin a été acheté par ses parents."

Écrit par : zapataz | lundi, 26 mai 2008

Posé à la manière de Zapataz, plus conforme à la réalité à laquelle est confrontée la majorité de l'humanité, elles auraient été "naturellement" de gauche :)
C'est comme les sondages, selon comment la question est posée, tu orientes la réponse obtenue.
Mais les enfants ne font que répéter ce qu'ils entendent leurs parents dire, sans pouvoir avoir de recul. Inutile de demander si les parents étaient de droite ou de gauche ...
En ce qui me concerne, ce n'est pas une question de droite ou de gauche. C'est une question de système de caste ou de démocratie. La définition du jardin donnée par Zapataz peut être considérée comme celle du système de caste ... et c'est le système dans lequel nous vivons.
La démocratie, ce serait ne voir qu'un jardin qui appartient à tous, en prendre soin ensemble et avoir du plaisir à ce partage et ce travail collectif, dans le respect du droit de chacun d'y avoir sa place, et garantir ce droit de tous, en faisant en sorte que personne ne puisse en accaparer l'espace au détriment des autres ...
Chercher à instaurer la démocratie c'est chercher à éduquer en ce sens ... ce qui est similaire à ce que Marc Sangnier avait exprimé concernant l'élevation du niveau de conscience et de responsabilité des citoyens ...
Ce n'est malheureusement dans cette direction que nous nous dirigeons :)

Écrit par : benedicte | mardi, 27 mai 2008

@ bénédicte
les parents et la soeur étaient de gauche, mais cela n'a guère d'importance.
Je ne suis pas d'accord avec votre définition de la démocratie : quelle différence avec le collectivisme, dans ces conditions ?
Pour ma part, je demeure attaché à la possibilité d'une propriété privée. La négation de cette possibilité me semble aller contre l'esprit de la démocratie. En revanche, ne pas chercher à s'accaparer un bien collectif, oui, et s'en sentir co-responsable, oui, cela me semble aller dans le bon sens.
Je ne suis pas, au final, d'accord, pour assimiler la propriété privée à un phénomène de caste, et d'ailleurs, si l'on considère un pays comme les Etats-Unis et la constitution des fortunes qui s'y sont faites, on voit que c'est tout l'inverse.
Cet argument, de dire qu'il y a conservation des moyens de production et des biens fonciers, par une seule caste, c'est un argument de type marxiste. Schumpeter a très bien montré pourquoi cet argument ne tenait pas.
http://heresie.hautetfort.com/archive/2007/11/06/capitalisme-socialisme-et-democratie-marx.html

Écrit par : L'hérétique | mardi, 27 mai 2008

Je me souviens d'un de mes manuels d'histoire au collège : on y trouvait le témoignage d'un koulak se plaignant de la collectivisation et disant "c'est peut-être une vieille rosse mais elle est à moi, c'est peut-être un marteau rouillé, mais il est à moi..."

A chaque fois que j'entends ce genre de débat je pense à ce simple témoignage, ce petit cri du coeur, qui rappelle combien les gens ont besoin de posséder un minimum pour pouvoir se projetter en avant.

Ce n'est pas parce que nous vivons dans une société d'abondance, de surconsommation que nous devons oublier ce principe de base.

Ca me rappelle toutes ces bonnes consciences, bien repues, qui mettaient en garde les peuples des pays de l'Est sur les méfaits du consumérisme au début des années 90. Un discours complètement décalé, si ce n'est moralement malhonnête.

Écrit par : Fotini | mardi, 27 mai 2008

(réplique suite à la réponse au commentaire qui avait rien à voir ... à lire avec l'accent gaullien pour le fun)

Et voi - lààààà chèèr rrami, ... jeuh vous ai reconnuuuu sur mon site alors maintenant ... c'est à vhhous ... d'en faiaiaire j'espère deu même sous les regaards ... zéclairés ... (etc... etc...)

Écrit par : Roulleaux Dugage | mardi, 27 mai 2008

Les commentaires sont fermés.