Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Fait chier, Hadopi ! | Page d'accueil | Hé, hé, Sarko, je te vois, Sarko ! »

jeudi, 14 mai 2009

Le PS, le MoDem et la crise en Europe...

Je suis bien d'accord avec la dernière note de Ginisty : le PS est dans l'opposion...à l'opposition ! Il suffit de voir les pétards mouillés
scuds anti-MoDem ou anti-bayrou pour s'en rendre compte. En public, le PS préfère chercher des noises à Bayrou, en n'hésitant pas à travestir la vérité, par exemple sur les votes du MoDem au Parlement européen ou encore sur la veine d'Abus de Pouvoir. Même Nicolas (Partageons mon avis) l'un des blogueur de gauche les plus emblématiques de la blogosphère publie dans un même billet le communiqué de presse du PS, et reconnaît en commentaires, dans le même billet, qu'il ne fait que retransmettre un communiqué, ne sachant exactement qui croire. Il faut dire que Laure Leforestier, un militante de Cap21, dès le second commentaire, l'a fortement invité à aller vérifier par lui-mêmen les votes UDF puis MoDem, puisque l'on dispose désormais d'un outil pour le faire. Rimbus, un autre blogueur socialiste a admis qu'il avait modifié son billet initial (voir le fil de commentaires de Nicolas et le sien). Superposer des photos de Sarkozy et de Bayrou, franchement, ce n'est pas très fin et surtout, guère crédible, à l'heure où François Bayrou est le plus ferme opposant au projet sarkozyste.

Bref, au PS, on préfère taper sur le MoDem plutôt que de s'en prendre à l'UMP ou à Sarkozy. Il faut dire que le PS évite toujours de répondre à quelques questions gênantes : qui le PSE va-t-il soutenir comme président de la commission ? J'ai discuté avec un militant socialiste qui tractait à une sortie de métro, hier, et il ne savait pas quoi répondre. Ben oui, travaillistes et socialistes portugais et espagnols vont voter pour Barroso. Ça fait une grosse partie du groupe socialiste, ça... Alors, faut-il admettre qu'une part du PSE va soutenir Barroso, comme le PPE, dont l'UMP est membre ?

Les choses sont complexes au Parlement européen, et il est rare, en fait, que tous les membres d'un groupe politique votent comme un seul homme. Tantôt ce sont des intérêts nationaux qui s'expriment, tantôt tout simplement le libre-arbitre des euro-députés ( ce qui a ma préférence). Ceci n'empêche pasmarquer une préférence, comme le fait Marielle de Sarnez, en rejetant la candidature de Manuel Barroso, mais il est idiot d'accuser un euro-député de soutenir une candidature parce que d'autres le font dans son groupe. Évidemment, on préfère une unité de ton et de position sur des choses aussi importantes, mais sur ce point, le PSE ne peut vraiment pas donner de leçons à l'ADLE, d'autant que dans ce groupe, où l'on juge la liberté chose précieuse, on privilégie la liberté de penser et de voter sur la pensée unique.

art_large_534318.jpgSi les poids lourds de l'EDLR (la plus grosse composante de l'ADLE) sont prêts à se ranger derrière Guy Verhofstadt pour qu'il devienne le leader de leur groupe, c'est aussi qu'il a une certaine influence et qu'ils n'excluent pas de le soutenir pour de hautes responsabilités en Europe. En tout cas, il a au moins une idée et un plan contre la crise. Et s'il ne souhaite pas personnaliser le débat, il a tout de même un avis sur Barroso...

«Nous n'avons pas de stratégie européenne claire pour lutter contre la crise, la plus sérieuse depuis la deuxième guerre mondiale, et nous constatons que la Commission se tait.»

Voici les trois mesures principales qu'il envisage pour sortir l'Europe de l'ornière écnomique dans laquelle elle est embourbée : «nettoyer le système bancaire européen des produits toxiques», «un plan européen d'investissements représentant 6% du PNB européen», soit le double des sommes mobilisées par les 27 plans de relance nationaux, et «la création d'un gouvernement économique européen».

Bref, que du bon. J'achèterai son livre dès que la traduction en français sera disponible, et je le commenterai. Cela fait plaisir de voir quelqu'un faire de vraies propositions plutôt que de la politique politicienne. Et c'est cet homme-là que le PDE (Parti Démocrate Européen) et donc le MoDem, privilégie comme président de la commission. Je m'en réjouis.

13:30 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : adle, ps, edlr, ump, modem, bayrou, guy verhofstadt |  Facebook | | |

Commentaires

Bonjour
je ne suis pas d'accord, on peut taper à la fois sur le Modem et sur l'UMP, c'est toujours, quand on est à gauche, taper sur la droite.

Écrit par : rimbus | jeudi, 14 mai 2009

@ rimbus

Oui, on peut opposer des arguments, mais justement, là...le communiqué du PS est un contre-vérité, ce qui est autre chose...

Ensuite, au Modem, il y a à la fois des gens de gauche et des gens de droite, c'est donc un peu particulier. Et le projet est différent à la fois du projet socialiste et à la fois du projet néo-conservateur de Sarkozy.

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 14 mai 2009

Je pense que ce que dit l'article est parfaitement exact.

Et puis la seule conviction profonde citoyenne du PS officiel, c'est qu'ils doivent se remuer pour ne pas prendre une fessée, mais se remuer sur quoi ?

Ils ont trouvé "Ah! ce que l'on est à Gauche ..., na na na". Et "demain et aprés demain on rase gratis pour tout".
Rien de plus.

En attendant ils profitent de ce que les dessous de leurs élections de 1ère secrétaire, qui furent un record d'antidémocratisme combinard , soient mal connues.

D'ailleurs le PS officiel n'est représentatif que de moins de la moitié de ses adhérents et sympathisants, c'est dire...

En fait une grosse fessée aux Européenne c'est peut-être ce qui pourrait leur arriver de mieux, cela les obligerait à avoir une représentation démocratique et à ce que enfin les éléphants arrêtent de cabotiner et acceptent les seconds rôles !!

Autrement dit, si vous aimez le Socialisme, ne votez pas pour le PS,
c'est une grosse fessée pour leur bien
qu'il leur faut pour vraiment se réveiller !!

Écrit par : Chui Kalm | jeudi, 14 mai 2009

pour montrer comme les socialistes apprécient le débat, j'ai posté sur ce blog quelques reflexions par rapport à l'article du PS sur Bayrou..
et je me suis fait censurée par ce que soit disant j'insultais les hommes politiques( on peut bien sur insulter Bayrou pas de pb)
http://jegpol.blogspot.com/2009/05/les-mensonges-de-francois-bayrou.html?showComment=1242303180000#c488991446156581403

mon post si insultant...
est ce que vous pouvez me donner le plus petit dénominateur commun entre les idées de DSK présentement au FMI avec des méthodes qu'on peut considérer comme ultra-libérales( serait il lui aussi atteint de schyzophrénie avancée, du genre Dr Dominique et Mister Strauss-kahn?)et les idées de Hamon qui si j'ai bien lu sa motion propose une ligne à gauche toute, avec une "Union de la gauche" et en louchant vers l'extrème gauche..
c'est quoi le PS aujourd'hui?, c'est ma question...vers quoi se dirige t'il , c'est souvent la votre aussi, et c'est normal..
je ne trouve plus rien .. j'ai connu des socialistes qui m'ont enthousiasmée, Badinter, Delors.. ces hommes là avient du Panache, et ce Panache, je le retrouve dans Bayrou, c'est mon avis, je me doute bien que vous ne pensez pas de même..
quand je parle d'introspection, je parle d'un travail sur soi même qui demande du courage, qui pose les bonnes questions.. en particulier pourquoi tant d'électeurs du PS sont partis soit vers le Modem, soit vers Mélenchon, ou même Besancenot et ne reviendront plus.. peut- être que si vous( le PS) trouvez la réponse, vous aurez déjà avancé...
je n'ai pas de haine ni de mépris comme vous en avez pour moi, ou le Modem.. je suis juste une citoyenne responsable et consciente, qui cherche, dans cette époque si troublée, avec un triste potentat qui nous écrase .. nous le peuple..
je me dis que si on n'a pas un tant soit peu de volonté , de réflexion , sur ce qui nous rapproche , plutôt que de ne voir que ce qui nous sépare.. alors nous perdrons tous...
je suis proche des gens , de mes voisins, de mes concitoyens.. suis je la Bête immonde libérale , la bourgeoise ( ça les gens de gauche me le balance régulièrement, parce que je dirige une TPE artisanale, parait que c'est bourgeois capitaliste..les préjugés pareils, ça m'a coupé toute envie de revenir vers la gauche.. d'ailleurs qu'est ce qu'elle propose la gauche pour empêcher les TPE de couler en ces temps de crise?ses combats sont toujours du côté du salarié, ce qui est juste, mais elle oublie que la force vive économique ce sont les TPE, et PME...le Modem m'apporte plus de réponses..

alors ne m'en veuillez pas, mais j'attends juste que le PS dise s'il va choisir d'aller vers la gauche extrème gauche, ou vers la social-démocratie? et beaucoup de gens l'attendent.. pourquoi voter pour un PS qui forcément cocufierait une des 2 parties...
Tout le pb est là...

... commentaire : à vous de juger... est ce que les socialistes veulent vraiment se poser les bonnes questions?


voilà.. inutile de dire que j'ai essayé de poster sur les blogs de cambadélis and co.; et que mon commentaire n'est pas passé.. c'est beau , non, le débat à la mode socialiste!

Écrit par : juju41 | jeudi, 14 mai 2009

Etant "mis en cause", j'apporte juste une précision. J'ai effectivement diffusé un communiqué et c'est tout ! C'est parce que je n'avais quasiment rien diffusé dans la journée, faute de temps. Faute de temps qui explique aussi pourquoi je refuse d'une part le débat mais aussi de faire des recherches complémentaires. Mon commentaire que tu cites me semblait par ailleurs clair : j'ai tendance à croire plus facilement un communiqué du parti qu'un blogueur anonyme (même si je commence à connaitre assez bien - dans le monde virtuel - Laure).

Merci pour le "emblématique". Si c'est un compliment...

Écrit par : Nicolas J | jeudi, 14 mai 2009

@ Nicolas
Vi, c'était un compliment. D'être emblématique, hein, pas d'être de gauche :-D

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 14 mai 2009

Un article qui me fait plaisir.

Le PS devient caricatural et va jusqu'à nous attaquer sur notre blog (qui s'occupe principalement d'actualité purement locale) en disant des contre vérités.

Écrit par : Phil | jeudi, 14 mai 2009

Les commentaires sont fermés.