Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Kouchner le Faust derche ? | Page d'accueil | Donnons de l'herbe aux vaches ! »

lundi, 11 mai 2009

Services et votes MoDem, mensonges et non-dits du PS

Le Parti Socialiste accuse avec une malhonnêteté incroyable Bayrou et le MoDem (ex-UDF) d'avoir toujours voté en faveur de la libéralisation des services. En fait, ce qui est exaspérant, avec le PS, c'est qu'il utilise les mots libéralisation, libéral comme des épouvantails. La question de fond, concernant les services, ce n'est pas tant qu'ils soient publics ou privés, mais de savoir s'ils sont rendus, et rendus à tout le monde s'il s'agit de services d'intérêt général. Voilà la question de fond.

Concernant la directive Bolkenstein, elle avait été finalement complètement vidée de sa substance, et, en particulier, tous les services d'intérêt général sont exclus du champ d'application de la directive de même qu'une bonne partie des services d'intérêt économique général. L'UDF avait donc en effet voté la directive finale, et, au sein du PSE, SEULS les socialistes FRANÇAIS et Belges avaient voté contre. Tous les autres avaient voté pour ! La confédération européenne des syndicats avait d'ailleurs donné son imprimatur au texte final (la CGT, FO et la CFDT en sont membres !).

Le texte final a été en fait un compromis entre la proposition intiale et le rapport d'une euro-députée SPD (socialistes allemands), Evelyne Ghebardt. Le rapport de cette dernière suggérait de distinguer l'accès d'une entreprise de services à un marché et l'exercice de ce service. L'accès devait rester libre, mais la réglementation locale s'imposer pour l'exercice de l'activité. Elle obtint gain de cause puisque figurait dans le document final la mention suivante :

« Les présentes dispositions n'empêchent pas un État membre dans lequel le prestataire de service se déplace pour fournir son service d'imposer des exigences concernant la prestation de l'activité de service, pour des raisons d'ordre public, de sécurité publique, de protection de l'environnement et de santé publique. Elles n'empêchent pas non plus les États membres d'appliquer, conformément au droit communautaire, leurs règles concernant les conditions d'emploi, notamment celles qui sont établies dans les conventions collectives. »

C'est donc ce texte que l'UDF avait alors voté. Mais les Socialistes français, habitués à faire leur sucre sur le dos de l'Europe à l'exception de Michel Rocard et de Gilles Savary, votèrent contre. Et ils persévèrent avec leurs attaques contre Bayrou aujourd'hui, car à travers elle, c'est le compromis d'origine, pourtant bon, qui est toujours visé.

Par ailleurs, il y eut dans tous les groupes des votes contre, y compris parmi les démocrates et libéraux.

Le problème, c'est que dès qu'un texte ne convient pas aux Socialistes, ils parlent de libéralisation pour rejeter le texte. Ainsi, si un texte semble suffisamment protecteur aux élus Démocrates, mais pas assez aux Socialistes, forcément, tous ceux qui votent le texte votent pour la libéralisation de tel ou tel service...

Je ferai un billet supplémentaire pour les chemins de fer et les services postaux, mais l'argumentation du PS est grosso modo du même acabit.

 

Commentaires

Merci pour votre site
Une vrai référence

Écrit par : Berboral | lundi, 11 mai 2009

MERCI !! :)

Écrit par : florent | lundi, 11 mai 2009

Merci, bis repitita !

Écrit par : Tarik | lundi, 11 mai 2009

ben merci à tous les trois, il n'y a franchement pas de quoi :-)

Écrit par : L'hérétique | lundi, 11 mai 2009

Bon, je voulais faire un billet sur ce sujet mais j'étais en réunion de campagne ... heureusement l'hérétique veille :-)

Écrit par : Claudio Pirrone | mardi, 12 mai 2009

Le PS "Officiel" est vraiment au ras des pâquerettes. Il va chercher des fausses histoires dans le passé, il va raser gratis magnifiquement dans le futur et pour le présent se regarde en son miroir en chantant :"Que je suis beau tout de gauche vêtu".

Écrit par : Chui Kalm | mardi, 12 mai 2009

mais qui a dit que le modem c'est l'udf ? il y a là un glissement qu'il faut rétablir!!! en créant son nouveau mouvement, François Bayrou s'est positionné sur un renouveau politique ... une nouvelle façon de voir et de concevoir les choses ... certes il y a bien quelques restes... mais de quoi se plaint on ? on est évolutif, nous, au modem !

Écrit par : Mirabelle | mardi, 12 mai 2009

Décidément, Cher Hérétique on est toujours en phase!

Nous venons de décortiquer le premier vote critiqué par le PS :

http://lafrancedetoutesnosforces.hautetfort.com/archive/2009/05/12/le-ps-joue-t-il-aux-communiques-les-plus-cons-avec-l-ump.html

C'est justement l'inverse de ce qu'ils avancent (voir nos liens vers débats et vote du Parlement)

Cambadelis et Hammadi veulent détroner Lefebvre au rang de porte-parole le plus inepte de France!

Écrit par : Alcibiade | mardi, 12 mai 2009

nouveau joujou d'analyse qui n'a pas du vous échapper : http://www.votewatch.eu/index.php
ce que dit Mirabelle est juste, le groupe des députés européens a évolué avec le départ de Bourlanges, le changement de Cavada, l'arrivée de Benhamias...

Écrit par : Laure | mardi, 12 mai 2009

@ Claudio
Ben un billet en plus n'est jamais de trop.
@ Mirabelle
Marielle, Lehideux, Laperouze, Griesbeck, Beaupuy étaient à l'UDF et se représentent. Il est donc logique de préciser leurs votes, et de plus, le PDE existe depuis 2004. C'est Bayrou qui l'a créé en faisant adhérer l'UDF dans la foulée.
@ Alcibiade
Les Socialistes sont gonflés. Toutefois, sur leur tract, du moins en île de france, pas un mot sur le MoDem ni l'ADLE. Tout est concentré contre le PPE, Barroso et Sarko.
@ Laure
Je l'ai vu sur le blog de Quatremer. Je vais le mettre en lien. Le groupe a évolué mais je pense que le MoDem doit aussi assumer les votes de l'UDF au moins à partir de 2002, en tout cas.

Écrit par : L'hérétique | mardi, 12 mai 2009

@ L"Hérétique : oui, tout à fait d'accord avec toi, il faut préciser les votes des sortants qui se représentent, je l'ai moi-même fait dans mon dernier article sur mon blog boycotté par la blogosphère modem : mes préoccupations et causes en agaçant certainement plus d'un ... il n'empêche que tu ne peux nier l'évolution de ce nouveau parti qu'on ne peut aujourd'hui assimiler à l'UDF, même si elle fait partie de son histoire.

Écrit par : Mirabelle | mardi, 12 mai 2009

@ mirabelle
ton blog est boycotté ? c'est à dire ?

Écrit par : L'hérétique | mardi, 12 mai 2009

Mirabelle, j'approuve vos 2 commentaires.
Certes rétablir la vérité, mais le Modem c'est nouveau et c'est ça qui compte et le PS Officiel fait exprès de ramener au passé.

Écrit par : Chui Kalm | mardi, 12 mai 2009

@l'hérétique : vas y voir !!! :)

Écrit par : Mirabelle | mardi, 12 mai 2009

Un autre outil comparatif, si ça vous amuse :

http://greens-efa-service.org/votetracker/fr.html

Écrit par : florent | lundi, 25 mai 2009

Considérez-vous que cet article ne comporte pas d'inexactitudes ? Sinon rectifions...

http://www.liberation.fr/politiques/0101569405-a-strasbourg-le-modem-coupable-de-liberalisme

Écrit par : florent | mercredi, 27 mai 2009

Les commentaires sont fermés.