Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Massoud, Marielle et l'Afghanistan | Page d'accueil | Démocraties parfaites et imparfaites »

mercredi, 29 avril 2009

On te dit qu'on n'est ni à gauche, ni à droite, Martine !

Y'en a qui sont têtus. Martine Aubry (mais elle n'est pas la première) veut absolument que le MoDem et Bayrou se positionnent à gauche ou à droite. Mais non, Martine : ça ne marche pas comme ça. Aujourd'hui, il y a cinq forces politiques principales : Les Conservateurs (UMP et Souverainistes, Debout la République, MPF) les Socialistes (PS, MRC, PRG et Verts) les Démocrates (MoDem) les Marxistes (PC,NPA,LO et Verts) et  les Nationalistes (FN,MNR).

De toutes ces forces, trois seulement sont réellement susceptibles d'exercer le pouvoir : Conservateurs, Socialistes et Démocrates. L'une en tient les rênes (Conservateurs) les deux autres sont dans l'opposition (Socialistes et Démocrates). Mais ce n'est pas parce qu'elles sont toutes les deux dans l'opposition qu'elles sont identiques. Loin de là. Notons qu'un schéma semblable existe en Angleterre avec les Tories (Conservateurs), le Labour (socialistes) et les LibDems (Démocrates). Dans plusieurs pays d'Europe, on trouve une configuration similaire. Il arrive toutefois que les Démocrates s'allient avec les Socialistes (Italie) ou avec les Conservateurs (Allemagne) ou demeurent indépendants (France, Angleterre).

Bref, soyons pédagogiques et fermes. Non, non, et non, on n'est pas à gauche. On n'est pas à droite non plus. Nous sommes Démocrates. Cela dit, c'est assez comique de Voir Martine Aubry associer le NPA et le MoDem dans un même reproche : faut dire ce qui est, la réalité, c'est que ni l'un, ni l'autre ne souhaitent être confondus ou bâtir de programme commun avec les Socialistes. C'est ça qui la gêne, surtout.

Ensuite, on voit que l'offensive anti-bayrou est lancé à droite et à gauche. La coalition droite-gauche qui s'était entendue pendant la présidentielle se reforme... Répondons tout de même : on ne vise pas à casser la santé, mais bien au contraire à ce que tout le monde puisse exercer son droit à être soigné en Europe où qu'il soit, sans tourisme ni dumping médical. Lis le dictionnaire de Marielle pour aimer l'Europe, Martine, et consulte ce que propose l'ADLE. Casser l'éducation nationale ? Quand j'entends ça, heureusement que je n'ai pas une tasse de café à la main, sinon tout serait répandu sur mon clavier à force de me rouler par terre de rire contre mon unité centrale. Les Socialistes qui ont placé Allègre à l'E.N sans l'avoir jamais désavoué, venir faire la leçon au MoDem et à Bayrou ? et aux Démocrates et Libéraux en Europe à ce sujet ?  En Italie, en Angleterre et en France au moins (jai bien regardé les programmes) l'Éducation est au centre des préoccupations des Démocrates. Pas comme les Travaillistes, copains anglais des Socialistes, qui rêvent de concurrence entre les établissements scolaires (Tony Blair l' a fait, rappelons-le, Ségolène Royal en rêvait, avec l'aval du PS).

Enfin, concernant la concurrence, dès lors qu'elle est libre et on faussée, et tant qu'elle est honnête et ne viole pas allègrement des normes environnementales et sociales (voir page 26), effectivement les Démocrates et les Libéraux y sont favorables, à l'exception de biens qu'ils considèrent comme supérieurs  et qui ne doivent pas être exclusivement soumis aux lois du marché (position des Démocrates au sein de l'ADLE).

Ça doit commencer à sentir le souffre chez les Socialistes et l'UMP, puisque je vois qu'on bat le rappelle des troupes anti-Bayrou...S'ils ont des sondages secrets qui nous donnent à 15% ou plus, il faut nous le dire, on est preneur :-) Sérieusement, si on fait 12%, personnellement, j'estime que nous aurons fait un bon score. Au-delà de 10% on est dans le correct, en-dessous, c'est un échec.

 

12:16 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (33) | Tags : aubry, bayrou, ps, modem, droite, gauche |  Facebook | | |

Commentaires

Merci pour cette mise au point, je bouillais ce matin en écoutant ses âneries et je comptais vous demander de démonter son discours ulcérant :

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/septdix/index.php?id=79021

Il nous faudrait un kit argumentaire béton et détaillé (ou contenant des liens internet) pour répondre à tout ça car ces accusations reviennent en permanence dans les conversations et ça commence à être fatiguant (d'autant que je ne suis pas tjrs armé pour répondre en détail)...

Écrit par : florent | mercredi, 29 avril 2009

suite à l'article sur Marianne
http://www.marianne2.fr/Partage-des-taches-Bayrou-denonce,-Aubry-propose_a178751.html
voilà mon commentaire posté
j'aimerais que Martine Aubry m'explique ceci:
C’est un gouvernement socialiste qui, en 1989, a libéralisé les mouvements de capitaux en anticipant sur une décision européenne. C’est le gouvernement Jospin qui, en privatisant plus que les gouvernements Balladur et Juppé réunis, a rendu le capitalisme français accueillant aux fonds d’investissement spéculatifs. C’est un ministre socialiste des finances, Dominique Strauss-Kahn qui a proposé une forte défiscalisation des fameuses stock-options, et c’est un autre ministre socialiste des finances, Laurent Fabius, qui l’a réalisée. C’est un Conseil européen à majorité social-démocrate qui a décidé en 2002 à Barcelone de libéraliser le marché de l’énergie et l’ensemble des services publics, de repousser de cinq ans l’âge de la retraite, et de soutenir les fonds de pension. C’est la majorité du Parti socialiste qui a approuvé la sacralisation de la concurrence gravée dans le projet de Traité constitutionnel européen de 2005. C’est encore elle dont le vote a permis l’adoption du Traité de Lisbonne confirmant la logique libérale de la construction européenne

il est facile de dénoncer, encore faudrait il balayer devant sa porte...Le PS et le PSE pratiquent au niveau de l'Europe une politique libérale, le PS a contribué largement dans le passé aux problèmes actuels de la Finance dérégulée., y compris en France.
Madame Aubry devrait d'abord clarifier sa position , quel est son programme celui de Hamon ou celui de Strauss-Kahn? ensuite Le Modem répondra à sa question...
l'hypocrisie du PS est particulièrement malvenue...
l

Écrit par : juju41 | mercredi, 29 avril 2009

12 % pour moi serait quand-même décevant, d'autant plus qu'on prévoit une abstention de plus de 50 %. 15 %, ça commence a devenir intéressant et ça rendrait la vie à tous celles et ceux difficile qui s'obstinent à raisonner qu'en termes de "droite" ou "gauche"...

Écrit par : pastel | mercredi, 29 avril 2009

le bipartisme incite les deux principaux partis a avoir une pensée réductrice et a ne raisonner qu'en terme de rapport gauche/droite ce qui est complètement débile a notre époque car de facto ils sont dans une logique de rapport de force bête à manger du foin ou non dans un approche de consensus démocratique.....

les deux principales forces d'un pays peuvent être de droite (ou de gauche) (selon un référentiel français) mais dans chacun des cas on en cataloguera une un peu plus a gauche et l'autre un peu à droite, mais ça ne voudra en aucun dire qu'une des forces est de gauche ( sens socialiste passéiste du terme) ou droite( sens conservateur d'un autre âge).

Écrit par : europium | mercredi, 29 avril 2009

Je pensais que tout le monde avait compris le "ni de droite, ni de gauche", vu que Bayrou l'a répété maintes fois.

Et bien non, certains durs d'oreilles (acouphènes ???) n'ont pas compris et veulent que le MoDem choisisse s'il est de droite ou de gauche.

Martine Aubry définit son programme de gauche par rapport à la droite ? Doit-on comprendre qu'elle prend le contrepied de toutes les propositions de l'UMP ? Et que c'est seulement ça qui définit son programme ?

Écrit par : MaxF | mercredi, 29 avril 2009

Je cite ici dans une dépêche de l'AFP des propos de CAMBADELIS, Directeur de campagne
du PS sur les Européennes :
-
Le député de Paris (CAMBADELIS) a par ailleurs reproché à l'UMP d'empêcher le débat en ne s'engageant pas dans la campagne. Les socialistes ont "des propositions extrêmement concrètes mais ça n'intéresse pas parce que l'UMP n'est pas là et tant que l'UMP n'est pas dans le débat, il n'y a pas de débat", a-t-il déclaré.
-
Autrement dit c'est un aveu que Le PS Aubry n'existe qu'en fonction du Pouvoir non comme négatif (de photo), mais comme plus ou moins "correcteur" avec des recettes.
Ce qui est d'ailleurs tout à fait logique vu les liens trés forts qui unissent la plupart des leaders socialistes partie Aubry au Pouvoir.

(Mais bon, en réalité la vraie tendance du PS et de la majorité de ses adhérents et son avenir, c'est ... qui elle est comme Bayrou et Besançenot une vraie opposante et souhaite des changements profonds - avez vous vu le sondage qui dit que 65 % des sympathisant Socialistes souhaite une alliance avec le Modem ? -
Bien sûr tout cela c'est une autre histoire peut_être à évoquer seulement après les Européennes !!)

Écrit par : Chui Kalm | mercredi, 29 avril 2009

Chui Kalm,
Je ne serai jamais en harmonie avec vous sur ce sujet, dsl,sauf si elle fait un choix clair comme Corinne Lepage, mais tout le monde n'a pas l'intelligence de cette femme!
Je réserve mes 'skuds', pour l'instant.

Écrit par : Martine | mercredi, 29 avril 2009

Martine,
de toute façon pour les Européennes c'est M. Aubry et son orchestre qui jouent.
(j'ai des "arcs-en-ciel" en réserve pour détourner les "skuds").

Écrit par : Chui Kalm | jeudi, 30 avril 2009

Pour les arcs-en-ciel il faut du soleil, mais le soleil vous l'éteignez ou le faites fuir.
Bonne soirée

Écrit par : Martine | jeudi, 30 avril 2009

ALDE
etes vous surs de ce que vous affirmez?
allez voir les positions de l'ALDE sur la concurrence.. elles sont quelque peu alarmantes..
http://www.alde.eu/fileadmin/files/Download/CompetitionPolicy_FR_web.pdf
qu'en pensez vous?

Écrit par : benoit | jeudi, 30 avril 2009

@ Benoît

C'est précisément l'un des documents que je cite. Qu'est-ce qui vous alarme exactement ?

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 30 avril 2009

Je sais que c'est la honte d'être de droite, et je comprends bien qu'un parti comme le Modem tente d'ôter une si mauvaise étiquette. Surtout pour ne rien avoir à partager avec le Monarque. En quoi le Modem ne serait-il pas de droite ? Absurde.

Écrit par : LutoPick | jeudi, 30 avril 2009

@ lutopick
être de droite, honteux ? en voilà une drôle d'idée. Perso, je trouve plutôt ça bien, même si le MoDem n'est ni à droite ni à gauche.
Non, franchement, s'il y a un truc qui est vraiment honteux et qui craint, c'est d'être un alter...ou encore un marxiste...ou encore un communiste, bref, des choses de ce genre-là, vous voyez ce que je veux dire ?

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 30 avril 2009

@Martine,
Un "bécaud" (tardif c'est vrai) :
"Non c'est pas moi ... Vous vous trompez de Personne...c'est pas moi qui ai volé le Soleil pour les Marchands...!!".
Bon week-end.

Écrit par : Chui Kalm | samedi, 02 mai 2009

@CK,
Dsl rien compris, mais alors rien du tout!!
J'ai beau fonctionné dans l'adaptation...Avec vous c'est compliqué. j'espère que vous n'avez pas essayé d'interpréter mon précédent commentaire?? Car il ne contenait aucun message sub-libinal!
Bon week-end à vous aussi

Écrit par : Martine | samedi, 02 mai 2009

Ah bon, je l'aimais bien ma phrase, tant pis...
A plus.

Écrit par : Chui Kalm | samedi, 02 mai 2009

Bah...CK, votre phrase n'est pas laide, simplement, je crains que nous ne soyons en complet désaccord sur le terme soleil.
Et puis votre commentaire est vraiment 'étrange'.

Écrit par : Martine | samedi, 02 mai 2009

Martine,

Il me semble,ma chère, que vous avez dit "étrange", comme c'est étrange !!

Sachez que "la phrase" est dans la suite des contes des Mille et une Nuits (de 1002 à 2002). A la fin de la deux mille deuxiême nuit peut-être aurons nous la solution ?

Je crois que je ferais mieux de faire la mienne de nuit.

Heu... je ne veux pas être hors-sujet de l'article, je dormirai la tête ni tournée à gauche, ni tournée à droite.

Bonne nuit à vous aussi.

Écrit par : Chui Kalm | samedi, 02 mai 2009

@l'hérétique,
Je crois que ce que le commentaire de Benoit démontre c'est que le Modem aura de plus en plus de mal à tenir le grand écart entre une certaine vision de l'état providence et la promotion d'un marché libre.


Par ailleurs, il est très sympa le document de l'ADLE.
Je note tout particulièrement le point 12 qui fera plaisir à notre crapaud puisque presque tout le monde lui est tombé dessus quand il a évoqué l'idée...
"Les européens doivent se concentrer sur la production de ce qu'ils font de mieux et doivent acheter le reste"

Écrit par : Oaz | dimanche, 03 mai 2009

@CK,
Dormez comme vous l'entendez consciemment ou pas.
Que la nuit vous soit douce

Écrit par : Martine | dimanche, 03 mai 2009

@ Martine et CK
Est-ce que vous pouvez, svp, cesser de troller la plupart des sujets, l'un et l'autre ? Ouvrez-vous un espace spécial "roucoulades", ce qui ne vous empêche pas, par ailleurs, de continuer à commenter ici. A condition qu'il s'agisse de commentaires, pas d'authentiques HS à caractère systématique dès que vous êtes tous les deux dans le même fil.

@ Olivier
Ouaip, le crapaud va coasser de satisfaction. Mais perso, je ne me sens pas obligé d'adhérer à tout ce que dit l'ADLE.
Pour l'état-providence, les choses sont claires. le MoDem a pris positions contre depuis longtemps, sauf pour ce qu'il considère comme des biens supérieurs (éducation, santé, culture).

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 03 mai 2009

l' hérétique,
Vous avez raison pour les hors sujets, sans commentaire pour le terme de 'roucoulades'...
Bon, je récite mon mea culpa, et serai plus vigilante à l'avenir.

Écrit par : Martine | dimanche, 03 mai 2009

l'hérétique a écrit
""@ Martine et CK
Est-ce que vous pouvez, svp, cesser de troller la plupart des sujets, l'un et l'autre ? Ouvrez-vous un espace spécial "roucoulades", ce qui ne vous empêche pas, par ailleurs, de continuer à commenter ici. A condition qu'il s'agisse de commentaires, pas d'authentiques HS à caractère systématique dès que vous êtes tous les deux dans le même fil."

+ 1

A un mois des Européennes que des sujets concernant L'UE... je me ferais plaisir d'y participer, pour le reste je serais en stand by....

Écrit par : europium | dimanche, 03 mai 2009

@l'hérétique,
Et pourtant, si on regarde le programme de Bayrou 2007, on y trouve des traces d'état providence dans bien des secteurs (logement, famille, transports, ...)
Le modem apparait quand même bien plus comme un savant mélange de démocratie chrétienne et de social démocratie que comme un mouvement libéral, non ?

Écrit par : Oaz | dimanche, 03 mai 2009

@Oaz,
Nous pourrions considérer pour les secteurs concernés déjà les prémices de la nécessité d'une forme de régulation, non ?
Plutot que des traces d'Etat providence...

Écrit par : Martine | dimanche, 03 mai 2009

@Europium,
+1
Dsl hors sujet vous aussi! :)
Entièrement d'accord avec votre mise au point l'hérétique, ni G ni D
"Il y en a qui sont tétus" rejoint "il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre".

Écrit par : Martine | dimanche, 03 mai 2009

Bon d'accord, ça va être dur, mais promis juré, croix de bois croix de fer, si je mens je vais en Enfer,
que du Sérieux Déférant, et aucun hors sujet, en tout cas jusqu'aux Européennes.

@L'Hérétique,
Je suis d'accord avec vous, ce que dit l'ADLE n'est pas forcément l'Evangile.
Pas d'état Providence sauf pour les biens supérieurs.
Mais rien ne dit que l'état ne puisse intervenir dans d'autres domaine, pourvu que cela soit bien délimité à l'avance.

Écrit par : Chui Kalm | dimanche, 03 mai 2009

@Oaz

Je crois que le document cité date de 2006,
peut-être un semblable serait maintenant plus nuancé.
L'état providence total ou le marché complètement libre sont-ils souhaitables l'un ou l'autre ?
Plutôt que de mélange des deux tendances, ne s'agit-il pas de déterminer les domaines où l'un ou l'autre aurait primauté en vue d'efficacité et de bien-être général, et ceci en fonction de circonstances bien variables ?

C'est loin 2007, mais ce qu'il m'avait paru c'est surtout que les programme de Sarkosy au nom d'un libéralisme (de plus
avec rigueur impossible et inexcusablement non revendiquée) et celui de Ségolène au nom de trop d'état providence étaient totalement irréalistes et finalement s'accomodaient de dettes et de dépendances durables (Le fait que la France et l'Europe soient quand-même attentifs à être "concurrentiels" ne semblaient pas les intéresser).
Le Shéma Libéralisme d'un côté ou Etat Providence de l'autre, semble bien mal adapté pour la résolution des problèmes assez urgents présents et à venir (Européens Compris) en tout cas à court et moyen termes.

Écrit par : Chui Kalm | dimanche, 03 mai 2009

@Chui Kalm

Mon propos n'est pas de dire que tel ou tel choix est le meilleur. Je veux juste mettre en avant le fait qu'on ne peut pas toujours ménager simultanément la chèvre et le chou.

Écrit par : Oaz | dimanche, 03 mai 2009

@Oaz,
J'y ai vu régulation toujours, mais parfois faut-il du temps pour accompagner les esprits. Avez-vous assisté début 2008 à la maison de la chimie aux interventions conjointes de M.Peyrelevade et de M.Todd? J'y ai pris beaucoup de plaisir :) FB est intervenu quoique spectateur, souvenez-vous...

Écrit par : Martine | dimanche, 03 mai 2009

@Oaz

Pour ce qui est de la chèvre et du chou, autrement dit des choix clairs,

d'abord comprenez que je ne peux avoir que des avis en partie intuitifs, étant loin d'être un pro de la politique,

mais sur le plan Européen, Il me semble que le Modem est bien où il est, pas forcément systématiquement d'accord avec un parti libéral, mais pas à tout crin, et qui évolue aussi,

sur le plan français, je ne crois pas du tout au "sérieux" du pouvoir actuel. Nous sommes dans un jeu où les règles sont cette fois bien trop faussées. Et la seule stratégie raisonnable serait que les vrais opposants les plus déterminés aient des accords et le plus tôt serait le mieux (ceci aprés les Européennes).
(Les modulations sur le libéralisme n'étant pas le seul souci et de loin).

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 04 mai 2009

"Et la seule stratégie raisonnable serait que les vrais opposants les plus déterminés aient des accords et le plus tôt serait le mieux (ceci aprés les Européennes)." Dixit CK
Cela me parait limpide Oaz!!!
Bon se souvenir que CK n'est pas FB, hein?
FB dit ni G ni D, me semble-t-il.

Écrit par : Martine | lundi, 04 mai 2009

@Martine,

J'ai dit après le Européennes et le plus tôt possible. Je ne sais quand.

F.Bayrou (Pour ne pas confondre avec FB - Florence Bistagne -) n'a pas fait un livre d'exposé de stratégique que je sache.

C'est qu'il juge peut-être (comme moi et d'autres) que l'on nous détourne du vrai problème qui est que l'on a un président pas sérieux et sans scrupule.
(Et pendant ce temps les universités, Les écoles (où est en la réforme), les quartiers, l'économie - quelle est exactement la dette !!, l'information - par exemple l'émission sur Bérégovoy était de la désinformation complète avec Tapie qui pérorait)
D'ailleurs F. Bayrou ne se cache pas depuis pas mal de temps que pour battre Sarkosy il faudra un rassemblement incluant des gens de droite totalement indépendant du Sarkosysme et des gens de Gauche(Le PS a-t-il précisé étant actuellement dans une bien trop grande division pour accords).

Ceux qui croient qu'en attendant sagement les élections 2012 sans plan préalable de toutes les vraies oppositions on a la moindre chance, se fourrent le doigt dans l'oeil.

On perd à chaque coup contre quelqu'un qui a les 3/4 des médias (et surtout toutes les télés) dans la main et aucun Scrupule.

D'ailleurs ce que j'exprime est très courant chez des sympathisants opposants d'un bord ou l'autre. Ils ont beaucoup de choses en commun et ce qui les divise c'est souvent que les quelques leaders politiques
qui ont un peu de lucidité et de courage soient obligé de jouer à triche triche monopoly politique où les enfants vont en prison, les douteux construisent un hotel rue de la paix, et où les berlines avec leurs wagons éléphantesques sont bichonnées par les chefs des gares.

Si les Rares Politiques Constants et Déterminés ne se rendent pas compte qu'ils agissent pour les hauts bourgeois et non pour le peuple (Erreur funeste qu'a avoué Napoléon sur son lit de mort) en acceptant de jouer à un jeu totalement faussé hé bien ce sera comme pour Bush, Sarko est sûr de gagner !!

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 04 mai 2009

Les commentaires sont fermés.