Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« On te dit qu'on n'est ni à gauche, ni à droite, Martine ! | Page d'accueil | Lis aussi juju41, Martine »

mercredi, 29 avril 2009

Démocraties parfaites et imparfaites

Sacré boulot que celui réalisé par l'EIU (Economist Intelligence Unit) : ils ont réalisé un classement mondial de la démocratie, distinguant les démocraties parfaites, les démocraties imparfaites, les régimes hybrides et les régimes autoritaires. Ouf, on a eu chaud : il n'y a que 30 démocraties parfaites, et on figure au 25ème rang, en France ! L'EIU distingue 5 catégories pour établir son classement : processus électoral et pluralisme, libertés civiles, fonctionnement du gouvernement, participation politique et culture politique.

Comme le précise le rapport, «Free and fair elections and civil liberties are necessary conditions for democracy, but they are unlikely to be sufficient for a full and consolidated democracy if unaccompanied by transparent and at least minimally efficient government, sufficient political participation and a supportive democratic political culture ». Des élections libres et justes et des libertés civiles, c'est bien, mais pas suffisant si pas accompagné d'un gouvernement un minimum efficient et de transparence, d'une participation aux élections correcte et d'un véritable soutien culturel à la démocratie dans le pays. Bons critères, je trouve. 30 nations vivent en démocratie parfaite, 50 en démocratie imparfaite, 36 en régime hybride et 51 en régime autoritaire.

Chapeau à la Suède qui est la reine de la démocratie. Et en France, où cela cloche ? eh bien cela cloche quant à l'efficience du gouvernement (7.5/10 seulement) et pour la participation (6.67) ; on a trop d'abstention aux élections. Et notre culture démocratique n'est qu'à 7.5. Ça craint quand même pas mal, je trouve...En tout cas, cher lecteur, sache que l'Uruguay (rang 23) ou Malte (rang 16) sont devant la France. Dans ces 30 pays, seules l'Italie et la République Tchèque font moins bien que nous en efficience gouvernementale...Sauf que l'Italie est passé du statut de démocratie imparfaite en 2006 à démocratie parfaite en 2008, elle est donc dans un processus d'amélioration.Et je ne compte pas les démocraties imparfaites qui sont devant nous...Israël serait éligible, parmi les démocraties imparfaites aux 30 premières places,et même mieux, si ce pays n'était pas littéralement plombé par le sort réservé aux libertés civiles...L'Estonie aussi, mais là, c'est à cause des très forts taux d'abstention.

Le document observe une détérioration des scores en Europe de l'Ouest, liée à l'émergence grandissante de partis politiques d'extrême-droite, en Hollande et en Autriche surtout. En Afrique du Nord, c'est le règne de l'autoritarisme, de même qu'en Asie centrale. A noter que les Territoires Palestiniens sont passés du statut de démocratie imparfaite à régime hybride, en particulier à cause de la prise de contrôle de Gaza par le Hamas.

A propos de l'Italie, en dépit de la mainmise de Berlusconi sur les médias, le pays a amélioré son statut parce que l'EIU estime que les élections ont été transparentes et pluralistes à tous points de vue. Saluons la Corée du Sud qui passe de démocratie imparfaite à démocratie parfaite.

La méthodologie employée pour analyser le caractère démocratique des régimes est intéressante mais en parler relèverait d'un autre billet. Le mieux, en fait, est que le flemmard que je suis lance un défi à quelques blogueurs qu'il connaît, qu'il sait intéressés par le sujet, et enfin capables de relever le dit défi.

Par exemple, tout à fait au hasard...Fred de Démocraties sans frontières (il ne peut pas rater un sujet comme celui-là) et Fra Quindi, ambassadeur plénipotentiaire du Vatican Démocrate :-) Ce qui serait sympa, c'est qu'un des membres de l'Échiquier s'y colle aussi...Mais comme j'aime bien élargir les défis, je lance le gant et souflette les Kiwis, LHC et les Lefts Blogs pour commenter eux aussi ce document : que chaque réseau envoie l'un de ses héros (héraults ?) et que le plus retors meilleur gagne !

15:14 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : démocratie, france |  Facebook | | |

Commentaires

Les diverses notes comme le classement final sont très contestables... mais l'initiative a le mérite d'exister.
Quand même, qualifier la France et l'Italie de démocraties parfaites, fallait oser.

Écrit par : florent | mercredi, 29 avril 2009

Oui, mais ça, c'est ma faute : je n'arrive pas à traduire correctement full.

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 29 avril 2009

Très intéressant, merci !

Écrit par : Paul | mercredi, 29 avril 2009

Une démocratie est toujours en mouvement,en construction, en développement, c'est un très mauvais système mais parmi les plus mauvais c'est celui qui marche le mieux.

Les hommes qui sont imparfaits par essence peuvent-ils créer un système de rapport de force et de gouvernance parfaits.....évidemment que non car il y aura toujours un débat entre une approche tendant vers la perfection c'est à dire la démocratie directe à une approche plus représentative qui est plus pragmatique. Le mixte serait la solution la moins mauvaise et la plus réaliste . Tout dépend en fait de l'échelle de grandeur dans laquelle on veut se positionner et diriger.

je trouve ce rapport un peu simpliste car il compare ce qu'il y a de pire à ce qui fonctionne le mieux et par conséquent qualifie de parfait ce qui fonctionne le mieux......

démocratie, vous avez dit démocratie, le but est d'atteindre la démocratie...

Écrit par : europium | mercredi, 29 avril 2009

Euh, l'hérétique, pas le temps là tout de suite, mais votre traduction...
Je repasse plus tard pour correction.

Écrit par : Martine | mercredi, 29 avril 2009

Merci Martine

Je ne suis pas un anglophone patenté, et je sais que vous vous débrouillez bien mieux que moi en anglais. J'arrive à lire, mais pour m'exprimer dans un anglais correct ou ne pas faire de petites altérations dans les traductions...

Il faudrait traduire démocratie pleine, mot à mot, mais je ne trouve pas une formule qui serait compréhensible en français.

Démocratie accomplie ? entière ?

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 29 avril 2009

@ Paul
Dites, Paul, vous qui êtes un LHC, vous pourriez relever le gant, non ? :-)

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 29 avril 2009

Traduction:
Des élections libres et justes et des libertés civiles sont des conditions nécessaires à la démocratie. Mais elles ne seront vraissemblablement pas suffisantes à l'obtention d'une démocratie accomplie et consolidée, si non accompagnées au minimum par un gouvernement transparent et efficace, ni sans participation politique, ni sans soutien de culture politique. démocratique.

Écrit par : Martine | mercredi, 29 avril 2009

Très honoré :-)) mais je n'ai pas bien compris la question. Tu nous mets au défi de commenter le classement ? De proposer les critères que nous trouverions les meilleurs pour caractériser une démocratie ?

Écrit par : FrédéricLN | jeudi, 30 avril 2009

@ Fred

Ben de commenter le document et notamment les explications données par l'EIU. Et bien sûr, de faire ensuite tes propres propositions :-)
Je me suis dit que compte-tenu de ce que tu traites, et surtout de l'idée d'origine de ton blog, on était exactement, avec ce document, dans un sujet susceptible de t'intéresser.

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 30 avril 2009

Oui, l' hérétique, ce document est trèès intéressant. :)
Trouver des solutions...Je vais finir par croire que ma traduction est 'imparfaite' !
Il s'agit de traduire sur le terrain la problématique posée, cela semble compliqué....Le passage de la théorie à la pratique, des cours magistraux aux TD ou TP... ;)

Écrit par : Martine | jeudi, 30 avril 2009

@ heretique : vu et fait, TGV et 1er mai aidant ! (Lien en signature). A toi de rebondir ;-)

Écrit par : FrédéricLN | vendredi, 01 mai 2009

On est quand même une "démocratie parfaite", dans les 30 en tous cas... Même si... (soupir)

Bon weekend

Écrit par : Falconhill | vendredi, 01 mai 2009

Pour traduire "full" plutôt que pleine ou parfaite ce qui n'est pas le cas, je voulais vous proposer "forte", dans le sens de gros, l'espace de la démocratie est bien "remplie" donc mais j'ai pensé à un autre terme qui pourrait convenir : "charnue" c'est à dire que l'on voit bien que la démocratie est assez forte et présente mais il y a en même temps une idée de croissance réjouissante et plutôt saine. Comme pour un fruit. Pas mal non "charnue" ?! ;-)

Écrit par : Françoise Boulanger | mardi, 05 mai 2009

@ Françoise
Non, parce que le champ sémantique de "charnu" coïncide très mal avec celui de "démocratie".

Écrit par : L'hérétique | mardi, 05 mai 2009

Je sais que cette combinaison semble curieuse mais j'aime les mots actifs et dans "charnu" il y a du positif qui se dégage, du sensuel aussi. C'est un mot "vivant" comme la démocratie doit l'être, en évolution, en croissance uniquement. Aucune démocratie ne sera parfaite puisqu'elle sera toujours insuffisante pour certains. On ne peut que parler de développement. Ce mot de "charnu" me semblait convenir ici pour "full" puisqu'il y a les deux sens réunis de plein (état) et croissant (action). ;-)
Moi la sémantique... pardon mais je passe un peu par-dessus. Les associations de mots évoluent et les sens peuvent dériver petit à petit vous savez. J'ai le même problème en définitive avec mon blog où beaucoup de visiteurs cherchent une recette de canard à l'orange bien évidemment. Mais un jour on pensera peut être plus au "canard-journal" comme pour le "canard-enchainé"...
Les "enfoirés" vous savez au début on ne pensait pas à autre chose que l'injure ! Mantenant plus personne ne pense à autre chose qu'à l'association de Coluche. Mieux, lorsqu'on lance ce mot à quelqu'un c'est pris comme un terme... affectueux. Tout évolue.

Je suis aussi en train de chercher un mot qui remplacerait le "valeur" qui ne convient pas à François Bayrou ! ;-)
J'avoue que je sèche lamentablement. Il va falloir puiser dans une autre langue !

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 08 mai 2009

Les commentaires sont fermés.