Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Démocraties parfaites et imparfaites | Page d'accueil | Au gnouf les bébés ! »

mercredi, 29 avril 2009

Lis aussi juju41, Martine

Tenez, une petite tribune pour juju41, lectrice occasionnelle de mon blog à propos des déclarations de Martine Aubry...Elle réagissait à ma mise au point.

suite à l'article sur Marianne
http://www.marianne2.fr/Partage-des-taches-Bayrou-denonce...
voilà mon commentaire posté
j'aimerais que Martine Aubry m'explique ceci:

C’est un gouvernement socialiste qui, en 1989, a libéralisé les mouvements de capitaux en anticipant sur une décision européenne. C’est le gouvernement Jospin qui, en privatisant plus que les gouvernements Balladur et Juppé réunis, a rendu le capitalisme français accueillant aux fonds d’investissement spéculatifs. C’est un ministre socialiste des finances, Dominique Strauss-Kahn qui a proposé une forte défiscalisation des fameuses stock-options, et c’est un autre ministre socialiste des finances, Laurent Fabius, qui l’a réalisée. C’est un Conseil européen à majorité social-démocrate qui a décidé en 2002 à Barcelone de libéraliser le marché de l’énergie et l’ensemble des services publics, de repousser de cinq ans l’âge de la retraite, et de soutenir les fonds de pension. C’est la majorité du Parti socialiste qui a approuvé la sacralisation de la concurrence gravée dans le projet de Traité constitutionnel européen de 2005. C’est encore elle dont le vote a permis l’adoption du Traité de Lisbonne confirmant la logique libérale de la construction européenne

il est facile de dénoncer, encore faudrait il balayer devant sa porte...Le PS et le PSE pratiquent au niveau de l'Europe une politique libérale, le PS a contribué largement dans le passé aux problèmes actuels de la Finance dérégulée., y compris en France.
Madame Aubry devrait d'abord clarifier sa position , quel est son programme celui de Hamon ou celui de Strauss-Kahn? ensuite Le Modem répondra à sa question...
l'hypocrisie du PS est particulièrement malvenue...

Une petite observation de ma part, je ne suis absolument pas juju41 sur cet aspect-là (la concurrence, c'est une bonne chose, dès lors qu'elle est honnête et limitée à ce qui peut faire l'objet d'une concurrence. Et pour le Traité de Lisbonne, il valait mieux quelque chose que rien) :

la sacralisation de la concurrence gravée dans le projet de Traité constitutionnel européen de 2005. C’est encore elle dont le vote a permis l’adoption du Traité de Lisbonne confirmant la logique libérale de la construction européenne

Mais elle n'en a pas moins bien raison de mettre les Socialistes face à leurs contradictions.

15:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : modem, ps, aubry, bayrou |  Facebook | | |

Commentaires

Merci, l'Hérétique de me donner une tribune !
concernant la concurrence , j'ai déjà fait part ici mes problèmes pour décrocher des marchés publics , alors que des entreprises issues des pays à faible fiscalité sociale , font du dumping.. je veux bien qu'on me parle de concurrence non faussée, mais pour le moment, je n'y crois pas!
pour le Traité de Lisbonne, j'ai voté Non au TCE, parce que je ne voyais pas d'avancées justement dans les domaines sociaux et fiscaux, le traité de Lisbonne ne me convient pas plus, et l'époque actuelle de crise montre bien les limites du dit Traité..cependant je suis Modem convaincue, et je fais confiance à l'évolution de Bayrou dans ce domaine!

Concernant le PS, j'aimerais que quelques journalistes courageux mettent un peu plus d'ardeur à dénoncer les contradictions , et posent les "bonnes questions " à Martine née Delors...

Écrit par : juju41 | mercredi, 29 avril 2009

Les commentaires sont fermés.