Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« BNP Paribas a eu Fortis ! | Page d'accueil | Littérature et politique-fiction »

dimanche, 08 mars 2009

Femme du XXIème siècle

Gouges.jpgAujourd'hui, c'est la journée de la femme. Pourquoi la journée de LA femme ? Chaque jour ne devrait-il pas être une journée pour chaque femme ? J'ai un point de vue pas forcément politique mais plutôt sociétal sur le positionnement des femmes dans la société. Je sais que des blogueuses se sont regroupées pour générer un plus gros blog afin de se faire davantage influentes, qu'un classement des blogueuses existe désormais, mais, de mon point de vue, c'est un peu la superficie des choses. Cela veut dire quoi un point de vue de femme sur l'actualité ? Quand bien même il y a des spécificités féminines, il y a en réalité autant de points de vue sur les choses qu'il y a d'individus.

Je crois que c'est par l'Éducation que l'on peut changer les choses : dans les pays où les femmes sont les plus en danger, en leur permettant d'accéder à la connaissance. Par exemple, je salue une initiative comme celle de la Rose engagée et je la soutiens. Christelle a bien raison d'en faire la promotion. J'avais acheté le CD l'année passée. Je compte offrir une rose à...une femme cette semaine !

Mais dans nos sociétés modernes, la meilleure manière de changer les choses, ce n'est pas de trépigner ni de faire un maximum de bruit comme on le voit çà et là, mais de modifier les choses en profondeur. Et, je pense, sur ce point, que les enseignants ont un rôle à jouer qu'ils ne jouent malheureusement pas.

De mon point de vue, pour accroître la présence des femmes dans nos sociétés modernes, il ne sert à rien de ressasser inlassablement la même litanie dégoûlinante de bonne conscience sur les droits des femmes : ce qu'il faut, c'est pousser au maximum les femmes vers les cercles du pouvoir et les centres de décision. Il faut saluer, au PS, que Martine Aubry soit désormais la secrétaire générale et que Ségolène Royal ait été candidate lors des élections présidentielles.

A l'école, par exemple, dans les collèges et les lycées, inciter les filles à se diriger vers les filières d'excellence, politiques, économiques et scientifiques : les maths sup, les prépas commerciales, science-po, les écoles d'ingénieur, bref, tout ce qui propulse vers le pouvoir. Leur suggérer de devenir chefs d'entreprise, directrices de cabinet, leur expliciter les avantages de la fonction.

Il y a aussi une éducation sur l'éducation, elle-même à effectuer auprès des hommes (des mâles) : leur dire que leurs enfants ont besoin d'eux et que s'en occuper n'est pas spécifiquement dévolu aux femmes. Leur faire valoir que la réussite de leurs enfants passe par la qualité et si possible la quantité de leur investissement auprès de leurs enfants.

Ne pas tolérer les appels aux crimes et les violences faites aux femmes, particulièrement les crimes sexuels, que nos sociétés modernes continuent de minimiser. Par exemple qu'un évêque justifie le viol. Ou que l'Université Al-Hazar, la plus prestigieuse institution théologique d'Égypte ne condamne pas clairement et définitivement l'excision.

Enfin, continuer à développer les structures de garde (crèches, auxiliaires parentales, assistantes maternelles) afin que la famille ne soit plus un obstacle à la réussite professionnelle.

Ah, et puis il y a une vieille revendication que je soutiens : la venue au Panthéon d'Olympe de Gouges. Non parce qu'elle serait l'ancêtre, la Déesse-Mère des féministes, cela ne m'intéresse en aucune manière, mais pour saluer l'humanisme, le courage et la libéralité extraordinaires de cette femme en avance sur son temps.

Elle fut parmi les tous premiers, notamment, à comprendre où de sinistres individus comme Marat et Robespierre emmenaient la Révolution et la République naissante. Elle fut l'un des plus éminents représentants du courant girondin, dont personnellement je me réclame aujourd'hui. C'est enfin  une forte figure de l'humanisme de la fin du XVIIIème siècle, cet humanisme dont le MoDem veut la renaissance afin d'en faire un projet de société pour l'Europe toute entière.

 

Commentaires

Humanisme plutôt que féminisme, oui
et les femmes plutôt que la femme...
Unis dans la diversité, c'est ça ?

Écrit par : Christine | lundi, 09 mars 2009

Humanisme plutôt que féminisme, oui
et les femmes plutôt que la femme...
Unis dans la diversité, c'est ça ?

Écrit par : Christine | lundi, 09 mars 2009

A quelques exceptions près, tous les hommes aiment toutes les femmes. Le contraire est-il vrai ?
L'occasion de ne pas tarder à "résoudre" les plus importantes inégalités qui désavantagent les femmes.

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 09 mars 2009

@ Christine
Je pense qu'il faut vraiment oeuvrer pour les femmes. Mais le mieux, à mon sens, est de leur donner les moyens de conquérir les centres du pouvoir.
@ Chui Kalm
T'es drôlement optimiste, dis donc, toi, aujourd'hui...

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 09 mars 2009

Le beau père d'une fillette de neuf ans , a pu violer cette enfant sans craindre l'excommunication.
Cette fillette de 9 ans, enceinte de jumeaux après ce viol, était en danger ( grossesse à haut risque , et a du avorter pour des raisons médicales après 15 semaines de grossesse.

L'indulgence du Vatican ne concerne que le violeur.

En effet, la maman qui a voulu sauver sa fille en l'aidant à avorter , a été excommuniée par l'archevêque de Récife dans le Nord-Est du Brésil.
L'excommunication a été étendue à toute l'équipe médicale qui a pratiqué l'opération car " le viol est moins grave que l'avortement " a expliqué Giovanni Baptista Re .

Si on voulait promouvoir le viol dans les favelas, on ne pourrait pas trouver mieux !

Vendredi, le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva avait vivement critiqué l'excommunication de l'archevêque de Recife, "déplorant profondément en tant que chrétien et catholique qu'un évêque de l'Eglise catholique ait un comportement aussi conservateur".

Il semblerait que le viol bénéficie de plus en plus de l'indulgence du Vatican, ou des médias:
Pour preuve, ce terrible film " Watchmen" ( les gardiens ) qui sévit actuellement sur nos écrans
dans 473 salles !
Dans ce film , permis aux plus de douze ans, on peut assister en direct au viol d'une jeune femme sur une table de billard avec coups de boule , et coups de poings dans le ventre :
la jeune femme garde une tendresse pour son violeur parce que grace à lui, elle a eu le plaisir d'avoir une fille qu'elle aime beaucoup
Larme à l'oeil et violons :
la morale est sauve
si les violeurs font des petits en plus, comment leur en vouloir !!!
ils sont surs en tous les cas de ne pas être excommuniés.

Peut être un jour , le Vatican aura t il même l'obligeance de les bénir ?
Voici donc des façons très partculières d'honorer " la journée internationale de la femme " merci au Vatican qui permet donc aux hommes de violer sans crainte de chatiment divin, de violer des petites filles, dans le cadre familial
après le café.

A propos, un sucre ou deux dans votre café , après ces petites réjouissances ?

Écrit par : feudouce | lundi, 09 mars 2009

JOURNEE INTERNATIONALE DES FEMMES

Ce jour là, on nous fait la fête dans le monde entier .
Et blabla nos acquis, et blabla la parité et blabla l'égalité et blabla le progrès.

Ce jour là, j'ai accompagné mon fils au cinéma, voir un film de science fiction.
Watchmen " les gardiens ".
Je ne manque jamais de regarder les personnages de femmes au cinéma. Un bon test pour faire le point sur notre image.

Dans un film de science fiction, on se dit que la femme aura un meilleur statut? Normal puisque on croit toujours aux lendemains qui chantent.

Dans ce film, au milieu de tous ces héros hyper musclés , durs de durs, avec des costumes aux épaules renforcés pour avoir l'air encore plus baraqués, aux pectoraux bourrés d'hormones et de gonflettes, il y a trois femmes .

D'abord une femme d'âge mûr,: une ancienne héroîne " comment elle était belle et comment elle est devenue !" elle a le même âge que les héros mais eux sont restés beaux , jeunes , forts, intelligents et elle , est devenue moche, vieille et alcoolique : normal, c'est une femme !!

On la voit jeune et belle dans le film en flash back .
Que fait elle ?
-1. elle pose avec ses beaux seins en tenue sexy.
- 2. elle se fait violer sur un billard après des coups de poings dans le ventre et dans le visage.
Ensuite , on lui écarte les cuisses et elle est vilée, humiliée devant tous les spectateurs.
La voit - agir en heroîne , ?
- jamais !

La voit on haïr son violeur ?
- Surtout pas !
On lavoit au contraire s'attendrir et dire que les moments les plus durs, avec le recul du passé, deviennent lumineux !

mieux que cela : elle avoue une certaine tendresse pour son violeur:
grace à lui, elle a une jolie fille ( issue du viol)
- On dit quoi à son violeur ?
-merci violeur !

Bon , cela , c'est la vieille ( expédiée !! avec son viasage ridé!)

Après , il y a la jeune
même emploi que sa maman autrefois :
hauts talons, costume sexy, remue les fesses et n'essaie pas de réfléchir car de toute façon, tu ne peux rien comprendre !
et qu'est ce qu'on apprend à sa petite fille
que oui, c'est l'enfant d'un viol mais bon, avec le temps , on voit de la lumiere dans ces moments là, quand on y reflechit bien ....

après , il y a la petite fille , enlevée par un sadique pédophile

celle là, on ne la voit meme pas en entier , cela ne sert à rien
il suffit d'exiber avec complaisance sa petite culotte,
et de montrer juste ses petites jambes et ses petites chaussures , déchiquetées par les chiens
Déjà que les jeunes et les vielles n'ont pas de tête, les petites filles, vous pensez bien !!!

Analyse un epeu caricaturale me direz vous ?
Ah bon , alors si vous voyez d'autres personnages de femmes dans ce film autres que des caricatures, soyez gentils de me prévenir ...

Non représentatifs du cinéma en général ?
Savez vous pour qui sont ces film plein de générosité vis à vis de nous ?
Je peux vous rassurer :
ils sont destinés à toute la population A PARTIR DE 12 ans !!!

Les hommes y trouveront donc maintes sources d'inspiration pour l'art d'etre un parfait gentleman.

Et qu'en pense le pape ?

le pape pense que le VIOL est moins grave que l'avortement ...
Les violeurs - même pédophiles - ne seront pas excommuniés ( voir la récente affaire au brésil d'une fillette de 9 ans violée par son beau père)

C'est la mère , qui a voulu sauver sa fillette ( enceinte de JUMEAUX ( grossesse à haut risque)
sur avis thérapeuthique , qui a été excommuniée, ainsi que l'équipe médicale qui a procédé à l'avortement.

Le cinéma violent et stupide a encore de beaux jours devant lui.

Ah oui, j'oubliais : il y a de beaux costumes et de très beaux effets spéciaux.
De ce côté là , c'est très réussi .
Mais que vaut une technologie de pointe pour un propos vieux de dix mille ans ?

Stoppez les biscotaux et faites plutôt travailler les méninges !

Écrit par : feudouce | lundi, 09 mars 2009

Va falloir que je prépare une nouvelle lettre en latin au Pape, moi. ça commence à faire du boulot...

Écrit par : L'hérétique | lundi, 09 mars 2009

je crois que vous pouvez ressortir la supplique sur les femmes violées de leur plein gré...

Écrit par : FB | lundi, 09 mars 2009

Les commentaires sont fermés.