Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Khamenei, l'ennemi des ayatollahs | Page d'accueil | Cantonale démocrate et jolies femmes à Montrouge... »

mardi, 08 mars 2011

Donnez au filles d'aujourd'hui les moyens de devenir les femmes de demain...

Aujourd’hui toutes les femmes du monde sont mises à l’honneur… 

…mais pour espérer résoudre définitivement les injustices auxquelles elles sont confrontées dans le travail, l’éducation, ou face à la violence, il faut commencer par donner aux petites filles toutes les chances de grandir dans le respect de leurs droits.

En contribuant à notre fonds de soutien pour les droits des filles, vous permettrez à PLAN de financer des projets concrets pour lutter contre les différentes formes de discrimination dont les filles sont victimes au Cameroun, au Vietnam  ou encore en Inde

Pour elles, merci ! 

Alain Caudrelier-Bénac, directeur de Plan France 

Voilà, rien à rajouter...

Commentaires

Bonjour,

Hasard du calendrier ou non? Il faut se féliciter de voir une femme en tête des intentions de vote au premier tour des présidentielles (confirmé par deux sondages successifs)!

Écrit par : H. | mardi, 08 mars 2011

H.> lol

Écrit par : KPM | mardi, 08 mars 2011

@H
J'aurais préféré que cela en soit une autre...

Écrit par : l'hérétique | mardi, 08 mars 2011

lol également.
"J'aurais préféré que cela en soit une autre..." A qui la faute? Ça ne me plait pas plus que ça, pas plus que de voir des Mélenchon et autres Besancenot tenir le haut du pavé dans nos médias (le bilan rouge est largement à la hauteur du bilan brun), les socialo (plus bourgeois qu'eux tu meurs) se réclamer plus à gauche que la gauche pour devenir encore plus bourgeois (même sans la cravate) ou encore la droite républicaine dans son ensemble se vautrer continuellement dans la fange la plus abjecte en tenant des propos de cour de récréation. Vu la médiocrité, pour ne pas dire plus, du reste, quelle alternative à l'électeur. Voter blanc n'est pas reconnu, reste l'abstention. Si l'adage qui dit une troupe est à l'image de son chef est vrai, je ne donne pas chère de notre société où l'assistanat tient lieu de solidarité et la malhonnêteté de valeur morale suprême (une condamnation va bientôt être le viatique indispensable à toute carrière politique qui se respecte). A titre personnel, je n'envisage pas de voter l'année prochaine ne voyant aucune différence entre le socialisme de droite et celui de gauche. Les deux n'ont qu'un mot à la bouche, taxer, qui résume en cinq lettres l'alpha et l'oméga de leurs réflexions.
Bien des gens, dans mon entourage, partage mon point de vue et sont désespérés par la scène politique. Ah si, une chose est sûre, c'est que notre pays a passé le bord de la falaise et qu'il tombe!!! Je suis assez bien placé et ai assez fréquenté les centres névralgiques de cet état pour apprécier cette dégringolade. Alors, c'est vrai, si Marine le Pen est très loin d'avoir mes faveurs, je lui reconnais une grande intelligence politique. Entre autres, celles de se considérer que comme la fille de son père et d'avoir su retourner les armes de ses adversaires contre eux. Il est jubilatoire de voir les poulets caqueter et s'égayer dans la basse-cour en battant désespérément des ailes, gros et adipeux qu'ils sont. Il ne déplairait pas d'en voir quelques uns être croqués par le renard. Ça ne pourra que faire du bien à notre médiocratie.

Écrit par : H. | mardi, 08 mars 2011

@H
Le problème, c'est que les différents partis politiques n'apportent que des réponses convenues ; ils ne veulent pas admettre les aspirations du peuple.
La force de MLP c'est d'être parvenue à dédiaboliser son parti et de le muer en parti populiste classique. Cocktail redoutable qu'il sera difficile de contrer.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 08 mars 2011

La France qui sombre: "http://www.jpchevallier.com/article-deficit-du-commerce-exterieur-5-89-milliards-en-janvier-68878813.html"
Merci l'UMPS.

Au sujet du procès dit "Chirac", nous nous étions opposés il y a quelques temps au sujet de la Justice. Si je me félicite que le Droit soit respecté, et il doit l'être qu'on soit petit ou grand, c'est là notre seul rempart contre la tyrannie, je ne peux m'empêcher de penser que, dans le contexte actuel, un mauvais coup vient d'être porté une fois de plus au contrat démocratique de ce pays. Curieusement, cette fois, personne ne vient vilipender les juges, que je salue, pour leur décision, qui n'a pas du être facile à prendre. Je crois que dans un pays où l'institution judiciaire serait dotée d'un budget digne de ce nom et où le pouvoir judiciaire jouirait du respect qui lui est normalement du, on n'assisterai pas à une telle palinodie. Saint Hypocrite, le patron des politiques, va avoir droit à beaucoup de cierges ce soir et va entendre sauter moult bouteilles de champagne. Pauvre France.

Écrit par : H. | mardi, 08 mars 2011

Les commentaires sont fermés.