Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Larry Clarke, ce qui me dérange... | Page d'accueil | Retraites : pourquoi le PS ne répond pas à Bayrou ? »

vendredi, 08 octobre 2010

Bouclier fiscal : trois années pour en venir aux propositions de Bayrou...

Intéressants, ces 100 députés UMP qui veulent abroger le bouclier fiscal. En fait, ils ont repris en grande partie ce qui figurait dans le programme de Bayrou en 2007 :

- abrogation du bouclier fiscal

- abrogation de l'ISF

- taxation du patrimoine (tout du moins, des revenus du patrimoine)

- création d'une nouvelle tranche d'impôts sur le revenu.

Du MoDem dans le texte. On trouvait notamment dans le projet humaniste les dispositions suivantes :

- un abandon de l’ensemble des dispositions injustes de la loi TEPA (dont le bouclier fiscal)

- une plus forte progressivité de l’imposition sur les hauts revenus et les bonus ;

- une refonte de l’imposition sur les successions, le patrimoine et les plus values et dividendes, en élargissant les bases et en introduisant une plus forte progressivité ;

Et dans le programme de Bayrou en 2007 ces propositions-là :

Je ne suis pas d'accord avec l'hypocrisie de certaines propositions. Notamment la proposition de bouclier fiscal à 50 % : cela consiste à exonérer les plus riches de l'impôt sur la fortune, et à maintenir cet impôt pour les catégories intermédiaires. Je suis favorable à une base large et à un taux réduit d'ISF. Le taux réduit, pour moi, c'est 1 pour 1000. C'est simple et compréhensible par tout le monde. Avec ce taux, chacun pourrait faire aisément face à ses obligations fiscales J'avais, au début, pensé faire comme les Suisses et tout inclure dans l'assiette taxable : l'outil de travail, les oeuvres d'art ... Les premiers à venir me voir ont été les marchands d'art, suivis de près par les chefs d'entreprise. J'ai entendu leurs doléances. Je ne préconise donc pas de changer la base actuelle.

Mais mon idée reste d'abaisser le taux et d'élargir beaucoup l'assiette ; on y parviendra peut-être en incitant les contribuables à déclarer le vrai montant de leur patrimoine.

D'ailleurs, cela s'appellerait "impôt sur le patrimoine" et pas "impôt sur la fortune", parce qu'un patrimoine moyen, ce n'est pas de la fortune.

Je sais : c'est agaçant d'avoir raison avant tout le monde. J'observe, au demeurant, que 64% des Français seraient prêts à appuyer la double abrogation de l'ISF et du Bouclier fiscal. 

Commentaires

Je crains que l'UMP ne retienne que les 2 premiers points :

- abrogation du bouclier fiscal

- abrogation de l'ISF

Écrit par : Taverne des Poètes | vendredi, 08 octobre 2010

OUF ! François celà sert à quelque chose d'avoir raison avant les autres ?
C'est vrai que celà ne plait de voir ses idées reprises par les autres mais, c'est comme celà (je connais un peu !)
On le dit d'ailleurs "on a souvent tort d'avoir raison avant les autres !" car en fait le commun des mortels n'aime pas que les autres ont des idées et pas eux ? C'est bien la raison pour laquelle nous devons mettre nos idées novatrices en avant !!!!
Revoir le bouclier fiscal ENFIN !
Revoir les impositions sur les tranches hautes de revenus : QUOI de plus normal ?
Il faut aussi, abroger toutes les niches fiscales qui ne sont pas créatrices d'emplois ?
Eh bien OUI, car notre leitmotiv doit être la lutte conre le chomage et, en employer les moyens. ????

Écrit par : gilco | vendredi, 08 octobre 2010

OUF ! François celà sert à quelque chose d'avoir raison avant les autres ?
C'est vrai que celà ne plait de voir ses idées reprises par les autres mais, c'est comme celà (je connais un peu !)
On le dit d'ailleurs "on a souvent tort d'avoir raison avant les autres !" car en fait le commun des mortels n'aime pas que les autres ont des idées et pas eux ? C'est bien la raison pour laquelle nous devons mettre nos idées novatrices en avant !!!!
Revoir le bouclier fiscal ENFIN !
Revoir les impositions sur les tranches hautes de revenus : QUOI de plus normal ?
Il faut aussi, abroger toutes les niches fiscales qui ne sont pas créatrices d'emplois ?
Eh bien OUI, car notre leitmotiv doit être la lutte conre le chomage et, en employer les moyens. ????

Écrit par : gilco | vendredi, 08 octobre 2010

Il faut quand même bien être factuel et noter une différence entre les positions sur l'ISF :
Pour le Modem : élargir l'assiette et diminuer le taux
Pour l'Alliance Centriste, proposition reprise par l'UMP : le supprimer

Il faudrait maintenant faire une analyse comparative entre l'avant et l'après. De combien faudrait-il augmenter au minimum le taux sur la tranche la plus haute pour que cette réforme soit neutre.

Je n'ai pas les chiffres mais je crains qu'on aboutisse à une augmentation drastique qui ne sera pas reprise si on reste dans le cadre d'un aménagement ponctuel de la fiscalité.

Écrit par : Hubert Cornil | vendredi, 08 octobre 2010

@Hubert,
"D'ailleurs, cela s'appellerait "impôt sur le patrimoine" et pas "impôt sur la fortune", parce qu'un patrimoine moyen, ce n'est pas de la fortune."

Écrit par : Martine | vendredi, 08 octobre 2010

A condition de sortir la résidence principale du patrimoine, sous peine de retomber dans des injustices du type "le pêcheur de l'île de Ré".

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 08 octobre 2010

@Christian R
Auriez-vous lu dans mes pensées? :)

Écrit par : Martine | vendredi, 08 octobre 2010

1er contat : un effet d'annonce de l'UMP électoraliste de toute façon le BOUCLIER FISCAL ne sera pas supprimé avant 2012 : il ne fait pas déplaire aux amis du FOUQUET'S il faut qu'il payent la campagne ????
2° Sur la suppression de l'ISF ? n'avons nous pas déjà un impot local qui pèse sur les propriétaires (l'impot foncier) ?
Il faut bien réfléchir avant de faire quoi que ce soit à ce sujet.
3° ne parler de tout celà qu'après avoir décidé (ce qui est prioritaire)de la réforme fiscale et, consécutif à la suppression du bouclier fiscal, de la réforme de l'IRPP.
Je suis partisan d'un impot supporté sur tous les revenus (même les plus faibles)Tout le monde doit payer cet impot sachant que la(les) première tranche est symbolique mais a le mérite d'exister et est signe de solidarité.
Quant aux classes supérieures, il faut créer de nouvelles tranches touchant tous les revenus.....
A CHACUN de donner son avis?????
4° je repète suppression de TOUTES LES NICHES FISCALES non créatrices demplois....

Écrit par : gilco | samedi, 09 octobre 2010

Avec toutes les propositions reprises de Bayrou par le Gouvernement depuis 2007, que restera t-il au béarnais à proposer aux français en 2012 ?

Écrit par : Orange | samedi, 09 octobre 2010

Bah...OrangeS is here. :))
Je vous croyais dans les montagnes pyrénéennes, d'après ce que j'ai pu lire ailleurs, mais sans preuve photo à l'appui chez vous...Les hydre ou Gorgone, je n'y comprends pas grand-chose^^^

Écrit par : Martine | samedi, 09 octobre 2010

Il lui restera, j'en suis persuadé des mesures urgentes.
Depuis très longtemps par exemple, je répète que, dans ce pays, face aux délocalisations, il faut appliquer une dose de protectionisme servant à protéger nos PME INNOVANTES.
Aujourd'hui, je constate un revirement chez les socialistes qui parlent de protectectionisme.
Nous devons, je suis navré que les idées des simples adhérents ne soient pas prisent davantage en considération. être visionnaires.
Celle ci en est une et non des moindres qui commencent à nous être volée ????
MODEM, il ne faut pas rêver ???

Écrit par : gilco | dimanche, 10 octobre 2010

Il lui restera, j'en suis persuadé des mesures urgentes.
Depuis très longtemps par exemple, je répète que, dans ce pays, face aux délocalisations, il faut appliquer une dose de protectionisme servant à protéger nos PME INNOVANTES.
Aujourd'hui, je constate un revirement chez les socialistes qui parlent de protectectionisme.
Nous devons, je suis navré que les idées des simples adhérents ne soient pas prisent davantage en considération. être visionnaires.
Celle ci en est une et non des moindres qui commencent à nous être volée ????
MODEM, il ne faut pas rêver ???

Écrit par : gilco | dimanche, 10 octobre 2010

@ Martine: comme souvent, il semblerait que vous ne compreniez pas grand chose :-)))
Je ne suis qu'un modeste moine soldat et je suis là où les circonstances l'exigent.

Écrit par : orange sanguine | dimanche, 10 octobre 2010

Surtout, ne pas se faire prendre nos projet que nous avions nous même créé avant le PS OU L'UMP. Ce que nous avons projeté, avant les autres, doivent nous être auteur premier.

Écrit par : Soulier | dimanche, 10 octobre 2010

Lucienne, je ne partage pas votre idée.
Si tout le monde partage notre projet alors c'est qu'il n'est pas différenciant et alors il n'est pas audible.
Si notre projet est basé sur nos valeurs et notre doctrine alors bienvenue à tous ceux qui les partagent et tant mieux si on nous les piquent.
Croire que c'est l'originalité, à part quelques rares pépites, de notre projet qui va nous amener des voix est un mythe.
Mais ce n'est qu'un avis

Écrit par : Hubert | dimanche, 10 octobre 2010

@Ch.Romain
Oui, vous avez raison pour la résidence principale. Ce serait particulièrement injuste de taxer les Français qui auraient si longuement épargné pour pouvoir s'en payer une également.
@Gilco
Le problème avec le protectionnisme, c'est le retour de bâton des pays qui en subiront les effets. Si nous prenons des mesures de ce type, il faut en tout cas les décider au niveau européen, ne pas se retrouver tous seuls.
@Hubert Cornil
Non, l'Alliance centriste est sur la même position que nous : elle pense aussi à un impôt sur le patrimoine, mais très modéré. Comme Bayrou en 2007.
@Taverne
l'UMP est coincée, elle n'a pas le choix. Voyez la fronde des parlementaires UMP. Beaucoup d'entre eux, même sous Villepin, voyaient d'un mauvais oeil le bouclier fiscal.
@Martine
Oui, vous avez bien raison de le souligner : un patrimoine n'est pas une fortune. Un tel impôt doit être homéopathique, pour pouvoir être accepté et juste.
@Hubert
Oui, je suis d'accord avec vous. Il faut que nous soyons clivants.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 10 octobre 2010

@ l'Hérétique

Pour l'impôt sur le patrimoine, je vous l'accorde volontiers sans même vérifier.
Car après tout, prenons un peu de recul comme vous le proposez d'ailleurs en filigrane.
Arthuis, Morin, Bayrou,Lepage et autres étaient ensemble en 2007. Donc rien d'étonnant à ce que leurs idées aujourd'hui soient très proches. Ou alors c'est à désespérer de la nature humaine.
Je pense que nous partageons vous et moi un combat commun : montrer la proximité des propositions pour s'interroger sur la distance des positions.
C'est un combat qui doit être mené au niveau des militants car certains restent encore assez distanciés des passions interpersonnelles

Écrit par : Hubert et Hubert Cornil | dimanche, 10 octobre 2010

..."assez distanciées des passions interpersonnelles" qu'en termes élegants ces choses là sont dites! En clair: les plaies ne sont effectivement pas du tout cicatrisées!
J'ajoute que François à Giens a aussi indiqué sous un tonnerre d'applaudissements que nous ne travaillerions qu'avec des partis et des hommes INDEPENDANTS..c'est aussi un clivage profond au delà des passions ou des propositions politiques proches, n'est ce pas?

Écrit par : Patricia | lundi, 11 octobre 2010

Bonjour Patricia
Si on parle de l'indépendance par rapport à des lobbies, oui c'est objectif et fondamental

Sinon c'est quoi être indépendant et encore plus INDEPENDANT ?

C'est très intime comme qualité et souvent les gens sont classés dans des dépendances sur un point de vue hâtif et unique. Alors que les hommes sont riches et nuancés.
Ou pire on exclut sans raison avouée si ce n'est que de ressouder le groupe.

La tolérance est une qualité très enrichissante.

Écrit par : Hubert | lundi, 11 octobre 2010

PROTECTIONISME :
Bien sur, je l'ai toujours réclamé un protectionisme EUROPEEN, c'est évident.
C'est pourquoi mon commentaire s'adresse tant à nos gouvernants en France, mais aussi et, surtout à l'europe qu'il faut structurer et lui donner une fois pour toute un MINISTRE économique et financier
coordonnant les actions des états membres....
Il faut que les gouvernements nationaux l'approuve mais, sans celà, c'est foutu.....

Écrit par : gilco | lundi, 11 octobre 2010

SUPPRIMER LE BOUCLIER et REFORMER LA FISCALITE
Attention, la suppression du bouclier ne résoud pas le problème.
Il faut revoir la totalité de la Fiscalité Française.
PARALLELEMENT et dans un même temps:
1°) Supprimer le bouclier fiscal
2°) Supprimer toutes les niches fiscales non créatrices d'emploi
3°) Soumettre à l'impot sur le revenu, tous les revenus qu'ils soient issus du travail, du patrimoine,d'aides sociales, primes, retraites chapeaux, parachutes dorés etc...etc.... y compris revenus financiers...(compris des placements sociaux (livret A)etc...
Autrement dit : TOUS LES REVENUS.!!!
4°) Soumettre tous les citoyens sans distinction à l'impot sur le revenu.
5°) revoir les tranches du barème, en considérant bien sur la tranche la moins élevée soumise à un taux symbolique et les tranches hautes sans limite....TOUS IMPOSES

Cette base de réflexion est basée sur une volonté de justice fiscale....

Après celà, pourquoi pas se diriger vers une suppression de l'ISF qui quelpart est un impot injuste.

Enfin, concernant les impots locaux il faudra aussi se pencher sur le sujet tellement INJUSTE des impots locaux dépendant avant tout de la richesses de la commune et de la qualité de la gestion. Ce problème doit être apprécié nationallement et faire l'objet de péréquation.

Écrit par : gilco | mardi, 12 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.