Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Impôts et démocratie | Page d'accueil | DSK n'est pas dans l'arène »

jeudi, 05 novembre 2009

Opération vérité du mois d'octobre

J'ai attendu, cette fois, quelques jours avant de débuter l'opération vérité du mois d'octobre : les deux dernières fois, j'ai raté les publications de plusieurs blogueurs. Cette fois, je crois que j'ai le compte, espérons ne pas avoir à rééditer mon billet.

En google analytics, j'obtiens donc 17538 visites. Je suis en baisse et largement distancé par Nicolas : 25 570 visites pour son seul avis...

Le privilégié grimpe à 4636 visites. Les bills, eux, peinent davantage : 2070 visites. Mais ils n'ont pas beaucoup publié. De tout et de rien est à 5099 visites, donc en progression. C'est embêtant, Nemo ne donne que ses visiteurs absolus, soit 3 500. Là, difficile faute de connaître son taux de rebond de déterminer le nombre de visites : à mon avis, entre 4 500 et 7 000, c'est ce qui me paraît le plus vraisemblable.

Je dois confesser une erreur de taille sur mes statistiques par méconnaissance de mon compteur : je ne m'étais pas rendu compte que l'on pouvait obtenir le taux d'accès direct. Ainsi, depuis le début, je crois que Google m'apporte un peu plus de 50% de mon traffic, or, j'ai un peu plus de 40% d'accès directs sur mon blog : tout le reste est donc à relativiser considérablement. Il faut donc retrancher 2/5ème à tous les pourcentages que j'ai donnés depuis quelque temps.

Avec ces nouvelles statistiques, je sais donc que google ne m'apporte que 25% de mes visites (en incluant google actualités). Marianne2 m'amène ce mois-ci un très grand nombre de visites avec 3.6% suivi par wikio à 2.9%. Ce qui est impressionnant, ensuite, c'est le poids d'Hashtable, qui m'apporte à lui seul, 2% de mes visites ! Je me demande parfois si les lecteurs de Christophe ne viennent pas voir ici si je réagis à ses aigreurs d'estomac sur le MoDem et Bayrou. Sans liens directs autres que celui de sa blogroll, 1.4% des visites, c'est conséquent ! Loin d'être négligeable, avec 1% on vient aussi de chez Antonin, toujours sans liens directs autres que la blogroll et le flux démocrate. Une reprise de billet (sur Israël) par le suite desinfos.com et voilà 0.9% de visites. lesdemocrates.fr suivent à 0.8%. Paris16.info est à nouveau fidèle au rendez-vous avec 0.7% des visites, talonné par l'incontournable Nicolas à 0.6%. Claudio , Démos et Bob m'assurent 0.5% de visites chacun.

En données hautetfort, je suis à 11 606 visiteurs uniques, 29 836 visites et 119 371 pages lues au mois d'octobre. Par ailleurs, tous mes compteurs convergent pour constater que le taux de rebond moyen sur mon blog n'est plus que de 50%. l'hérétique, hérésie, démocratie et hérésie économique  constituent le plus gros noyau de mots-clef en requête pour accéder à mon blog, et du coup, quand ils sont choisis, le taux de rebond descend considérablement, entre 10 et 20%.

Quelques billets m'ont apporté beaucoup de visites, évidemment, mais il n'y a pas de fortes disparités, ce mois-ci, et la fréquentation est donc assez équilibrée.

Ils sont toujours aussi peu nombreux, les blogueurs qui publient leurs statistiques et pour compliquer les choses, certains n'utilisent pas google analytics, si bien qu'il est difficile d'avoir des éléments de comparaison. Toutefois, je persiste à estimer qu'audience et influence sont liées, et, à cet égard, je suis de plus en plus dubitatif devant le classement wikio qui diverge toujours plus des fréquentations des blogs : comment ne pas s'étonner que le blog de Christophe Ginisty, qui revendique près de 20 000 visiteurs uniques au mois d'octobre, ou encore Alain Lambert qui publiait près de 100 000 visiteurs en mars dernier, pointent, loin derrière des blogs souvent cinq à six fois moins fréquentés ?

Wikio entretient à mon avis une illusion dangereuse, induit la presse en erreur et entretient un inquiétant huit-clos qui risque d'assécher progressivement la blogosphère. Je m'étonnais de la quasi-disparition des blogs UMP il y a quelques jours : il ne s'agit pas de jeter exclusivement la pierre à wikio, mais je pense que son mode de classement y est pour quelque chose ; c'est nuisible à la fois pour la diversité des blogs, mais également pour wikio lui-même. On m'a dit qu'une google dance était imminente : je confirme qu'elle s'est produite, et je viens de constater que le page rank de wikio.fr vient de passer de 8 à 7. Beaucoup de raisons peuvent expliquer cette baisse, entre autres le pari dangereux (mais courageux) de wikio de placer les blogs en avant sur sa page d'information principale. Mais le fait est aussi que les blogs sont en perte de vitesse, et très vraisemblablement parce qu'ils ne se lient plus qu'entre eux, par réseaux. Les réseaux les moins forts s'amenuisent progressivement, voire disparaissent.

wikio doit à mon avis revoir et pondérer son algorythme de manière à intégrer des données plus pertinentes pour élaborer ses classements. Pour plagier le Crapaud, je dirais simplement que les moches dans les soirées dansantes, c'est ce qui en fait le sel : à ne se retrouver qu'entre beaux, et à nous mirer dans nos miroirs, nous autres blogueurs, pourrions-bien un jour connaître le destin funeste de la belle-mère de Blanche-neige...

Commentaires

Qu'est-ce que tu ferais sans moi ???^^
Plus sérieusement, tu es un des seuls gros à me citer. Y'aura bientôt Claudio et Nemo (ou l'autre, je les confonds )qui te passeront devant à force de citer pour citer. Mais ils sont mignons eux aussi : ils me citent aussi.
Et sur un an, tu m'apportes presque 8 % de mes visites. Est-ce que ça marche que pour les liens ou pour le mec qui se servirait de sa blogroll ? Car moi j'ai netvibes.
Bref, merci car tu m'en apportes presque la moitié de google (quoique je ne joue pas sur l'actu et les mots clés dont mon google est faible)

Écrit par : LCDM | vendredi, 06 novembre 2009

Pas d'accord ! Wikio classe les blogs en fonctions des liens, pas de leur influence, ce n'est pas mesurable. Ils utilisent la seule donnée objective (car vérifiable).

Par ailleurs, le nombre de visiteurs ne veut pas dire grand chose : il est facile de faire du buzz pour avoir des visites ! Sur Partageons l'Addiction, j'avais fait un billet avec pour titre "Présentation de l'iPhone 4", ou un truc comme ça : j'ai eu des tonnes de visites ! Alors qu'il n'y a pas d'iPhone 4 !

Écrit par : Nicolas | vendredi, 06 novembre 2009

Je confirme que wikio s'intéresse majoritairement aux liens pour définir son classement. Plus quelqu'un est cité, plus il monte dans le classement, ce qui n'a rien à voir avec la fréquentation.

Écrit par : CedricA | vendredi, 06 novembre 2009

Wikio est avant tout un jeu de liens avec un coté cumulatif du lien. Les mieux placés sont ceux qui se lient le + . L'erreur est de tirer de ce classement une valeur.

tiens au fait : tagué !

Écrit par : polluxe | vendredi, 06 novembre 2009

Eh bien, le billet de notre crapounet vous a plu :)

Écrit par : Martine | vendredi, 06 novembre 2009

...un peu en retard, mais puisque mes stats éveillent généralement ta curiosité :
http://www.ipolitique.fr/archive/2009/11/11/ipolitique-fr.html

Écrit par : Laurent de Boissieu | mercredi, 11 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.