Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Class Actions à la trappe, une fois de plus | Page d'accueil | Le MoDem n'a pas de chef de file sur la Toile »

mardi, 15 septembre 2009

Moi, de gauche ? Mooouuuaaaaaaaâârrrfff !

Tiens, Polluxe  réagit à une chaîne qui tenait en haleine la left blogosphère depuis quelques jours, la semaine dernière : il s'agissait de déterminer, pour un blogueur, s'il était de gauche ou non. Et Polluxe veut connaître mon avis...A vrai dire, j'avais déjà réagi dans les commentaires chez Nicolas. Nous n'étions pas prêts, lui et moi, de bâtir un programme commun...

Non, sérieusement, j'accorde bien trop d'importance à l'initiative individuelle, à la propriété privée et à l'esprit d'entreprise pour pouvoir être de gauche.

C'est paradoxal, parce que jusqu'à  l'avènement de la Nouvelle UDF, j'ai voté constamment à gauche sans me rendre compte que sur le fond, j'étais un mec de droite. Je sentais bien qu'il y avait un truc qui clochait, et je ne comprenais pas pourquoi.

Même au MoDem, parfois, j'ai comme une sensation, disons, pas de malaise, mais pas loin, parfois. J'apprécie beaucoup Bayrou et Marielle, j'aime bien les idées de Corinne Lepage, mais aussi les positions politiques de Gilles Artigues et Sylvie Goulard, mais, pour avoir participé à un congrès du Nouveau Centre une fois, et en quelques occasions à des réunions du MoDem, y'a pas photo, je me sens bien plus à mon aise avec les militants néo-centristes, que je trouve davantage les pieds sur terre, plus humbles et plus chaleureux.

Très franchement, si le Nouveau Centre avait su peser sur la majorité, conserver une certaine indépendance ainsi que des liens amicaux avec le MoDem et Bayrou, aujourd'hui, selon je serais certainement chez eux. Leurs militants sont sympas, j'aime bien les idées qui sont brassées là-bas, mais comme politiquement, ils sont encore plus mal en point que le MoDem, en dépit de leurs élus, ce n'est pas demain la veille que je vais m'y retrouver.

Plus généralement, c'est avec les libéraux du MoDem et ce qu'il reste de centre-droit que j'ai le plus d'affinités politiques. Sans surprise, on trouve dans le tas mon crapouillot, Nemo, et un centriste ex-néocentriste, Bob. Il faut ajouter dans le tas Vincent (Démocratie Durable), Humeurs de vache et jusqu'à un certain degré, Ataraxosphère. Si je devais en adjoindre encore deux autres à la liste, ce seraient Polluxe herself et Rubin. C'est ma marre de proximité à moi, comme dirait le Crapaud. D'ailleurs, faudrait que je refasse ma blog-roll, un de ces jours, histoire de rendre compte de ces affinités-là. Ah, j'ai une pensée émue pour Hashtable : il est bien plus libéral que moi (et au demeurant plus à droite) mais on a en commun tous les deux de bien aimer se faire mal avec l'actualité...

Commentaires

Je me sens tout taggé :)

Je vais tenter une réponse, tiens.

Écrit par : h16 | mardi, 15 septembre 2009

Oh oui une réponse de gôooche toute fluffy :)
J'en salive d'avance.

Écrit par : Bob | mardi, 15 septembre 2009

Merci de reconnaître cette proximité, qui ne transparaît sans doute pas assez dans mes écrits sur mon blog (surtout ces derniers mois estivaux...) mais que je ressens très fréquemment en venant vous lire ici (sans pouvoir commenter faute de temps).

Mais si nous nous retrouvons sur beaucoup de positions lors de l'examen de cas concrets, notre analyse générale diffère : je ne raisonnerais pas vraiment en termes de positionnement (difficile d'assigner chaque idée à un camp et surtout une cohérence lorsqu'on considère la totalité), et surtout je ne me définis pas comme "de droite" car je ne me reconnais pas suffisamment dans les valeurs (et moins encore dans les propositions ou actions) de ce groupe. Comme vous j'ai pris conscience depuis 2007 de mes désaccords avec la gauche (et ils ne cessent de s'accumuler et de s'amplifier) mais cela ne me pousse nullement à m'identifier à la droite. Non, il me faut autre chose ^^ C'est en partie pour cela que je me suis lancé en politique et investi au MoDem, pour cette volonté de faire exister quelque chose de différent, d'original, de nouveau... une autre approche des choses. Certains parlent de troisième voie ou de troisième force (en termes cardinaux et non ordinaux!), mais je suis convaincu qu'il en existe encore d'autres. Je l'expliquerai dans un billet à l'occasion, mais il y a d'autres textes sur le feu.

En particulier je dois encore répondre à la chaîne "de droite" qui date de quelques semaines... j'ai pu écrire le billet dans le train après les UR et je dois maintenant le relire et le dactylographier pour le publier ; mais peut-être devrais-je d'abord le reprendre à la lumière de la chaîne "de gauche" que vous évoquez ici...

Écrit par : florent | mercredi, 16 septembre 2009

«Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail.»
[ Jean Jaurès ]

peut être que ça t'aidera à te positionner

Écrit par : David75 | mercredi, 16 septembre 2009

Sans surprises, j'aurais pu écrire la même chose : le nouveau centre puis l'alliance centriste m'ont attirés (et même avant l'ère sarkozy le parti radical), mais ils sont tous devenus insignifiants.

Je préfère un modem qui tend vers la gauche (et il tend vers la gauche, par ses militants sinon par ses électeurs et son programme), à un parti insignifiant.

Écrit par : vincent15 | mercredi, 16 septembre 2009

@ David75
J'ai beaucoup de respect pour Jaurès, mais je ne me retrouve pas vraiment ses vues sur la lutte des classes.
Il y a beaucoup de manière d'être défavorable à la propriété privée : on peut l'affirmer comme une liberté tout en défendant des lois qui empêchent toute accumulation de biens et de capitaux, hors les capitaux publics...
Les socialistes et les libéraux ont en commun l'amour des libertés civiles (enfin, jusqu'à un certain degré) mais cela s'arrête aux libertés économiques.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 16 septembre 2009

ce qui me gêne c'est que cet avis de l'hérétique, qui n'est qu'un avis personnel soit repris par Nicolas dans "Partageons mon avis", comme si c'était l'avis de la majorité des adhérents du Modem...je regrette, mais personnellement, je ne suis pas de droite et ne le serai jamais, je fus de gauche, et il n'est pas interdit de penser que je ne le serai pas de nouveau un jour, si la personnalité et le programme tendance social-démocrate, me convient( en dehors de Bayrou évidemment)...et pour le moment ça n'est pas le cas!
Je connais moi aussi des NC, et pas les plus reluisants dans le genre, je ne citerai pas leurs noms, mais il y en a un qui brigue un maroquin depuis des lustres , et manque de bol, c'est encore raté pour cette année...jamais , au grand jamais, je ne pourrai m'accoquiner avec un gars pareil...le symbole même de la politique que je déteste..clientélisme, trahison, etc...

par contre à l'Alliance Centriste, il me semble que la plupart sont des gens qui ont les mêmes valeurs que nous, mais qui se placent par faiblesse, dans une majorité présidentielle qui dévoie ces valeurs( donc inacceptable), cependant, je souhaiterais que ces personnes nous rejoignent, dans un grand rassemblement.. comme certains Villepinistes aussi,qui mettent bien du temps à se détacher de cette UMP qui ne leur veut pas du bien ...

Écrit par : juju41 | mercredi, 16 septembre 2009

t'es grave ou bien t'es gavé de clichés? je suis adjoint à l'économie de Lyon 7e, cadre économique dans le privé et entrepreneur. Et socialiste. Où est la contradiction ? L'entreprise et l'individu c'est pas forcément de droite.

Écrit par : romain blachier | mercredi, 16 septembre 2009

Bel article dont je partage la quasi-totalité des phrases.
c'est courageux d'affirmer ça au MoDem, si plus de gens comme vous osaient s'affirmer, probablement que je serais resté encarté.
Amitiés

Écrit par : centriste en vadrouille | mercredi, 16 septembre 2009

@ juju41
Juju, demande-lui un droit de réponse : il est gonflé, tout de même ! Je précise dans l'article que justement, ma position n'est pas du tout majoritaire au MoDem, d'où mon malaise parfois.
Connaissant Nicolas, je ne serais pas étonné qu'il accepte ta demande de droit de réponse.
@ Romain
Évidemment : je suis d'accord avec toi. D'autant qu'à Lyon, Gérard Collomb est quelqu'un de très modéré et ouvert. Après, c'est une question de déclinaison sur la gauche. On aurait du s'allier avec lui aux municipales, il nous le proposait et pas grand chose ne nous séparait de lui et de son équipe.
Attention, je n'ai pas dit que la propriété privée n'était pas du tout de gauche, j'ai écrit très précisément :
«j'accorde bien TROP d'importance...à la propriété privée.»
Toute la nuance est dans ce «trop» et je pense que c'est lui qui fait la différence entre les sociaux-démocrates et libéraux de gauche d'un côté, et les libéraux (même modérés comme moi) de droite.
Cela n'empêche pas des rapprochements , mais, si on discute sur le fond, on verra tout de même des différences. Notamment dans le domaine fiscal... (et encore, dans ce domaine, je suis à équidistance de la gauche et de la droite).
@ centriste en vadrouille
Merci. J'espère que vous nous reviendrez.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 16 septembre 2009

pour le droit de réponse, c'est non..s'il veut lire ici et rectifier, qu'il le fasse..

Écrit par : juju41 | mercredi, 16 septembre 2009

@ juju
Je vais écrire un billet de réponse.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 16 septembre 2009

Déçue un peu l'hérétique de lire ce texte..D'abord c'est bien trop clivant on a pas besoin, et les clichés ne sont pas dans vos habitudes! lutte des classes=gauche , économie entreprise propriété privée=droite!!
C'est caricatural un peu non? Chez nous en loire atlantique les élus, qui glissent petit à petit vers l'AC , c'est aussi pour essayer de conserver leurs mandats, il faut le dire.Il n'y a pas seulement de proximité que sur les valeurs (!), mais aussi d'intérêts.
Je vais publier tout à l'heure un billet d'un vrai centriste de mes amis, ex-UDF, ex-élu, chez Arthur: http://modempornichet.over-blog.net/ = ma façon de répondre à votre vision gauchiste du modem.

Écrit par : Patricia | mercredi, 16 septembre 2009

Bonjour Patricia
Personnellement, j'estime que le clivage droite-gauche existe toujours. En revanche, il n'est pas toujours pertinent quand le pays va mal.
Ensuite, c'est un clivage qui peut bouger sur l'échiquier politique. Il n'est pas inamovible.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 16 septembre 2009

Tout cela montre bien une chose, c'est que la frontière gauche-Droite est pour le moins floue !
Je suis persuadé que pour une partie conséquente de gens de gauche et de gens de Droite, une étiquette Droite ou gauche n’a pas de sens.
On ne peut plus se contenter de dire que d’un coté, être de gauche, c’est faire du Social, c’est la solidarité avec les petits gens, avec les faibles, c’est le « dialogue », c’est être progressiste !!!
Et être de Droite c’est le travail, les valeurs traditionnelles, c’est la récompense du mérite, la responsabilité, c’est la liberté !!!
Cette dichotomie qui a certes le mérite d’être simple à appréhender pour le commun des mortels est devenue simpliste dans beaucoup de cas !
Je me répète certainement un peu, mais c’est parce qu’il me semblait qu’il avait compris cela que François Bayrou m’a interpellé en 2007.
D’ailleurs n’oublions pas qu’à cette époque, ce qui sera le MoDem et ce qui sera le Nouveau Centre étaient ensemble derrière Bayrou et donc derrière le même message.
Pour ma part j’appréciais autant Hervé Morin que Marielle de Sarnez .

Ce que je trouve rédhibitoire chez le Nouveau centre, c’est son choix fondateur de s’allier avec Sarkozy et l’UMP pour sauvegarder ses élus. Ils ont certes tenus un peu plus longtemps mais c’est la même réaction de sauve-qui-peut opportuniste que celle de Douste Blabla à l’époque, lorsque Bayrou a refusé que l’UDF ne soit que le beni oui-oui du gouvernement !

Cela me rappelle les propos d’Hervé Morin qui disait en 2007: « Nous sommes dans une démarche de loyauté au président de la République, mais notre parole sera libre. Le président de la République nous a dit: « Je ne vous demande pas de changer d’avis, je vous demande d’être loyaux. » »
Quand on connaît le goût de Sarkozy pour la contestation, cela veut dire, en clair, « vous pensez ce que vous voulez mais vous fermez votre gueule ! »…et c’est effectivement ce qui c’est passé depuis 2 ans !

Je reconnais que c’est difficile de faire une croix sur ses mandats et sur son ambition pour de simples questions d’idées mais malheureusement dans notre système électoral de scrutin majoritaire à 2 tours et compte tenu du caractère du personnage, soit tu es avec Sarko et tu garde tes mandats soit tu es contre et tu te retrouves à la rue !
D’ailleurs au premier tour des législatives, le MoDem à recueillis environ 1 981 000 voix et n’a eu que 4 députés alors que le Nouveau Centre avec 416 000 voix en à eu 21 !!!!...et encore rappelons nous que le Nouveau centre avait fait les fonds de tiroirs pour trouver des candidats, Hervé Morin avait présenté toute sa famille, son personnel et qu'il était à 2 doigts d’y envoyer son chien et son poisson rouge lorsqu’il a réalisé que leur candidature n’aurait pas pu être validée car ils n’avaient pas 21 ans !!!

Avec un petit peu de recul, on s’aperçoit que l’argument, recevable, qui consistait à prétendre qu’on a plus d’influence au sein du parti au pouvoir que dans l’opposition n’était qu’un cache sexe pour cacher des préoccupations de carrière personnelle !

En résumé, malgré les qualités que je peux reconnaitre à certains de ses membres, je ne pourrai pas adhérer à un Parti qui est né le pantalon sur les chevilles !

Pour conclure ce long commentaire (désolé) il me semble qu’une des forces du MoDem ou ce qui devrait-être une de ses forces, c’est bien cette association de personnes de sensibilités différentes justement, qui si elles arrivent à échanger sans se préoccuper de mettre une étiquette dans le dos de leur interlocuteur et avec un esprit suffisamment ouvert, devraient extraire ce qu’il ya de mieux dans ces 2 mondes que sont la gauche et la Droite !...en tout cas c’est qu’il faut souhaiter !

Écrit par : Nicolas007bis | mercredi, 16 septembre 2009

Wueph !! j'y ai échappé encore :-)))

Écrit par : Claudio Pirrone | mercredi, 16 septembre 2009

@ Claudio
à quoi, Claudio ? Je vais répondre à ton tag et celui de barrejadis, au fait, d'ici la fin de la semaine.

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 16 septembre 2009

Il est vrai que nous sommes très proches politiquement.
Cette phrase est tout à fait vraie : "pour avoir participé à un congrès du Nouveau Centre une fois, et en quelques occasions à des réunions du MoDem, y'a pas photo, je me sens bien plus à mon aise avec les militants néo-centristes, que je trouve davantage les pieds sur terre, plus humbles et plus chaleureux".

En revanche, je suis bien plus anti-sarkozyste que toi (sans être anti-sarko primaire) et du coup, j'aurais du mal à écrire ceci "si le Nouveau Centre avait su peser sur la majorité, conserver une certaine indépendance ainsi que des liens amicaux avec le MoDem et Bayrou, aujourd'hui, selon je serais certainement chez eux".
En revanche au niveau local, no pb.
Peut-être que je suis comme ça parce que je n'aime pas l'argent, surtout quand il n'est pas issu du travail ("tu gagneras ton pain à la sueur de ton front"). On en a déjà parlé

Écrit par : LCDM | mercredi, 16 septembre 2009

@ LCDM
moi, en revanche, j'aime bien l'argent :-)

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 16 septembre 2009

Vous m'énervez tous avec votre sempiternel aller-retour droite-gauche. Si ça continue, vous allez prendre votre mètre ruban pour savoir si votre boule est à 10 mm plus près du cochonnet que la boule du voisin qui elle a été bougée de 4 cm par le ballon du fils de la concierge, celle de Ségolène, qui lui (le ballon) a été légèrement dégagé par un coup de bille de la petite fille du cousin de Sarko, qui lui-même, d'une pichenette a... STOP !
Tu as parlé d'un "centre absolu" l'Hérétique ?! Qu'est-ce ?

Écrit par : Françoise Boulanger | mercredi, 16 septembre 2009

huuuu H16 de droite ? On doit pas lire la même chose ...

Écrit par : Ahmad | jeudi, 17 septembre 2009

@ Ahmad
à ma connaissance, ce n'est pas un trotskiste...

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 17 septembre 2009

J'ai beau être légèrement très à gauche, le blog d'H16 n'a rien de "droite", il n'y a pas photo, suffit de lire ces écrits une seule fois. Sans parler que droite, gauche, centre, sa a encore un réel intérêt ?

Écrit par : Ahmad | jeudi, 17 septembre 2009

@ Ahmad
c'est vrai qu'il n'est pas facilement classable. Mais il a des options très libérales que je n'ai encore jamais vu dans un programme de gauche...
En revanche, qu'il ne soutient pas le pouvoir actuel, c'est clair.
En fait, H16, c'est presqu'un anar libéral...une espèce pas trop répandue en France...

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 17 septembre 2009

Je suis sur que si l'on fait le bilan entre le PS et l'UMP, le PS a bien plus libéralisés que l'UMP, pareille dans d'autres pays. Donc une distinction droite/gauche bof bof personne ne prendra les mêmes critères, ni les critères ne signifieront la même chose pour chacun. C'est donc vachement réducteur de classer ainsi les gens. D'autant plus quand ce sont des gens qui ne rentrent pas dans les catégories, particulièrement pour les anars ( individualistes ou collectivistes), les libéraux, les panarchistes, ... Mieux vaut parler d'idée sans les classer.

Sinon bonne continuation, même si je ne suis pas du même "bords" j'apprécie ce blog, sa change des pète aux culs habituels du modem qui vous fournissent les tracts et qui n'ont quasi aucune connaissance historique, économique, ... :D

Écrit par : Ahmad | jeudi, 17 septembre 2009

Je suis un peu étonné de ne pas être cité. Moi, un vétéran du forum udf.org. Je serai curieux de savoir ce qui nous oppose, toi et moi.

Écrit par : Roulleaux Dugage | vendredi, 18 septembre 2009

Salut Roulleaux
Mais, à ma connaissance, tu as un forum, mais pas un blog spécifique ?!
Il y a le blog ovillois, mais c'est un blog de section locale, pas individuel.
Sur le forum UDF, en effet, je t'ai lu souvent et j'étais souvent en accord avec toi. Mais je ne sais pas comment tu as évolué depuis.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 18 septembre 2009

Ce qu'il y a sur le blog est essentiellement rédigé par moi, en accord avec d'autres colistiers. Simplement, quand c'est une "oeuvre collective", elle n'est pas signée. Et je refuse d'agir sous pseudo pour des raisons électorales. Donc voilà.

Écrit par : Roulleaux Dugage | vendredi, 18 septembre 2009

@ Roulleaux
ah, je ne le savais pas. C'est toutefois plutôt un blog local que généraliste.
J'ai précisé les blogueurs qui expriment les positions les plus proches des miennes, cela ne signifie pas pour autant que je suis opposé aux autres :-)

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 18 septembre 2009

Malgré mes idées, mes opinions et mes convictions que je défends avec attention et intention je suis apolitique mais progressiste et j'ai toujours voter centriste mais je n'incite personne à l'être pour autant car mes engagements doivent rester apolitiques.

Etre du centre c'est tout aussi normal qu'être de gauche ou de droite non?

Écrit par : Aurel | samedi, 19 septembre 2009

...

Bon. Pour faire simple, j'ai répondu in extenso :)

Ici : http://h16.free.fr/wordpress/index.php/2009/09/19/861-la-chaine-de-gauche

Écrit par : h16 | samedi, 19 septembre 2009

"j'étais un mec de droite", attention tout de même, la droite française est essentiellement conservatrice (y compris notre petit Nicolas).

Par conservatrice il faut comprendre que leur priorité c'est d'avoir comme but ET objectif la conservation du pouvoir.

Les idéologies de gauche sont exactement construite de la même manière, d'avoir, avant tout, comme but ET objectif la conservation du pouvoir.

Entre une droite conservatrice et une gauche idéologique (c'est un pléonasme, je sais) y a pas deux millimètres.

Si votre objectif politique est la prospérité des classes moyennes, c'est à dire nous, la seule issue c'est le libéralisme.

Écrit par : Curieux | dimanche, 20 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.