Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'Échiquier, évolution ? | Page d'accueil | Je vais le fumer, le crapaud ! »

jeudi, 23 avril 2009

L'Europe et la mauvaise réputation

581821186.2.jpgJe continue la lecture du Petit dictionnaire pour aimer l'Europe de Marielle de Sarnez, euro-députée démocrate (MoDem). J'ai dépassé la lettre B (j'en suis à C) mais je me suis arrêté sur l'article Bureaucratie. On s'imagine l'Europe comme une grosse machine à technocrates bureaucrates et pourtant...il n'y a en tout et pour tout que 32 000 fonctionnaires européens, et ce, pour 27 nationalités, puisque l'Europe compte 27 pays. Comparons avec les millions de fonctionnaires de la France ! Tenez, Marielle de Sarnez fait observer que la ville de Paris emploie à elle-seule 48 000 fonctionnaires ! Et ce n'est pas tout : en réalité, l'écrasante majorité de ces fonctionnaires est constituée d'interprètes (27 pays donc presque 27 langues !) et de juristes (eh oui, 27 pays = 27 systèmes juridiques !). La réalité, c'est que l'Europe travaille avec une structure très très légère. L'essentiel du travail provient généralement des députés européens qui bossent beaucoup et des groupes politiques qui disposent de leurs propres commissions pour proposer des projets de lois ou de directives.

En fait, il se trouve que j'ai lu aussi l'article Budget, dans le dictionnaire de Marielle et qu'est-ce que j'y trouve ? Tout d'abord, il ne représente que 1% du PIB européen (en France, le budget, c'est 18% du PIB). Ensuite, 80% du budget de l'union est consacré à la politique agricole commune et aux fonds structurels (qui servent à développer les régions). Ce qui est regrettable, c'est la faiblesse des fonds affectés à la recherche. En fait, l'Europe dispose de peu de fonds propres parce qu'elle a peu de compétences propres. Ce que je retiens, pour revenir à mon sujet, c'est que l'Europe est très peu budgetivore et que les coûts de l'administration de Bruxelles sont négligeables.

C'est bien de le dire une bonne fois pour toutes tant on a fait une mauvaise réputation à l'Europe tout à fait à tort. Merci, Marielle, de rétablir la vérité avec des chiffres précis.

11:48 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : sarnez, europe, modem, bureaucratie, budget |  Facebook | | |

Commentaires

Tu me donnes envie de l'acheter ce livre..
j'y vais de ce pas cet après-midi.

Écrit par : Fanal Safran | jeudi, 23 avril 2009

@ Fanal
Franchement, il est simple et précis. C'est marrant, parce que c'est vraiment la marque de fabrique de Marielle quand elle écrit. Son livre précédent Féminin au Singulier est un peu écrit avec le même style. Pas de circonvolutions, mais direct et sans fard.
Ce n'est pas un ouvrage technique, mais un exposé clair et simple qui remet les choses à leur place.

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 23 avril 2009

A quand l'espéranto ?!!

Écrit par : Rangueil | jeudi, 23 avril 2009

Et encore, dans les 32 000 je pense qu'il n'y a pas seulement les fonctionnaires mais aussi d'autres agents temporaires ou auxiliaires, ce qui n'est pas tout à fait la même chose.

Quant au budget je trouve personnellement (et j'en profite d'être sur le blog d'un hérétique) qu'il consacre un trop grande part à l'agriculture. Cette part, heureusement, baisse au profit entre autre de la recherche. Mais on en reparlera...;-)

Écrit par : pastel | jeudi, 23 avril 2009

Bonjour
J'ai créé un groupe hier sur FB à propos de son livre et je propose aux membres de s'exprimer sur le mur après lecture de son livre. Veux tu bien t'y livrer ?
Par avance, merci et bonne lecture.....
http://www.facebook.com/group.php?gid=91576404622

Écrit par : Jocelyne | jeudi, 23 avril 2009

Pour être tout à fait précis, le personnel de la Commission compte aujourd'hui 34 500 personnes, dont 23 800 fonctionnaires européens (et 1140 fonctionnaires détaches des administrations nationales pour une durée limitée).
http://ec.europa.eu/civil_service/about/figures/index_fr.htm

Écrit par : pastel | jeudi, 23 avril 2009

Marielle de Sarnez n'a rien inventé, la comparaison effectifs UE / ville de Paris est dans tous les manuels de droit européen :)

Écrit par : Paul | jeudi, 23 avril 2009

@ Jocelyne
Oui, je le joins dès que je me connecte sur facebook
@ Paul
Ben justement, c'est bien de l'avoir popularisé !
@ pastel
Merci pour l'exactitude de vos précisions !

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 24 avril 2009

Les commentaires sont fermés.