Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Gendarmes dans une maternelle, la clef du mystère | Page d'accueil | Otan en emporte le vent et...le Bayrou ! »

mercredi, 18 mars 2009

François Bayrou érige wikipedia en modèle humaniste

Bon, ben merci à Framablog qui a repéré ces moments (ceux dont je vais rendre compte) dans l'émission du 27 février dernier à laquelle François Bayrou a participé. Très intéressant. Et très juste. Je vois qu'il partage mon enthousiasme pour cette magnifique encyclopédie. Et tout à fait l'idée que je me fais de la culture. C'est bien en ce sens que je vois la culture, comme l'un des Biens supérieurs qu'évoque le groupe Identité et Valeurs de l'Europe du MoDem sur le blog leseuropeens.fr.

Pourquoi est-ce que je suis intéressé par l’univers des logiciels libres ? Pourquoi est-ce que je suis intéressé par l’univers wiki ? Parce que ce sont des modèles de société non marchands. Ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas des gens qui à partir du logiciel libre ne font pas du marchand, ne créent pas des activités économiques, mais Wikipédia, pour prendre un exemple, c’est tout de même impressionnant qu’il y ait une encyclopédie de centaines de milliers de pages sur tout sujet, sans que personne n’ait été là pour des raisons marchandes.

(…)

Mais pour l’essentiel, ne prenez le petit défaut ou la petite faille, prenez le fait massif. Il y a là une encyclopédie, free, libre d’accès, à disposition de tout le monde, qui a été développée par des esprits généreux qui ont simplement voulu faire partager à d’autres ce qu’ils savaient. Vous ne trouvez pas que c’est intéressant. Vous ne trouvez pas que c’est intéressant que on ait des logiciels, des systèmes d’exploitation, qui soient constamment enrichis, bénévolement ou gratuitement. Et donc pour moi il y a là un projet de société qui est intéressant au moins à regarder et à réfléchir parce qu’il veut dire que la loi du profit ne commande pas tout. Qu’elle n’est pas totalement absente, on n’est pas naïf, bien sûr que les raisons économiques sont à prendre en compte. Mais elles ne doivent pas prendre la place de toutes les autres raisons de vivre : raison de chercher, raison d’enseigner, raison de transmettre, raison de s’élever, raison de créer, etc.

(…)

C’est important pour beaucoup de ceux qui vous écoutent sur le Net en particulier. Il y a là quelque chose qui donne de l’espoir dans la nature humaine. Alors comme tout, pas que de l’espoir. Mais il y a là quelque chose qui permet d’avoir une autre vision de l’avenir de l’humanité que cet avenir écrasé qu’on nous promet par ailleurs. Parce que si vraiment, ce que je crains, on est en train en France de mettre en place un réseau d’influence et de pouvoir sur des secteurs entiers de la société, où est la capacité de résistance ? Si vous êtes un citoyen moyen, un jeune garçon, une jeune fille ? Qu’est-ce que vous pouvez faire ? Vous défilez une fois, et après il n’y a plus de défilés comme vous le savez. Bon et bien il y a là, dans cette culture civique, quelque chose qui donne de l’espoir, qui en tout cas à moi me donne de l’espoir.

Commentaires

Bonjour l'Hérétique. Excusez-moi de "polluer" ce fil, mais je m'étonne de votre silence sur la prise de position de François Bayrou quant à la réintégration de la France dans le Comité militaire de l'Otan. Je suis en désaccord total avec lui sur ce point, non seulement sur le fond, mais aussi sur la forme qui cultive cette hypocrisie de la "singularité universelle" française et d'une indépendance qu'elle perdrait en quittant cette posture par rapport à l'OTAN, dans laquelle elle est, dans le fait, déjà pleinement intégrée. Je renvoie à l'excellent article de Jean Quatremer à ce sujet, dont je partage à 100 % l'analyse:
http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2009/03/otan-un-d%C3%A9bat-surr%C3%A9aliste.html

De surcroît, je me suis fait censurer sur le site mouvementdémocrate.fr pour avoir exprimé mon désaccord avec la position de Bayrou, largement partagée par de nombreux adhérents, mais sans doute pas par tous, loin s'en faut. Cette censure, c'est ça la "démocratie" que nous prônons à chaque coin de rue? Je suis doublement furax.

Écrit par : pastel | jeudi, 19 mars 2009

@ pastel

Euh, vous êtes sûr d'avoir été censuré ? vous avez eu une note du modérateur à ce sujet ? Cela m'étonne.
J'ai traité pas mal ce sujet : en fait, je pense qu'il y a pas mal de quiproquos. Bayrou n''est pas contre une réintégration dans l'OTAN mais pas n'importe laquelle : pas sans rééquilibrage des pouvoirs. Or, aujourd'hui, ce rééquilibrage ne peut se faire que via l'Europe...

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 19 mars 2009

Ben j'ai posté hier à midi, d'autres commentaires plus récents sont publiés, pas le mien. Je n'ai pas reçu de note.

Sur le fond, ce rééquilibrage se fait déjà depuis plusieurs années. Et la réintégration de la France dans le Comité militaire, la seule instance de l'OTAN à laquelle elle ne participait pas, va simplifier les choses. C'est ce qu'affirme le gouvernement et cette analyse est partagée par tous les autres membres de l'OTAN, notamment européens.

En outre, je ne suis pas d'accord avec ton analyse des propos de Bayrou. Il n'a pas dit "La réintégration c'est très bien, à condition qu'on la monnaie contre un renforcement de l'autonomie militaire européenne" (ce à quoi la France s'emploie d'ailleurs depuis plusieurs années), mais il a fait tout un sermon sur la soi-disant indépendance glorieuse de la France qu'on sacrifiait sur l'autel de l'Atlantisme. Je trouve cela très démago comme propos, pire, je trouve cela tout simplement malhonnête. Et ça je le supporte moins de sa part que d'autrui, puisque j'adhère normalement à son discours et à sa méthode, fondé sur l'honnêteté et le courage de transcender les clivages quand cela se justifie.

Écrit par : pastel | jeudi, 19 mars 2009

@ Pastel
Là, je crois que tu n'es pas juste : son point de vue a toujours été le même :
http://www.bayrou.fr/opencms/opencms/propositions/defense.html

«Nous devons construire une défense européenne. Dès lors, l'Alliance atlantique aura un tout autre visage, et les réticences françaises à son égard s'effaceront.
Les pays européens représentent ensemble près des deux tiers du budget de défense américain, et notre capacité de projection doit être de 10% de la capacité américaine ! Notre continent doit devenir capable de faire face aux crises qui nécessitent une intervention au loin ; et pour cela, se doter d’une capacité de défense commune, c'est-à-dire non pas une armée européenne commune, mais la mise en synergie de capacités militaires nationales : manœuvrer ensemble, échanger des renseignements... La défense du territoire européen, c’est notre responsabilité. »

Il n'y a donc pas de démagogie de sa part. De fait, la France, dans le contexte actuel, était la seule voix indépendante. Tant que l'Europe ne prendra pas le relais, il n'y a pas de raison que cela change, d'autant que l'Amérique veut élargir le champ d'action de l'OTAN bien au-delà du périmètre qui lui était assigné à l'origine !

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 19 mars 2009

@L'Hérétique

Bayrou est sans ambiguité contre la reintégration de la France dans l'Otan.
Pourquoi prétendre le contraire ?

@Pastel

Vous avez très mal lu ce qu'a dit F. Bayrou
et le résumé que vous en donnez n'est pas correct.

En réalité comme d'hab, Sarko promeut en ce moment sa réintégration à l'OTAN comme s'il s'agissait d'un dentifrice.

C'est cet aspect là qui est intéressant.

D'analyser comment cette décision préparée de longue date sans qu'il soit question d'en changer, est laissée en pâture ux arguties au moment adéquat.

Si il n' y a pas une union contre cette manière de faire, mais que les uns et les autres pourtant fort partisans d'un changement profond, jouent à ce jeu où la "Banque" Triche, hé bien le croupier il sera là jusqu'en 2017.

Écrit par : Chui Kalm | jeudi, 19 mars 2009

@L'Hérétique

Je n'avais pas lu votre 2ème commentaire.
Et autant pour moi, j'aurais du attendre
la justification qui m'est convaincante.

Écrit par : Chui Kalm | jeudi, 19 mars 2009

1. Salut à tous les deux et bravo pour cette digression sur l'OTAN qui est très pertinente.

En effet, il serait souhaitable que le pendant du refus de FB au retour dans le commandement intégré, c'est à dire une force européenne de sécurité collective comme deuxième pilier - réel - de l'alliance, soit à nouveau précisé publiquement.

Cependant le sujet est assez complexe* et justifie des reprises médiatiques simplifiées: les deux dynamiques (réintégration / européanisation) ne fonctionnent pas selon le même calendrier (calendrier OTAN / calendrier UE) et les mêmes acteurs clés (Etat-Unis pour l'alliance, Royaume-Uni pour la PESD), ce qui rend un discours politique clair sur le sujet assez difficile (il suffit de voir les mensonges de NS sur les véritables dynamiques de la réintégration) et laisse entrevoir une dynamique sarkozienne limitée à de l'atlantisme, sans son pendant PESD.

* sur ce sujet (encore une fois complexe), voici ma lecture du sujet (constat / proposition): http://www.quindiblog.eu/log/2009/03/quindi-eurozone-de-defense-fesd.html

2. Sur Wikipedia: superbes propos de FB et bonne idée de reprendre cela pour le GPE Identités et Valeurs ;-)

Écrit par : Arnaudh | jeudi, 19 mars 2009

à tous: je n'ai pas le temps de vous répondre la, je suis au taf..., mais deux choses:

a) suite à mes protestations mes commentaires ont bien été publiés sur le site mouvementdemocrate.fr - dont acte. Il n'y a donc plus lieu de parler de censure et je "nous" en félicite.

Secundo (l'Hérétique et Chui Kalm): je m'érige pas du tout contre les positions de FB sur la sécurité européenne et atlantique en général, mais simplement contre l'équation qu'il fait entre non-intégration (formelle uniquement) dans le Comité militaire de l'OTAN et "indépendance". C'est grotesque.

L'hérétique, je suis heurte, en tant qu'Européen et franco-allemand, de ton affirmation comme quoi "De fait, la France, dans le contexte actuel, était la seule voix indépendante." C'est archi-faux et de surcroît bien typique de cette bonne conscience française. Concernant la guerre d'Irak, dès le départ, l'Allemagne y était fermement opposée. Les temps ont changé depuis la fin de la guerre froide et cela vaut aussi en ce qui concerne l'alignement sur les positions US. Idem, pus récemment, en ce qui concerne les perspectives d'adhésion de la Géorgie et de l'Ukraine à l'OTAN: l'Allemagne n'a pas attendu la France pour résister à la pression américaine, pas plus que les Espagnols, les Belges, mes Luxembourgeois, et la plupart des membres de l'Europe de l'Ouest. Alors cette pseudo-supériorité morale française, j'en ai ma claque, vraiment. J'applaudis à deux mains la décision de Sarko, et c'est dans les prérogatives du Président de la République de procéder comme il le fait. Bayrou votera contre, grand bien lui en fasse. Il sait lui même que l'histoire va de l'avant et que cette décision est irréversible parce qu'elle est bonne.

Écrit par : pastel | jeudi, 19 mars 2009

@Pastel

Je ne suis pas d'accord du tout. Je pense que vous shématisez tout. Jouant sur les mots :
"c'est grotesque" "indépendance" "bonne conscience Française" "Pseudo-supériorité morale française"."vous en avez votre claque". Et pour couronner le tout "L'histoire va de l'avant et cette décision est irréversible parce qu'elle est la bonne".

Quant à ce qui ce serait passé si la France avait été à l'OTAN pour la guerre d'Irak, c'est votre opinion personnelle.

En plus dans ce débat ne peut être sérieux parce qu'il est mené sur 2 articles en même temps.

Ici je ne réponds plus rien.

Enfin j'espère que le taf s'est bien passé.

Écrit par : Chui Kalm | jeudi, 19 mars 2009

Mouais, pour wikipedia tout à fait ok sur le principe, mais le contenu laisse encore fortement à désirer... sur les sujets techniques c'est bourré d'approximations voire d'erreurs, et sur les sujets sensibles c'est sujet à mnipulation (cf. entre deux tours de 2007 ou articles sur les multinationales...) - donc assez de pétales de roses et d'encens svp.

Dernier exemple en date trouvé cette nuit :
pourquoi la section ADLE de l'article sur l'ELDR ne mentionne-t-elle pas le PDE et parle-t-elle de l'ADLE comme "le groupe de l'ELDR" (entre autres joyeuses tournures) ?

Écrit par : florent | vendredi, 20 mars 2009

Pleinement d'accord avec les deux dernières phrases. Wikipedia met tout le monde au même niveau quelque soit sa qualification ou ses diplomes (j'en ai aucun). J'apprends énormément de choses sur Wikipedia, devenu en quelques années un des sites phares du Web 2.0. Et pourtant j'ai du faire face à certaines idées reçus comme quoi beaucoup d'articles étaient truffés d'erreurs et tout et tout. Certes il y a toujours quelques défauts sur Wikipedia, mais pouvoir avoir accès gratuitement et même participer à l'éducation, l'information et la culture générale en ligne c'est énorme. C'est un des plus gros progrès du Web 2.0 Wikipedia.

Écrit par : Aurélien2 | vendredi, 20 mars 2009

Bon, désolé, mais j'y vais de mon couplet anti-Wikipédia. J'ai également créé à but citoyen et sans but commercial (la pub contrebalançant à peine le coût des noms de domaine, de l'hébergement, etc.) des sites Internet. Or, étant pillé systématiquement par Wikipédia (des heures de boulot copiés-collés en quelques secondes), je cesse de mettre sur mes sites des informations inédites sur le Net. Wikipédia, c'est la mort des sites spécialisés, vu qu'à cause de la balise "no follow" (si vous ne savez pas ce que c'est, ne parlez pas d'un sujet que vous ne connaissez pas, ne parlez plus de Wikipédia), Wikipédia détourne le trafic des sites qu'elle pompe, même si elle les mets en source. Vivement la disparition de cette m... (oui, je suis très à cran sur le sujet !).

Écrit par : Laurent | vendredi, 20 mars 2009

Bonjour Laurent

Mais je croyais que depuis que vous leur aviez écrit, wikipedia ne pompait plus votre blog ?

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 20 mars 2009

@ Aurélien 2 et florent (je suis perdu dans les Aurélien, j'ai l'impression qu'il y en a trois sur mon blog...!)
Il y a pas mal d'approximations, en effet, mais l'encyclopédie est régulièrement corrigée et enrichie et traite bien plus de sujets que les encyclopédies traditionnelles. De manière générale, toute information doit être recoupée pour être un minimum vérifiée.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 20 mars 2009

@ florent

Tiens, ça c'est bizarre et une modification qui date de moins d'un an. Parce qu'il y a quelques mois, je me suis rendu dessus et cette distinction figurait. Étrange.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 20 mars 2009

En effet. Je pérennise ici le texte au cas où qqn repasserait dessus ensuite.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_europ%C3%A9en_des_lib%C3%A9raux,_d%C3%A9mocrates_et_r%C3%A9formateurs

Le groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ADLE) est formé des membres du Parlement européen (MPE) appartenant aux partis membres du parti ELDR ainsi que de nouveaux députés européens français, italiens et lituaniens. (...)

Le parti ELDR et son groupe parlementaire s'apportent un soutien mutuel et partagent une approche commune dans leurs activités politiques. Présidé par Graham Watson (Liberal Democrats - Royaume-Uni), le groupe du parti ELDR constitue avec ses 90 membres le 3e principal groupe politique au Parlement européen. (...)

Écrit par : florent | vendredi, 20 mars 2009

Je suppose que tout le monde va régulièrement se renseigner sur wikipedia pour obtenir des informations. Du moins, pour ma part, cela reste ma bible en ligne ;) Prenez vous du recul par rapport aux informations ? J'ai tendance en effet à oublier la provenance du contenu et je suppose que je ne suis pas le seul. Mais quoi qu'on puisse dire de wikipedia, le contenu est en général cohérent. Je n'ai trouvé que très rarement des informations erronées ... Et je pense qu'il n'y en a que très peu. Mais mes connaissances pour le constater reste souvent assez limitées ;)

Écrit par : Jeux de moto | lundi, 15 mars 2010

Certaines infos sur Wikipedia sont a prendre avec des pincettes.

Écrit par : film streaming | dimanche, 28 mars 2010

Les commentaires sont fermés.