Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 03 juillet 2010

Ils ne lisent que les titres...

Je le savais ! J'en étais même certain, et j'ai enfin une confirmation de mon pressentiment. La plus grande proportion de nos lecteurs ne lisent que les titres. J'avais déjà noté grâce à google analytics que 70% des lecteurs de mon blogue passent entre 1 et 10 secondes sur une page. Bon, eh bien je viens de trouver une étude qui date de janvier dernier et qui montre que 44% des utilisateurs de google actualités ne lisent que les titres ou les résumés. Cela prouve deux choses, en matière d'information : quand vous voulez en faire passer une, le titre et les premiers mots sont primordiaux. Je le savais depuis longtemps. Dans un tel cas, vous avez le choix entre deux types de titres :

a) un titre carré et sans fard, le cas échéant long, rarement élégant, mais informatif. J'utilise ces titres pour des billets 100% militants.

b) un titre accrocheur, mais qui risquera alors de ne séduire qu'un public restreint. S'il comporte la moindre ambiguïté, la moindre allusion, il ne sera pas compris par ceux qui ne font que survoler les titres ou...les flux. Je l'avoue, d'ailleurs, c'est bien souvent ce que je fais moi-même...

22:52 Publié dans Blog, Insolite | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : titre, billet |  Facebook | | |

vendredi, 06 novembre 2009

Mes trois premiers billets politiques

Polluxe lance une bien jolie chaîne : il s'agit, pour un blogueur, de parler de ses trois premiers billets politiques et de juger de leur pertinence et de leurs défauts.

Cela m'a ramené relativement loin en arrière : ce blog a été ouvert le 1er mai 2006 et, je vous le donne en mille, a publié en tout premier lieu son manifeste de l'hérésie économique ! Après une courte définition de l'hérésie, j'y exposais ma foi en Aloïs Schumpeter et sa théorie économique. Si je devais avoir un regret, aujourd'hui, c'est peut-être de ne pas avoir nommé autrement ce blog : l'Orthodoxe m'aurait bien plu, par exemple. Mais bon, ce qui est fait, est fait...

Amusant, mais mon second billet portait sur l'immigration et voilà ce que je disais alors en introduction :

Quand le thème de l'immigration revient en force dans le débat politique en France, ce n'est jamais bon signe, car cela permet d'occulter les problèmes principaux.

Actuel, non ? Je n'ai sinon absolument pas changé d'avis ni d'analyse sur l'immigration économique depuis ce second billet, continue à penser que celle des années 70 a été une mauvaise chose et qu'il ne faut pas ouvrir les portes de la France quand la conjoncture la porte vers de forts taux de chômage.

Ma troisième note portait sur le blairisme, ma bête noire : c'est amusant, mais je pense tellement encore ce que j'ai écrit il y a trois ans que j'ai l'impression que c'était hier !

Je ne sais pas pourquoi les commentaires sont fermés. Ce n'est pas de mon fait : sans doute une décision technique d'hautetfort pour les billets anciens.

Sur une chaîne comme celle-là, ça peut valoir le coup d'avoir l'avis de blogs anciens : tiens, Nicolas, évidemment, histoire de rigoler en évoquant le temps où il était un nimbus blogosphérique ; il y a Fred qui est un vieux de la vieille, pas encore un ancêtre, mais pas loin. L'avis de mon affreux capitaliste favori, Hashtable, m'intéresse aussi, bien sûr, d'autant qu'il a ouvert son blog en septembre 2005 ! Rendez-vous compte : une antiquité, à l'échelle de la blogosphère ! Dans la catégorie vieux débris, il y a aussi Luc, aussi ancien qu'h16, et également Christophe (mais il ne répond jamais, ou presque, aux chaînes) dont l'ancien blog affiche un mois de novembre 2004. Et comme l'affreux macho que je suis n'a tagué encore aucun blog féminin, j'ajoute Olympe et Nelly ( qui me trouvera bien quelques articles dans sa besace) si elles me lisent.

12:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : politique, billet |  Facebook | | |