Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Ça retombe toujours sur les femmes. | Page d'accueil | Philippine, génération montante du MoDem »

lundi, 14 décembre 2015

Face au complotisme, le projet salvateur et si particulier de Bayrou

Notre société souffre de plusieurs maux, mais à mon sens, le plus dévastateur d'entre eux, c'est le complotisme et sa soeur jumelle, l'irresponsabilité. Quand j'analyse le développement du djihadisme, je vois bien qu'il ne serait pas possible pour lui de prospérer sans ce terreau fertile en maux les plus funestes. Le complotisme s'alimente de deux fécondes nourrices que sont la paranoïa et l'irresponsabilité. Plutôt que de saisir son sort à bras le corps, on préfère voir le mal chez l'autre, ailleurs, quitte à l'inventer de toutes pièces. L'antisémitisme se développe sur la même base et avec lui son avatar, l'anti-sionisme et les discours anti-israéliens qui l'accompagnent. Le Juif devient la cause universelle du mal. De sinistres individus tels que Soral ou Dieudonné en font leur beurre. Le Front National  retire de larges bénéfices de ce principe actif, mais pas seulement : la propagande d'États importants en fait le fond de son commerce, Russie en tête pour citer un exemple édifiant.

Le coup de gueule de Périco Légasse me gêne par exemple à plus d'un titre. C'est devenu un lieu commun que d'accuser la classe politique d'avoir conduit la France là où elle en est. Oh, je ne l'excuse pas bien sûr, mais j'aimerais rappeler que la France, c'est nous ! Oui, Nous, les citoyens français. Notre pays est aussi ce que nous en faisons. C'est la facilité de trouver les causes de tous nos maux chez autre que soi-même.

Que fait chacun d'entre nous pour s'améliorer, favoriser ses proches et aider son pays ? Qu'elle est loin la pietas  chère aux anciens Romains qui ne félicitaient de héros que ceux qui s'étaient voués au Bien commun ! Où sont-elles les sagesses pratiques antiques, stoïcisme, épicurisme dont l'individu était l'objet principal et l'idéal moral par l'action le vecteur principal ?

J'ai aimé le Bayrou de 2012 parce qu'il a amorcé un projet fondé sur l'action personnelle. Il eût fallu qu'il poursuivît dans cette voie. Deux choses me plaisaient dans son discours : a) la volonté de ne pas accuser le mondialisme, l'Europe, une communauté ou qui que ce soit de nos maux b) l'idée que chacun d'entre nous pouvait agir concrètement. Ainsi, le développement de la consommation made in France est l'expression de cette manière bien plus intelligence de penser l'action politique. Il ne s'agissait plus de théories mais de choses concrètes : nous voulions que nos emplois restent en France ? Il fallait acheter des produits fabriqués en France, dans ces conditions.

 Il faut aller plus loin et ne pas avoir peur de mettre les Français face à leurs contradictions : nous aspirons à l'emploi, à l'aisance sans effort personnel. Je ne parle pas de l'antienne sur le travail tout sauf convaincante que l'on  chantonne sur tous les tons à droite mais du pouvoir économique personnel dont nous disposons. 

Notre porte-monnaie nous permet d'acheter éthique, fair trade, biologique, bien-être animal, local et français. Oui, nous le pouvons, alors pourquoi ne le faisons-nous pas ? Pourquoi ne pensons-nous jamais à nous améliorer nous-mêmes avant de vouloir "changer la société" ? Changer la société, c'est un projet complètement dépassé. Aujourd'hui, le salut de la société passe par chacun d'entre nous. Changeons-nous nous-mêmes !

J'ai bien aimé Bayrou pour cela. Je crois que François Fillon tient un discours de responsabilité également, mais il existe une différence majeure avec Bayrou : il ne promet que des larmes et du sang. C'est une sorte de Père Fouettard quand Bayrou est le porteur d'un projet d'espoir (d'où le titre de son livre, d'ailleurs).

J'analyse l'échec du MoDem 2007-2014 par l'arrivée massive de nouveaux militants fonctionnant à l'ancienne. Le plus effarant, c'est qu'ils ne s'en soient pas rendus compte ! Tous, ils ont aspiré à la reconnaissance personnelle, aux postes, aux honneurs, aux titres, à changer la société. C'était la valse des egos. Très peu ont vu le caractère philosophique et très particulier de la démarche de Bayrou. Le pompon, cela a été les auto-moteurs, devenus une force de contestation au lieu de constituer cette élite militante autonome à laquelle aspiraient François Bayrou et Marielle de Sarnez. Au fond, c'est cela qu'ils aiment, je crois : des militants adultes. «Responsable», «adulte», «libre», ce sont des mots que j'ai souvent entendu Marielle de Sarnez prononcer, elle qui partage avec François Bayrou la conviction que nous sommes fondamentalement libres de nos choix.

J'ai été scié et déçu que les Libéraux ne comprennent pas cette démarche dont ils auraient pu s'emparer le moment venu. Au contraire, en 2012, ils ont meuglé avec les veaux de gauche "au nationalisme" quand Bayrou a promu le Made in France. Depuis, tout en conservant une parenté de pensée avec les libéraux français, j'ai un peu pris mes distances. Je trouve qu'ils pèchent à peu près autant que les communistes et l'Étatisme dont ils dénoncent avec constance les méfaits, en tenant un discours 100% idéologique et dogmatique. Dommage pour eux.

Je crois profondément que Bayrou doit reprendre son programme de 2012 et achever ce qui a été initié : construire un projet de société organisé tout entier autour de l'individu et de son pouvoir. Je pense qu'un nouvel humanisme, ce serait cela. Si nous devions parfois partager quelques points communs avec les Verts (détestables par tous les autres aspects) c'est ce goût pour la responsabilité. Malheureusement, les Verts limitent cette vision à certains aspects de l'écologie, et encore. Ils aiment beaucoup interdire, ces amis du "il est interdit d'interdire"...

Oui, je crois que proposer l'alternative que je discerne dans le projet de Bayrou est souhaitable dans notre société. Je crois enfin qu'il ne s'agit pas de verser dans l'individualisme, mais, bien au contraire, de favoriser l'intelligence collective, spontanée. Les individus, quand on les laisse libres, qu'on les informe et qu'on leur donne les moyens d'interpréter le monde, sont capables de s'organiser. Bayrou cite souvent le projet Wikidedia qui l'impressionne beaucoup. Eh bien ce que je proposer, c'est de wikipédier notre société et d'accepter les décisions des Français pourvu qu'ils en assument les conséquences. A nous, les politiques responsables, de les leur montrer, de les leur expliquer, de proposer, et, aux Français d'interpréter et de faire leurs choix.

Commentaires

Bonjour L' héré,
Automoteurs ou pro-moteurs? ;)
Sinon ok avec ce billet
Je passe déposer un lien faudra aller voir sur aceproject.org les systèmes électoraux (bien détaillé et expliqué), car ai lu des sottises émanant d'une personnalité qui non seulement est rentrée dare-dare d'Athènes pour voter notre constitution actuelle mais prétend que dans le système allemand il y a prime majoritaire, doit avoir des soucis avec la géographie lui aussi, ce système est Italien me semble-t-il... ;o))

Écrit par : Martine | lundi, 14 décembre 2015

« Oui, je crois que proposer l'alternative que je discerne dans le projet de Bayrou est souhaitable dans notre société. Je crois enfin qu'il ne s'agit pas de verser dans l'individualisme, mais, bien au contraire, de favoriser l'intelligence collective, spontanée. Les individus, quand on les laisse libres, qu'on les informe et qu'on leur donne les moyens d'interpréter le monde, sont capables de s'organiser. Bayrou cite souvent le projet Wikipédia qui l'impressionne beaucoup. Eh bien ce que je propose, c'est de wikipédier notre société et d'accepter les décisions des Français pourvu qu'ils en assument les conséquences. A nous, les politiques responsables, de les leur montrer, de les leur expliquer, de proposer, et, aux Français d'interpréter et de faire leurs choix. »
Oui je suis d'accord avec toi, César !

As-tu écouté son intervention d'hier soir après les résultats des Régionales ? J'ai particulièrement aimé ce passage :
« De tout cela il nous faut débattre dans une vie politique renouvelée. Car les français ont dit aussi qu’il faut que notre vie politique s’ouvre, se libère du sectarisme accepte le débat et la diversité. Dans l’opposition par exemple j’entends une tendance qui dit : "Il faut que l’opposition soit plus à droite." et une autre opposition qui dit : "Il faut que l’opposition soit plus au centre."... Les deux se trompent ! Il faut qu’il y ait une droite à droite et un centre au centre. Et la même remarque est sûrement valable à gauche dans ses diverses sensibilités...
La diversité, que nous avons bannie de notre vie publique, la diversité est un droit. La diversité assure l’intérêt du débat mais surtout assure le renouvellement des propositions. Nous ne pouvons pas continuer avec des institutions qui interdisent la diversité et qui bannissent des courants entiers de la représentation même ceux que nous combattons. »

Oui j'ai toujours dit sur mon blog qu'il faut réunir les "différences" et non pas les "similitudes" ! Ce qui nous réunit c'est le projet, un certain "esprit de famille" mais nous avons besoin de nous "opposer", de confronter nos idées et d'en tirer un profit collectif. Il faut sciemment rassembler les "oppositions" en toute conscience, et non pas les tolérer ou les subir !
Je crois que cela s'appelle tout simplement de la "synergie" !
D'ailleurs n'est-ce pas Marielle de Sarnez qui depuis longtemps dit : « Ce qui nous rassemble est plus fort que ce qui nous sépare ! »

Le jour où les français choisiront eux-mêmes un gouvernement pluriel, "en toute connaissance de cause", la France redeviendra le phare du monde !

Écrit par : Françoise Boulanger | lundi, 14 décembre 2015

@Francoise B,
Tiens tu arrives à point nommé, je comptes sur toi pour expliquer à AJ: duplicité, politique autrement et FAIRE.

Écrit par : Martine | lundi, 14 décembre 2015

@L' héré,
dslée pour la faute d'ortho, mais travaux à la maison pour de vrai, ne pas mal interprété. Donc suite à un artisan qui considérait que pas suffisamment de superficie pour la pièce, ai fait moi-meme! me retrouve donc avec ma main gauche en vrac, ne maitrise plus sur cette main auriculaire et annulaire d'ou certaines fautes sur le clavier..J'en ai souvent fait mais là, circonstance spéciale, j'essaie de taper avec les index, mais pas fastoche quand habituée autrement.

Écrit par : Martine | lundi, 14 décembre 2015

@L'Hérétique,
Quand une filature à Roubaix est délocalisée en Chine, c'est la faute à qui ? Au gouvernement Français qui impose des normes environnementales trop élevées ? Quand un éleveur de porc Breton fait faillite, c'est la faute à qui ? Au gouvernement Français qui impose un salaire minimum trop élevé face aux concurrents allemands ? La future privatisation d'une rente, à savoir les barrages, c'est la faute à qui ? Au gouvernement Français qui a pris seul l'initiative ?
Je ne dis pas que la France n'a pas sa part responsabilité dans difficultés qu'elle rencontre. Mais il faut arrêter de dire que le libre échange est innocent dans cette affaire.
Pour en revenir aux libéraux, ils ont raison : quand les politiques demandent d'acheter du made in France, il ne font que du protectionnisme caché et contournent ainsi l'interdiction de mettre en place des barrières douanières. Toutefois, ils devraient se réjouir, cela veut dire que le gouvernement demande aux individus de faire face à leurs responsabilités, ce qui à ma connaissance est un pilier du libéralisle.

Écrit par : François | lundi, 14 décembre 2015

@L'héré,
Décidemment, vous etes comme moi hier soir, tranquille dans votre coin quand soudainement le f haine débarque, s'assoit à vos cotés etc.
Dslée Francois, il ne suffit pas voyez-vous de faire de faire des réunions publiques et de copier/coller sur un programme local leurs souhaits d'ou disparités dans vos programmes pour etre élu...Vous n'avez pas les réponses et certainement pas moi qui vais vous les offrir.
Bonne soirée

Écrit par : Martine | lundi, 14 décembre 2015

Voilà un texte plein de vérité! et plein d'élan qui donne chaud au cœur et qui invite à agir.
Je viens d'apprendre que le nouveau président de la région Nord-Pas de calais-Picardie, Xavier Bertrand, démissionne de ses mandats de député et de maire et renonce à sa candidature aux primaires LR pour se consacrer à sa région.

Voilà un homme qui agit et qui a compris le mal être des électeurs.

Écrit par : Jacques Berthe | lundi, 14 décembre 2015

@Françoise
Wikipédier notre société est me semble-t-il une excellente idée pour autant que les modérateurs nécessaires soient cooptés par les wikipédieurs.
Il est certain que le MoDem à lui seul ne réunit pas l'ensemble des bonnes idées et qu'il est nécessaire de s'appuyer sur tous les courants "divergents", "différents" pour obtenir une vue d'ensemble des désirs exprimés par les hommes et femmes de notre société.
A priori vous êtes comme césar, des responsables politiques et vous avez conscience qu'il est urgent qu'une réaction singulière se manifeste pour redonner un sens, un objectif réalisable à des millions de personnes.
J'adhère totalement à ce que dit Marielle de Sarnez : « Ce qui nous rassemble est plus fort que ce qui nous sépare ! »

GO
Jacques Berthe

Écrit par : Jacques Berthe | mardi, 15 décembre 2015

Pour lutter contre le complotisme, il faudrait surtout un peu plus de transparence:
www.dailymotion.com/video/xkz23g

Écrit par : Yannick | mardi, 15 décembre 2015

l'hérétique écrit
"J'analyse l'échec du MoDem 2007-2014 par l'arrivée massive de nouveaux militants fonctionnant à l'ancienne. Le plus effarant, c'est qu'ils ne s'en soient pas rendus compte ! Tous, ils ont aspiré à la reconnaissance personnelle, aux postes, aux honneurs, aux titres, à changer la société. C'était la valse des egos. Très peu ont vu le caractère philosophique et très particulier de la démarche de Bayrou"

la l'héré "tu déconnes", il y a eu tromperie entre le projet collectif et l'ambition personnel d'FB( je suis le chef , « le gourou », les militants rien à foutre, juste leur COTISATION m'intéresse.....Les militants les plus actifs ont été bernés :
- cf le projet de FI(Quindi,Anto et quelques autres pourraient le démontrer moi qui a rédigé le projet final alors qu'FB à au dernier moment a fait appel "en lousdé" a une entreprise privée);
-berné aussi aussi sur le projet des travaux des commissions du projet européen dont aucune proposition dont une que tu co-dirigeais n'a même pas été retenue ni même lue ....
-comment peut-on croire en un leader complètement déconnecté de sa base et qui ne fait confiance qu'aux élus d'une république devenue autiste......

tu parles de philosophie, ok pas de problème, mais une société soumise a contrainte ne peut théoriser sans admettre les contraintes de départ.......

tous ces citoyens que tu semble aussi mépriser « se cassent » comme dans tous les autres partis car leur expérience du terrain dérange ceux qui sont en place...les paris se refusent a voir que la république part en couille …...temps que la cocte minute tient on tiendra!!!!!

FB que j'ai défendu est devenue une girouette dont la boussole est complètement démagnétisée, il a perdu le nord, il s'est isolé dans sa stupide quête de Pau, la au moins qu'il repose en paix ........

FB est un vieux de la vieille qui tel tel un phénix espère renaître des « ses centres » .....il est fini lui qui n'a fait que se trahir et trahir ceux qui ont cru en lui.......

je suis centriste et je le reste, les partis politiques pour moi c'est fini je vote juste en conscience...et non en fonctions des « politiques déconnectés » qui refusent d'entendre ceux qui bossent sur le terrain......

l'héré a force de de côtoyer des vieux, tu vieilli très vite car comme eux tu fais appels a de vieilles recettes.....innoves un peu.....un changement de classe politique avec de nouvelles pratiques serait salvateur.....

Puis lorsque l'on voit les centristes se faire ridiculiser par l'ex-empereur Sarko au soir du premier tour, quels intérêts ont-ils de participer à une primaire qui va être orchestrée de telle façon pour que le retour du Bonapartiste soit la seule solution possible de la droite et du centre...lui qui a déjà failli !!!!!!

X.Bertrand a raison, tous les anciens ministres qui ont échoué depuis 30 ans ne sont plus légitimes...

Écrit par : Europium | mardi, 15 décembre 2015

Merci Europium de cette excellente mise au point.Je suis 100% avec toi. Comme d'habitude F.B fait l'analyse qu'il faut,comme il faut, berne ses admirateurs idolatres et va laisser les "responsables"locaux continuer à faire tranquillement leur tambouille à condition bien sur qu'ils le laissent poursuivre son obsessionnel rève Présidentiel.
C'est cette obcession qui a pourri le fonctionnement du Modem et non pas "des militants fonctionnant à l'ancienne".

Écrit par : Paul SUDRAUD | mardi, 15 décembre 2015

Ce qui me fait sourire c'est que parmi les 10 propositions programmatiques non retenues d'une commission dirigée par le général Morillon on proposait la création de garde-côtes européens et l'augmentation du budget du renseignement européen qui déjà a l'époque avait 10 ans de retard....de quoi est en train de débattre le parlement européen en ces jours ......... de ce que nous avions théorisé !!!!! MDR...... comme quoi ceux qui sont partis n'étaient que des lapins crétins.....

Écrit par : Europium | mardi, 15 décembre 2015

Eh bien... enfin ! Oui "enfin" : ça me fait plaisir de revoir des personnes échanger en bonne intelligence sur le blog de César. Lui qui sans faiblir continue d'écrire pour nous. Merci à toi César.

J'apprends en tout cas que certains d'entre vous ont bel et bien travaillé à l'élaboration du projet de François Bayrou.
Dommage qu'il n'ait pas suffisamment écouté ses membres les plus sincères, écrasés par ceux qui détenaient une petite miette de pouvoir et qui entendaient la conserver par tous les moyens. J'ai nommé les "tricheurs", les "flatteurs", les "intrigants" : les incontournables courtisans !

Malgré tout, Europium, comme César, je crois encore en François Bayrou à ses idées, à sa vision globale. Je suis certaine qu'il est capable de se remettre en question et de comprendre -après ces élections régionales décevantes partout, y compris dans sa propre ville- que l'important est de réunir des personnes compétentes avant tout. Des personnes qui n'ont pas d'ambition personnelle du pouvoir. Qui ont le sens du collectif. Et qui sont donc celles qui s'élèvent un peu plus haut que les autres pour voir loin en avant et loin en arrière... Se servant du passé pour construire l'avenir tout en vivant le présent...

Pour vous répondre, Jacques, vous avez écrit - en partant de l'idée de César : "Wikipédier notre société est me semble-t-il une excellente idée pour autant que les modérateurs nécessaires soient cooptés par les wikipédieurs." Oui mille fois oui, c'est ce qu'il faudrait faire. Ce serait enfin une vraie démocratie, bâtie par tous celles et ceux qui acceptent de travailler et réfléchir avec des personnes différentes... C'est du respect, de la fraternité. A mes yeux, il est clair que c'est l'unique attitude gagnante à long terme. Nous ne pouvons qu'être mutuellement enrichis par l'apport de chacun d'entre nous.

Écrit par : Françoise Boulanger | mardi, 15 décembre 2015

le centre pour « rennaitre des centres » doit se désolidariser de cette mascarade de primaire de la droite et du centre dont les médias ne parlent que des ex leaders de l'UMP.....ce dernier va se droitiser pour draguer les électeurs FN , avec des programmes a cent lieux de celui du centre......le centre doit retrouver ses couilles et une verge directrice (ou clito directeur) afin de d'exister pour la présidentielle 2017......

le centre doit imposer ses idées et non plus apporter son image a un programme qui ne lui ressemble pas....

Pour être fort, le centre doit exister par lui-même et ne plus participer a ces magouilles politiciennes. Dont les citoyens on on marre....il y a des idées et des valeurs a défendre et a faire évoluer....

La Marine se voit en leader des patriotes contres les mondialistes, prouvons lui que des européannistes peuvent s'opposer a elle et que l'europe sur certains sujets peut répondre a certaines interrogations des citoyens déboussolés... le centre a sa place dans le débat politique.......ce qui n'est plus le cas !!!!!!!

Si a 3 mois de l'échéance présidentielle, le FN est toujours aussi fort, la peut-être il faudra réfléchir a une alliance en étant en position de force pour négocier mais non pas en vassal asservis que l'on met au dernier rend sur la photo..

Le FN a réussi en travaillant les citoyens localement ce qui avait été théorisé par le projet FI. .....mais aussi la logique girondine a été exterminée par la garde rapprochée d'fB et d'FB lui même qui a eu peur de ce mouvement créatif venu d'en bas et qui ne lui pas maîtrisable.....

le centre via cette primaire de pacotille va-t-il participer a cette supercherie dont l'empereur pratique la purge stalinienne comme vient de le dire NKM.......il y a manière a débattre sur ce sujet......

Écrit par : Europium | mardi, 15 décembre 2015

le centre pour « rennaitre des centres » doit se désolidariser de cette mascarade de primaire de la droite et du centre dont les médias ne parlent que des ex leaders de l'UMP.....ce dernier va se droitiser pour draguer les électeurs FN , avec des programmes a cent lieux de celui du centre......le centre doit retrouver ses couilles et une verge directrice (ou clito directeur) afin de d'exister pour la présidentielle 2017......

le centre doit imposer ses idées et non plus apporter son image a un programme qui ne lui ressemble pas....

Pour être fort, le centre doit exister par lui-même et ne plus participer a ces magouilles politiciennes. Dont les citoyens on on marre....il y a des idées et des valeurs a défendre et a faire évoluer....

La Marine se voit en leader des patriotes contres les mondialistes, prouvons lui que des européannistes peuvent s'opposer a elle et que l'europe sur certains sujets peut répondre a certaines interrogations des citoyens déboussolés... le centre a sa place dans le débat politique.......ce qui n'est plus le cas !!!!!!!

Si a 3 mois de l'échéance présidentielle, le FN est toujours aussi fort, la peut-être il faudra réfléchir a une alliance en étant en position de force pour négocier mais non pas en vassal asservis que l'on met au dernier rend sur la photo..

Le FN a réussi en travaillant les citoyens localement ce qui avait été théorisé par le projet FI. .....mais aussi la logique girondine a été exterminée par la garde rapprochée d'fB et d'FB lui même qui a eu peur de ce mouvement créatif venu d'en bas et qui ne lui pas maîtrisable.....

le centre via cette primaire de pacotille va-t-il participer a cette supercherie dont l'empereur pratique la purge stalinienne comme vient de le dire NKM.......il y a manière a débattre sur ce sujet......

Écrit par : Europium | mardi, 15 décembre 2015

@François
Mauvais raisonnement : c'est une bonne chose d'imposer des normes environnementales sur notre territoire, mais il faut en fait les exiger aussi des autres et les taxer d'autant s'ils s'y soustraient...
En ce qui concerne le libre-échange, le problème, c'est qu'il n'est pas vraiment libre, en fait. Par ailleurs, le libre-échange ne doit pas tourner à la libre-tromperie sur la marchandise.
@Yannick
Les théories complotistes sur le 11 septembre, qu'est-ce que ça a pu me soûler...
@Europium
C'est dommage qu'on ait perdu les compétences de Quindi, en effet.
Cela dit, je n'ai pas le même sentiment que toi. J'ai toujours communiqué facilement avec Marielle, avec Bayrou et même quand ils ne me répondent pas, j'ai le sentiment qu'ils intègrent ce que j'écris. Je ne suis rien ni personne et ne figure dans aucun organigramme du MoDem. Je n'ai jamais été candidat à quoi que ce soit et pourtant j'ai souvent le sentiment d'être entendu par "les chefs".

En ce qui concerne le travail de réflexion qu'on peut fournir, il n'est jamais perdu. Parfois il est repris, parfois pas. C'est comme ça, et cela ne me choque pas. Le projet qui a repris le plus les conclusions des "commissions" et des réflexions "militantes", c'était le torchon publié en 2009. J'ai failli quitter le MoDem ce jour-là.
Quand les dogmatiques s'emparent du projet d'un parti, le parti est foutu. Et c'était vraiment le cas.
Les projets de Morillon étaient en avance : on peut supposer que ses propositions et celles de vos commissions ont fini par faire leur chemin. Tu parles comme si tout le travail avait été perdu. Mieux vaut se réjouir que les choses arrivent enfin.
@Paul
Il n'y a jamais eu de rêve présidentiel de Bayrou. C'est un fake destiné à le discréditer depuis le début, venu de la presse et de quelques adversaires politiques, et tout le monde a marché à pieds joints dedans, ce que je déplore.
@Jacques et Françoise
Merci

Écrit par : l'hérétique | mardi, 15 décembre 2015

@L'hérétique,
À ma connaissance, le droit européen interdit les taxations pour les produits qui ne respectent pas les normes d'un pays donné. Oui pour le libre échange, mais avec des pays qui ont des normes équivalentes aux nôtres.

Écrit par : François | mercredi, 16 décembre 2015

@L'héré,
Z'etes trop drole à évoquer le programme de FB 2012 que vous avez descendu en flèche, ici meme.
Me doutais un peu qu'il y avait anguille sous roche, pas la première fois que vous imposez cet exercice...Que dire? Je la plains, mais meme si en empathie, cela sera sans moi, une communicante de plus^^^.
Vous faites comme vous choise, et moi itou.
D'ailleurs, je pense que je vais prendre des vacances.

Écrit par : Martine | mercredi, 16 décembre 2015

Dslée, l'héré;
Me suis battue comme une diablesse pour faire évoluer en interne, sauf que la mise en oeuvre a tardée mais aussi corrigée.
Et peu m'importe de savoir le pourquoi du comment.
Ai fait le nécessaire pour aider VP, au deuxième tour, mais mes contributions s'arreteront là, n'ai aucunement voté pour son programme plus que discutable la région et la sécurité en termes de compétences, voyez?
Ensuite le grand-paris des transports , pas certaine qu'elle y ait compris quoique ce soit; mais pas étonnant. Ma famille d'outre rhin s'arrachait déjà les cheveux quand elle était aux finances.
Ai fait ma Ba, donc débrouillez vous tous, moi, j'en ai par-dessus la tete de vos anneries à tous.

Écrit par : Martine | mercredi, 16 décembre 2015

@ l'hérétique: je ne demande qu'a te croire. Je pense aussi que c'est là ou il serait le plus utile au Pays.
Une dernière question : peut on etre encore au Modem et vouloir etre indépendant?
Cordialement a toi

Écrit par : Paul SUDRAUD | jeudi, 17 décembre 2015

@Paul
Je pense que c'est impossible d'être 100% indépendant. A mon avis, le plus important, c'est de parvenir à faire valoir ses propositions.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 17 décembre 2015

@ L'heretique
Un peu comme EELV vis a vis du P.S?
Stratégie un peu pourrie, mais payante.
Dans la grande région aquitaine ils ont obtenu 5.6% au premier tour et apres fusion avec la liste P.S il auront au moins 17 sieges et 2 vice présidence dans la nouvelle assemblée.
Je suis sur que ce type de stratégie qui assure pas mal d'élus et de postes explique le nombre de militants et d'adhérents en "verts" en quete de synécures. Ce qui a aussi surement été le cas en 2007 pour le Modem.

Écrit par : Paul SUDRAUD | dimanche, 20 décembre 2015

@Paul
Pas impossible que cela devienne comparable, en effet. Mais il n'y a personne du calibre de Bayrou chez les Verts, et personne n'a une voix aussi indépendante dans la sphère politique.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 20 décembre 2015

Les commentaires sont fermés.