Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Serres d'Auteuil et Roland Garros : que de chemin parcouru. | Page d'accueil | Qatar : pas si simple. »

vendredi, 22 mai 2015

Une partition de la Syrie et de l'Irak est inévitable.

A la tournure que prennent les événements, je me suis résolu à penser qu'une partition de la Syrie et ne pouvait plus être évitée.

Dans chacun de ces pays, il faut trouver des compromis pour réserver une terre pour les Sunnites, pour les Chiites, pour les Alaouites et pour les Kurdes. Les Chrétiens, les Druzes, les Yézidis et les autres minorités ont toujours vécu en bonne intelligence avec les Kurdes et les Alaouites. C'est donc du côté de ces deux communautés qu'il faut chercher une association.

Je rejoins François Bayrou pour penser que c'est une erreur, désormais, de chercher à faire tomber Bachar el Assad, malgré les horribles et nombreux crimes de son régime. Mieux vaut préparer la partition devenue inévitable du pays. Les Alaouites jugeront si oui ou non, ils souhaitent conserver ce dirigeant.

Sauvons de la Syrie ce qui peut l'être et reprenons d'urgence Palmyre aux Djihadistes. 

Même si cela nous fait mal au coeur, il faut coopérer avec Bachar el Assad pour chasser et détuire l'ennemi commun. Ni les dirigeants syriens ni les dirigeants iraniens ne cherchent à déclencher une guerre mondiale ou à propager un islam si intolérant, rigide et cruel qu'il n'a jamais existé quoi que ce soit de tel dans son histoire.

Il ne faut pas se tromper : les djihadistes ne renvoient pas l'Islam à une époque rêvée de son histoire mais à une horrifiante dystopie capable de donner à un régime aussi inquiétant que celui de la Corée du Nord, l'aspect d'un Eden accueillant.

Le maître mot doit être de détruire Daech. Mais pour cela, il est essentiel de ne pas donner de raisons aux Sunnites de voir en ce dernier leur protecteur. Ce n'est pas gagné en Irak où le régime joue avec le feu avec ses milices chiites...

Commentaires

Je partage pleinement votre analyse. Merci à vous

Camille

Écrit par : comparateur banque en ligne | vendredi, 22 mai 2015

Une partition de la Syrie comme de l'Irak tel que prévu dans le plan sioniste du "Grand Israël" ... Les sionistes de la Maison Blanche ont amorcé le processus de dislocation et de destruction du Moyen Orient puis de sa balkanisation ... Comme dans une film de science fiction, tout cela a été prévu, planifié, organisé ... Les mêmes qui crient au loup sont les mêmes qui ont posé une pierre à cet édifice ... Pour comprendre, à lire absolument : "Stratégie pour Israël dans les années 80", une étude géostratégique concoctée par le Mouvement sioniste Mondial en 1982 qui prévoit ce qu'il va se passer 30 ans plus tard ... Quelques extraits : "Aujourd'hui, s'ouvrent à nous d'immenses possibilités de renverser totalement la situation, et c'est ce que nous devons accomplir dans la prochaine décennie, sous peine de disparaître en tant qu'Etat" ... "La Syrie - La désintégration de la Syrie et de l'Irak en provinces ethniquement ou religieusement homogènes, comme au Liban, est l'objectif prioritaire d'Israël" ... "La Syrie va se diviser en plusieurs Etats, suivant les communautés ethniques, de telle sorte que la cote deviendra un Etat alaouite chiite ; la région d'Alep, un Etat sunnite" ..."L'Irak - Pays a la fois riche en pétrole et en proie a de graves dissensions internes, c'est un terrain de choix pour l'action d'Israël. Le démantèlement de ce pays nous importe plus encore que celui de la Syrie" ..."La Palestine -Par la guerre ou par les conditions de paix, il devra y avoir transfert des populations de ces territoires, et un strict contrôle économique et démographique - seuls garants d'une complète transformation de la Cisjordanie. Il faut rejeter le plan d'autonomie et toute proposition de compromis, de partage des territoires" ... Voilà, cela a été écrit il y a maintenant 35 ans ... Les plus grands criminels ne sont pas ceux que l'ont croit ou ceux que les médias veulent nous faire croire ... Tout le reste n'est que littérature

Écrit par : zine | samedi, 01 août 2015

Les commentaires sont fermés.