Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Cent contre un que le FN n'appliquerait pas son programme ! | Page d'accueil | Parlons des jeunes Musulmans. »

lundi, 23 février 2015

Plan anti-pollution d'Anne Hidalgo : qu'en penser ?

Si vous me demandez ce que je pense du plan anti-pollution d'Anne Hidalgo, je commencerai par vous dire qu'il va me coûter au bas mot plus de 30 000 euros, et encore, si je suis éligible aux aides et qu'elles sont confirmées ! En effet, je ne peux me passer de mon véhicule sans doubler si ce n'est tripler tous mes temps de trajet et il tombe en plein dans la ligne de mire du plan de la municipalité. 

Pour ceux qui ont des diesels, comme moi, assez anciens, pas la peine de se rabattre sur des essences d'occasion : à terme, les restrictions toucheront tous les véhicules thermiques. La seule option, c'est de se rabattre sur une électrique ou une hybride, et encore, une hybride rechargeable, plutôt. Les électriques n'ont pas assez d'autonomie sauf la Tesla, mais son prix la met hors de portée pour l'écrasante majorité des Parisiens, sans parler de sa contenance assez limitée. Du côté des hybrides rechargeables, il n'existe que deux berlines capables de convoyer une famille : la Toyota prius rechargeable et un SUV Mitsubishi qui coûtent, neufs de 37 000 à 43 000 euros.

Il est difficile d'émettre un avis bien documenté sur le plan de la maire de Paris parce que les études auxquelles j'ai eu accès sont contradictoires. Le principal problème, c'est de bien identifier la cause principale de la pollution parisienne et notamment des émissions de particules. Si les automobiles n'en sont à l'origine que pour 15% cela signifie que les mesures ratent leur cible. A ce que je comprends, peu de mesures peuvent être efficaces si elles ne sont pas prises au niveau de la Métropole, et à défaut, au moins à celui de la Petite Couronne. 

Paris est une petite capitale, au regard des grosses métropoles où de telles mesures ont été expérimentées si bien qu'il va être difficile d'établir des comparaisons fiables. 

Bien sûr les objections sur la pertinence du plan ne doivent pas devenir un prétexte pour ne rien faire. Si je considère l'ensemble du projet d'Anne Hidalgo, je retrouve certaines mesures présentes dans le projet municipal de Marielle de Sarnez, fin 2013. Je sais très bien qu'on ne peut pas continuer à ne rien faire, même si mon portefeuille n'est pas exactement du même avis que moi. Mais je voudrais être sûr de ne pas faire un sacrifice inutile. Certains analystes disent que ce sont les pneus des véhicules qui génèrent le plus de pollution dans la circulation routière, pas leur moteur. Une étude fait observer que la pollution des métros et RER souterrains est bien plus nocives pour les organismes humains que celle qui est relevée sur le périphérique. C'est dire ! Donc, plus on pousse les gens vers ce mode de transport, plus on altère leur santé, car il va bien de soi que le vélo ne saurait absorber les besoins de transport à Paris. C'était d'ailleurs l'un des points qui faisaient l'originalité du projet du MoDem : Marielle de Sarnez et Yann Wehrling semblaient bien les seuls, à Paris, à avoir pensé à cet aspect. Malheureusement, il est totalement absent de son homologue socialiste.

Je n'ai pas passé en revue toutes les modalités des mesures, mais je trouve qu'elles tapent surtout sur les automobilistes, ignorent les autres sources de pollution, assomment les Franciliens et que les mesures d'aide sont ineptes et inefficaces : il va se soi qu'on ne peut passer d'un véhicule personnel à une autolib quand on a vraiment besoin de son automobile. Il aurait mieux valu abonder le bonus écologique du gouvernement pour l'acquisition d'un véhicule propre, par exemple (ce que proposait NKM en 2014, si j'ai bon souvenir).

Je ne pense pas que j'aurais voté contre ce plan si j'avais été conseiller de Paris, mais je n'aurais pas non plus voté pour car je demeure très circonspect.

Commentaires

Je partage ton scepticisme O grand Hérétique. Toutefois avouons que sur ce dossier beaucoup ont une nouvelle fois manqué de cohérence.
Lors du dernier plan du genre sous Delanoé, beaucoup dont le MODEM avaient critiqué l'absence de mesures concrètes de la ville de Paris qui avait renvoyé la responsabilité à l'échelon Grand Paris en refusant de mettre en place une "ZAPA" (dispositif créé par NKM en tant que ministre(. NKM avait d'ailleurs repris cette critique en campagne. Maintenant qu'un action est envisagée, on explique que non il vaudrait mieux voir ça au niveau Grand Paris. Bref c'est comme pour la loi Macron, à force de postures, tout le monde perd sa crédibilité et devient inaudible.
pour moi la critique majeure est toujours la même sur les politiques de transport depuis Delanoé : l'effort de création d'offre de transports en commun attractifs erste insuffisant, car les élus préfèrent des mesurettes visibles à un effort de fond autrement plus efficace.

Écrit par : DUFAY | mardi, 24 février 2015

@L'héré,
Je ne comprends pas l'esprit de ce billet^^^ou trop bien! Car tant de naiveté en ce qui concerne les bonus/malus à l'achat d'un véhicule NEUF, me laisse perplexe.
Je vous l'ai déjà dit...Je sais bien que doit se tenir la conférence Climat à la fin de l'année:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_internationale_de_l%27%C3%A9nergie_atomique
Cet organisme a des publications régulières à ce sujet, n'est-ce-pas?
Voyez? Je sais^^^, ai toujours su. :p
Bonne soirée

Écrit par : Martine | mardi, 24 février 2015

@L'héré,
En ce qui concerne la nouvelle vie d'ex-MoDem rencontrés chez vous, je n'en ignore rien, et ne les aiderai plus du tout du tout, car hier tout était possible sauf qu' y zétaient pas d'accord...Alors ils ont laissé les ténèbres venir obscurcir nos reves, en pensant k'ils avaient le temps pour se placer etc, la belle histoire que voilà!
Une honte!

Écrit par : Martine | mardi, 24 février 2015

@Dufay
Il me semble que le MoDem a voté le plan d'Hidalgo, donc, pas de problème de posture chez nous.
Mais je te suis tout à fait à propos des transports en commun. C'est d'ailleurs exactement la même critique que Marielle adressait à l'équipe Delanoë : l'habitude de privilégier la paillette sur le lourd.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 25 février 2015

Les commentaires sont fermés.