« Tu trouves pas de boulot parce que t'es voilée ? C'est bien fait pour ta gueule ! | Page d'accueil | Carrefour de l'Europe »

jeudi, 05 juillet 2012

Islam /Catholicisme, deux poids, deux mesures ?

Je crois que mon ami Yves a moyennement apprécié mon apostrophe aux baby-sitters voilées, et il me le fait savoir...

Soyons très clairs : je n'ai  de sympathie d'aucune sorte envers les dérives de toutes les religions.

Le 27 janvier 2009, j'ai été jusqu'à écrire une lettre parodique en latin au Pape Benoît XVI pour lui réclamer l'excommunication d'un archevêque sud-américain qui justifiait le viol.

J'ai par le passé également réagi très vivement contre l'évêque brésilien qui voulait contraindre une petite fille de 9 ans violée et enceinte à aller jusqu'au bout de son supplice en lui interdisant d'avorter en dépit des risques de mort que représentait pour elle une telle issue.

Moi, j'aime l'Islam insolent : celui d'un Khayyam qui boit du vin, se joue des conventions et rit des puissants. J'aime l'Islam d'Ali Ibn Sina, d'Averroès et de tant d'autres penseurs qui en ont fait une sagesse pratique, une philosophie de vie.

Mais je n'ai aucune espèce de sympathie pour l'Islam totalitaire de notre début de 3ème millénaire qui prétend régenter les existences humaines et abaisse les femmes au rang d'esclaves interdites ne serait-ce que de parole.

Les deux camarades voilées de rue89 sont de jeunes idiotes : porter le voile, j'imagine que c'est leur réaction romantique à notre société occidentale très matérialiste, de la même manière que nombre de fachos d'aujourd'hui ou du temps de Vichy se vivaient en Siegfried des temps modernes ou encore en nouveaux héros romantiques aspirant à une improbable Restauration.

C'est agaçant d'être accusé de conchier les Musulmans dès que l'on dénonce le voile avec vigueur. 

Rejeter fermement et violemment le voile, j'espère que c'est l'occasion pour ces deux jeunes femmes clairement occidentalisées de comprendre qu'elles font fausse route.

Et ce n'est pas une affaire de culture ou de racisme : les Fondamentalistes ne sont que trop contents d'entendre ce discours, cela leur permet de continuer à distiller leur poison à l'ombre des bons sentiments de nos gentils défenseurs des droits de l'homme.

Je suis surpris, car je les vois extraordinairement virulents quand c'est chez les Chrétiens qu'il faut aller chercher des poux, là, pas de crainte de stigmatisation, mais quand il s'agit d'Islam, il faut craindre les amalgames.

De manière générale, je me défie des religions : de toutes les religions, y compris du Judaïsme. Si je fais une différence de forme entre l'excision et la circoncision qu'on trouve dans l'Islam et le Judaïsme, au fond, on trouve une mutilation génitale derrière une pratique religieuse et peu importe à vrai dire sa justification.

Je ne me suis pas égaré : je dénonce chaque dérive chaque fois que je les vois. J'ai mis en garde les Israéliens contre la talibanisation de leur société par des individus qui n'ont pas grand chose à envier aux mollah les plus réactionnaires de la république islamique d'Iran.

J'ai un discours virulent, mais il n'est pas à sens unique, ne vise pas qu'une seule cible. Il a en revanche un fil sous-jacent : le tort que l'on fait aux femmes, quelque chose auquel je suis très sensible.

Cela dit, je ne vais pas m'amuser à chercher à être équidistant entre judaïsme, christiannisme et islam dans mes critiques à la seule fin d'être équidistant. A l'heure actuelle, c'est l'Islam qui me semble porter le plus de tort aux femmes, à peu près partout dans le monde, et il est donc tout naturel que j'en fasse une cible privilégiée.

Note bien, l'ami Yves, que si l'Islam portait un tout autre regard sur la femme, je pense que tu ne m'entendrais pas beaucoup m'exprimer sur cette religion...

18:42 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : islam, femme | |  Facebook | | | |

Commentaires

Il y aurait tant à dire. Ce n'est pas parce que tu t'attaques au voile que je t'ai surpris en flagrant délit d'amalgame; C'est quand tu as généralisé sur l'Islam dans son ensemble en mettant tout le monde dans le même panier et en prenant les visées politiques de conquête du monde des islamistes pour une quête de l'islam tout court, que je t'ai dit stop.

C'est quand tu as insulté ses femmes, qui sont d'ailleurs tout sauf idiotes, et qui bien au contraire sont complètement conscientes d'utiliser un double discours pour justifier des théories intégristes, que tu t'es fourvoyé.

Par ailleurs, tu te trompes si tu crois que l'islam traite moins bien la femme que les deux autres religions. Il y a deux aspects à voir : ce que disent les textes, et ce qu'en interprètent les fondamentalistes; Et dans les deux cas, qu'il s'agisse de l'islam, du judaïsme et du christianisme, les femmes sont les laissées pour compte, sous la domination de l'homme. Relis les textes cher ami.

Je te reproche de généraliser les pratiques des fondamentalistes sur l'islam de France dans son ensemble. Et sans doute ne l'assumes-tu pas c'est que tu le veuilles ou non la rhétorique de Riposte laïque, des identitaires et du Front National.

Tu crois t'attaquer à l'intégrisme mais tout dans ton argumentation fait l'amalgame.

Je suis désolé mais sur ce sujet tu n'es ni fin, ni pertinent. Ton avis ne dépasse pas le pilier de comptoir. Et c'est un crève-coeur de te voir obstiné dans l'erreur et que moi, j'aie à te dire ça...

Ton discourse n'est pas "virulent" : il est grossier. Dans tous les sens du terme. Il ruine le travail sur le terrain de tous les musulmans laïques qui réprouvent cette vision archaïque de l'islam. Et tu participes à faire croire que le vrai islam c'est celui-là, celui des fondamentalistes qui semblent dominer et qui ne semblent pas être soluble dans la République. Tes propos sont graves. Très graves. Zemmour et Ménard sont EXACTEMENT dans ta lignée.
On peut défendre une ligne laïque, voire ultra laïque comme je le fais et ne pas être en accord avec Riposte laïque. Je suis désolé.

Et juste en passant, toi qui adores Bayrou pour ne lui trouver aucun défaut ou presque, je peux t'assurer que le Béarnais goûterait guère tes propos.
Et comme d'autres, je suis très choqué qu'un des nôtres puissent en assumer de tels sur une question si importante et qui nécessite un peu plus de doigté que les approximations que tu confirmes et signes.

Écrit par : Yves DELAHAIE | jeudi, 05 juillet 2012

Nous n'arrivons décidément pas à nous comprendre sur ce sujet.
Je n'ai pas dit que les deux autres religions traitaient mieux les femmes ! Bon sang, Yves, tu lis ce que j'écris ou quoi ? Je viens de citer quoi en exemple ?

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 05 juillet 2012

L'un comme l'autre vous êtes pitoyables. Que faites des femmes battues, violées,objets ou prostituées de forces, travaillant la nuit ou les Weekends. Est ce les religions qui en sont responsable ou le monde laïque et aseptisé qui se complait dans l'hedonisme. Vous me faîtes rire avec vos point de vue déformés par deux siècle de domination de jours esprits esclaves de vos désirs.

Écrit par : Max | vendredi, 06 juillet 2012

@Max

Je ne vois pas ce que vous voulez montrer mais tous ces fléaux existent depuis la nuit des temps, même quand la religion avait une place plus primordiale sur la vie publique.

Écrit par : AG59 | vendredi, 06 juillet 2012

@Max
Ni l'un ni l'autre, c'est encore un autre problème.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 06 juillet 2012

Il est certain que si une fiction télévisée du service public racontait sur l'Islam l'équivalent du tiers du centième des conneries de tout poils que colporte en ce moment "Inquisitio", on aurait des manifs, des pétitions et des articles navrés ou révoltés depuis "Libé" jusqu'au "Nouvel Obs" en passant par "Charlie Hebdo"... Deux poids et deux mesures ? Oui, évidemment. Pour tout un tas de raisons.

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 06 juillet 2012

@ yves :

Rien ne t'énerve dans le propos de ces dames ?
C'est juste une forme de propagande religieuse. "On est des pauvres persécutées", elles essaient de s'attirer la sympathie en associant leur cause à la lutte anti-racisme ...

C'est même pas une question de religion en fait, c'est juste qu'elles font du dumping féministe et qu'elles viennent nous dire derrière qu'on leur crache au visage.

Je l'ai dit déjà, moi ce qui me gêne ce n'est pas qu'elles soient voilées, c'est ce que représente le hijab. Et je pense que c'est la même chose pour l'hérétique. C'est pas du tout une question de code vestimentaire.

Écrit par : skunker | vendredi, 06 juillet 2012

ce qui se passe est très simple : la christianophobie est permise, l'islamophobie ou se qui s'en rapproche, non.
Quetsion : à quand le droit à "tous" les "racismes" ?

Écrit par : Le Parisien Liberal | vendredi, 06 juillet 2012

@ skunker : il faudrait peut-être me lire aussi dans mes réponses argumentées : je condamne fermement ce double discours de femmes derrière lequel se sache le double discours des Frères Musulmans. J'ai lutté et condamné fermement l'intégrisme : combien de fois dois-je le répéter ?
Je le répète, la manière dont s'y est pris L'Hérétique manque de finesse, d'intelligence et de courtoisie SUR CE SUJET. Point barre. On passe en effet à autre chose. Ce deux poids deux mesures est exactement le discours tenu par les intégristes, CIVITAS et le Front National. Continuez vous êtes sur la bonne voie...

@ Le parisien libéral : "christianophobie"= allez retourne à ton bréviaire qui sera placé dans tes sales pattes et tu pourras prononcer tes couinements de bigots frustrés : ça te choque donc pas cette formulation qui pastiche l'article de l'hérétique j'imagine ?

Écrit par : Yves DELAHAIE | vendredi, 06 juillet 2012

Yves
Redescends sur terre : il n'y a pas un seul individu front national qui s'est exprimé dans cette enfilade pour soutenir ce que je dis : ils sont de gauche, de centre-gauche ou de centre-droit, ont voté Hollande ou Bayrou ! Arrête de dire qu'on est des crypto-fascistes ! Et pour ma part, je n'ai jamais parlé de christianophobie. Je pense au contraire que la France est fondamentalement catholique dans sa manière de penser.
En revanche, je m'étonne que les laïcs qui dénoncent avec vigueur (à raison) les déviances de l'Église soient tétanisés par la crainte de la stigmatisation quand il s'agit de l'Islam...

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 06 juillet 2012

Il faudrait que les lecteurs comprennent mieux qui est l'heretique et quelle est sa mission.

L'extremisme chretien est bien connu, l'extremisme musulman l'est de mieux en mieux, mais il en existe d'autres.

L'ideal est de revenir a un article qu'il a publie recemment, sur Stephane Hessel.
http://heresie.hautetfort.com/archive/2012/06/30/l-occupation-allemande-pas-si-terrible-le-pen-non-hessel.html

Cette nouvelle a ete propagee initialement par le CRIF (ce lobby qui chaque annee, invite les homme politiques a un repas, denonce par Bayrou comme etant communautariste), et juste en lisant l'article du CRIF, on peut deja se faire une opinion differente sur la question :
http://www.crif.org/fr/tribune/quand-st%C3%A9phane-hessel-tombe-le-masque/31822

On peut se faire une idee beaucoup plus claire de la desinformation dont il s'agit en lisant l'article original en allemand (sur le site du CRIF, il est disponible, mais illisible) :
http://www.faz.net/frankfurter-allgemeine-zeitung/feuilleton/wie-ich-buchenwald-und-andere-lager-ueberlebte-1581433.html

Stephane hessel a un pere d'origine juive, et sa mere n'etait pas juive. Mais il a epouse une juive.
Mais bien que celui-ci se reclame d'etre juif, et ait ete deporte en 1945 (dans l'article en allemand, il parle du camp de concentration dans lequel il a vecu), pour notre ami l'heretique, il n'est pas juif.
Ceci est a comparer avec les jihadistes qui considerent que les musulmans qui ne les soutiennent pas ont apostasie.

Le crime d'Hessel ? Avoir denonce la politique expansioniste d'Israel, laquelle se justifie, devinez comment, par des fondements religieux.
Hessel est a comparer aux musulmans moderes qui denoncent les extremistes parmi les leurs.

Et pour l'heretique, non seulement Hessel n'est pas juif, mais en plus, il cache son antisemitisme en pretextant sa judaite.
Hessel est antisemite, mais par contre, l'heretique, qui s'exprime contre les musulmans avec une violence qu'on ne trouve meme pas sur les sites du FN, n'est pas islamophobe.

Cher lecteurs, ouvrez les yeux. L'extremisme religieux peut aussi etre la ou on ne l'attend pas.

Écrit par : jm | vendredi, 06 juillet 2012

@Yves,
Suis d'accord la forme prète à critique et puis, si vous l'ignoriez, l' héré adore les "teasers" pré-élections européennes ;o))Le mieux dans ces conditions est de :x
Belle journée à vous, cordialement

Écrit par : Martine | vendredi, 06 juillet 2012

Je suis une femme Française, j'ai gagné mon indépendance, et je soutiens totalement l'Hérétique :
Il est intolérable que dans notre pays où nous avons chèrement gagné notre liberté de porter des débardeurs, des shorts, on laisse les femmes voilées s'occuper de nos enfants, et nous faire la morale par dessus le marché.
Voile au foot, et à quand le voile dans nos écoles ? Halte aux dictats religieux.

Écrit par : anne | vendredi, 06 juillet 2012

@Anne,
Grand bien vous fasse, moi nan, depuis fin de l' été 2008.
Ce billet du plus pur style: accro-branches^^^, ne m'a pas émue, meme si quelque part pouvait y résider une part de moi-meme :o)), sauf que siii superficielle que ne m'y suis absolument pas reconnue.

Écrit par : Martine | samedi, 07 juillet 2012

Dslée, Anne
Votre prénom m'a évoqué une grosse allumée, républica et marianne made in 94, à l'origine de certains clashs FB/DCB.
J'étais con-voquée hier, meme pas je n'y ai mis les pieds, plus jamais!
Vouai, vouai,vouai: créer un média etc
Bon courage desmotscrates! :ppp

Écrit par : Martine | samedi, 07 juillet 2012

"je n'ai aucune sympathie d'aucune sorte contre les dérives...". Il eût fallu dire:
"je n'ai de sympathie d'aucune sorte..."
Car, dire " je n'ai.. d'aucune sorte.." revient à dire: " j'ai de la sympathie pour"...
Et puis, poursuivre en écrivant: "...aucune sympathie d'aucune sorte contre les dérives..." ne peut qu'être corrigé par: " aucune sympathie contr ..."

Écrit par : beauvignol | dimanche, 30 septembre 2012

Merci pour les corrections, je vais reprendre le billet.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 01 octobre 2012

Écrire un commentaire