Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Il est vraiment frappé... | Page d'accueil | Wikileaks, l'information poubelle »

mardi, 30 novembre 2010

Ce n'est pas Israël qui menace le Moyen-Orient

Je n'ai guère de sympathie pour Netanyahou, mais le fait est qu'il a marqué des points avec l'affaire wikileaks. Finalement, la diplomatie israélienne est globalement transparente, ce dont peu de démocraties peuvent se targuer, et les grandes orientations se décident à la Knesset, au parlement israélien. Comme j'aimerais qu'on en fît autant en France !

Que constate-t-on ? Ce n'est pas Israël que craignent les pays arabes, mais l'Iran ! Cela fait près de 30 ans qu'Israël dispose de l'arme atomique. C'est même une des quatre seules nations à être capables d'assembler des bombes à neutrons. On ne l'a jamais entendu se targuer de sa suprématie nucléaire pour menacer d'autres pays de la région. Ce pays n'est par ailleurs impliqué dans aucune action hostile contre ses voisins, sauf au Liban ou une armée autonome menace régulièrement son territoire et en Palestine dont le statut est controversé. 

Ailleurs, Israël n'intervient pas, si ce n'est en Iran, probablement par voie informatique, en tentant de saboter les centrales iraniennes. Il n'y a là rien que de légitime puisque le président iranien menace régulièrement de raser Israël de la carte.

Les pays arabes craignent donc l'Iran, et ce n'est pas étonnant : l'Iran finance de longue date des groupes terroristes, y compris dans les pays arabes. Seulement, voilà, les dirigeants de ces pays ne jouent pas franc jeu et préfèrent persister à présenter l'état d'Israël comme le Diable, tout en se méfiant comme de la peste de l'Iran. C'est à deux d'être clairs avec leur opinions publiques, à eux de hiérarchiser les dangers.

La réalité, c'est que l'Iran n'inspire confiance à personne et collabore avec un autre état paranoïaque notoire, la Corée du Nord, qui lui livre ses missiles. 

L'Iran dispose désormais de missiles qui lui permettent d'atteindre l'Europe Occidentale. Ces missiles n'ont aucune autre utilité stratégique que de pouvoir véhiculer des explosifs nucléaires. L'Europe Occidentale est donc une cible militaire pour l'Iran.

Nous ne sommes pas obligés de mener une guerre militaire contre l'Iran, mais une guerre économique, c'est possible, y compris face à ses alliés ou ceux dont les choix commerciaux ne sont dictés que par le seul mercantilisme. Pas que ce soit un mal en soi, mais si cela nous menace...

Commentaires

Merci pour ce billet, qui fait du bien à lire. ;-)

Une petite précision : il n'existe aucune information de nature à prouver ou à confirmer qu'Israël a quoi que ce soit à voir avec le ver "Stuxnet" auquel tu sembles faire allusion, ver qui a d'ailleurs touché d'autres pays que l'Iran (l'Allemagne, par exemple).

Écrit par : Rubin | mardi, 30 novembre 2010

@Rubin : Même si Israël en était à l'origine, je n'y vois pas beaucoup d'inconvénients. ;)

Encore un billet très intéressant. Et je suis parfaitement d'accord.

Écrit par : Alexandre GERARD | mardi, 30 novembre 2010

La thèse des états voyous selon CB euhh GB!?

Écrit par : Archibald Haddock | mardi, 30 novembre 2010

La thèse des états voyous selon CB euhh GB!?

Écrit par : Archibald Haddock | mardi, 30 novembre 2010

@Archibald
ah ? vous êtes un fervent admirateur du régime nord-coréen ?
@Rubin
Certes, mais bon... :-)
@Alexandre
Merci. T'as plus qu'à adhérer au MoDem :-)

Écrit par : l'hérétique | mardi, 30 novembre 2010

@Hérétique, pas du tout, mais je suis contre ceux, qui se sont (auto-)déclarés martyrs éternels et qui se croient tout permis en se basant sur cette hypothèse.

Écrit par : Archibamd Haddock | mercredi, 01 décembre 2010

C'est agréable de lire ce genre de billet de temps en temps.
Corée du Nord plus que paranoïaque ces derniers jours, plutôt ultra agressive et provocatrice.

Écrit par : Manu | mercredi, 01 décembre 2010

Un couplet pro-israelien est toujours de bon ton sur son blog.
:)

Écrit par : jpb | mercredi, 01 décembre 2010

L'Iran auraient acheté une vingtaine de missiles pouvant atteindre l'Europe occidentale?

On nous refait le coup des armes de destruction massive de Saddam qui - au final - pouvait effectivement lancer aussi une vingtaine de missiles sur Paris (à condition de les amener en camion jusqu'à Auxerre...)?

Plus sérieusement, je ne dis pas que l'Iran n'est pas menaçant ni dangereux, mais je n'oublie pas qu'en Occident aussi nous sommes soumis à une certaine propagande et que certaines informations sont à prendre avec des pincettes.

Rien n'exclut par exemple, que l'Iran, comme Israël, ait pour seul but de se donner une force dissuasive à la hauteur des menaces qu'il perçoit de l'étranger (à tort ou à raison), pays limitrophes inclus.

Par ailleurs, la menace que peut représenter l'Iran ne pourra, à mon humble avis, être désamorcée définitivement que de l'intérieur dans un mouvement (la révolution verte?) soutenu intelligemment par les démocraties occidentales.

Écrit par : Aurélien | mercredi, 01 décembre 2010

Tout à fait d'accord avec ce dernier commentaire. D'ailleurs un soutien occidental intelligent passe à priori par des mesures économiques à l'encontre de l'Iran.
Et ces mesures ne sauront être prises que si le danger iranien est reconnu.
Bien entendu, aucune personne censée n'imagine une action militaire en Iran.

Écrit par : manu | mercredi, 01 décembre 2010

Tout à fait d'accord avec ce dernier commentaire. D'ailleurs un soutien occidental intelligent passe à priori par des mesures économiques à l'encontre de l'Iran.
Et ces mesures ne sauront être prises que si le danger iranien est reconnu.
Bien entendu, aucune personne censée n'imagine une action militaire en Iran.

Écrit par : manu | mercredi, 01 décembre 2010

Tout à fait d'accord avec ce dernier commentaire. D'ailleurs un soutien occidental intelligent passe à priori par des mesures économiques à l'encontre de l'Iran.
Et ces mesures ne sauront être prises que si le danger iranien est reconnu.
Bien entendu, aucune personne censée n'imagine une action militaire en Iran.

Écrit par : manu | mercredi, 01 décembre 2010

Tout à fait d'accord avec ce dernier commentaire. D'ailleurs un soutien occidental intelligent passe à priori par des mesures économiques à l'encontre de l'Iran.
Et ces mesures ne sauront être prises que si le danger iranien est reconnu.
Bien entendu, aucune personne censée n'imagine une action militaire en Iran.

Écrit par : manu | mercredi, 01 décembre 2010

Tout à fait d'accord avec ce dernier commentaire. D'ailleurs un soutien occidental intelligent passe à priori par des mesures économiques à l'encontre de l'Iran. Ce dont parle l heretique.
Et ces mesures ne sauront être prises que si le danger iranien est reconnu.
Bien entendu, aucune personne censée n'imagine une action militaire en Iran.

Écrit par : manu | mercredi, 01 décembre 2010

Tout à fait d'accord avec ce dernier commentaire. D'ailleurs un soutien occidental intelligent passe à priori par des mesures économiques à l'encontre de l'Iran. Ce dont parle l'hérétique.
Et ces mesures ne sauront être prises que si le danger iranien est reconnu.
Bien entendu, aucune personne censée n'imagine une action militaire en Iran.

Écrit par : manu | mercredi, 01 décembre 2010

oups...

Écrit par : manu | mercredi, 01 décembre 2010

@manu
ouais, oups... :-) Faut laisser au commentaire le temps de s'afficher :-)
@Archibald
Poursuivez votre raisonnement, svp...
@Aurélien
Ben oui, je pense que c'est ainsi qu'il faut procéder. Il s'agit en effet de soutenir discrètement et intelligemment l'opposition intérieure. En fait, il faut amener Khameini à estimer qu'Ahmadinejad est un mauvais cheval. Pas commende, d'autant que ce dernier, qui passe encore pour un pantin dans certains secteurs de l'opinion, place de plus en plus de pions dans les cercles du pouvoir...

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 01 décembre 2010

Comme toujours on n'est pas d'accord sur cette vision d'un Etat d'Israel "bienfaisant" dans un Moyen Orient ou il y a trop de méchants.

C'est jamais ni tout noir, ni tout blanc.

Il y a en Israel des vrais défenseurs de la paix et de la concorde entre les peuples, mais il y a aussi des vatenguerre fous furieux, qui sont pret à tout pour justifier leur combativité auprès du grand public. Il y en a aussi aux Etats Unis, en France, en Iran bien sûr.

Je pense que les vatenguerre occidentaux ont tellement d'avance, en terme de propagande, que les malheureuses voix de la paix (en Israel, aux Etats Unis et en Europe) ne seront pas entendues.

Bref, comme souvent, nous ne sommes pas d'accord sur ces dossiers internationaux, mais c'est toujours un plaisir de venir vous lire.

Écrit par : lg | mercredi, 01 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.