Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Il faut réhabiliter le travail des adolescents | Page d'accueil | Le MoDem élargit son bureau exécutif »

jeudi, 30 juillet 2009

La burqa très marginale ? Quel mensonge !

Billet court, cette fois-ci : je lis partout que la burqa serait un phénomène très marginal en France. 400 femmes voilées intégralement seulement. C'est se moquer du monde. Si je compte toutes celles que j'ai déjà croisées à Paris et en région parisienne, j'ai eu un invraisemblable coup de malchance alors ? Le phénomène est sans doute marginal, certes, mais pas très marginal.

Et toute la presse de titrer en coeur sur la marginalité en poussant un lâche soupir de soulagement. Ah, elles vont pouvoir venir, les bonnes consciences de gauche, au secours de l'islamisme rampant en proclamant que la populatiion française fantasme.

Cela me rappelle le discours de la gauche avec la montée de l'insécurité au début des années 80 : circulez bonnes gens, non non, les cités de notre beau pays sont sûres, la délinquance n'existe pas. Juste des jeunes qui s'ennuient ou de pauvres gens qui essaient de répliquer à l'oppression du capitalisme international.

Enfin, si la police estime les cas de port de burqa comme elle relève et comptabilise les plaintes, je ne m'étonne pas qu'elle ne décompte que 400 cas...

Cela dit, il ne faut pas confondre la Burqa et l'Islam. Laura Asma a fait une mise au point très claire sur son blog à ce sujet. Je pense tout comme elle que c'est une erreur de légiférer en l'état sur le port de la Burqa. En revanche, si l'on constate une dérive sectaire au sein de certains courants radicaux de l'islamisme, il sera toujours envisageable de faire appliquer la loi (si la burqa est portée de force, par exemple, ou sous l'effet d'une persuasion indue). Il existe des pratiques autrement plus dangereuses dans certaines sectes que la France ne réprime pas : quid, par exemple, des Témoins de Jéhovah et de la vaccination ? Bien sûr ce cas précis ne porte pas une signification précise quant au statut social de la femme, mais il serait délicat (et injuste) de la part des pouvoirs publics d'avoir la main lourde d'un côté et pas de l'autre.

Tant que le phénomène ne s'étend pas et ne menace pas le tissu social il n'y a à mon avis pas lieu de légiférer, j'ai déjà exprimé la position sur le sujet.

Au fait, je n'ai pas entendu beaucoup (même pas du tout) le MoDem sur ce sujet. Bien que ce ne soit pas un sujet facile, je pense que nous devrions nous exprimer et définir une position.

09:34 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (33) | Tags : burqa, islam |  Facebook | | |

Commentaires

« Enfin, si la police estime les cas de port de burqa comme elle relève et comptabilise les plaintes »

Effectivement. Je me suis demandé, à la lecture de ce chiffre, comment il avait pu être établi, puisque les femmes portant la burqa sont, par définition, recluses et ne sont donc pas forcément comptabilisables. Comment être capable d'être aussi précis qu'à la centaine sur un territoire de 550 000 km²? J'avoue que je suis sceptique.

Écrit par : Criticus | jeudi, 30 juillet 2009

Les chiffres des RG sont très justes et très précis, pour la simple et bonne raison que toutes les femmes en burqas et leurs familles sont étroitement surveillées et souvent sous écoute. Il n'y a pas de volonté de minimiser l'importance du phénomène. Au contraire, Sarko a exagéré l'importance du phénomène pour détourner l'attention des problèmes sociaux et économiques.
Pour ma part, je vis à Paris depuis 30 ans et je n'ai vu que 2 burqas.
Ce que je suppute, c'est que tu te promènes souvent du côté des Champs Elysees. Tu as du en effet voir beaucoup de burqas mais il ne s'agit pas de femmes vivant sur le territoire français mais souvent des touristes saoudiennes, et les touristes ne sont pas décomptées par les RG. D'où l'impression que tu as eu que le chiffre était faux. Mais ne sombre pas dans le conspirationnisme.

A mes yeux, la position que nous devrions prendre au Modem est la position "libérale" à savoir qu'il serait ridicule de légiférer. On ne légifère pas pour une exception. On en a assez des lois de circonstances, inutiles ou votées pour des raisons politiques.

Écrit par : Parménide | jeudi, 30 juillet 2009

je suis parisienne et effectivement, les femmes portant burqa sont des touristes. J'en ai vu qqunes dans les grands magasins mais vraiment TRES peu! même en banlieu on me dit qu'eles sont rarissimes ! pas de panique !

Écrit par : Cf | jeudi, 30 juillet 2009

L'intérêt d'une loi n'est-il pas de circonscrire un problème marginal avant qu'il ne devienne massif et inextricable, aboutissant de fait à une nouvelle forme de norme sociale ?
Mais après, il reste encore à faire appliquer la loi, ce qui est une autre paire de manches.

Quoi qu'il en soit, les débats médiatisés sur le port de la burqa ne sont pas de nature à faire diminuer ce genre de provocation moyenâgeuse, bien au contraire ...

Écrit par : Joseph | jeudi, 30 juillet 2009

@ Parménide et cf

Tu as vu juste, c'est précisément dans cette zone-là, mais aussi dans le 15ème du côté de Balard que j'en aie vues. J'ai rencontré aussi quelques jeunes filles intégralement recouvertes à Clamart. Mais déclarer qu'il n'y en a que 367 sur tout le territoire français, j'ai tout de même quelques doutes.

Pour le reste, je suis d'accord sur la position libérale.

@ Joseph
Certes, mais nous sommes très loin du compte pour l'instant. Je ne crois pas au 367, en revanche, cela concerne moins de 5 000 individus en France, probablement.
Ensuite, c'est tout de même délicat d'interdire à quelqu'un de s'habiller comme il l'entend...

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 30 juillet 2009

si on interdisait la photoprotection artificielle( creme solaire) aux europeens quelles seront les consequences?

un corp noir est un corps "idéal" qui, recevant de l’énergie (par exemple lumineuse), l’absorberait intégralement et, étant chauffé, la rayonnerait dans toutes les fréquences (de l’Ultra-Violet (UV) à l’Infra-Rouge (IR)).

Un terme mieux adapté est celui de RADIATEUR INTÉGRAL
La loi de Wien

Crédit : Observatoire de Paris / ASM Une étoile, ou une planète, émet un rayonnement électromagnétique, composé d’un spectre continu (corps noir) qui dépend de sa température, des raies d’émission et des raies d’absorption qui dépendent de la matière qui se trouve entre cet objet et le télescope.

Un corps noir interagit fortement avec le rayonnement qu’il émet, il est "opaque". Il absorbe toute l’énergie qu’il reçoit et il émet un rayonnement qui dépend de sa température, dans toutes les longueurs d’onde. Plus il est chaud, plus sa lumière est décalée vers les courtes longueurs d’onde

Écrit par : ultra violet(uv) | jeudi, 30 juillet 2009

tiens, un dieudonniste...que vient-il faire ici ?

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 30 juillet 2009

Y en a trois dans mon villages. Ca fait peu pour le reste de la France : je n'y crois pas une seule seconde à ces chiffres.

Bonne journée (bon courage avec tes dieudonnistes, soupir...)

Écrit par : Falconhill | jeudi, 30 juillet 2009

@ Falcon
Oui, ils sont forcément faisandés, c'est évident, sans pour autant exagérer le phénomène, bien sûr.

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 30 juillet 2009

Hérétique, peux-tu ajouter mon billet à ta synthèse sur le portail de L'Échiquier ? ;-)

Écrit par : Criticus | jeudi, 30 juillet 2009

@ Criticus
fait !!!

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 30 juillet 2009

Nous sommes d'accord sur la probable sous-évaluation du nombre l'Hérétique, mais nous divergeons sur la solution à apporter. Personnellement, je crois comme d'autres qu'il faut interdire par la loi cette nouvelle mode vestimentaire le plus rapidement possible: car plus elle prendra de l'ampleur, plus il sera difficile de l'interdire. Nous disposons d'un moyen simple qu'ont mis en oeuvre nos voisins belges: faire passer une loi sécuritaire. C'est certes un moyen détourné de traiter le problème, mais pour une fois nos excès sécuritaires porteraient quelques vertus...

Tu parles des Témoins de Jehovah à juste titre. As-tu vu comment c'est difficile de mettre fin à certaines pratiques quand elles ont pris trop d'importance?

Écrit par : JF le démocrate | jeudi, 30 juillet 2009

Choukrane. ;)

Écrit par : Criticus | jeudi, 30 juillet 2009

Ou avez vous peché l'idée que les témoins de Jéhovah refusent les vaccinations???
c'est l"exempe typique d'une rumeur totalement infondée!! j'ai ete témons tres longtemps, je sais de quoi je parle !!!

Écrit par : ropart | jeudi, 30 juillet 2009

Ou avez vous peché l'idée que les témoins de Jéhovah refusent les vaccinations???
c'est l"exempe typique d'une rumeur totalement infondée!! j'ai ete témons tres longtemps, je sais de quoi je parle !!!

Écrit par : ropart | jeudi, 30 juillet 2009

ils refusent de faire couler le sang...

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 30 juillet 2009

@ ropart: les Témoins de Jehovah refusent le principe de la transfusion sanguine, ce qui pose un énorme problème à notre corps médical: quand il s'agit de transfuser un mineur par urgence vitale et que les parents refusent, il faut saisir un procureur au plus vite pour pouvoir sauver le patient. Dans quel monde vit-on si l'on décide de laisser "crever" nos enfants sous le prétexte de la religion? Ca, vous devez bien le savoir, non?

Écrit par : JF le démocrate | jeudi, 30 juillet 2009

"Cela dit, il ne faut pas confondre la Burqa et l'Islam."
Simple question : trouve-t-on des burqas dans des pays non-musulmans, et si oui lesquels ?

Écrit par : Jean Robin | jeudi, 30 juillet 2009

@ Jean Robin
Pas exactement des burqa mais les habits des Soeurs sont assez proches du voile intégral.
Par ailleurs, comme le dit Laura Asma, la burqa n'est pas une tradition islamique mais une tradition locale qui s'est par la suite islamisée.

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 30 juillet 2009

Vous ne répondez pas à ma question.
Les habits des soeurs n'ont rien à voir puisqu'on voit le visage, par ailleurs les burqas sont portées par n'importe quelle musulmane alors que les religieuses portent un voile parce qu'elles représentent l'ordre clérical.
Voici la réponse : on ne trouve la burqa que dans les pays musulmans. Tradition islamique ou pas. Est-ce si difficile à admettre ?

Écrit par : Jean Robin | jeudi, 30 juillet 2009

« la burqa n'est pas une tradition islamique mais une tradition locale qui s'est par la suite islamisée »

Si la burqa est portée en Europe, c'est bien au nom de l'islam : peu importe, donc, qu'il s'agisse d'une tradition pré-islamique. Il ne faut pas oublier que nous sommes en 2009.

Écrit par : Criticus | jeudi, 30 juillet 2009

@ Jean Robin: je ne comprends pas trop où vous voulez en venir. Quelle est la différence fondamentale entre "le voile intégral" (qui n'a rien à voir avec le voile des soeurs, puisqu'on discerne parfaitement leur visage, ce que vous affirmez clairement d'ailleurs) et la burqa? Dans un cas, il y a un grillage devant les yeux, dans l'autre pas.
Ne confondons surtout pas SVP, et ceci est valable pour tous, droit des femmes et traditions religieuses!

Écrit par : JF le démocrate | jeudi, 30 juillet 2009

@JF le démocrate : je n'ai jamais fait de différence entre voile intégral et burqa.

Écrit par : Jean Robin | jeudi, 30 juillet 2009

@ Jean Robin
En effet, il n'y a que dans l'Islam que cette pratique s'est enracinée et a survécu.

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 30 juillet 2009

Je me permets d'indiquer ma vidéo sur le sujet, pour que les choses soient bien claires : http://www.youtube.com/watch?v=1OD472l1Ke8

Écrit par : Jean Robin | jeudi, 30 juillet 2009

Ce serait une grave erreur je crois que de lier islam et burqa ou voile intégral: libre à ceux qui veulent ouvrir la boite de Pandorre, mais n'oublions jamais qu'il y a religion et interprétation telle qu'en font certains. Et que l'amalgame avec religion est très vite fait hélas...
Personnellement, je préfère et de loin parler de droit des femmes, sans référence à aucune notion de religiosité. Car c'est bien de ce dont il s'agit dans la pratique, non?!

Écrit par : JF le démocrate | jeudi, 30 juillet 2009

@ Jean Robin: j'ai visionné votre vidéo, et je pense que vous vous "plantez" complètement dans votre approche, sauf à vouloir faire des amalgames ridicules et dangereux pour notre civilisation.
Parlons simplement du droit des femmes, de ce que le voile intégral est la négation pure et simple de la femme, ... et non pas de l'islam que vous ne séparez même pas de l'islamisme.

Écrit par : JF le démocrate | jeudi, 30 juillet 2009

@JF le démocrate : je ne fais que reprendre le point de vue de personnes hautement qualifiées sur l'islam, Anne-Marie Delcambre, docteur d'Etat, juriste, enseignant en arabe littéraire, islamologue, par exemple. Connaissez-vous ses travaux ?
Elle emploie une phrase récurrente : "Il n'y a pas d'islam modéré, il n'y a qu'une pratique modérée de l'islam."
En effet, Mahomet étant un islamiste, c'est toute sa religion qui l'est. Après, je suis le premier à reconnaître que les musulmans sont les premières victimes de l'islam, que ce soit en Algérie ou partout ailleurs où l'islam règne. Pas une seule démocratie dans le monde musulman, que des théocraties ou des dictatures. Comment l'expliquez-vous ? Cela vient-il des islamistes, ou de l'islam ?

Saviez-vous que les musulmans de France, à travers leurs représentants, ont refusé de revenir sur le croyance du Coran selon laquelle l'apostasie de l'islam doit mener à la peine de mort ? C'était en 1999, avec Chevènement comme Ministre de l'Intérieur. Aujourd'hui c'est valable pour tous les musulmans du monde entier y compris les Français. Comment l'expliquez-vous ? Par l'islam, ou les islamistes ?

Mahomet a tué des milliers de personnes dont des centaines de juifs. Etait-il un islamiste selon vous ?

Merci de répondre à mes questions, vos réponses m'intéressent beaucoup, je le dis sincèrement.

Écrit par : Jean Robin | jeudi, 30 juillet 2009

@ Jean Robin: vous savez aussi bien que moi quelle a pu être l'influence de la chrétienté dans notre monde occidental. Vous vous en référez à Mahomet, oserais-je vous rappeler que les croisades, l'inquisition, datent d'une période bien ultérieure? Oserais-je vous rappeler qu'en France le droit de vote des femmes remonte dans notre pays à 1944 seulement? Et ce bien après que la notion de religion ait été dépassée dans notre pays (la loi sur la laïcité date de 1903...) Que la dépénalisation de l'IVG date de 1975? Et qu'elle est encore contestée...
Alors s'il-vous-plait, ne confondons pas religion et culture des Hommes. Car il y a toujours un temps de décalage entre les deux (la simple preuve par la loi sur la laïcité de 1903).
N'avez-vous pas constaté l'évolution des droits des femmes dans certains pays du Maghreg tels que la Tunisie ces dernières années?
Parlons simplement de problèmes culturels que posent certaines populations, ce qui me parait plus sain, plus véridique et surtout infiniment plus constructif.
Sauf à vouloir lancer de nouvelles guerres de religions, dont on se passerait volontiers, mais auxquelles vous semblez vraiment tenir.

Écrit par : JF le démocrate | jeudi, 30 juillet 2009

Les femmes n'avaient pas le droit de vote car elles étaient extrêmement réactionnaires, ne faites pas comme si vous l'ignoriez.
La femme n'a jamais été lapidée à mort en cas d'adultère, même sous l'Inquisition. Elle n'a jamais été mise sous une burqa, même pendant le temps des croisades.
L'apostasie du catholicisme n'a jamais mené à la peine de mort.
La Tunisie est une dictature.
Les pays musulmans n'ont pas d'autre choix que la dictature s'ils veulent contenir la pression de l'islam. Cela fait 1400 ans que c'est comme cela, il n'y a aucune raison pour que cela change en 10, 100 ou même 1000 ans.
Par ailleurs ce qui m'intéresse c'est la liberté, l'égalité et la fraternité ici et maintenant, pas quand l'islam se sera réformé. Si ça n'arrive jamais, que ferez-vous ?
La guerre de religion a déjà lieu, partout où l'islam s'implante. Voyez en ce moment au Nigéria. En fait c'est tout l'histoire de l'islam : la conquête permanente, puis la reconquête par les conquis, etc.
L'islam est une idéologie conquérante, guerrière et de soumission : des femmes, des non-musulmans, voire de certains musulmans pas assez ci ou ça. Musulman signifie "soumis à". C'est aussi la charia, comme ce que veulent imposer les musulmans au Nigéria. Tout cela est consubstantiel à l'islam, comme la race aryenne et l'infériorité des juifs et des homosexuels était consubstantiel au nazisme. Je n'y suis pour rien, c'est ainsi.
Les Allemands furent les premières victimes du nazisme, les musulmans sont les premières victimes de l'islam (demandez aux Algériens ce qu'ils pensent des 150 000 morts ces dernières années).
La meilleure manière de perdre la paix, c'est de croire qu'elle est éternelle et qu'on peut la défendre par l'amour et l'eau fraîche. Si vis pacem, para bellum. Si tu veux la paix, prépare la guerre. Là aussi, je n'y suis pour rien. Et en face ils ont déjà déclaré la guerre depuis longtemps, mais nous sommes tellement endormis que nous ne l'entendons même pas. La burqa est une de leurs armes, pour tester la République.

Écrit par : Jean Robin | vendredi, 31 juillet 2009

Dans ce cas et au vu de vos idées, je crois que nous serons bien d'accord sur une chose au moins: c'est que ce phénomène que constitue le port du voile intégral doit absolument être banni au plus vite en France, par tous les moyens possibles et imaginables, même s'il faut passer par une loi sécuritaire, légèrement "détournée" de son objectif premier.
Pour le reste, je continuerai personnellement à prôner la subtilité de l'évolution naturelle au détriment de l'affrontement brutal. Mais bien sûr à chacun ses méthodes.

Bien cordialement.

Écrit par : JF le démocrate | vendredi, 31 juillet 2009

L'affrontement brutal a déjà lieu et n'est pas du fait des non-musulmans. Ce n'est pas à la France de s'adapter à l'islam, c'est à l'islam de s'adapter à la France.

Écrit par : Jean Robin | vendredi, 31 juillet 2009

Corinne Lepage s'était exprimée sur le sujet le 23 juin et il y a eu aussi une tribune de Fadila Mehal sur le sujet :

http://www.modem-courbevoie.fr/revue-22-juin-2009

Écrit par : Nadette | samedi, 01 août 2009

Les commentaires sont fermés.