Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tant pis pour les carottes râpées et la Romaine ! | Page d'accueil | La grippe porcine bientôt dans les écoles ? »

jeudi, 11 juin 2009

A qui s'allier en Europe ?

Bon, Quattremer l'avait annoncé, et LCI le confirme : les Italiens se barrent du PDE et de l'ADLE. Ça va faire mal, et à l'un et à l'autre. L'ADLE sera considérablement fragilisée avec une telle saignée. De notre côté, nous nous retrouvons empêtré avec un Meciar aux choix douteux par le passé. Mais bon, on ne devrait plus à avoir trop de questions à se poser, apparemment, il n'y a plus de députés européens du parti de Meciar.

La question, finalement, c'est qu'est-ce qu'on fait, maintenant ? On reste avec l'ADLE ? On va à l'ALE, avec les Verts ? Bof, cette dernière solution ne m'enchante guère. Comme je l'ai dit, je n'ai pas très envie de faire cause commune avec les décroissants, d'autant que l'ADLE a mis au premier rang de ses priorités la croissance verte. Le PSE, si l'information de LCI est fiable, changerait alors de nom pour s'appeler l'Alliance des Socialistes et des Démocrates. Se fondre là-dedans ne m'enthousiasme pas davantage. Une chose est certaine : il faut absolument s'affilier à un groupe. Seul, le MoDem ne disposerait d'aucune logistique et serait sans pouvoirs ou presque.

Cela dit, est-ce que l'info de LCI est fiable ? Ils parlent de 21 députés italiens ? Pas crédible ! Il n'y en a que 7 (à la suite des dernières élections) !!! Et sur la carte du Figaro, ils sont toujours comptabilisés à l'ADLE. L'information de LCI est d'autant plus ridicule que cette chaîne sans nommer l'ADLE parle d'ultra-libéraux alors que l'ADLE est en réalité un groupe centriste (d'ailleurs, la plupart des formations qui le composent sont au centre de l'échiquier politique dans leurs pays respectifs). C'est un certain Hugues Baudoin qui serait le correspondant de LCI à Bruxelles. Si toutes les informations internationales sont du même tonneau sur cette chaîne, on a du souci à se faire... Je n'aime pas verser dans le complotisme, mais ça ressemble drôlement à une info conçue pour discréditer Bayrou...Ou alors, faut changer de métier, sinon, quand on n'est pas capable de l'exercer convenablement...

Je salue avec joie l'arrivée des premiers libéraux Grecs au sein de l'ADLE :-) Mais je déplore leur disparition à Chypre :-(

Bon, si Fotini passe par là, elle devrait être en mesure de me dire de quel parti politique grec il s'agit, que je l'ajoute à ma liste.

Bref, je demeure avec des questions un peu sans réponses. Peut-être y aura-t-il des recompositions. Après tout, ce qui serait sympa, c'est que les décroissants rejoignent les Verts nordiques, et que le reste de l'ALE fusionne avec l'ADLE. Cela ferait un très beau groupe vert, libéral et démocrate. Ça, ce serait drôlement bien, et ça nous permettrait de peser tous ensemble...

 

18:43 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (27) | Tags : pde, adle, modem, pse, ale, lci, vert |  Facebook | | |

Commentaires

En effet, ASDE serait, comme l'ADLE en son temps, une 'alliance'.

D'ailleurs les "libéraux-démocrates" (lire démocrates) italiens posent des conditions.

Tu as tout ça dans un article de Repubblica repris sur skeptikos.

Écrit par : Claudio Pirrone | jeudi, 11 juin 2009

J'ai laissé un commentaire là bas pour leur expliquer.

Quand aux 21 députés italiens de l'ADLE, ce sont ceux du parti des valeurs, le parti démocrate possédait effectivement 21 députés, mais il étaient depuis les élections comptées dans les non inscrits.

Donc cela fait grossir le PSE? mais pas diminuer l'ALDE, qui perd seulement 5 députés (de mémoire) par rapport à la législature précédente.

résultats pour l'italie ici : http://www.elections2009-results.eu/fr/italy_fr.html

Écrit par : vincent15 | jeudi, 11 juin 2009

Je voulais dire Quand aux 7 députés italiens de l'ADLE, ce sont ceux du parti des valeurs.

Écrit par : vincent15 | jeudi, 11 juin 2009

Oui "Italie des Valeurs" ... membre de l'ELDR tout en n'étant pas très libéraux au sens économique

Écrit par : Claudio Pirrone | jeudi, 11 juin 2009

Pour l'ALE (Alliance Libre Européenne), attention, c'est un rassemblement de partis régionalistes, ils sont alliés aux Verts Européens pour former le groupe (alliance) Verts / ALE*

A mon avis, la logique voudrait qu'on rejoigne les ex-Margherita du PD Italien, idéalement avec ce qui reste du PDE, en revendiquant la composante Démocrate de ce groupe (l'ADLE redeviendrait alors l'ELDR; le PDE rejoignant le groupe PSDE, tout en préservant une certaine unité, à négocier avec Rutelli) et recherchant progressivement les accords législatifs possibles avec les Sociaux Démocrates européens, nettement plus modernes que le PS français, et les Verts, voire l'ALE.

La même logique pourrait permettre au PDE de rejoindre le groupe des Verts / ALE, (Verts, Démocrates, Régionaliste), mais amputés du PD italien, le PDE ne pèse plus très lourd, sans parler du problème de la décroissance.

L'objectif à terme doit être de créer une majorité cohérente entre l'ensemble de ces forces (Démocrates, Sociaux-Démocrates, Sociaux-Libéraux, Verts, Régionalistes, voire certains OVNI comme l'Italie des Valeurs, équivalent italien de ce que représente Eva Joly en France). Si nous souhaitons cela à terme en France, il n'y a pas de raison qu'on ne commence pas aussi en Europe.

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Alliance_Libre_Européenne

Écrit par : Arnaudh | jeudi, 11 juin 2009

La disparition du DIKO de l'ALDE est une bonne chose : un seul eurodéputé en 2004 (Marios Matsakis, alias "l'eurodéputé fou", comme le surnommait ses collègues, adeptes des esclandres lors des expositions de photos de couples homosexuels - par la suite excommunié du parti) et une seule en 2009 (Antigoni Papadopoulou, une mégère idiote qui ne comprend rien au fonctionnement de l'UE : il n'y a qu'à lire son interview dans le quotidien Politis pour le comprendre...) Qu'ils rejoignent les rangs du PSE : ce parti est un ramassis d'harliners qui ne pensent qu'à une seule chose, faire couler les négociations inter-communautaires.

Écrit par : Leris | jeudi, 11 juin 2009

Suivre la démarche du parti démocrate italien semble le plus logique pour le Modem, d'autant plus que ses votes au parlement sont, dans certains cas, déjà proches des députés sociaux-démocrates européens.

Écrit par : Oaz | jeudi, 11 juin 2009

Je regrette qu'on n'ait pas su mettre sur la table une proposition innovante : regrouper les Démocrates, les Verts et les Régionalistes dans un grand groupe de centre-gauche écologiste et fédéraliste, non aligné.

Cela aurait permis d'offrir une alternative aux Italiens. Rester dans le groupe libéral ne peut que les propulser dans les bras du PSE.

NB : l'ALE (autonomistes écossais, catalans, etc.) n'a rien à voir avec les Verts si ce n'est qu'ils siègent dans le même groupe. Merci de ne pas faire la confusion que d'autres font en confondant PDE et ELDR.

Écrit par : KPM | vendredi, 12 juin 2009

Je viens de publier un billet sur le sujet :
http://blogdekpm.lesdemocrates.fr/2009/06/12/un-grand-groupe-democrate-ecologiste-et-federaliste-au-parlement-europeen/

Écrit par : KPM | vendredi, 12 juin 2009

Il reste le PPE, qui n'a pas été évoqué ici. Après tout, Bayrou avait fait ses députés quitter ce groupe, car il ne voulait pas qu'ils siègent avec les conservateurs britanniques, bien trop eurosceptiques. Ces derniers ont désormais créé leur propre groupe, les élus Modem peuvent donc à nouveau siéger dans le groupe du PPE.

Écrit par : xerbias | vendredi, 12 juin 2009

Pour ma part je suis contre le fait que nos députés sièges avec le PPE ou le PSE! cela ne fait pas de sens, tout simplement.

Écrit par : Latour d'Orange | vendredi, 12 juin 2009

j'aime pas l'adle !!!! ce groupe ne correspond pas à l'esprit du modem ...

Écrit par : Mirabelle | vendredi, 12 juin 2009

@ Xerbias
Franchement, vous imaginez le MoDem siéger avec l'UMP dans le même groupe ?
@ Mirabelle
Moi, j'adore ce groupe. En fait, je me sens très bien avec les libéraux. J'espère simplement que le groupe va s'élargir.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 12 juin 2009

Pourquoi ne pas rester à l'ALDE? Ils puent les libéraux????

Écrit par : pastel | vendredi, 12 juin 2009

Les temps changent, ADLE c'est trop "typé".

Écrit par : Chui Kalm | vendredi, 12 juin 2009

"Franchement, vous imaginez le MoDem siéger avec l'UMP dans le même groupe ?"

Plus qu'avec José Bové en tout cas. Le seul obstacle est le conflit personnel entre Bayrou et Sarkozy, mais comme je l'ai beaucoup lu ces derniers jours, Bayrou ne siègera pas au Parlement Européen. Alain Lamassoure et Sylvie Goulard sont parfaitement compatibles idéologiquement parlant.

Écrit par : xerbias | vendredi, 12 juin 2009

Le PPE est la droite européenne, et ils soutiennent Barroso. Ça me paraît donc assez hasardeux de penser que le MoDem y serait comme un poisson dans l'eau.

Écrit par : KPM | vendredi, 12 juin 2009

@ L'hérétique :Je reproche à l'ADLE de vouloir faire l'Europe à tout prix et n'importe comment... d'avoir eu beaucoup de mépris pour les partisans du non à la constitution européenne... bref d'avoir eu le même discours que le PPE. Si nous voulons une autre europe, faut changer de discours donc de crémerie !!!

Écrit par : Mirabelle | vendredi, 12 juin 2009

N'importe quoi, Mirabelle.

Chui Kalm; que veut dire "trop typé"?

On dirait que ces "à gauche toute", le Modem...mais pas avec les Verts. Du grand n'importe quoi. Nous sommes dans une impasse totale.

Écrit par : pastel | vendredi, 12 juin 2009

@ Xerbias: oui avec Lamassoure nous partageons un certains nombre de valeurs fédéralistes qui rend le dialogue facile (mais pas ses analyses sur la réforme du scrutin européen), ce n'est cependant pas le cas de nombreux élus UMP/PPE; c'est le pendant européen de nos discussions avec de Villepin, Juppé et d'autres gaullistes (même s'il s'agit de points communs très différents, avec ces derniers il s'agit du rôle de l'Etat et du Chef d'Etat) mais pas les UMP sarkozystes ou les PPE pro-Barroso.

Une certaine unité de vue sur plusieurs sujets est inévitable entre centristes et autres forces de gouvernement, cela ne permet cependant pas toujours de créer une majorité ou même un groupe parlementaire.

Écrit par : Arnaudh | vendredi, 12 juin 2009

@Pastel, Le nom.

Écrit par : Chui Kalm | vendredi, 12 juin 2009

Vos discussions Arnaudh, depuis quand...???

Écrit par : Martine | vendredi, 12 juin 2009

Le Parti Démocrate italien a adhéré au PSE.
http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2009/06/le-pse-re%C3%A7oit-le-renfort-du-parti-d%C3%A9mocrate-italien.html

Écrit par : pastel | vendredi, 12 juin 2009

@Arnaud,
Il va falloir m'expliquer sérieusement!
Fin d'été, vous étiez en accord avec HVédrine, et à présent avec Jupé! Faudrait savoir???!!!
Vous etes membre du ME? je crois...?

Écrit par : Martine | vendredi, 12 juin 2009

@ Martine: "nos discussions" = celles du MoDem avec plusieurs personnalités / courants de l'UMP et du PS (à titre personnel je ne le fais qu'à l'échelle des militants de ces deux formations).

Pour le deuxième point, soyons clairs, en relations internationales il y a de nombreuses choses sur lesquelles je suis d'accord avec Védrine (multilatéralisme avec une dose de réalisme), de Villepin (Irak et administration Bush), Lamassoure (fédéralisme européen); cela ne m'empêche pas d'avoir d'autres points de désaccord sur la politique étrangère et européenne (Françafrique avec les deux premiers, pour ne citer qu'un exemple évident, réforme du scrutin avec le troisième) et de très nombreux points de désaccord sur la politique nationale (Juppé, j'avoue ne pas être fan, je ne l'évoquais que pour préciser que FB discute régulièrement avec lui).

Oui, je suis membre du Mouvement Européen, cela me permets de discuter d'Europe avec des personnes venues de tous horizons politiques, et de faire ce que je peux pour réduire l'eurosceptiscisme, notamment au Royaume-Uni.

Écrit par : Arnaudh | vendredi, 12 juin 2009

@ pastel

n'importe quoi. ils ont signé un préaccord d'alliance. si vous aviez le premier commentaire avec attention vous auriez évité d'être ridicule

Écrit par : Claudio Pirrone | samedi, 13 juin 2009

Dans l'ADLE, il y a un courant ultra-libéral minoritaire de la moouvance Madelin. Mais ce sont majoritairement des centristes démocrates-chrétiens comme Bayrou ou sociaux-libéraux comme au Nouveau Centre.

Écrit par : Aurélien2 | lundi, 15 juin 2009

Les commentaires sont fermés.