Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Régulation démocrate en temps de crise | Page d'accueil | L'audience des blogs augmenterait-elle à nouveau ? »

mardi, 17 février 2009

L'UMP se prend pour un mouvement populaire !

Trop drôle ! Je viens de lire la réaction de Xavier Bertrand (souvenez-vous, celui que François Bayrou appelait le chattemite) au dernier sondage IFOP pour les européennes (MoDem à 14.5, à ce sujet) dans Paris-Match. Il a du recevoir des consignes : il ne parle plus d'UMP mais de Mouvement Populaire. Au passage, le brave homme souhaite un débat avec le PS. Et les autres, ils sentent le pâté ? Bien que divisée, l'extrême gauche représente 16% et le MoDem, à lui seul, 14.5%. La droite extrême et l'extrême-droite font, elles, 11.5%. Total, avec les 2% de Dupont-Aignan et les 7 des Verts, 51% de Français qui ne sont pas invités à débattre ? Il n'y a pas que l'UMP et le PS en France, il serait temps de s'en rendre compte.

Quant au caractère populaire de l'UMP...bouclier fiscal, dîner au Fouquet's, triplement du salaire présidentiel, crédit d'impôts sur les achats immobiliers favorisant les plus riches, et cetera et cetera...populaire, hein ?...

 

22:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : ump, bertrand, modem, ps, europe |  Facebook | | |

Commentaires

Bah, ils nous servent un plat déjà connu...
On médiatise le NPA, pourquoi? On a aussi médiatisé à une époque le FN...
Et puis, les municipales...Allons, nous prendraient-ils pour des clowns, ou complètement 'demeurés'?? :D

Écrit par : Martine | mardi, 17 février 2009

Pour l'histoire de mouvement populaire j'avais remarqué que les Sarkozyste de ma contrée affichent dorénavant l'étiquette MP et non plus UMP ....

C'est la touche XB ... Je n'en sjuis pas plus rassuré

Écrit par : SmS | mercredi, 18 février 2009

Il l'avait annoncé (qu'il fallait maintenant parler de Mouvement Populaire) lors du dernier conseil national de l'UMP... à croire qu'en ces temps de crise économique la droite se recomplexe.

Écrit par : Aurélien | mercredi, 18 février 2009

Tiens, je dépose un copyright sur un titre de billet pour demain après l'intervention télé de Sarko: "La droite recomplexée" :)

Écrit par : Aurélien | mercredi, 18 février 2009

Bertrand UMP et Aubry PS même combat, trop bien d'accord pour essayer d'occuper à 2 le plus possible du tapis.
Et puis s'opposer vraiment ?

Écrit par : Chui Kalm | mercredi, 18 février 2009

En fait le secret pour comprendre le nom des partis c'est de les contraposer. Le PS n'est pas socialiste, l'UMP n'est pas populaire, le PCF n'est pas communiste (et quand il l'était, il n'était pas français...), les radicaux sont modérés...

Écrit par : KPM | mercredi, 18 février 2009

KPM, c'est vrai ça !!

Écrit par : Chui Kalm | mercredi, 18 février 2009

Ce bon Xavier Bertrand n'a oublié que le U de UMP :
Mouvement UnPopulaire

Écrit par : Bigarade | mercredi, 18 février 2009

@ Bigarade
:-D
@ KPM
oui, mais le MoDem est bien démocrate, lui !

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 18 février 2009

À la base, UMP signifiait simplement « Union pour la majorité présidentielle », dans le cadre des législatives de 2002. Plutôt que d'avoir le courage de changer de sigle, et refusant d'appeler leur parti « La Maison bleue », ils ont préféré le recycler, avec un nom simili-gaullien. Problème : l'UMP n'a rien, mais alors plus rien de gaulliste...

Écrit par : Criticus | mercredi, 18 février 2009

Les commentaires sont fermés.