Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Obama plus populaire que Rossevelt ? | Page d'accueil | Statut de Mayotte, Bayrou ne veut plus d'hésitation »

mardi, 04 novembre 2008

Européennes : le MoDem à 11%

D'après un sondage IPSOS, le MoDem serait actuellement à 11% d'intentions de vote pour les Européennes de 2009. PS et UMP feraient 21.5 et 22.5, les Verts 10.5, le NPA 8.5, le MPF 8% et le FN 6%.

09:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : europe, modem, bayrou, sondage, ipsos |  Facebook | | |

Commentaires

Tu as un lien vers le sondage ? :o

Écrit par : Antonin | mardi, 04 novembre 2008

Voir ici pour l'article du Monde:
http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/10/31/nicolas-sarkozy-de-plain-pied-dans-la-bataille-des-europeennes_1113224_3214.html

Écrit par : ArnaudH | mardi, 04 novembre 2008

Peu pour les grands, plutôt bien pour chacun
des autres. Si loin ... Comme l'a dit
Madame Claude :"Occupons nous des hommes, les
chiffres viendront par surcroit".

Écrit par : Candide | mardi, 04 novembre 2008

Ce sondages est à manier avec beaucoup de doigté aussi loin du scrutin.
J'ai cru par ailleurs comprendre que les "verts" ne seraient pas l'unique composante de "Europe-Ecologie". Donc comment nommer cette coalition ?

@ ArnaudH, si tu repasses :-)
Peux-tu confirmer que nous voterons sur la base du traité de Nice pour le nombre de sièges ? Merci d'avance.

Écrit par : Thierry P. | mardi, 04 novembre 2008

@ Thierry: oui en l'état, il ne semble plus y avoir grand espoir d'utiliser le mode de scrutin prévu dans le TdL; en effet pour Europe-Ecologie, les sondages ne valent pas grand chose.

Écrit par : ArnaudH | mardi, 04 novembre 2008

Ca me laisse perplexe ce sondage où tous les "petits", FN excepté, sont aussi hauts...surtout aprés les résultats 2007 où à part FB la tendance était clairement au vote utile

Écrit par : zapataz | mardi, 04 novembre 2008

@ Arnaud
Merci

@ zapataz
Sans doute y voir l'effet "scrutin proportionnel". Ce qui serait intéressant serait d'évaluer le taux d'abstention. Les élections européennes ne mobilisant pas vraiment.

Écrit par : Thierry P. | mardi, 04 novembre 2008

A 11% nous conservons tous nos députés (MoDem, pas UDF). Il nous faut 12.5 au moins, je crois pour gagner un député supplémentaire.

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 05 novembre 2008

@ L'Hérétique
OK pour tes extrapolations en terme de pourcentages/sièges. La base de ton estimation est une situation antérieure au référendum pour l'adoption du TCE.
Depuis 2007 en outre, le paysage politique de notre pays a dû changer.
Ainsi la variable qui pourra tout chambouler restera avant tout le taux de mobilisation de l'électorat lors de cette élection peu mobilisatrice.
Je pense par ailleurs que les "sondés" conçoivent une gêne à "avouer" qu'ils se placent dans le camps des abstentionnistes.
Il en résulte une grande distorsion des résultats. Surtout si loin de l'échéance.

Écrit par : Thierry P. | mercredi, 05 novembre 2008

comme beaucoup d'entre vous, je pense que ces chiffres n'ont pas une grande signification et en particulier ceux d'europe-écologie. c'est un attelage bizarre ou l'on retrouve de grands opposants aux TDL et un très grand défenseur de ce traité. à un moment donné comme d'autres partis il va falloir qu'ils aient un discours très clair.

la situation économique actuelle favorise le rejet des partis dit gouvernementaux. que se passera-t-il dans 10 mois si la situation économique s'améliore et que les décisions qui auront été prises par l'UE s'avèrent efficaces?

Écrit par : europium | mercredi, 05 novembre 2008

@ thierry

je m'appuie sur 78 sièges pour la France

Écrit par : L'hérétique | mercredi, 05 novembre 2008

tant qu'aucun traité ne sera ratifié, l'UE sera régi par le traité de NICE, d'ailleurs, la rotation des différentes présidences est prévu jusqu'en 2020....
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9sidence_du_Conseil_de_l%27Union_europ%C3%A9enne

Écrit par : europium | mercredi, 05 novembre 2008

@Europium

Oui ou le contraire (crise économique suivant
la crise financière, gratinée et forte jusqu'à dans 10 mois ?). Dans le fond le temps politique est calme maintenant, mais avec un vent plus fort, quelle prévisions ? (et qui ne sera pas "trempé" ?).

Écrit par : Candide | mercredi, 05 novembre 2008

Il faut rester hyper prudent si loin des élections et ne pas soit s'enflammer soit être déçu. Si on passe son temps à regarder les sondages, on ne fera plus rien. Il faut donc aller sur le terrain et bosser, bosser, bosser...
Les chiffres ne pourront qu'évoluer compte tenu que les français ont la tête ailleurs ne se s'interesseront (si seulement ils s'intéressent) aux européennes que très tardivement.

Écrit par : Frédéric | vendredi, 07 novembre 2008

@ Fred

Ouaip...et du boulot, il y en a...

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 07 novembre 2008

Pour ce que j'en sais, traité de Nice

Écrit par : Champomy | samedi, 08 novembre 2008

En tout cas nous ne devons pas la rater cette élection.
Que tous les démocrates remontent leurs manches et préparent le projet dans leurs sections et sur le terrain.
Je m'y emplois, du moins tant que au dessus de moi on se décide à bouger.

Écrit par : Frédéric | mercredi, 12 novembre 2008

Ben moi aussi je bosse autant que faire se peut, discrètement dans mon coin :-)

Écrit par : L'Hérétique | mercredi, 12 novembre 2008

+1 l'Hérétique, et nous sommes nombreux à le faire depuis 5 mois...

Écrit par : ArnaudH | jeudi, 13 novembre 2008

@ Arnaud

:-)

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 13 novembre 2008

Je confirme :D

Écrit par : Claudio Pirrone | jeudi, 13 novembre 2008

On est tous, alors :-)

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 13 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.