Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Réaction de François Bayrou à la victoire de François Fillon | Page d'accueil | Hollande, par sa vanité, torpille toute la gauche. »

lundi, 28 novembre 2016

A équidistance de Macron et Fillon l'incontournable Bayrou

François Fillon et Emmanuel Macron savent compter tous les deux. Le dernier sondage IFOP est clair : si Macron rallie Bayrou, il est devant Fillon. Il ne s'agit que d'une addition arithmétique, mais en réalité, une telle alliance générerait une dynamique probablement plus porteuse.

François Fillon malgré son brillant succès pourrait donc être éliminé dès le premier tour au profit d'un affrontement gauche libérale-FN.

On comprend donc beaucoup mieux sa main tendue à François Bayrou puisqu'il vient lui proposer de «travailler ensemble».

François Fillon affirme ne pas vouloir affadir son programme. Grand bien lui fasse mais son programme actuel n'est pas compatible avec les propositions de François Bayrou. 

Il y a des changements à faire, et pas négligeables, sur la solidarité, beaucoup, sur l'économie, pas mal, sur l'école, un peu.

Quant à Macron, j'attends de voir exactement ce qu'il propose, mais on ne peut pas dire que ça part fort. Baisser le temps de travail pour les plus âgés, par exemple, dans la théorie, c'est beau, mais dans la pratique, en quoi cela intéresserait les entreprises de recruter des seniors qui travailleraient moins alors que c'est déjà si difficile pour eux de retrouver un emploi quand ils ont perdu le leur ?

Je note que ses idées pour l'éducation sont à peu près les mêmes que celles de l'actuel gouvernement socialiste et notamment que celles de Najat Vallaud Belkacem. Un point supplémentaire pour le disqualifier. 

Bref, comme sans doute pas mal de centristes, je suis dans la circonspection. 

Je maintiens mon appel à construire un programme auprès de ceux qui soutiennent Bayrou et demeurer persuadé que c'est dans le champ de l'économie et de l'emploi que nous devons faire peser nos efforts pour dégager un programme original, innovant et performant. Sur le reste, nous avons des propositions qui tiennent globalement bien la route même s'il y en a quelques unes à aménager.

François Bayrou a ouvert la voie avec ses circuits courts, ses relocalisations, son made in France, sa valeur ajoutée appuyée sur des services associés. Il faut faire le lien avec le formidable développement du numérique et de l'économie de personne à personne et avec de nouvelles organisations du travail, concevoir des emplois indélocalisables.

C'est là-dessus qu'il faut mettre le paquet. Pas la peine de réaffirmer une énième fois nos valeurs, ça va, elles sont connues, ce n'est pas le problème ni là-dessus que nous percerons mais grâce à une compréhension fine du monde qui émerge sous nos yeux. 

Il est grand temps d'embarquer !

23:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : bayrou, macron, fillon |  Facebook | | |

Commentaires

Je trouve au contraire l'idée de Macron de baisser le temps de travail des séniors tout à fait en phase avec la tendance de rallongement de l'age de la retraite. Comme dit le vieil adage qui veut aller loin ménage sa monture.
D'autre part à 50 ans et plus on peut se permettre un sacrifice financier ( moins de charges familiales en général ) et il y a aussi la lassitude de fin de carrière. Je pense qu'une entreprise qui souhaite embaucher un sénior ne le fera que pour son expérience et celle-ci n'est pas forcément nécessaire pendant 40 heures ou plus par semaine ( coaching, tutorat ) : donc cela aussi peut être intéressant pour les charges de l'entreprise. De toute façon, si la tendance est à l'augmentation de l'age de la retraite, il faudra penser à réduire celui du temps de travail ( voir les tendances dans les pays scandinaves ) sinon c'est la courbe de l’espérance de vie qui risque de baisser ...

Écrit par : granit | mardi, 29 novembre 2016

@granit
L'idée est intéressante, c'est sa traduction économique qui m'inquiète...

Écrit par : l'hérétique | mardi, 29 novembre 2016

l'Hérétique écrit
*"Je maintiens mon appel à construire un programme auprès de ceux qui soutiennent Bayrou et demeurer persuadé que c'est dans le champ de l'économie et de l'emploi que nous devons faire peser nos efforts pour dégager un programme original, innovant et performant. Sur le reste, nous avons des propositions qui tiennent globalement bien la route même s'il y en a quelques unes à aménager."

le problème il est toujours la, le centre a de bonne idées, que j'ai toujours défendues vu que je suis centriste passé par le l'UDF et le MODEM.....

Le problème du centre ce n'est pas la boite a idée, c'est la façon de la défendre dans le money time cf la présidentielle de 2007 et les européennes de 2009 ou FB contre quasiment l'avis de tous a choisi une mauvaise communication ou une mauvaise stratégie qui se sont retournées contre lui alors qu'au départ il était bien parti....désolé de radoter et de rappeler les mêmes erreurs......

Écrit par : Europium | mardi, 29 novembre 2016

@Europium
Il y a des idées intéressantes mais loin d'être abouties. La finition fait défaut, et justement, on l'a senti dans les deux campagnes. Il y a donc du travail.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 29 novembre 2016

@L' héré,
Les finitions ou clefs en main, jamais sur le web, plus jamais!
Si FB en panne il sait à qui s'adresser...
En cours de transfert via pigeons voyageurs.
Semaine prochaine je pense

Écrit par : Martine | mardi, 29 novembre 2016

J' ose lui suggérer de trouver les justes mots pour réparer les blessures qu'il a infligé et prouver par des actes forts son souci de réparer les dommages.
Il est certes d' après les sondages populaire mais il n'a jamais transformé l' essai...
Et à la vue de ce que j'entends en me déplaçant deci-delà dans la vraie vie, il y a désir profond de voir sortir de nouveaux visages.
Lui souhaite bonne chance

Écrit par : Martine | mardi, 29 novembre 2016

@l' héré,
Très déçue par l'intervention de FB de ce soir, un grand manque de cohérence à mes yeux, les deux programmes ciblaient les fonctionnaires...
Or il a en a soutenu un, si j'ai bien tout compris lors des primaires, régionales et municipales.
Donc rien compris du tout!

Écrit par : Martine | mercredi, 30 novembre 2016

Les commentaires sont fermés.