Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bon, Fillon a gagné la primaire, que fait-on, nous autres centristes ? | Page d'accueil | A équidistance de Macron et Fillon l'incontournable Bayrou »

dimanche, 27 novembre 2016

Réaction de François Bayrou à la victoire de François Fillon

La « primaire » organisée par le parti Les Républicains a donné un résultat sans ambigüité. François Fillon l’a emporté nettement en ayant su créer une dynamique forte.

Nous voulons saluer avec gratitude l’engagement, le travail et la volonté de rassemblement qui a été celle d’Alain Juppé tout au long de ces deux dernières années. Cet engagement était servi par de précieuses qualités humaines, sensibilité, courage et sens de l’État.

Pour nous, au-delà du résultat de cette compétition, le rassemblement demeure la condition même de l’alternance en 2017.

Le projet qui a été annoncé par François Fillon a été au point de rencontre de la droite. La question est de savoir s’il est au point d’équilibre qu’exige l’avenir de notre pays.

Ce programme pose en réalité de nombreuses questions aux citoyens et à notre société, qui vont apparaître dans les semaines qui viennent. Ces questions devront trouver réponse.

Nous croyons aussi que bien des sujets n’ont pas été traités : l’avenir de l’Union européenne, la sauvegarde d’une ambition sociale, la question de l’environnement et du durable, les nouvelles conditions du travail, la situation des jeunes et leur futur. Dans les semaines qui viennent, nous allons travailler à ces questions et à ces sujets pour tous ceux et avec tous ceux qui ont besoin que soient inventées des réponses nouvelles pour garantir et réussir l’alternance dont la France a besoin. 

 

Étant donné que les médias tronquent systématiquement la réaction exacte de François Bayrou, je la donne dans son intégralité. Il y a une chose que les médias actuels, le star-système, les élites de toutes sortes feraient bien de comprendre, c'est qu'ils exaspèrent tout le monde. D'une certaine manière, Juppé s'est fait battre parce qu'il était perçu comme un candidat du système et François Fillon à l'inverse un candidat hors-système.

Tous ces commentateurs sont devenus des boulets avec leurs émissions et leurs opinions ridicules qui ne reflètent plus que leur propre caste. S'ils pouvaient cesser de commenter la politique et laisser aux gens sérieux l'analyse de ce domaine, ils rendraient un grand service à la France et aux Français qui ne les supportent plus.

Je me demande parfois à quoi sert mon blog, mais quand je considère la superficialité absolue de la plupart des analyses dans nombre de quotidiens, sur les sites des chaînes télévisées, dans les entretiens radiophoniques, dans les émissions, politiques ou non, j'avoue que je n'en peux plus et que je me dis que je vais reprendre du service. 

Je ne dirais pas que les médias mentent, mais plutôt qu'ils ne font plus le travail d'investigation, de vérification et d'analyse que l'on serait en droit d'attendre. 

C'est un peu hors-sujet dans ce contexte, mais ils ont servi tellement d'imbécillités et de contre-vérités en leur temps contre François Bayrou que je n'ai pu m'empêcher d'ajouter ce commentaire.

23:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : bayrou, fillon, primaire |  Facebook | | |

Commentaires

Très bon ton commentaire, tu vises juste. Je reste perplexe quant à la capacité de recentrage des médias. Les égos ou les liens financiers, voire les deux, sont trop forts.

Écrit par : Vlad | lundi, 28 novembre 2016

Salut Vlad,
Ce n'est même pas une question de liens financiers. Non, c'est juste de la paresse intellectuelle matinée d'idéologie.
A la décharge des Médias, les réseaux sociaux, c'est souvent pire...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 28 novembre 2016

Je passe régulièrement lire les articles de ce blog. Et, souvent je fais suivre. Nous sommes nombreux à continuer et à apprécier les commentaires faits ici.
Meme si nous ne nous manifestons pas, nous apprécions.
Si cela peut servir d'encouragements et vous inciter à continuer...
Merci.

Écrit par : signora | mardi, 29 novembre 2016

Bonjour Signora,

Merci pour vos encouragements.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 29 novembre 2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.