Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Juppé vs Fillon : pas le choix, c'est Juppé. | Page d'accueil | Réaction de François Bayrou à la victoire de François Fillon »

dimanche, 27 novembre 2016

Bon, Fillon a gagné la primaire, que fait-on, nous autres centristes ?

Les centristes ont soutenu Juppé depuis toujours, on peut dire qu'on est marrons, ce soir, mais, depuis la percée de François Fillon au premier tour, c'était assez prévisible.

Je suis partisan de ne pas se précipiter. Comme je l'ai déjà écrit, les relations personnelles entre François Fillon et François Bayrou sont bonnes. Ils ont de l'estime l'un pour l'autre et ont parfois partagé des diagnostics.

Cela dit, à l'heure actuelle, les propositions de François Fillon ne sont pas compatibles avec celles des centristes, tout du moins, de François Bayrou.

Ceci ne signifie pas que des rapprochements ne sont pas possibles. 

Il nous faut un projet plus clairement défini que ce qui existe actuellement au MoDem, a fortiori à l'UDI.

Je maintiens dur comme fer que l'économie doit en être le fer de lance. Économie, nouvelle économie, industrie, services à la personne, circuits courts, relocalisations et made in France, tout cela va ensemble. 

Le reste ne doit pas être oublié : la place de la santé, l'école, la sécurité, la diplomatie, le principe de précaution, la sécurité sanitaire à laquelle j'associe l'écologie et l'agriculture.

La difficulté, c'est que nous n'étions pas partis vers une campagne présidentielle même si je suis convaincu que François Bayrou a un certain nombre d'idées sous le coude.

Ce n'est pas non plus la fin du monde, il faut juste passer de l'incantation à la réflexion puis de la réflexion à l'action. Cela me semble possible.

20:49 Publié dans Economie, Politique | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : fillon, centre, bayrou |  Facebook | | |

Commentaires

Franchement je ne crois pas que les français attendent encore François bayrou qu'ils ont déjà rejette à 3 reprises !

Écrit par : Centriste | dimanche, 27 novembre 2016

Bayrou, il devrait profiter de l'exposition médiatique qui lui est offerte en annonçant sa candidature dès ce soir... Toutes les caméras sont braqués sur cette primaire...

Écrit par : Serge92 | dimanche, 27 novembre 2016

Bonsoir l'Hérétique.
Cela fait dix ans que je suis votre Blog sans jamais le regretter.
Vous écrivez : "il faut juste passer de l'incantation à la réflexion puis de la réflexion à l'action. Cela me semble possible."
J'espère avoir votre aide via votre blog pour aboutir à vos objectifs

Écrit par : jacques Berthe | dimanche, 27 novembre 2016

@Centriste
Début novembre tout le monde s'attendez à un duel SarKo-Juppé.
Résultat c'est Fillon qui est finaliste.
Ceci pour dire que rien n'est jamais joué et je pense que Bayrou avec son âme de 2007 a toutes ses chances mais cette fois-ci il va falloir qu'il abandonne son attitude à penser que ses contradicteurs ont les mêmes valeurs que lui.

Écrit par : jacques Berthe | dimanche, 27 novembre 2016

@Centriste
Et...ne vous seriez-vous pas dit quelque chose d'assez similaire à propos de Fillon il n'y a pas si longtemps ?
@Serge92
Dans cette histoire, mieux vaut ne pas se précipiter
@jacques
Volontiers. Je suis preneur de toute idée nouvelle (non socialiste) pour maintenir, créer de l'emploi en France, et proposer de faire de la France l'un des leaders de la nouvelle révolution industrielle. Je suis intimement convaincu qu'elle passe par la personne, et non plus par les grands groupes.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 27 novembre 2016

Fillon n'en est qu'à sa première candidature, bayrou en serait à sa 4e...

Écrit par : Centriste | dimanche, 27 novembre 2016

@Centriste.
Effectivement la quatrième présentation: Force est pour lui qu'aujourd'hui les autres valident simplement ce qu'il a dit déjà trois fois et que ces autres ont toujours un metro de retard.

Écrit par : jacques Berthe | dimanche, 27 novembre 2016

Bonne question.
Réponse: Je sais pas.

Ce qui est sur: on passe vraiment pour des gros cons.

Écrit par : Phil | dimanche, 27 novembre 2016

@l'Hérétique :
Il existe déjà de multiples propositions faites par le MoDem.
Pas de charges (cotisations) pour les deux premiers salariés d'une entreprise non soumises à dividendes.
Moralisation de la vie politique (interdictions des cumuls financiers etc...)
Pas d'augmentation du budget de l'état ..
Il y a beaucoup d'autres axes. Le modem ne doit pas se gêner de dire que les autres mentent de par leurs actions: et ce n'est pas difficile à prouver.
On ne gagnera jamais à dire que tout le monde est gentil

Écrit par : jacques Berthe | dimanche, 27 novembre 2016

@Jacques
J'ai lu le projet de Fillon. Il est bien plus évolué que le nôtre. Je ne sais pas si on pourra se mettre à niveau.
J'ai une vision à peu près claire de ce que François Fillon omet et du projet alternatif que le MoDem pourrait proposer.
Il faudrait se créer un groupe de travail rapide sous la supervision de cadres du MoDem. Je pense à Marielle si elle acceptait de le faire, et rendre compte à François Bayrou de nos propositions.
Faire cela à toute vitesse...cela donne le vertige...

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 27 novembre 2016

Désolé de le dire encore de façon crue, mais le problème de fond, c'est que le centre, et le Modem en particulier, n'ont rien branlé ces 5 dernières années.

La soupe, c'est bien à court terme, mais c'est une catastrophe à long terme.

Et là, je suis vraiment pessimiste.

Écrit par : Phil | dimanche, 27 novembre 2016

@Phil
Bon, ok, ça, j'ai compris, mais on va pas gémir non plus jusqu'au mois de mai prochain sur le passé...Soit on s'allie avec Fillon, mais il faut peser sur son programme, soit il faut travailler un programme original, pas un succédané de programme de gauche ou des Verts. Depuis ses débuts ou les militants du MoDem pleurnichent ou bien ils imitent ceux du PS ou encore ils se répandent en généralités sur les valeurs du centre.
Bref, un jour, faudrait qu'on se mette tous sérieusement au travail...

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 27 novembre 2016

Personnellement, je suis plutôt sur une option Macron.

Pas parce qu'il est le meilleur. Peut-être est-il même moins bon que Bayrou.

Mais aujourd'hui, au moins symboliquement, l'axe central doit faire un score.

Et Macron me semble plus apte à faire un score que Bayrou.

Après, ça peut évoluer, mais ça me paraît peu probable que Bayrou remonte la pente.

Mais je pense que je me déciderai vraiment vers fin Janvier, Histoire de voir comment ça va se décanter.

Écrit par : Phil | dimanche, 27 novembre 2016

@Phil
Macron...tu es en train de te faire avoir...
Macron est l'archétype de cette gauche Terra Nova béate et idéologue que je ne supporte pas. C'est le candidat des médias, faussement rebelle. Le mépris authentique pour le peuple et la dégradation des conditions de vie pour le plus grand nombre masquée derrière une sorte d'affirmative action pour les minorités. Tout ce que je déteste.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 27 novembre 2016

Encore une fois, je ne sais vraiment plus.

Mais dans les faits, Bayrou a de lourds handicaps.

( https://philippegibault.wordpress.com/2016/10/13/ma-reflexion-sur-lelection-presidentielle-2017-a-lapproche-des-primaires-34-je-ne-pense-pas-que-francois-bayrou-fera-un-score/ )

Et je n'attends de toute façon plus rien.
Alors, je pense que je jouerai le score, faute de mieux.

Après, en ce qui me concerne, pas de regrets...
J'ai voté blanc aux départementales, aux régionales et je me suis mis le Modem 92 à dos.

Mon regret: J'ai eu raison et je peux m'envoyer des fleurs.

Mais là, je ne sais vraiment pas quoi faire concrètement.

Écrit par : Phil | dimanche, 27 novembre 2016

"Wauquier,il est lepeno compatible, loin des valeurs du centre, mais on y va avec lui dès le premier tour" Modem

Tout est malheuresement dit, et aujourd'hui, on est dans une situation difficilement réglable.

Écrit par : Phil | dimanche, 27 novembre 2016

Voir tout le bien que pense Guaino du programme de Fillon, l’alliance me parait bien improbable.
http://www.europe1.fr/politique/primaire-de-la-droite-guaino-je-combattrai-le-programme-de-fillon-avec-toute-mon-energie-2912795

Écrit par : granit | dimanche, 27 novembre 2016

@L'hérétique
Le projet de Fillon ne tient pas la route mais malgré tout il plait à de nombreux français.
Personnellement je ne souhaite pas une alliance avec Fillon et je ne soutiendrai pas le MoDem dans ces conditions.
Le programme de Fillon n'est pas plus élaboré qu'une synthèse des programmes existants du Modem.
il existe de multiples arguments à reprendre dans les programmes déjà établis par le Modem.
Il faut en faire une synthèse et en ajouter de nouveau. Par exemple la Suède élabore les articles de loi pour passer à la journée de 6 heures (Fillon parle de la semaine de 48H). Mince alors il est où le problème français pour que nous ne puissions imaginer le même objectif !

Écrit par : jacques Berthe | lundi, 28 novembre 2016

Les 577 de Fromantin ?

Écrit par : Le Parisien Liberal | lundi, 28 novembre 2016

les 577 de Fromantin ?

Écrit par : Le Parisien Liberal | lundi, 28 novembre 2016

Les 577 de Fromantin ?
Tout le monde n'est pas au courant de tout !
Une explication s'impose !

Écrit par : jacques Berthe | lundi, 28 novembre 2016

@Phil : Macron va finir, à un moment ou à un autre, par découvrir ce que c'est que le peuple ; il va même, peut-être, le découvrir à la manière forte, à l'occasion de déplacements dans des lieux et des contextes qui lui sont moins favorables, maintenant qu'il est en campagne.
Le fait d'être une nouvelle tête, de ne pas avoir été élu jusqu'alors, étaient peut-être des avantages jusqu'à présent, mais on va entrer dans une nouvelle période de pré-campagne, plus dure. Les gens vont commencer à envisager les choses un peu différemment : c'est déjà le cas puisque Fillon est passé. Les enjeux commencent à être mieux perçus.
Je pense d'ailleurs que Macron a bien compris que le contexte change. Il essaie d'aspirer le plus vite possible l'espace central restant. Il sait qu'il faut qu'il atteigne une certaine taille critique en matière de ralliements pour rendre sa candidature plus sérieuse et qu'il aura des difficultés tant qu'il n'aura pas mis Bayrou hors jeu.

Écrit par : Ascagne | lundi, 28 novembre 2016

Jacques,
J'ai lu le projet de Fillon. Il est bien plus avancé que le nôtre. Il y a des points très détaillés dans son programme. Si on veut pouvoir faire face, on a un gros travail à accomplir.
@Parisien
Les 577 ? C'est quoi ?
@Ascagne
J'examinerai de près le programme de Macron, mais je n'oublie pas ce qu'il a déjà fait...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 28 novembre 2016

Il y aurait bien une ébauche de projet à construire avec les idées de défense du pluralisme au sein de la future majorité, de promotion d'une 6ème République pour légitimer par avance la contestation du présidentialisme et de celui qui l'incarnera, de défense par le centre de ce qui justifie son existence à savoir la cohésion sociale, qui va être mise à mal par la droite et de son gardien, certes à réformer, qu'est l'Etat, de refus de la marchandisation à outrance de notre environnement, de ciblage des aides économiques sur les entreprises autres que les grandes entreprises apatrides et déshumanisées, de redéfinition d'une vraie Europe... Mais ce sera difficile de s'opposer frontalement à Fillon tellement dans l'air du temps et tout ça ne peut sans doute avoir pour véritable ambition finale que celle d'essayer d'obtenir un groupe à l'Assemblée.Ce que Fillon et la droite ne voudront jamais...et qui ne servira pas à grand chose de toute façon...Le MoDem n'a jamais été un parti destiné à promouvoir des hommes et des femmes et un vrai projet. Il n'a hélas été que l'instrument de Bayrou. Existera-t-il encore dans 6 mois? si Bayrou ne se présente pas, s'il se renie ou s'il sombre électoralement le centre sera mort.

Écrit par : zapataz | lundi, 28 novembre 2016

De toutes façon ce n'est pas le programme présidentiel qui compte en fin de parcours mais celui que défendra le premier ministre nommé pour les législatives 2017.

Suivant les rapports de forces au premier tour de la présidentielle il y aura plus ou moins d'inflexions par rapport au programme de cette primaire qui est une feuille de route pour gagner la primaire, qui va servir d'ossature pour le programme présidentiel et qui évoluera suivant les candidats qualifiés pour la présidentielle......

de toutes façons les sondages actuels ne sont que balivernes, il y a toujours des surprises lors des 3 derniers mois.....

En fin de comptes tout va dépendre de Hollande, si il y va ou pas.....il y aura un fort rejet, comme sarko les français n'en veulent plus

Ce que l'on peut regretter de cette primaire c'est qu'il n'y a pas eu de candidat centriste pour faire pression sur le candidat de la droite désigné...stratégiquement ce fut une grosse erreur....

Juppé s'est planté car il a défendu un programme présidentiel rassembleur, fillon lui a visé juste pour satisfaire la base électoral de son camps et qui votent toujours: les vieux!!!!!

Écrit par : europium | mardi, 29 novembre 2016

Les commentaires sont fermés.