Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tous ensemble, tous ensemble contre la réforme du collège ! | Page d'accueil | Trente-cinq heures : la droite se plante complètement (et Macron aussi) »

vendredi, 16 octobre 2015

Régionales en île de France : vous y comprenez quelque chose, vous ?

A chaque élection régionale, j'ai toujours le même problème : je n'arrive jamais à cerner clairement le périmètre d'intervention de la Région. Je lis et relis la fiche wikipedia, m'informe sur quelques sites plus techniques, mais rien n'y fait, j'ai toujours la sensation, après lecture, que son rôle est négligeable au regard de celui de l'État.

J'ai également du mal à déterminer dans quelle mesure on peut mener ou non des politiques fondamentalement différentes, quelle que soit l'orientation politique. Si j'en crois LCP, il n'y a guère de différences entre Valérie Pécresse et Claude Bartolone sur les transports en île de France. De toutes façons, c'est une politique au long cours dont les effets peuvent mettre près de dix années à se faire sentir. 

Il y a beaucoup d'effets d'annonce si bien que je peine à m'y retrouver. 

Il y a quelques idées intéressantes que j'ai toutefois retenues dans tout ce capharnaüm. Par exemple, la proposition de Valérie Pécresse de permettre aux élèves de lycée professionnel de passer le code de la route dans leur établissement, ça, je souscris tout à fait. Si d'ailleurs le principe pouvait être étendu à tous les lycées, pas les établissements professionnels et les CFA, ce serait encore mieux.

De manière générale, j'aime bien les choses concrètes. J'aime bien le plan de Marielle de Sarnez et Yann Wehrling (du MoDem, en somme) pour cette raison. Il annonce des mesures très précises. Par exemple, pour les transports, les deux candidats démocrates énoncent leurs priorités :  

- la désaturation en 2019 de la ligne 13 par la prolongation au nord de la ligne 14 jusqu'à Saint Denis -Pleyel et même jusqu'au Bourget en cas de JO2024 

- la prolongation d’Eole jusqu'à la Défense en 2020 pour doubler le tronçon central du RER A

- le lancement des travaux de la ligne 15 entre cité Descartes à Noisy et la Défense en commençant par les sections les plus utiles aux liaisons de banlieue à banlieue avec ouverture progressive à partir de 2020

- l’extension du métro en banlieue proche de Paris. Les lignes de métro 4, 11,12 etc. seront prolongées en banlieue et les lignes les plus chargées seront progressivement transformées en lignes automatiques. Le système actuel de pilotage automatique sera modernisé pour devenir numérique ce qui aura comme conséquence de diminuer les intervalles de rames et de traiter ainsi certaines sections très utilisées. 

Là, c'est clair. On ne parle pas dans le vide mais avec des mesures concrètes. Ils font d'ailleurs valoir une autre idée d'un bon sens élémentaire à propos des trains de banlieue : en passant sur de nombreuses rames à des wagons à étage, on résorberait leur congestion et on offrirait un minimum de confort à tout le monde.

Le programme est à vrai dire assez dense et justifie de nombreux billets. Bien qu'habitué à vulgariser les idées, je ne peux pas le présenter en un seul billet parce qu'il contient de nombreux éléments de réflexion. J'essaierai de les amener au fil des semaines prochaines parce qu'ils méritent d'être connus.

Commentaires

En effet, il y a un problème du côté du périmètre d'intervention des régions. Une bonne réforme aurait consisté à régler cette question (et celle des départements) de manière résolue, au lieu de se lancer en premier lieu dans un redécoupage ayant abouti à une carte fort critiquable... Vous n'êtes pas concernés en Île de France, mais du côté d'"Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes", cela ajoute, je pense, de la perplexité face à une élection qui, de surcroît, va se tenir à une période a priori défavorable. Quand j'ajoute à cela le niveau du FN, la situation complexe du centre dans ces régionales, la nationalisation de la campagne due aux circonstances (encore une fois, certains enjeux régionaux vont être éclipsés par d'autres considérations), ce n'est pas très encourageant...

Écrit par : Ascagne | vendredi, 16 octobre 2015

@Ascagne
ça, pour avoir mis la charrue avant les boeufs et fait un mauvais découpage...

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 16 octobre 2015

j ai sous les yeux le programme de Pécresse pour les transports et certaines sont la copie conforme de celles du Modem, à moins que ce ne soit le modem qui ait copié :)

Un trentaine de propositions très concrètes chez Pécresse

cdlt

Écrit par : corto | vendredi, 16 octobre 2015

Salut Corto,

Oui, je crois qu'il y a pas mal de convergences, mais le document du MoDem est précis, ce que j'apprécie. De toutes façons, t'inquiète pas, je ne risque pas de voter pour la gauche (peuvent crever, ceux-là).
Je trouve que la question de la sécurité n'est pas assez abordée par les différents candidats (quand même plus par Pécresse que par Bartolone).

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 16 octobre 2015

le problème est plus complexe dans votre région....car Paris à un statut particulier.......et en sens la démarche d'Hidalgo pour changer le statut de Pais est logique....

La gauche à merdé en changeant la réforme de Sarko qui allait dans le bon sens en théorisant beaucoup mieux le rôle des départements et des régions..... le seul point positif de la réforme du GVT est la diminution du nombre des régions afin qu'elles se fassent mieux entendre pour l'obtention des subventions européennes ......

Écrit par : Europium | samedi, 17 octobre 2015

le problème est plus complexe dans votre région....car Paris à un statut particulier.......et en sens la démarche d'Hidalgo pour changer le statut de Pais est logique....

La gauche à merdé en changeant la réforme de Sarko qui allait dans le bon sens en théorisant beaucoup mieux le rôle des départements et des régions..... le seul point positif de la réforme du GVT est la diminution du nombre des régions afin qu'elles se fassent mieux entendre pour l'obtention des subventions européennes ......

Écrit par : Europium | samedi, 17 octobre 2015

@Corto et @l'Here

de ttes façons, vu qu'il n'y a pas de listes Moem mais une seule liste UMP-UDI-Modem ...

@Europium : meme si tu as raison sur la dénaturation de la réforme Sarkozy, le statut particulier ne change rien, me semble t-il, à ce que dit l'Héré, et qui est valable pour les 13 nouvelles régions : le partage des compétences (et des recettes fiscales) entre Etat et régions ets particulierment flou ?

Écrit par : Le Parisien Libéral | samedi, 17 octobre 2015

Bonjour,

Parmi les propositions de Marielle de Sarnez que vous trouvez "concrètes" et approuvez, un certain nombre ne sont en fait plus des propositions.

Le prolongement des lignes 4, 12 et 14 sont déjà actés, tout comme celui de la ligne E du RER, ainsi que la ligne 15 du métro (métro du grand paris - transversale sud).

Je n'ai pas le temps d'aller voir où en sont exactement ces projets, mais je suis pratiquement certains qu'ils sont à un stade avancé (et pour la ligne 12, les travaux sont en cours en ce moment si je ne me trompe pas).

La vérité, c'est que sur la question des transports, LR et PS sont quasiment d'accord sur tout. Le seul qui propose des choses différentes, c'est Nicolas Dupont-Aignan, pour lequel la priorité est d'abandonner le grand Paris qui ne correspond pas, selon lui, aux besoins. Il propose à la place d'investir pour rénover les lignes existantes qui souffrent actuellement de dysfonctionnements chroniques, et de mettre en place des lignes de bus de banlieue à banlieue en grandes couronnes également, grande oubliée des transports publics.

Je ne sais pas s'il a forcément raison dans toutes ses propositions (par exemple, je crains qu'on ait déjà dépensé trop d'argent pour le grand paris pour pouvoir faire machine arrière, bien que je sois moi aussi sceptique sur l'intérêt du projet). Mais en tous cas lui se démarque...

Bien à vous, j'attends avec impatience vos billets sur les différents projets que vous annoncez,

Tythan

Écrit par : Tythan | mardi, 20 octobre 2015

Bonjour Tythan
J'ai lu plusieurs propositions de NDA et c'est vrai qu'il se démarque. J'en trouve d'ailleurs plusieurs intéressantes. C'est entre autres le seul à ne pas sacrifier bêtement l'automobile, parmi les actuels candidats.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 20 octobre 2015

Les commentaires sont fermés.