« MH17 : un vol civil au beau milieu d'une zone de guerre ? | Page d'accueil | Les premiers pas d'Anne Hidalgo »

mercredi, 23 juillet 2014

Guerre psychologique et intox à Gaza

Je ne souhaitais pas écrire de billets sur les événements de Gaza, mais les manipulations incessantes des "antisionistes", de bonne foi ou non, m'y contraignent.

J'avoue parfois être désespéré pour ne pas dire dégoûté par le genre humain. La plupart des manifestations et des réactions que je lis sur le net puent la haine du Juif. L'antisionisme (dont on ne peut comprendre la popularité si on le lie pas avec l'antisémitisme) sert d'idiot utile aux vieilles haines recuites. Pour une fois, une large partie de l'extrême-droite (mais pas toute) se tient en retrait : en France, l'ennemi, à ses yeux, c'est le Musulman, particulièrement l'Arabe. Alors de deux maux, elle a choisi le moindre. Son parti pris contre les pro-palestiniens ne doit toutefois pas faire illusion. Que l'on creuse, et l'on retrouve très vite les bons vieux poncifs antisémites de l'extrême-droite française.

Les antisionistes comprennent bien sûr quelques bataillons venus de l'extrême-droite, mais le gros de ses troupes, c'est l'Islam intégriste et la gauche de la gauche, méprisables Verts compris (et quand je pense que j'ai envisagé de voter pour eux, à une époque donnée, j'en ai des frissons de dégoût !).

La gauche de la gauche et les verts servent d'idiots utiles de l'intégrisme musulman. Une alliance renouvelée jusque dans les urnes depuis quelques années déjà.

Quand je vois des anciens du MoDem prendre fait et cause pour le Hamas et relayer sans la moindre vérification tout ce qu'il déverse, à l'aide de ses alliés, sur la Toile, je me dis : "ouf, on n'est plus dans le même parti !". Hélas, quand j'entends et lis des centristes tenir exactement les mêmes discours qu'une partie de l'extrême-droite, l'extrême-gauche et les radicaux islamistes, j'avoue ma très vive inquiétude. Heureusement, il ne s'agit que de quelques militants, les responsables étant bien plus prudents, mais quand même...

Malheureusement, tout un milieu alternatif, généralement à gauche (et pas forcément toujours à l'extrême-gauche), relaie les pires insanités sur la Toile, les mêmes poncifs éculés, empreints de partis pris, des vidéos mille fois visionnées, jamais vérifiées. Sur les réseaux sociaux, c'est l'Enfer. Prendre parti pour Israël, c'est presque suicidaire. Adopter une attitude neutre et simplement chercher à dégager la vérité, c'est l'assurance d'être couvert d'ignominies et/ou agoni d'injures.

Pour tous ces gens-là, il faut bien le comprendre, Israël, c'est le mal. Et peu importe que ce pays fasse l'objet d'attaques à la roquette incessantes, qu'il ait accepté unilatéralement la trêve proposée par les Égyptiens et que le Hamas place volontairement des civils près des lanceurs de roquettes et des dépôts d'armes et d'explosifs (ou l'inverse, place du matériel militaire près des écoles et des hôpitaux).

Il y a donc une atmosphère d'hystérie, même chez ceux qui sont bien intentionnés, qui rend toute discussion impossible. 

A chaque conflit, la légitimité de l'État d'Israël est remise en cause.

J'ai pris part à une discussion qui impliquait Guillaume Champeau, le fondateur de Numerama, un site aussi utile que fameux. Je ne crois pas ce gars-là extrémiste. Pas pour un sou. Pourtant, il relaie, sans vérification sérieuse, une propagande insidieusement antisémite et antisioniste. Et peu importe que l'origine de cette propagande se trouve chez une pacifiste juive.

 A aucun moment il n'est choqué de ce que le documentaire est à sens unique. Les Juifs y sont présentés d'emblée comme des spoliateurs, illégitimes sur leur terre, l'État d'Israël comme le fruit d'un hold-up, et la Palestine comme appartenant légitimement aux Arabes bien que la réalisatrice admette du bout des lèvres et une seule fois que la revendication d'un État palestinien est bien postérieure à celle d'un État juif. Tout est de cet acabit et il n'y a pas moyen d'amener un contradicteur à entendre raison ou simplement répondre à une question simple : pourquoi un tel acharnement sur un seul peuple (les Juifs), un seul État (Israël), quand des crimes affreux et des milliers de fois plus meurtriers ensanglantent la région ? Aucun de nos antisionistes patentés n'acceptera de répondre à cette question. On vous accablera, rappelant les vices séculaires, que dis-je, millénaires, des Juifs, ou, à défaut, les «atrocités» de l'armée israélienne (pourtant l'un des plus attentives du monde aux civils !!!).

Et sur la blogosphère au fait ? C'est assez facile de faire les comptes. Les blogues libéraux se montrent pondérés rappelant qu'en dépit de ses imperfections, Israël est la seule véritable démocratie de la région et que dans bien des domaines, elle pourrait nous donner des leçons. La plupart des blogs de gauche, accablent Israël, mais il y a quelques courageux admirables qui refusent les discours faciles et posent des questions dérangeantes. L'extrême-droite compte les coups et évoque l'immigration et son rôle dans les violences chaque fois qu'elle le peut.

Quant à la presse...elle est en dessous de tout. Comme d'habitude. Je décerne toutefois un satisfecit à trois exceptions : Marianne, dans son habituel rôle de poil à gratter, Atlantico dont la qualité d'enquête est remarquable et Slate, qui se garde traiter l'actualité à chaud et prend le temps de l'analyse..

00:02 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : gaza, israel, antisionisme | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bon, après un discours comme celui-ci, c'est clair que tu es pro Israélien ^^'
Je suis désolé mais pas moi... Je ne suis pas non plus pro Hamas. Je suis juste un gars qui souhaiterait que les palestiniens aient une nation, qui puissent vivre libre... Ce qui n'est pas le cas.
Je suis contre la décision des occidentaux de donner la terre de Palestine aux Juifs sans ce soucier de ceux qui se trouvaient déjà là-bas... Oui, j'en veux surtout aux occidentaux qui pensent qu'il peuvent tout faire car les autres n'ont pas leurs niveaux. On voit ce que cela donne en Afrique avec les guerres Ethniques grâce aux découpages baclés des anciens colons.
Est ce que je suis antisémite ou antisioniste ? Je pense que non, Je suis pour la paix des deux camps et je crois que ce sont surtout 2 mots pour faire peur pour faire penché la balance comme l'homophobie pendant le mariage pour tous.
La plus part des personnes aiment soutenir le plus faible... Le plus faible ici, n'est pas Israël avec ses alliés occidentaux mais bien le sous peuple de Palestine qui n'a pas d'espoir de se voir peuple de la nation Palestine.

Écrit par : AG59 | mercredi, 23 juillet 2014

merci de m'avoir ouvert les yeux. Je critique Israël et suis antisioniste merde alors je suis antisémite. Je n'ai plus qu'a aller tabasser du juif et brûler des synagogues. Ce vieux chantage a l’antisémitisme ... Je trouve bizarre que vous n'ayez pas cité le grand couplet "on a beaucoup souffert pendant la Shoah". Cet article est un vrai torchon.

PS: "de l'armée israélienne (pourtant l'un des plus attentives du monde aux civils !!!)". Cette touche humoriste m'as beaucoup fait rire.

Écrit par : miamduchoco | mercredi, 23 juillet 2014

Bonjour l'Hérétique,

Avant toute chose, il convient de rappeler que les Juifs ont été victimes d'un génocide, l'un des pires de l'histoire.

Il est important de le rappeler.

Mais le fait que les juifs aient été victimes d'un génocides, l'un des plus horribles, certes, ne leur donne pas le droit de faire ce qu'ils font aux palestiniens.

D'ailleurs, les juifs ne sont pas les seuls à avoir été victimes d'un génocide.
Avant eux, il y a eu les indiens d'Amérique ou les arméniens, et après eux, il y a eu celui des Khmer-rouge et il y en a eu aussi un en ex-Yougoslavie (les Bosniaques).
Et j'en oublie...

Pour en revenir à l'Israël, je pense qu'ils sont responsable de ce qui leur arrive, et plus exactement, ils ont élu à la tête de l'Israël un homme qui a fabriqué un pays qui est condamné à l'état de guerre. Cet homme, c'est Benyamin Netanyahou.

Lorsqu'il y avait les accords d'Oslo, celui-ci a tout fait pour les torpiller (cet odieux personnage était premier ministre entre 1996 et 1999).

Je tiens à rappeler qu'il y a eu l'assassinat d'Yitzhak Rabin.
Je veux bien que Yasser Arafat soit peu recommandable, mais c'est surtout Benyamin Netanyahou qui a jetté de l'huile sur le feu.

Pire, l'Israël (comme Poutine en Tchétchénie) a décrédibilisé les modérés palestiniens au détriment du Hamas.
Il est d'ailleurs important aussi de signaler que les autres pays arabes ne voulait pas de modérés pour la cause palestinienne.

Aujourd'hui, je crains que les modérés ne soient plus représentatifs au sein du peuple palestinien.
Je pense que c'est le Hamas qui est représentatif au sein du peuple palestinien.
De plus, ils font tourner les écoles, les hôpitaux...

Comme ces gens ne veulent pas de compromis, comme ces gens sont intégristes, comme ces gens ne veulent que la guerre, franchement, bon courage...

A noté que sur certains points, la société israélienne est archaïques.
Je recommande entre autre cet excellent film:
http://philippegibault.wordpress.com/2014/06/29/le-proces-de-viviane-amsalem/

Écrit par : Phil | mercredi, 23 juillet 2014

@tous
Personne n'a répondu à la question simple que je pose rituellement : pourquoi spécifiquement Israël et les Juifs ?
Pourquoi pas les Tibétains, les Azeris du Haut Karabakh, chassé par les Arméniens, les Chypriotes expulsés de Chypre-Nord il y a 40 ans et tant d'autres un peu partout dans le monde ?
Tant que vous ne serez pas capables de répondre lucidement et rationnellement à cette question, vous ne pourrez pas être en paix avec votre conscience.
@AG59
Quand tu vois ce qu'il se passe à Gaza, imagines-tu ce qu'il se produirait si Israël admettait un État là-bas ? Les attaques seraient incessantes. Tant que les Palestiniens ne font pas la preuve qu'ils peuvent contrôler ce qu'il se passe sur leur terre, ce n'est pas envisageable.
Les Palestiniens sont sans doute plus faibles aujourd'hui, mais je te rappelle que telle n'était pas la situation à l'origine : toutes les nations arabes entouraient le jeune état d'Israël et avaient juré sa perte et l'anéantissement des Juifs. Imagine un seul instant ce qu'il se produirait dans une situation inverse : vois seulement ce qu'il advient des Chrétiens d'Orient et tu auras un embryon de réponse.
Israël s'est construit par une discipline de fer et une détermination sans faille. C'est ce qui lui permet de tenir.
@Phil
Et les Palestiniens ne sont pas responsables aussi de ce qui leur arrive ? Tu le penses vraiment ?

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 23 juillet 2014

@miamduchoco
Pourquoi antisioniste ? Pourquoi pas antikurdiste, par exemple ? ou anti-Tibétain ? anti-Cachemiri ? Ou anti-Ouïgour ? anti-touareg ? anti-saharoui ? anti-érythréens ? bref, tous les peuples qui essaient de se constituer des États...
Pour le reste, je me doute que je ne vais pas vous faire changer d'avis. Je n'ai pas parlé de la Shoah, mais votre ton et la manière dont vous l'évoquez indique clairement qu'en effet vous êtes un antisémite.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 23 juillet 2014

Bel article, posé et empreint d'humanité.
Et les commentaires qu'il suscite montre à quel point le mal est profond et enraciné.

J'aimerai essayer d'apporter un éclairage différent sur ce qui se cache derrière l'antisionisme.
Qu'il y ait une bonne dose d'antisémitisme, c'est indiscutable.

Mais il n'y a pas que ça.

J'y vois aussi l'expression d'un sentiment de sidération et d’incompréhension devant ce spectacle scandaleux : un peuple qui lutte pour sa survie, et qui est prêt à payer le prix de cette lutte.

L'Europe, sortie de l'Histoire, anesthésiée et castrée, ne peux plus comprendre ce que lutter veut dire.
Israël ne baisse pas les bras, et cette preuve de volonté de vivre déchaine la haine des mourants.

Écrit par : waa | mercredi, 23 juillet 2014

Je lis ci-dessus qu'on a donné la terre des palestiniens aux juifs...
La Palestine n'existait pas, la terre appartenait aux anglais, la Cisjordanie à la Jordanie et Gaza aux égyptiens.
Et ces 2 pays n'ont jamais envisagé la donner aux palestiniens, d'ailleurs les réfugiés palestiniens du Liban, de Syrie ou de Jordanie sont réfugiés par filiation, aucun de ces états ne lui a donné le statut de citoyen.
Le plus affligeant dans toute cette histoire c'est que la plupart des gens qui s'expriment ne connaissent pas l'histoire, ne creusent pas le présent et se contentent de s'indigner des unes de journaux et d’acquiescer à la propagande antisioniste.
Pourquoi Bashar Al Assad ou l'EIL ne se font pas insulter pendant des manifs? Ils tuent à eux seuls plus qu’Israël ne pourrait tuer en 300 ans de guerre.

Écrit par : manuel | mercredi, 23 juillet 2014

Un torchon . A mon avis un article dans but de provoqué de l intérêt au blog .pour ma part 16jour d e bombardement + de 600 mort. 12mois de roquette 1 mort alors ton indignation .. écran de fumé

Écrit par : ahcene | mercredi, 23 juillet 2014

Un torchon . A mon avis un article dans but de provoqué de l intérêt au blog .pour ma part 16jour d e bombardement + de 600 mort. 12mois de roquette 1 mort alors ton indignation .. écran de fumé

Écrit par : ahcene | mercredi, 23 juillet 2014

@ahcene
Mais pourquoi 600 morts, à votre avis ? Parce que le Hamas expose ses concitoyens et cache dans les endroits les plus sensibles (écoles, hôpitaux) des armes, des munitions et des explosifs. La population est invitée à se conduire en martyr, tout l'inverse d'Israël pour lequel le moindre sang des siens versé est précieux.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 23 juillet 2014

Très beau billet, trop rare sur la toile pour qu'on en soit pas satisfait.

Hélas débarquent sans crier gare ceux qui ne veulent pas lire les quelques lignes claires, par dénis et/ou haine profondément ancrée, et par pure méconnaissance de l'histoire de la création d'Israël.

La pluie de roquette ne choque personne. La riposte inadmissible. J'aimerais vivre par curiosité une agression du Luxembourg de la même manière et voir nos compatriotes rester là, sans broncher, sans riposter ni se défendre. On y croit fort.

Quand au fait de prévenir les civils de bombardements imminents, l'innovation est juste unique, mais régulièrement passée sous silence. "Le boucher israelien" aimerait donc tuer gratuitement du civil. Pourtant rien ne tient la route dans cette analyse.

Bref, un chouette billet, plutôt écoeuré, et il y a de quoi. Honte aux médias Français.

Écrit par : Maxwell | mercredi, 23 juillet 2014

@waa
Je pense en effet que l'Europe ne réalise pas qu'Israël est assiégé.
@Maxwell
Merci.
@Manuel
Tout ce que tu dis est parfaitement exact, mais ne t'attends pas à ce qu'un seul antisioniste te donne la réplique...On a là la mesure de leur malhonnêteté fondamentale.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 23 juillet 2014

En plus, le plus absurde, c'est que si l'on pouvait discuter, il y a énormément de choses que je reproche aux gouvernements israéliens de ces dernières années, il y a aurait beaucoup de points commun entre personnes un tant soit peu informées. Mais le débat vole si bas qu'on ne peut absolument pas parler de fonds.

Écrit par : manuel | mercredi, 23 juillet 2014

Il y a un extraordinaire aveu dans le post d'ahcene :

"16jour d e bombardement + de 600 mort. 12mois de roquette 1 mort"

12 mois de tirs de roquettes.
Donc UN AN !
(en réalité bien plus, mais passons).

Donc 365 jours et nuits à ne plus pouvoir normalement aller travailler, envoyer ses enfants à l'école, faire ses courses, dormir dans son lit, parce que personne ne sait où et quand frappera la prochaine roquette.
Et quand elle est tirée, on a quelques secondes pour se mettre à l'abri.
C'est le quotidien des habitants du sud d’Israël depuis des années.

Oui mais voilà : il n'y a eu qu'un seul mort.

Ce cauchemar doit donc continuer jusqu'à ...
Jusqu'à quand, au fait ?
10 morts ? 100 morts ? 1000 morts ?

Il serait intéressant qu'ahcene donne un chiffre.

16 jours de bombardements, et 600 morts
Des milliers de missions et de missiles sur Gaza
Des milliers de bombes... et 600 morts, TOUS des civils, AUCUN terroriste parmi des pertes du Hamas.

Il serait intéressant qu'ahcene explique ces chiffres

Écrit par : waa | mercredi, 23 juillet 2014

Pour le comptage des morts, on pourrait aussi un peu attendre, car pendant la dernière guerre a Gaza, on comptait une majorité de civils alors qu'au final il s'est avéré qu'une majorité étaient des hommes de plus de 18 ans. Les chiffres sont donnés en grande partie par le Hamas.

Écrit par : manuel | mercredi, 23 juillet 2014

@l'hérétique

Si tu veux connaitre mes orientation politique pas de problème je suis anti-américain, anti-OTAN, anti-ONU, je suis contre l’ingérence des anciens colonisateurs (france,GB...) qui interviennent dans les pays d’Afrique afin de garder les ressource pour leurs sociétés (areva,total,BP ...), comme je l'ai dit précédemment anti-sioniste et je reprouve la politique israélienne actuel (il y a des modérés qu'on entend trop peu malheureusement) et quand je dit anti-... j'attaque les gouvernements et politique de ces différents pays ou organisation et non leurs citoyens ou diasporas.

"bref, tous les peuples qui essaient de se constituer des États..."

Cela n'as rien a voir avec Israël. Il avait un état avant qu'il ne se mette a coloniser, des colonie au XXI siècle ... déjà si cet état démantelait ou même stoppai ces colonie cela aurait un impact positif, qu'il un état au palestinien, il tendent vraiment le bâton pour se faire battre.

Si j'ai parlé de Shoah c'est qu'en France beaucoup de personnalité de confession juive qui soutienne Israël ont tendance a utilise on peut dire un "joker" afin d’éviter tout débat. Quand ils ne font pas comme cite dans l'autre commentaire un véritable chantage a l’antisémitisme, je me rappel d'avoir vu besancenot pleurer sur un plateau Tele parce que Cukierman le traitai d’antisémite car il plaidai pour la cause palestinienne et cela arrive régulièrement (pas de pleurer mais le chantage).

je tient a préciser je ne suis pas antisémite après vous pouvez penser se que vous voulez et si je l'étais je l'assumerais, oui j'ai tendance a assumer mes conviction, a bon entendeur.

Écrit par : miamduchoco | mercredi, 23 juillet 2014

qu'il LAISSE un état au palestinien AUSSI, il tendent vraiment le bâton pour se faire battre.

je pense plus vite que je n'écrit petite rectification je me suis pas relu.

Écrit par : miamduchoco | mercredi, 23 juillet 2014

tres difficile de discuter avec des personnes qui n ont pas laconnaissance historique des faits....il n y a jamais eu de Palestine.relisez ou plutot lisez wikipedia...au moins.

Écrit par : violette | mercredi, 23 juillet 2014

@violette comme beaucoup d'état avant la décolonisation et découper au couteau avec les parallèle et méridien puis redécouper par des guerre ethnique. c'est ton argument pour ne pas crée un état palestinien?

Écrit par : miamduchoco | mercredi, 23 juillet 2014

L'héré, tu devrais t'intéresser à la topographie à Gaza (la ville). C'est densément peuplé, et même très densément peuplé (et la moitié de la population est mineure). Donc dire que le Hamas utilise la population comme bouclier humain, c'est irréaliste. Ils n'ont tout simplement pas d'autre endroit où aller. http://nymag.com/daily/intelligencer/2014/07/why-israel-is-losing-the-american-media-war.html
A lire, car c'est un point de vue américain, donc un milieu qui n'est pas connu pour être pro-palestinien.

Écrit par : melianos | mercredi, 23 juillet 2014

Il ne s'agit pas de défendre le Hamas, mais Israël fait quand même vraiment de la merde en bombardant une ville, de manière quasi-indiscriminée.

Écrit par : melianos | mercredi, 23 juillet 2014

En ce qui me concerne, je maintiens.

La droite israélienne, le Likoud,avec comme représentant Benyamin Netanyahou (premier ministre de 1996 à 1999, premier ministre actuel), Ariel Sharon (Plus ou moins (in)directement responsable de Sabra et Chatila), ministre des affaires étrangères en 1998/1999) sont responsables d'une politique qui a décrédibilisé les modérés palestiniens et qui ont crédibilisé le Hamas.

D'ailleurs, sur Wikipédia ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Likoud ) on peut lire:
"(La charte du Likoud (1999))La charte du Likoud ne reconnaît pas l'existence d'un État Palestinien. Au contraire, cette charte stipule que les communautés juives de Judée, de Samarie et de Gaza sont une concrétisation des valeurs sionistes ; que l’implantation est l’expression du droit irréfutable du peuple juif à disposer de la terre d’Israël ; et que Le Likoud s’attachera à renforcer et à développer ces communautés et s’opposera à leur démantèlement.

D'autre part, la charte du Likoud rejette fermement la création d’un État arabo-palestinien à l’ouest du Jourdain et précise que les Palestiniens peuvent vivre librement dans un contexte d’autonomie mais pas en tant qu’État indépendant et souverain.

Enfin, la charte affirme que Jérusalem est la capitale éternelle et indivisible de l’État d’Israël et seulement de l’État d’Israël, elle rejette fermement toute proposition palestinienne envisageant la division de Jérusalem"

Avant de commencer l'argumentaire, je tiens à préciser une chose:
C'est que le Hamas, c'est des gens dangereux, des intégristes, des jusqu'au boulistes et des gens méprisables.

Mais c'est le Likoud, qui durant le processus d'Oslo, a tout fait pour le torpiller.
D'une certaine façon, le Likoud est moralement responsable de la mort de Yitzhak Rabin.

La situation là bas, c'est une poudrière.
Or, le Likoud, irresponsable et égoïste n'ont jamais accepté la paix.
Lorsqu'il y avait l'espoir des accord d'Oslo, le Likoud a tout fait pour les torpiller.

Anecdote révélatrice:
Bill Clinton (alors président des États-Unis)avait invité Benyamin Netanyahou (premier ministre), Ariel Sharon (ministre des affaires étrangères) et Yasser Arafat.
Pour faire preuve de bonne volonté, comme c'était l'anniversaire de l'un des deux, Yasser Arafat avait offert à l'un des deux (je ne sais plus lequel) un cadeau d'anniversaire.

Qu'on fait les deux compère?
Il se sont empressé d'aller jouer au golf, car il fallait bien comprendre que le golf, c'est plus important que le processus de paix.

Ça en dit long sur l'état d'esprit, non?

Aujourd'hui, la paix n'est plus possible, il n'y a que le Hamas.
La situation est une poudrière et par idéologie, Benyamin Netanyahou y a allumé une allumette.
Çà ne peut que péter.

La situation de l'Israël ressemble à l'Algérie française, et quand le Hamas passera à la vitesse supérieur, je n'aimerait pas être à la place de l'Israël.
D'ailleurs, sauf à faire un génocide palestinien, je ne suis pas sûr que l'Israël survive.

En ce qui me concerne, le mieux est de les laissez s’entretuer.

Mais le problème, ce conflit déborde ailleurs.

Il déborde en France car la France a raté son intégration.
Des jeunes, défavorisé, qui ne savent même pas où est la Palestine, s'identifie aux palestiniens.
Ça crée des problèmes chez nous.

Il déborde aussi ailleurs car les terroristes islamiques utilisent ce conflit pour se refaire une santé, alors qu'ils n'en ont rien à foutre des palestiniens.

L’Israël a eu une chance unique: de régler pacifiquement ce problème. L'Israël a préféré favoriser le Hamas.
A l'époque, c'était le Likoud au pouvoir.

Je ne pleure donc pas sur l'Israël.
Et je serre les fesse, espérant que ce conflit n'aura pas trop d'impact chez moi et dans le monde.

Écrit par : Phil | mercredi, 23 juillet 2014

Ca faisait un moment que je n'étais pas venu ici et je suis atterré par cet article que je viens de lire...

Vous avez réussi à faire un article sur la situation à Gaza sans évoquer une seule fois le nombre de gens tués du fait de cette opération militaire israélienne (source: http://tempsreel.nouvelobs.com/le-conflit-a-gaza/20140805.OBS5565/1-900-morts-des-quartiers-aneantis-bilan-de-29-jours-de-guerre-a-gaza.html ) :

*Palestiniens: 1867 morts dont 86% de civils parmi les 1527 victimes identifiées. Et parmi eux 408 enfants.

* Israéliens: 67 morts (64 soldats et 3 civils)

Rien , absolument rien ne peut justifier un bilan pareil qui démontre un mépris complet de l'état israélien pour les conventions internationales sur la protection des civils... aucune raison ne peut justifier un tel mépris pour la vie d'innocents...

Ces chiffres là valent tous les discours du monde et à eux seuls invalident votre bla bla propagandiste.

Mr l'hérétique, je trouve votre article honteux et lamentable...

Vous prétendez donner des leçons d'objectivité et vous nous sortez un article que ne renierait pas le site pro israélien le plus radical...

cela me fait penser à la parabole de la paille et de la poutre... en cherchant l'origine de cette parabole, j'ai appris que c'était un extrait des évangiles que voici (source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Parabole_de_la_paille_et_de_la_poutre ):

« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère. »

Peut être devriez vous méditer cette parabole ?

Écrit par : serge92 | jeudi, 07 août 2014

Désolé de répondre si tardivement ^^‘

Israël n'a jamais été faible, les Israéliens viennent du monde occidental, entraînés dans les armées occidentaux, armées par les occidentaux et toujours soutenu par les occidetaux.

Si la palestine devenait un véritable pays, les choses pourraient changer car l'espoir pourrait renaitre et sion eentretient cet espoir, on peut arrêter cette guerre stupide et que la population se revolte contre les extrémistes.

Cet espoir doit être copié sur celui de l'Europe d'après guerre.

Tant que Gaza restera une prison a ciel ouvert, le Hamas sera le seul espoir des Gazaouis.

Écrit par : AG59 | samedi, 09 août 2014

Écrire un commentaire