« Périph à 70km/heure, coûts et pollution majorés... | Page d'accueil | Eh oui...internet, c'est pas la vie réelle... »

samedi, 11 janvier 2014

Mobilité douce, pour une fois, un bon point pour Hidalgo.

Cela m'arrivera rarement, surtout au beau milieu d'une campagne municipale, mais cette fois, je décerne un (petit) bon point à Anne Hidalgo.

Soyons précis : le bon point en question concerne la proposition d'autoriser les véhicules électriques à rouler dans les couloirs de bus. Après, je ne sais pas si le choix des couloirs de bus est le bon, mais le principe de permettre aux véhicules propres de passer par des itinéraires que les autres véhicules ne peuvent pas emprunter est le bon.

Mais je crois que j'ai compris : Anne Hidalgo dont le compte twitter suit depuis quelque temps (et jusqu'à nouvel ordre) le mien, a certainement dû lire mes billets.

Proposer des chemins réservés aux véhicules propres est tout à fait ce que je suggérais dans l'un de mes récents billets sur la pollution et l'automobile. J'allais même plus loin en émettant l'idée de permettre des vitesses supérieures sur le périphérique à ces véhicules.

Je pense qu'Anne Hidalgo devrait inclure les véhicules hybrides dans les catégories autorisées dans la mesure où elles ne fonctionnent qu'à électricité ou presque à petite vitesse. En tout cas, cette opportunité serait à étudier.

Il y a juste un point qui me chiffonne, c'est qu'il ne faudrait pas non plus que les bus commencent à être ralentis. Après, il faudrait mener une réflexion globale sur un plan de déplacement qui ne sacrifie pas la voiture individuelle, obsession qui demeure chez Anna Hidalgo puisqu'elle en impute le tort à la droite et à NKM.

Autre bon point : la prolongation du tramway de manière à ce qu'il achève sa boucle autour de Paris, très exactement ce que je prônais sur mon blogue tout récemment. Cette fois, c'est sûr, mes idées sont pillées... :-)

Pour une fois que cela va dans le bon sens...(il ne reste plus qu'à revenir sur l'abaissement de la limitation de vitesse du périph qui n'a aucun sens).

18:31 Publié dans Paris, Politique | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : hidalgo, circulation, mobilité | |  Facebook | | | |

Commentaires

@L'héré,
Si vous vous souvenez bien de mes interventions passées^^^. :)
Les couloirs réservés comme à L.A. par exemple qui essayait l'auto-partage à l'époque, réclament beaucoup de surveillance...Mais ne suis pas anti pour autant, sur les grands axes.
Il conviendrait aussi d'harmoniser les pratiques sur toute l'ile de France. Me suis faite agressée today, par un individu à vélo après etre sortie d'une contre-allée de stationnement, j'étais en travers sur la voie de bus...Mais franchement ne pouvais rien y faire: bouchon! Je n'étais pas en infraction.
Bien sur qu'il y aurait possibilité d'élargir cette proposition à d'autres options, mais il va falloir réfléchir à comment harmoniser les différents modes de transports, pasque moi les agressions gratuites et la duplication du devoir d'attention et des incivilités éventuelles tout simplement parce que le schéma routier ne correspond pas à la pratique terrain j'en ai "ras-l" ! A quand les permis pour circuler à vélo et scooters qui ne respectent ni les piétons ni rien de rien?
Sinon, ma belle-mère est super happy du tram à présent, pourtant le temps des travaux...

Écrit par : Martine | samedi, 11 janvier 2014

Ben tiens ! Et pourquoi avoir des couilles pour une fois et proposer de faire de Paris la première ville piétonnière du monde ?

Ça serait pas beau une ville où les commerces restant se feraient livrer à dos d'homme ? Une ville où les touristes devraient marcher, aller à vélo ou aller se faire voir ? Une ville où les salariés se regrouperaient, un peu comme en Corée du Nord, pour aller au boulot en rangs, en chantant.

Écrit par : Koltchak91120 | samedi, 11 janvier 2014

@Kolchak,
Je pense que vous n'avez absolument pas compris mon com, mais pas grave, il était adressé à l'héré.
Bonne soirée

Écrit par : Martine | samedi, 11 janvier 2014

Il n'y a pas que les zones piétonnières qui sont sources de décès pour certains commerces et entreprises mais aussi, celles concernant les rues étroites, ponts étroits qui ont subi le triste sort d'etre réservés aux bus en site propre et autres clowneries comme à Turin par exemple.

Écrit par : Martine | samedi, 11 janvier 2014

tu as vu le prix du kilometre de tram ?

Écrit par : Le Parisien Libéral | dimanche, 12 janvier 2014

@Parisien,
Oui, je suis complètement d'accord avec toi, mais maintenant qu'il est commencé, qu'est-ce que tu veux faire d'autre que de l'achever ?
Moitié tram, moitié bus, c'est la pire des solutions.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 12 janvier 2014

je ne trouve pas que ce soit une bonne idée. Les couloirs de bus ont rendus ceux-ci plus rapides et plus attractifs. Ils sont déjà autorisés aux taxis et même aux vélos (personnellement j'évite en vélo je trouve ça très dangereux) si on y autorise d'autres véhicules les bus vont être ralentis et ce n'est pas une bonne chose.

Écrit par : olympe | dimanche, 12 janvier 2014

Salut Olympe,
Les couloirs de bus, ça peut se discuter, en effet, mais le principe d'itinéraires réservés aux véhicules propres, c'est à creuser.
Je suis d'accord que pour les vélos, on autorise des choses de plus en plus dangereuses dans la capitale (non-respect des stops, des feux rouges, remontées de rues à contre-sens) et que cela va mal finir.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 12 janvier 2014

Écrire un commentaire