« L'incroyable tolérance dont bénéficient les violeurs | Page d'accueil | Sac de noeuds à Florange »

mardi, 27 novembre 2012

Et la racaille recommencera...

Après la tolérance envers les violeurs, voilà le laxisme avéré avec la racaille de la pire espèce.

Souvenez-nous, il y deux ans, une affaire avait défrayé la chronique : une sympathique et honnête famille s'était rendue au Parc Astérix dans le nord de la région parisienne pour s'y détendre un après-midi. Parents et enfants attendaient tranquillement et patiemment leur tour quand de la racaille, habituée à réger en maître sur sa zone a débarqué et s'est arrogée le droit de passer devant tout le monde.

Comme la famille se plaignait, mécontente, la racaille a rappliqué après coup en bande, 20 à 30 individus et a tabassé absolument tout le monde.

Résultat des courses ? 7 condamnations seulement, et de la prison avec sursis. Prison avec sursis, ça veut dire pas de prison. De qui se moque-t-on ? Et les autres ? Même pas un jour ferme alors que j'imagine que la famille terrorisée ne risque pas de remettre les pieds là-bas.

Au passage, il y a une faute du Parc Astérix que je constate dans bien des files d'attente : des caissiers ne devraient pas accepter de servir les resquilleurs outranciers. 

Il faut quoi ? Que l'on se fasse justice au pistolet-mitrailleur sur la racaille pour espérer un jour secouer la magistrature ? C'est la pire des issues, mais c'est ce qui finit par se produire quand les gens ordinaires n'en peuvent plus d'être menacés et de subir des pressions incessantes de ceux qui baignent dans une impunité ordinaire tout à fait extraordinaire.

Je note qu'aujourd'hui, une jeune fille enlevée et violée par trois hommes est parvenue à poignarder l'un d'entre eux. Je lui tire mon chapeau. J'espère que l'ordure de violeur va conserver des séquelles graves s'il a survécu. J'espère que la justice aura au moins la décence de ne pas lui faire le moindre tracas. Avec la justice de merde qui est la nôtre, on n'est jamais à l'abri d'un juge arrogant et imbécile sûr de son "bon" droit.

17:21 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : délinquance, parc astérix | |  Facebook | | | |

Commentaires

Entièrement d'accord!
Mais vous persistez à publier en petits caractères! Essayez un corps au dessus. La lecture sera plus confortable et ça ne vous coûtera pas plus cher.

Écrit par : Pangloss | mardi, 27 novembre 2012

Bonjour Pangloss
Pas moyen de configurer la page pour lui faire écrire en police plus grande par défaut. Du coup, je n'y pense pas à chaque fois...

Écrit par : l'hérétique | mardi, 27 novembre 2012

@ Pangloss :

Ctrl + molette souris.

Écrit par : skunker | mardi, 27 novembre 2012

M'sieur Pangloss,
Vous suggère un changement de paire de lunettes ou d'objectif photo, chai pas trop vos outils pour lire...Si gros problème visuel, la traduction en braille sur le net, vraiment pas gagné^^^:D
Salut! :ppp

Écrit par : Martine | mardi, 27 novembre 2012

@ Martine,
Je vous suggère de faire des phrases complètes avec sujet, verbe et complément.
Ce serait certes une contribution mineure à l'intelligibilité de vos propos qui sont toujours des plus abscons.

Écrit par : Nemo | mercredi, 28 novembre 2012

Au passage, l'hérétique: je me permets d'attirer ton attention sur une forme de partialité dans ton propos qui renforce le sentiment d'un manichéisme outrancier de ta part.
Tu commences ton propos par "une sympathique et honnête famille" afin de forcer le trait en opposition à la vile racaille.
Sur le fond, je suis de ceux qui estiment que la justice française n'a pas une approche proportionnée de la répression.
L'échelle des sanctions est incohérente et ces infractions méritent directement la prison ferme. La difficulté dans ces affaires est d'identifier les auteurs effectifs des infractions.
A mon sens, c'est une erreur de raisonner en ces termes. Si les faits démontrent que les individus s'étaient déplacés en meute avec une intention vengeresse, la tentative devrait à elle seule justifier la prison ferme. A défaut, c'est une invitation aux bandes organisées de participer à des vendettas, certains que plus ils sont nombreux, plus il y a de chances d'échapper à une sanction.

Notons tout de même au passage, que nous n'avons pas les détails de l'affaire.

Écrit par : Nemo | mercredi, 28 novembre 2012

Salut Nemo
Je reproche exactement la même chose à la justice française : on marche sur la tête.
J'ai résumé l'affaire mais je l'ai suivie en 2010 et c'était bien l'intention de la bande qui est tombée sur les deux couples et leurs enfants (de 20 ans il est vrai).
Des faits de délinquance ordinaires (sans violences) sont en France souvent punis plus lourdement que bien des agressions violentes.
Nos juges sont minables et nos politiques incompétents.
Quant à la formulation de mon billet, les faits sont là : d'un côté une famille qui vient tranquillement passer son après-midi au Parc Astérix, de l'autre, de l'authentique racaille qui se croit en terre conquise.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 28 novembre 2012

Dslée Nemo,j' ai des affinités avec les ellipses. ;o))

Écrit par : Martine | mercredi, 28 novembre 2012

@ l'hérétique :

Une bande à sa petite notoriété. Maintenant qu'ils sont bien passé dans les médias ils ne doivent plus se sentir les types, d'autant plus que tout le monde s'en tire à l'aise.

Moi j'ai mieux que la prison pour eux : l'exclusion. Puisque ces messieurs sont asociaux qu'on leur interdise l'accès aux emplois, aux discothèques, aux magasins, aux restaurants, aux bars, aux salles de concerts, à internet, aux milieux associatifs, à tous les sports, aux lieux de culte, aux transports en commun, aux diplômes etc ...
Plus de loisirs, plus de travail, plus de prestations sociales, plus d'éducation, plus rien de rien. Comme ça au moins ils arrêteront de profiter de ce qu'ils détestent.

Écrit par : skunker | mercredi, 28 novembre 2012

@L'héré,
Finalement, c'est H16 qui avait raison quand à l'issue. ;)
Son billet d'aujourd'hui est intéressant mais son angle d'attaque pas obligatoirement des plus pertinents, car en fait un peu comme pour se rendre aux urnes, il y a désaffection à se syndiquer notamment auprès des grandes centrales mais pour quels motifs exactement? Le chèque ne me parait effectivement pas etre la bonne réponse à la problématique, un patch pour remercier? Sans etre trop couteux? mais qui démagogiquement peut rapporter gros?
@+

Écrit par : Martine | mercredi, 28 novembre 2012

Oups, plutot que patch aurait du écrire rustine, quoique...

Écrit par : Martine | mercredi, 28 novembre 2012

Oups, encore oublié^^^Il aurait aussi pu établir un parallèle avec les syndicats New-Yorkais et le tombage de luggage à JFK, il n'y a pas si longtemps, de plus cela colle farpaitement à l'actualité! ;)

Écrit par : Martine | mercredi, 28 novembre 2012

Comment, réclamer des sanctions contre des pauvres victimes de la société ? Ce n'est plus du tout l'humeur actuelle, et du côté de la place Vendôme, on s'inquiète plutôt de mesure à prendre pour que ce genre d'affaires ne viennent plus encombrer le système judiciaire.

Je me souviens de l'affaire à l'époque, j'étais scandalisé, je le suis encore plus aujourd'hui.

Écrit par : xerbias | mercredi, 28 novembre 2012

@xerbias,
Il y en a d'autres qui vont pouvoir se mettre le doigt dans l'oeil^^^.
Salut!

Écrit par : Martine | mercredi, 28 novembre 2012

C'est pas nouveaux, la "racaille des rues" est manipulée, armée et ensensée par la "racaille du barreau", connue comme l'excellent syndicat de la magistrature, des types tout droit sorti d'URSS venus apporter la Bonne Parole et surtout, surtooout, ne pas embêter les pauvres victimes de cette société ultraélitiste ultralibérale et ultraconservatrice (triple WTF).

Une énorme majorité des francais n'a pas confiance en cette justice corrompue (à tous les étages) et, au final, etrêmement injuste aux vues des libertés fondamentales (propriété, toussa...).
Sans parler du Droit qui bien souvient devrait être appelé "non-Droit" ou bien "Devoir" tant son apprentissage est harassant, son application improbable et son résultat aléatoire.

Bref, ce n'est pas un problème franco-francais, mais le droit "occidental" edt une blague à tous les étages...

Et on en a marre.
Et ca se voit.
Les réglements de compte "PaP" (Particulier à Particulier) augmentent, la paranoïa augmente... et la colère des victimes grandit et grandira jusqu'à ce que la digue explose et emporte tout ce système. J'ai hâte.

Écrit par : Elphyr | jeudi, 29 novembre 2012

@ Elphyr :

Le pouvoir entre les mains de la communauté ! S'ils arrivent à s'organiser pour faire chier le monde on doit bien pouvoir s'organiser pour les fumer.

Écrit par : skunker | jeudi, 29 novembre 2012

Ca arrivera, n'ayez crainte.
Malheureusement, il y a de forte chance que la vindicte populaire s'exprime d'une facon terrible... et malsaine.
Ca sera a ceux qui feront la meilleure récupération de la chute de l'UMPS ; et j'ai bien peur que dans son aveuglement le peuple se tourne vers la démone de St-Cloud.

C'est bien le point commun entre les coco et les libéraux tiens. Personne ne supporte le FN (et tout ce qu'il entraîne).

Écrit par : Elphyr | jeudi, 29 novembre 2012

Bravo à Nemo pour sa sagesse; je me méfie des réactions épidermiques.

Écrit par : Monique | lundi, 03 décembre 2012

Petit écart de web surf sur ce blog dont j'ai bien longtemps délaissé la lecture.
Et, alors je lis la dernière phrase ... OK, je quitte la page !

Écrit par : anamo | samedi, 08 décembre 2012

Écrire un commentaire